Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#61 lun. 03 décembre 2012 10:11

Renaud
Membre du bureau
Lieu: Olivet (45)
Date d'inscription: 9 mars 2006
Messages: 2065

Re: Cartes d'afrique et IGN

Bonjour,

Un petit rappel de la charte, que chacun signe en s'inscrivant :

• Restez poli et courtois. L'objectif de tous les utilisateurs est de s'informer et de partager leurs opinions. Un langage correct et civilisé sera toujours plus efficace que l'agressivité pour expliquer votre point de vue à un autre abonné.

Ça faisait pas mal de temps que le travail de modérateur n'avait pas mérité son nom ...


Renaud Mouche
Association GeoRezo.net

Hors ligne

 

#62 lun. 03 décembre 2012 11:22

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 sept. 2005
Messages: 2005
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Bonjour,

(et que de toute manière les vieilles cartes produites par l'IGN à l'époque coloniale ne leur sont plus d'aucune utilité vu leur obsolescence)

C'est peut-être oublier la dimension temporelle des SIG. Et peut-être oublier l'intérêt historique de certaines données.

L'IGN fournit gratuitement sur son site des photos aériennes de 1950-60 sur la France, qui, je trouve, sont fortes utiles.


Christophe
Retraité

Hors ligne

 

#63 lun. 03 décembre 2012 13:45

romieu
Membre
Lieu: lyon
Date d'inscription: 3 mai 2007
Messages: 14
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

lortic a écrit:

Aujourd'hui, IGN international peut se faire du soucis : N'importe qui peut produire de la cartographie "correcte" sans difficulté. Vive OSM !

Il me semble qu'il suffit d'ouvrir une carte papier  vs OSM/Bing/yahoo/Google Map pour se rendre compte qu'on parle pas de la même chose...
Et si on parle du Nord Mali voire même du Burkina c à peu près la même différence qu'entre une dépêche AFP et un reportage de 2 pages du Monde...


Pour savoir si les instituts Burkinabés ou Maliens se sont faits entuber, je pense qu'il faut se poser la question en ces termes: "j'ai (car avoir mis au pilon les exemplaires papiers n'empeche de toujours l avoir cette carto) une vieille carto au 200k qui  remonte aux années 60: comment avoir une information géographique de base à jour et homogène, de même qualité que cette vieille carto dans un budget raisonnable"

Ou être plus ambitieux et se demander quel aurait été le surcout pour une carto moyenne échelle des zones non vides?

(et pour revenir sur OSM, l'expéreince Haiti est en train de montrer à la fois les prouesses et les limites de l'outil)


Ecri-Topo: la geodesie devient un jeu

Hors ligne

 

#64 lun. 03 décembre 2012 17:42

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

romieu a écrit:

une vieille carto au 200k qui  remonte aux années 60

Si vous voulez utiliser une vieille carte établie durant la décennie 1 960 - date à laquelle ces pays (Sénégal, Burkina Faso, Mali) sont devenus indépendants, il vous faudra impérativement obtenir l'autorisation de l'agence cartographique nationale de ce pays. Moyennant sans doute des euros sonnants et trébuchants, droits d'auteur et de reproduction obligent...

Hors ligne

 

#65 lun. 03 décembre 2012 17:46

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

L'ENSG - école de l'IGN, établissement public à caractère administratif - participe à la formation des cadres africains francophones par l'entremise de 2 formations à distance répertoriées dans la liste http://georezo.net/wiki/tag/foad?do=sho … p;tag=FOAD :
- le Master informatique IASIG de l'AUF (depuis la rentrée 2009)
- le futur CSGA de l'EHTP, qui sera lancé très prochainement le jour de sa rentrée, le lundi 07 janvier 2013.

Hors ligne

 

#66 lun. 03 décembre 2012 17:53

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

fbecir a écrit:

Si des pays passent des appels d'offre pour faire de la cartographie, c'est sans doute qu'ils en ont besoin

Besoin d'avoir une cartographie à jour.
Et c'est aussi sans doute qu'ils sont obligés de passer par un appel d'offres, pour respecter les règles de concurrence établies par leurs bailleurs de fonds, par exemple les "Appels à propositions et appels d'offres" de EuropeAid * ou Banque Africaine de Développement.

* https://webgate.ec.europa.eu/europeaid/ … li.welcome


PS Sinon, je tiens aussi à indiquer l'existence d'un groupe de discussions dédiées sur la bonne gestion des deniers publics :
http://fr.groups.yahoo.com/group/Bonne_ … de_l_Etat/

Hors ligne

 

#67 mar. 04 décembre 2012 11:00

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

En juillet 2008, j'avais rencontré - plus ou moins par hasard ! :-) à Paris durant un de mes jours de congé – quelqu'un que je ne connaissais pas du tout, mais qui m'avait expliqué qu'il était diplômé du Master IASIG de l'ENSG et de l'université Pierre et Marie Curie de Paris, et qu'il travaillait aux Nations-Unies, plus exactement au HCR.

Il m'avait alors fait part de son idée de _valorisation_ du patrimoine cartographique historique africain de l'IGN.

Un tel projet consisterait à :
- récupérer le fond cartographique scanné à la cartothèque de l'IGN,
- géo-localiser / géo-référencer et mosaïquer les cartes scannées,
- mettre en place un serveur WMS.

L'obstacle principal serait naturellement le manque de financements dont le HCR pourrait disposer pour procéder à l'opération...

Si quelqu'un a une idée...

Hors ligne

 

#68 mar. 04 décembre 2012 11:25

Maestro de la salsa
Membre
Date d'inscription: 7 juin 2006
Messages: 132

Re: Cartes d'afrique et IGN

Sans trop de commentaires ma question est de savoir si ces pays continueront à recevoir du poisson de l'IGN ou s'il seront enfin formés à pécher...
Il faut savoir que les instituts géographiques au Mali, Burkina et Sénégal ou autres ont toujours été dépendants de l'IGN France et ont d'ailleurs été créés à l'image de l'IGN France. Je n'ai rien contre les coopérations, au contraire si les projets sont bénéfiques à ces pays tant mieux. Je suis quand même surpris de constater que ces trois pays aient le même besoin cartographique et le même appels d'offre...

Hors ligne

 

#69 mar. 04 décembre 2012 12:10

Robin
Membre du bureau
Lieu: France
Date d'inscription: 31 août 2005
Messages: 12596
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Maestro de la salsa a écrit:

Sans trop de commentaires ma question est de savoir si ces pays continueront à recevoir du poisson de l'IGN ou s'il seront enfin formés à pécher...

D'après le communiqué diffusé sur SIG LL  http://www.sig-la-lettre.com/?30-11-2012-IGN-France que je me permet de citer en partie, oui :

« Indépendamment de la qualité de l’offre technique, l’une des valeurs ajoutées de l’offre d’IGN France International repose sur la notion de transfert de compétences. IGN France International s’est en effet engagée à ce que la totalité de la production des cartes soit réalisée au Mali. Dans les locaux de l’IGM et par le personnel de l’IGM. Cela suppose donc une réelle connaissance des besoins du terrain et un accompagnement sur-mesure. Ainsi, pour chaque étape du processus de production, les équipes d’experts d’IGN France International commenceront par une étape de formation, puis d’assistance technique et de suivi de la production » explique Eric Broussouloux, direction régional d’IGN France International en charge du projet.

Les objectifs de ce projet sont multiples :
- Accompagner le Mali dans la constitution et la structuration de ses données géographiques
- Fournir au pays une base de données géographiques ainsi qu’une nouvelle série de cartes topographiques au 1:200 000ème sur l’ensemble de son territoire. Celles-ci n’avaient pas été remises à jour depuis les années soixante.
- Permettre la diffusion des données produites grâce notamment à la mise en place d’un géoportail et d’un géocatalogue
- Faire en sorte que l’institut géographique du Mali soit doté de personnels formés et d’outils performants.


Association GeoRezo.net
GeoRezo recherche un stagiaire !

Hors ligne

 

#70 mar. 04 décembre 2012 12:54

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Maestro de la salsa a écrit:

Je suis [...] surpris  [...] que ces trois pays aient le même besoin cartographique

A contrario, mais pourquoi diantre auraient-ils des besoins différents ? Mali et Burkina Faso sont mitoyens (en gros, dans le domaine sahélo-soudanien), et le Sénégal - voisin du sud-ouest du Mali - aussi est à peu près à la même latitude que les 2 autres pays.

Hors ligne

 

#71 mar. 04 décembre 2012 16:24

Maestro de la salsa
Membre
Date d'inscription: 7 juin 2006
Messages: 132

Re: Cartes d'afrique et IGN

D'après cet autre communiqué et sur le site internet d'IGN international http://www.sig-la-lettre.com/?21-02-201 … urbaine-au, après la cartographie au 1/200000 du Sénégal (par exemple) il a fallu un autre appel d'offres pour des cartographies urbaines et j'espère que cette fois-ci les sénégalais sauront pêchés...

Hors ligne

 

#72 mar. 04 décembre 2012 16:30

Maestro de la salsa
Membre
Date d'inscription: 7 juin 2006
Messages: 132

Re: Cartes d'afrique et IGN

Pascal Boulerie a écrit:

Maestro de la salsa a écrit:

Je suis [...] surpris  [...] que ces trois pays aient le même besoin cartographique

A contrario, mais pourquoi diantre auraient-ils des besoins différents ? Mali et Burkina Faso sont mitoyens (en gros, dans le domaine sahélo-soudanien), et le Sénégal - voisin du sud-ouest du Mali - aussi est à peu près à la même latitude que les 2 autres pays.

Quoique motioyens ces deux pays ont des réalités complètements différentes...Paris à l'échelle mondiale peut être un petit point...le Mali c'est deux fois la France en superficie. C'est combien de fois le Burkina et combien de combien de fois le Sénégal?

Bref je m'arrête là.

Et je dis bien tant mieux si ces pays arrivent à s'en sortir avec ces grands projets.

Hors ligne

 

#73 mar. 04 décembre 2012 18:13

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Maestro de la salsa a écrit:

le Mali, c'est deux fois la France en superficie.

L'Azawad est quasi-désertique. Le reste du Mali hors Azawad est pratiquement du même ordre de grandeur que la France ou même le Burkina Faso.

-----------------------------

http://fr.wikipedia.org/wiki/Azawad
822 000 km2
1 million d'habitants

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mali
1 241 238 km2
dont environ 420 000 km2 au sud-ouest
15 millions d'habitants au total

http://fr.wikipedia.org/wiki/Burkina_Faso
274 000 km2
16 millions d'habitants

Hors ligne

 

#74 mar. 04 décembre 2012 18:17

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Maestro de la salsa a écrit:

après la cartographie au 1 / 200 000 du Sénégal [...], il a fallu un autre appel d'offres pour des cartographies urbaines...

Oui, c'est tout à fait logique.

1) En effet, il est difficile - et même dangereux - de vouloir faire de la cartographie urbaine au 1 / 200 000, donc il fallait une cartographie plus détaillée.
2) C'est plus facile de lancer plusieurs appels d'offres séparés qu'1 seul appel d'offre global (en terme de recherche de financement initial, de gestion d'appel d'offres et de projet, et de chronogramme des activités et du suivi).

Hors ligne

 

#75 mar. 04 décembre 2012 22:25

Maestro de la salsa
Membre
Date d'inscription: 7 juin 2006
Messages: 132

Re: Cartes d'afrique et IGN

Pascal Boulerie a écrit:

Maestro de la salsa a écrit:

le Mali, c'est deux fois la France en superficie.

L'Azawad est quasi-désertique. Le reste du Mali hors Azawad est pratiquement du même ordre de grandeur que la France ou même le Burkina Faso.

-----------------------------

http://fr.wikipedia.org/wiki/Azawad
822 000 km2
1 million d'habitants

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mali
1 241 238 km2
dont environ 420 000 km2 au sud-ouest
15 millions d'habitants au total

http://fr.wikipedia.org/wiki/Burkina_Faso
274 000 km2
16 millions d'habitants

Au risque d'heurter des sensibilités maliennes et pour clôre ce chapitre pour ma part, l'AZAWAD N'EXISTE PAS ET N'A JAMAIS EXISTE...

Hors ligne

 

#76 mar. 04 décembre 2012 22:28

Maestro de la salsa
Membre
Date d'inscription: 7 juin 2006
Messages: 132

Re: Cartes d'afrique et IGN

Pascal Boulerie a écrit:

Maestro de la salsa a écrit:

après la cartographie au 1 / 200 000 du Sénégal [...], il a fallu un autre appel d'offres pour des cartographies urbaines...

Oui, c'est tout à fait logique.

1) En effet, il est difficile - et même dangereux - de vouloir faire de la cartographie urbaine au 1 / 200 000, donc il fallait une cartographie plus détaillée.

On est tout à fait d'accord! seulement que si j'apprends à faire de la cartographie au 1/200 000 je dois pouvoir me debrouiller tout seul à une échelle plus détaillé...

Hors ligne

 

#77 mar. 04 décembre 2012 22:39

romieu
Membre
Lieu: lyon
Date d'inscription: 3 mai 2007
Messages: 14
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Maestro de la salsa a écrit:

On est tout à fait d'accord! seulement que si j'apprends à faire de la cartographie au 1/200 000 je dois pouvoir me debrouiller tout seul à une échelle plus détaillé...

Sans vouloir mettre en cause vos competences que je ne connais pas, vous n 'avez sans doute pas fait les deux, car faire la carto au 200k d'un pays ou de la carto urbaine de qqs villes, c'est  comme faire  de la peinture de milliers de m² dans des hangars ou faire de la décoration dans un appartement stylé parisien: les deux sont de la peinture c vrai mais si vous envoyez votre decorateur avec son pinceau dans sa zone industrielle, il va pleurer et si votre peintre en batiment débarque avec son rouleua dans l appart parisien, c'est le proprietaire qui va etre content!


Ecri-Topo: la geodesie devient un jeu

Hors ligne

 

#78 mer. 05 décembre 2012 06:51

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 sept. 2005
Messages: 2005
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Bonjour,

seulement que si j'apprends à faire de la cartographie au 1/200 000 je dois pouvoir me debrouiller tout seul à une échelle plus détaillé...

Et cette échelle plus détaillée devient à un moment (1/10 000) du plan et non de la carte et c'est un tout autre métier.


Christophe
Retraité

Hors ligne

 

#79 mer. 05 décembre 2012 09:53

Maestro de la salsa
Membre
Date d'inscription: 7 juin 2006
Messages: 132

Re: Cartes d'afrique et IGN

romieu a écrit:

Maestro de la salsa a écrit:

On est tout à fait d'accord! seulement que si j'apprends à faire de la cartographie au 1/200 000 je dois pouvoir me debrouiller tout seul à une échelle plus détaillé...

Sans vouloir mettre en cause vos competences que je ne connais pas, vous n 'avez sans doute pas fait les deux, car faire la carto au 200k d'un pays ou de la carto urbaine de qqs villes, c'est  comme faire  de la peinture de milliers de m² dans des hangars ou faire de la décoration dans un appartement stylé parisien: les deux sont de la peinture c vrai mais si vous envoyez votre decorateur avec son pinceau dans sa zone industrielle, il va pleurer et si votre peintre en batiment débarque avec son rouleua dans l appart parisien, c'est le proprietaire qui va etre content!

On est tout à fait d'accord sauf qu'un peintre n'est pas forcement un décorateur...et s'il apprend à décorer il peut s'en sortir dans la décoration...Peut fallait-il que je sois plus précis dans mon conditionnel:

Si on m'apprend la production de cartes au 1/200 000 oui je dois bien pouvoir me débrouiller à une échelle plus fine.

Hors ligne

 

#80 mer. 05 décembre 2012 10:50

romieu
Membre
Lieu: lyon
Date d'inscription: 3 mai 2007
Messages: 14
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

ChristopheV a écrit:

Bonjour,

seulement que si j'apprends à faire de la cartographie au 1/200 000 je dois pouvoir me debrouiller tout seul à une échelle plus détaillé...

Et cette échelle plus détaillée devient à un moment (1/10 000) du plan et non de la carte et c'est un tout autre métier.

+1


Faire  de la BDU pour faire de la carto urbaine ou du plan n'a rien à voir avec faire une BD nationale light pour faire du 200K et apprendre l'un ne sert pas à grand chose pour faire l'autre, ne serait ce que parce que les données de base (prise de vue 20cm vs imagerie spatiale 5m ou 10m) et les outils pour les  exploiter (restit3D via un logiciel specifique vs digit2d sur un SIG) n'ont pour point commun que d'etre des outils de la géomatique ...


Ecri-Topo: la geodesie devient un jeu

Hors ligne

 

#81 mer. 05 décembre 2012 14:52

Maestro de la salsa
Membre
Date d'inscription: 7 juin 2006
Messages: 132

Re: Cartes d'afrique et IGN

On peut continuer ainsi à défendre chacun ses points de vue...en même temps c'est l'objet des forums (merci GeoRezo depuis toutes ces années )

Pour ma part ça sera sur un autre sujet.

Bonne fin d'année à tous et bon noël en espérant qu'on y soit après le 21 décembre (Rire)

Hors ligne

 

#82 mer. 05 décembre 2012 14:52

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22 juin 2005
Messages: 7718
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Bonjour,

Je suis déçu car nous dérivons par rapport au sujet.
J'espérais que nous aborderions le sujet des lanceurs d'alerte du secteur public, les liens entre les grandes institutions européennes et le financement d'une partie des activités commerciales des instituts de cartographies nationaux en Europe, la géomatique à l'heure du néocolonialisme, etc.

Bruno

PS: pour en savoir plus sur les lanceurs d'alerte: http://www.transparency.org/news/pressr … on_globale

Hors ligne

 

#83 mer. 05 décembre 2012 15:37

Renaud
Membre du bureau
Lieu: Olivet (45)
Date d'inscription: 9 mars 2006
Messages: 2065

Re: Cartes d'afrique et IGN

Il y a d'assez nombreux lecteurs et contributeurs d'Afrique noire sur GeoRezo, dont beaucoup semblent formés localement.
C'est dommage qu'ils n'interviennent pas, ça élèverait le débat.


Renaud Mouche
Association GeoRezo.net

Hors ligne

 

#84 jeu. 06 décembre 2012 11:04

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Maestro de la salsa a écrit:

Au risque d'heurter des sensibilités maliennes, l'AZAWAD N'EXISTE PAS ET N'A JAMAIS EXISTE...

"Ce territoire est l’objet d’une aspiration à l’autonomie depuis 1958".

Au risque de heurter des sensibilités touaregs, avant la colonisation française puis les indépendances, les Touaregs n'avaient pas du tout besoin que l'Azawad existe, ils pouvaient se contenter de "rezzou" (razzias)...

Détails :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Azawad#cit … e_gaulle-3
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9bel … %C3%A8gues

http://fr.wikipedia.org/wiki/Razzia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Tondibi
bataille entre l'Empire du Maroc et l'Empire songhaï, lors de l'invasion marocaine en 1591. La fragilisation politique engendrée par cette invasion facilitera la colonisation européenne de l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest.

Hors ligne

 

#85 jeu. 06 décembre 2012 11:25

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Bruno a écrit:

les liens entre les grandes institutions européennes et le financement d'une partie des activités commerciales des instituts de cartographies nationaux en Europe

Quelle est plus précisément la nature de ces liens ? Et de quelles grandes institutions européennes s'agit-il : la Commission, le Parlement européen ?


Bruno a écrit:

J'espérais que nous aborderions le sujet des lanceurs d'alerte du secteur public [ou] la géomatique à l'heure du néocolonialisme

Je pense qu'il serait plus indiqué d'aborder ces sujets sur d'autres forums que georezo.

Pour la question des lanceurs d'alerte, j'en avais moi-même parlé ici, en mars 2008 :
http://fr.groups.yahoo.com/group/Bonne_ … essage/735

Hors ligne

 

#86 jeu. 06 décembre 2012 13:09

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 713
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

<Edit modération > cf Geobar pour les questions sur l'objet des listes>

Pour revenir à la question précédente : faut-il donner du poisson, ou plutôt apprendre à pêcher ?

Il faut aussi se poser la question suivante : qui achète le filet nécessaire pour pêcher ? (les "outils", c'est-à-dire selon moi : qui finance la formation pour acquérir les compétences ?)

Qui accorde le permis de pêche ? (c'est-à-dire : qui délivre le diplôme ou la certification à la fin de la formation, pour s'assurer que la personne a bien acquis les compétences ?)

Hors ligne

 

#87 ven. 07 décembre 2012 09:51

Maestro de la salsa
Membre
Date d'inscription: 7 juin 2006
Messages: 132

Re: Cartes d'afrique et IGN

Pascal Boulerie a écrit:

Maestro de la salsa a écrit:

Au risque d'heurter des sensibilités maliennes, l'AZAWAD N'EXISTE PAS ET N'A JAMAIS EXISTE...

"Ce territoire est l’objet d’une aspiration à l’autonomie depuis 1958".

Au risque de heurter des sensibilités touaregs, avant la colonisation française puis les indépendances, les Touaregs n'avaient pas du tout besoin que l'Azawad existe, ils pouvaient se contenter de "rezzou" (razzias)...

Détails :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Azawad#cit … e_gaulle-3
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9bel … %C3%A8gues

http://fr.wikipedia.org/wiki/Razzia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Tondibi
bataille entre l'Empire du Maroc et l'Empire songhaï, lors de l'invasion marocaine en 1591. La fragilisation politique engendrée par cette invasion facilitera la colonisation européenne de l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest.

Vous connaissez très très mal l'histoire de ce pays...savez-vous que les touaregs sont des maliens?
D'ailleurs vous vous contrédisez dans vos liens:
Vous parlez d'invension marocaine en 1591 contre l'Empire Songhaï. Donc l'empire Songhaï existait en 1591. Il serait bien que vous sachiez à connaitre l'étendu de l'empire Songhaï à son temps et l'Afrique de l'ouest actuel dont le Mali..L'Azawad n'existe pas et n'a jamais existé et pour les maliens (dont les touaregs font partie) c'est une vraie insulte.
Mais ça ne m'étonne pas bon nombre d'entre nous connaissent Tombouctou, tout comme l'expression "tombouctou" et ne savent pas que c'est la 6ème région du Mali...ne vous contentez pas de lien wiki...

Tiens un lien qui pourra vous éclairer: l'homme le plus riche de toute l'histoire selon celebrity net worth est un MALIEN.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/1 … stoire.php
Kankou Moussa effectua un pèlerinage à la Mecque en 1324. Oui 1324 (Empire du Mali) Il distribua tellement d'or au passage des villes qu'il traversait au point de faire chuter le cours mondial de l'or. Le Mali aujourd'hui est le troisème pays producteur d'or en Afrique.
désolé d'être hors sujet (sujet initial) mais il me paraissait important de donner des précisions...

Hors ligne

 

#88 ven. 07 décembre 2012 10:06

Maestro de la salsa
Membre
Date d'inscription: 7 juin 2006
Messages: 132

Re: Cartes d'afrique et IGN

Pascal Boulerie a écrit:

Pour revenir à la question précédente : faut-il donner du poisson, ou plutôt apprendre à pêcher ?

Il faut aussi se poser la question suivante : qui achète le filet nécessaire pour pêcher ? (les "outils", c'est-à-dire selon moi : qui finance la formation pour acquérir les compétences ?)

Qui accorde le permis de pêche ? (c'est-à-dire : qui délivre le diplôme ou la certification à la fin de la formation, pour s'assurer que la personne a bien acquis les compétences ?)

Si je prends le cas du Mali Burkina et Sénégal, se sont théoriquement des anciennes colonies françaises. On a beau changé d'appélation, à la base leur monnaie qui le franc CFA était le franc des Colonies Françaises d'Afrique...Aus cas où vous ne le savez pas: c'est la banque de France qui garantie la parité Franc CFA - Euro. Plus précisement quand un entrepreneur de ces pays ou encore quand ces pays produisent de la richesse, il reflouent la banque de France...en d'autres termes c'est eux qui nous financent. Je n'ai pas les chiffres mais serait bien que l'on dise un jour aux contribuables français combien rapporte ces pays par an...Croyez-vous que ces pays ne sont pas capables de financer des formations pour acquérir ces compétences?

Quant au permis de pêche, il suffit qu'il y ait des agences de pêche dans chacun de ces pays. En d'autres termes former des élites des ces pays pour qu'ils forment à leur tour leurs compatriotes en créant des départements voir des UFR en géomatique...et ça c'est possible avec un peu de volonté.

Hors ligne

 

#89 ven. 07 décembre 2012 14:55

romieu
Membre
Lieu: lyon
Date d'inscription: 3 mai 2007
Messages: 14
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Former des élites en géomatique est une chose et depuis les indépendances, on peut dire qu'un grand nombre de géomaticiens de ces pays est passé "entre les mains" de l ENSG, aussi bien au niveau technicien que cadre.

Pour autant, avoir, dans les instituts en question, des cadres formés ne leur a jamais permis ni d'obtenir des budgets de fonctionnement corrects de la part de leur gouvernement  (ne serait ce que pour payer les salaires de tout le monde sans avoir à faire du petit boulot de topo à la marge, la marge devenant peu à peu majoritaire) ni encore moins d'avoir les budgets d'équipement conséquents que demande l information géographique de base (couverture aérienne, imagerie spatiale, réseaux géodésiques et de  nivellement, matériel technique et informatique, etc).
Bien sûr, apprendre à pêcher est primordial mais un bon pêcheur sans filet ni bateau ne mange pas beaucoup (et nous ne parlons pas non plus du fait que tout bon pêcheur a bien souvent ben plus interêt à se faire embaucher ailleurs que par son propre gouvernement).
Bref, en geomatique, comme ailleurs, le problème de l'Afrique subsaharienne ne se résoudra pas uniquement par de la formation

Dernière modification par romieu (ven. 07 décembre 2012 14:55)


Ecri-Topo: la geodesie devient un jeu

Hors ligne

 

#90 ven. 07 décembre 2012 15:14

Marc Leobet
Membre
Lieu: La Défense
Date d'inscription: 19 sept. 2005
Messages: 727
Site web

Re: Cartes d'afrique et IGN

Inissou,

un vrai beau et bon débat du vendredi sur le colonialisme-pas-mort, avec de vrais morceaux de contradiction dedans. Dire que les Touaregs sont des maliens, du point de vue Touareg, c'est ni plus ni moins du colonialisme dont on fait des guerres (régulièrement depuis l'indépendance du Mali, dans le cas de figure) puisqu'ils sont aussi bien nigériens, algériens voire mauritaniens. C'est aussi volontairement ignorer (puisque Maestro de la salsa a au moins un bon aperçu de l'histoire locale) que les frontières coloniales sont passées au travers des peuplements ethniques et que le lien ethnie/pays ne fonctionne pas dans cette partie-là du monde. Et oublier aussi (!) la relation razzieur/esclave qui dominait avant.

D'ailleurs, qui connaît une revendication d'indépendance ou d'autonomie qui ne soit pas assise sur une conscience de soi différente de celle la majorité du pays? Le souvenir des razzias est toujours un moteur de bien des choses, là-haut.

NB : il se trouve que j'ai duré au Mali, que j'ai lu à peu près tout ce qui existait sur l'histoire, et que j'ai patrouillé dans tous ces coins-là comme cartographe, dont une fois avec une équipe mixte touareg/sénoufo...Juste pour dire que je connais un peu, que j'apprécie beaucoup les maliens et que la difficile situation actuelle du Mali ne se résoudra pas en niant cette histoire. En passant, Pascal Boulerie  a une expérience équivalente, au Niger, et passe du temps à mettre en avant, et à construire, des formations en Afrique de l'ouest et centrale.

Cordialement


Marc Leobet
http://georezo.net/blog/inspire/
@MarcLeobet sur Twitter

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |