Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#1 mar. 06 décembre 2005 18:01

casper
Membre
Date d'inscription: 30 nov. 2005
Messages: 21

Echanges de données

Bonjour,

je dois élaborer un cahier des charges visant à faciliter le partage de données entre plusieurs collectivités utilisant des outils SIG différents (Arvview, Geoconcept, GeoMap, MapInfo, Geographics). L'idée est de créer un "partenariat SIG" avec ces collectivités.
Quelle est la manière d'envisager ce cahier des charges ? Faut-il adopter un format d'échange commun ? ou plutôt une compatibilité au niveau des bases de données (catalogage, norme,...) ?
Je suis un peu perdu...

Merci d'avance à tous ceux qui pourront m'éclairer un peu !

Hors ligne

 

#2 mar. 06 décembre 2005 23:21

Damien BEAUSEIGNEUR
Membre
Lieu: meyzieu
Date d'inscription: 5 sept. 2005
Messages: 414

Re: Echanges de données

Salut,

Compte tenu des différents SIG utilisés il me semble impossible de se passer d'un format commun d'échange.

Sinon il faudra traiter chacun des différents fichiers les remettre en forme dans le nouveau SIG pour permettre une utilisation commune. Et ceci pour des aspect technique de lecture des fichiers.

Je rajouterai, qu'au delà de l'aspect purement technique de lecture des données, il faut une norme commune pour l'écriture et la lecture des données pour que tout le monde comprenne la même chose et qu'il n'y aie pas de raccourci ou d'abréviation commune avec des sens différents.

Damien

Dernière modification par Damien BEAUSEIGNEUR (mar. 06 décembre 2005 23:23)

Hors ligne

 

#3 mer. 07 décembre 2005 11:13

casper
Membre
Date d'inscription: 30 nov. 2005
Messages: 21

Re: Echanges de données

Concernant le format déchange commun, la norme dxf est-elle la plus appropriée ? Car si l'on sait que ce format d'échange est le plus à même d'être lu par tous, il semblerait qu'il crée des pertes d'informations (notamment concernant les relations sémantiques de la base.
Lorsque vous parlez d'une norme commune pour l'écriture et la lecture des données, faîtes vous allusion aux norme de catalogage et de gestion des métadonnées du type ISO 19115 ou prénorme européenne? Est ce que d'autres collectivités ont adopté ces normes ?

Hors ligne

 

#4 mer. 07 décembre 2005 14:00

otravaglini
Membre
Lieu: Genève
Date d'inscription: 22 nov. 2005
Messages: 28
Site web

Re: Echanges de données

Bonjour,

A mon avis le dxf n'est pas le bon choix pour la simple et bonne raison que vous allez perdre tout les attributs des vos SIG respectifs.

La solution se trouve soit dans un produit tel que FME

http://www.safe.com/products/fme/index.php

qui permet une bonne interropérabilité soit dans un véritable outils d'échange de données tel qu'Interlis

http://www.interlis.ch/content/index.php?language=f

Ou solution la plus simple mais la plus coûteuse le choix d'un logiciel SIG standard pour l'ensemble du groupement, ce qui ne vous évitera pas au moins un changement de format

Meilleures salutations

Olivier T.

Dernière modification par otravaglini (mer. 07 décembre 2005 14:01)

Hors ligne

 

#5 mer. 07 décembre 2005 14:33

CRIGBAB
Membre
Lieu: Bayonne
Date d'inscription: 14 nov. 2005
Messages: 82

Re: Echanges de données

Bonjour,

De mon point de vue il me semble inopportun de faire changer les outils des collectivités car outre le coût de changement de logiciels le plus dur ce sont les hommes et leur formation à gérer.

La question est bien posée et il me semble plus efficace dans un premier temps de définir un modèle de données commun à mettre en œuvre dans les collectivités. Cela peut être assez ardu car chaque logiciel (et ses applicatifs) fonctionne avec ses propres contraintes. Il faut alors d'avoir un minimum commun qui puisse permettre de garder l'"intelligence" des données (informations, relations, semantique ….).

Le choix du format d'échange est une question qui vient après car le tout n'est seulement d'échanger de la donnée mais de savoir ce que l'on échange.
Techniquement chaque logiciel utilise un format qui lui est propre (tab pour Mapinfo Shape ou Geodatabase pour Arcview, XXX pour Geoconcept ….) mais en France nous disposons d'une norme EDIGEO qui si elle ne s'impose pas encore est suffisamment documentée pour que des éditeurs de logiciels aient développé des traducteurs (TAB en EDIGEO et inversement avec Editop idem ). Vous pouvez donc voir de ce côté pour la disponibilité des SIG concernés.
Une autre voie est celle de FME qui à l'avantage de couvrir pas mal de format. C'est cet outil qui est entre autre utilisé par l'Universal Translator de Mapinfo en version bridée.

La troisième voie est de choisir un format que tous les logiciels utilisés sachent produire et lire. Je n'en citerai que deux car ils sont presque incontournables : le MIFMID issu de MapInfo et le Shape d'Esri. Les logiciels suivants Mapinfo, ArcGis(v8 et plus), Autodesk MAp, Geoconcept savent en natif ou avec un plugin (souvent gratuit) traduire ou lire ainsi que générer ces deux formats sans beaucoup de soucis.

Pour en revenir au DXF oubliez le car c'est un format de DAO et non SIG.

Voilà un début de piste pour vos questions. Mais je pense que vous avez un boulot long et intéressant à venir.

Bonne journée

JP LARTIGAU

Hors ligne

 

#6 mer. 07 décembre 2005 16:13

Jean-Yves G
Moderateur
Lieu: toulouse
Date d'inscription: 12 oct. 2005
Messages: 351

Re: Echanges de données

Bonjour,

J'apporterais une réponse d'informaticien et non de géomaticien.

Je vois  grossièrement 3 niveaux possibles de partage de l'information, chacun ayant une organisation et un coût différent

1/ Mise à disposition de données

Les différents acteurs déposent leur données dans le format public qui leur est le plus facile à partir de leur environnement (DXF, shape, Mif/Mid, etc..). Le service d'échange offre un catalogue en ligne et des facilités de téléchargement. Le catalogue peut reposer sur une structure ISO19115 et donc utiliser un outil existant (Reports).
Les +
- Un service Web assez simple
- Une administration limitée
- Peu de travail coté fournisseurs de données

Les -
- Bcp de travail côté utilisateur pour mettre la donnée dans leur propre contexte d'utilisation
- Aucune possibilité d'offrir une visualisation cartographique en ligne


2/ Mise à disposition de donnée et Map Service

En + des facilités précédentes, le service de partage sert aussi de la carte interactive . Il est alors nécessaire de gérer une "base de donnée" homogène.
Les fichiers de données source doivent alors être organisés , soit dans une base de fichier, soit au sein d'un SGBD.

Les +
- Un service Web cartographique , ouvrant l'éventail d'utilisateurs potentiels
- Peu de travail coté fournisseurs de données

Les -
- Administration plus lourde, nécessitant l'utilisation d'ETL cartographique de type FME
- Nécessité de modéliser la "base de donnée" partagée toujours en s'inspirant de l'ISO 19115


3/ Gestion de référentiel commun

Dans cette dernière version, la plate forme d'échange devient un référentiel commun pouvant ainsi fusionner certaines informations représentant une même thématique mais gérée différement selon les producteurs de données.


Les +
- Une rationalisation de l'information géographique sur un large territoire
- Un service Web cartographique , ouvrant l'éventail d'utilisateurs potentiels
- Toujours peu de travail coté fournisseurs de données si la transformation est prise en charge en central
- Une ouverture vers du Web Service externe (via WFS/WMS)

Les -
- Administration lourde, nécessitant l'utilisation d'ETL cartographique de type FME
- Gros travail de modélisation du référentiel commun en amont


Cordialement

Jean Yves GARINET

Hors ligne

 

#7 mer. 07 décembre 2005 16:53

Marc
Membre
Lieu: Lorient
Date d'inscription: 24 juin 2005
Messages: 981

Re: Echanges de données

Bonjour,

Pour completer, il y a aussi une piste qui à mon avis n'est pas a négliger,
Oracle spatial (tres cher) ou Oracle locator (disponible avec une licence
oracle et souvent suffisant).
La plus part de logiciel SIG du marché dans leur dernieres version sont ou
seront (à mon avis a court terme pour ceux qui ne le sont pas encore)
capable de lire des données geospatiale stockée sous Oracle et cela a le
merite de vous libérer des formats propriétaires.

D'autre part, je rejoins "CRIGBAB" dans son analyse, hormis les aspects
techniques, n'oubliez surtout pas les femmes et les hommes, ainsi que les
differents organismes que vous allez devoir federer, et je sais par
expérience que c'est de loin beaucoup plus complexe a gérer que la
techniques meme quand il ne s'agit que d'une modification minime wink


Marc ROSSI

Hors ligne

 

#8 mer. 07 décembre 2005 17:35

casper
Membre
Date d'inscription: 30 nov. 2005
Messages: 21

Re: Echanges de données

Merci beaucoup pour ces réponses

Hors ligne

 

#9 lun. 12 décembre 2005 22:33

Patrice
Moderateur
Date d'inscription: 16 sept. 2005
Messages: 2982

Re: Echanges de données

Bonjour

Je rejoins Marc et il est sur que stocker les données spatiales dans Oracle Locator
et les données alphanumériques (attributaires) dans des tables "classiques" Oracle
c'est le MUST !

Car tous les logiciels de Carto/SIG "dignes de ce nom": Mapinfo, Arcgis, GeoConcept, Autodesk MAP, Autodesk MapGuide, etc  sauront les lire et aussi (en principe) les écrire.

Cependant il faut des connaissances Oracle et aussi des connaissances "pointus" sur la façon dont ces différents logiciels sont capables de s'interfacer avec Oracle ...

N'oublions pas non plus le problème des systèmes de projections (SRIDs) !

C'est pas simple donc prudence

L'avantage c'est que cela peut permettre une "certaine" interopérabilité entre tous ces logiciels si bien sur ils ne sont pas trop "réducteurs" dans leurs possibilités avec Oracle Locator.

Bye

Dernière modification par pat (lun. 12 décembre 2005 22:34)


(Autodesk Expert Elite Team)

Hors ligne

 

#10 mar. 13 décembre 2005 11:03

jmarsac
Membre
Lieu: NICE
Date d'inscription: 26 oct. 2005
Messages: 76
Site web

Re: Echanges de données

Bonjour,

Vous pouvez également utiliser la norme EDIGéO qui malgré sa réputation de lourdeur permet d'échanger des données géographiques entre deux systèmes d'information différents utilisant chacun un modèle de données qui lui est propre. Tout SIG digne de ce nom est capable à priori d'importer/exporter des données à ce "format", qui en tant que norme européenne, s'impose "en principe" dans les marchés publics.

Salutations.


Jean-Marie

Hors ligne

 

#11 mar. 13 décembre 2005 16:17

CRIGBAB
Membre
Lieu: Bayonne
Date d'inscription: 14 nov. 2005
Messages: 82

Re: Echanges de données

Bonjour à tous

Je rebondis sur Oracle 10G (Locator) qui peut être une solution effectivement. Cela dit les compétences dans ce domaine sont encore rares. Pour preuve ma question du 14 novembre sur le forum Mapinfo et pour laquelle les retours sont extrêmement faibles. Pour nous l'année 2006 sera celle d'Oracle avec divers "SIG".
Mapinfo sur lequel je bosse en ce moment semble assez opérationnel. Le problème des projections est simplement géré par le MapinfoCatalogue. L'import de Mapinfo vers Oracle est simple une fois que l'on a trouvé les parades aux erreurs du EasyLoader (version 7.8 et 8.0 il faut encore que je teste les versions antérieures). La saisie et la modification sous Mapinfo ne posent pas de problème mais attention aux index lors de l'enregistrement car sans y prendre garde ou peut tout détruire. Je résous le problème en shuntant l'enregistrement standard sous Mapinfo par un programme Mapbasic encore en développement et en test. Si vous utilisez SpatialWare en middleware tout cela est très bien géré (c'est notre solution actuelle mais qui va disparaître).
Une fois mes tables mises sous Oracle 10G locator je tenterai une connexion avec Autodesk Map 3D 2005 /2006 avec un autre SIG (Urbacad) qui utilise ce noyau graphique.
Enfin si tout cela fonctionne je n'aurai plus qu'à suivre les évolutions d'ArcGis pour savoir s'il attaque Oracle direct sans ArcSDE, et voir comment Géoconcept s'en sort.
Si dans ces deux derniers cas quelqu'un en sait quelque chose je suis preneur d'infos.

Bonne journée à tous.

JP LARTIGAU

Hors ligne

 

#12 mer. 14 décembre 2005 08:58

j.rolland
Membre
Lieu: MONTPELLIER
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 40

Re: Echanges de données

Bonjour,

Une autre solution qui elle est gratuite, est PostGIS "(contraction de PostgreSQL et de GIS) module spatial qui confère à PostreSQL le statut de SGDBR spatial"  (http://postgis.refractions.net/ , http://www.postgis.fr/  )

De nombreux outils (gratuits eux aussi) permettent d'intégrer dans PostGIS des données venant d'horizons différents,ogr2ogr (http://gdal.maptools.org/ogr/index.html) fait  partie de ces outils et permet notamment l'intégration de données Shapefile, MapInfo...etc

Je pense que dans les annnées a venir les bases de données spatiales vont prendre une place de plus en plus importante dans  le monde SIG et de la cartographie. Si aujourd'hui nous parlons de format d'echange, je pense que demain nous travaillerons avec des application partageant un format commun au sein de ces bases de données spatiales.

Bonne journée,

J.ROLLAND


Jérôme ROLLAND

FIT-ESIC

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |