Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#31 mer. 13 février 2008 14:14

noeyh
Membre
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 10 déc. 2005
Messages: 63

Re: Rémunération d'un salarié....

Nous on tombe de haut, en début de cinquième année on a eu une mini formation sur le monde du travail via l'apecita en disant que pour un premier poste on pouvait demander du 25 30K€, on se rapproche plus du 16 18k€ que ça...

Hors ligne

 

#32 mer. 13 février 2008 14:47

Robin
Membre du bureau
Lieu: France
Date d'inscription: 31 août 2005
Messages: 12661
Site web

Re: Rémunération d'un salarié....

Nous on tombe de haut, en début de cinquième année on a eu une mini formation sur le monde du travail via l'apecita en disant que pour un premier poste on pouvait demander du 25 30K€

Si je puis me permettre, cette administration ou l'anpe d'ailleurs, sont loin d'être des références en matière de métiers de la géomatique. Demandez leur par rapport à quoi ils vous évaluent et vous aurez surement la surprise de constater que ca se rapproche plus du salaire d'un développeur info bac +5...

Robin.


Association GeoRezo.net
GeoRezo recherche un stagiaire !

Hors ligne

 

#33 mer. 13 février 2008 15:11

noeyh
Membre
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 10 déc. 2005
Messages: 63

Re: Rémunération d'un salarié....

Je me suis mal fait comprendre, je m'en excuse.

Ces organismes nous ont dit ça il est vrai. Quand on voit une annonce ingénieur Risque Naturels (Brgm par exemple) la rémunération monte facilement à 30K€ mais moi débutante je ne peux y avoir accès faute d'expérience. D'où l'utilité de faire des boulots dont le salaire n'est absolument pas le même.

Hors ligne

 

#34 mer. 13 février 2008 15:34

cbredel
Membre
Lieu: Agape Lorraine Nord / Bacigeo
Date d'inscription: 20 févr. 2006
Messages: 81
Site web

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour,

La question des bas salaire dans le domaine du SIG est certainement lié à la connotation technicien de la chose. Ayant travaillé quelques années en Agence d'Urbanisme, j'ai pu remarqué, à plusieurs reprises,  que le salaire d'un niveau Bac+5 SIG débutant était inférieur à un Bac+5 Aménagement ou Urba débutant.

A+

Hors ligne

 

#35 mer. 13 février 2008 15:55

GOLDOLOSC
Membre
Date d'inscription: 3 déc. 2007
Messages: 14

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour,

Mon cursus : Bac+2 Dessinateur

Mon poste : Géomaticien ( Dessinateur SIG+Géométre Topographe) - Syndicat de 600 Salariés - 10 ans d'expérience

Net  annuel : 26400 € (13eme mois inclus) + ticket restaurant

Localisation : Nord

Cordialement.

Hors ligne

 

#36 mer. 13 février 2008 16:06

peyo89
Membre
Date d'inscription: 13 févr. 2008
Messages: 2

Re: Rémunération d'un salarié....

Bac +3 7ans d'experience 31 KE (2100 net/mois)
Domaine fonction publique sur Paris.
Je suis le moins bien payé des geomaticiens de mon equipe.
Les autres etant des ingenieurs.
Ce sont des contrats de trois ans.
J'ai un collègue dont le sien vient d'être transformé en CDI (ingenieur selon grille env 45 KE, 7 ans d'exp).

Dernière modification par peyo89 (mer. 13 février 2008 16:11)

Hors ligne

 

#37 mer. 13 février 2008 18:25

Sol74
Membre
Lieu: Cluses (74)
Date d'inscription: 25 oct. 2005
Messages: 72

Re: Rémunération d'un salarié....

"Nous on tombe de haut, en début de cinquième année on a eu une mini  formation sur le monde du travail via l'apecita en disant que pour un  premier poste on pouvait demander du 25 30K€, on se rapproche plus du  16 18K€ que ça..."

Arf, ça me rappele les années 80 ou un Bac valait 7500 Francs et un BTS 9000, c'était le discours du corps enseignant de l'époque.
Je suis sidéré de constater que 20 ans après, rien n'a changé : faire croire qu'un diplôme = une rémunération , c'est complètement absurde.

Quel est la valeur d'un diplôme sans expérience ?

Les offres d'emploi ne sont pas légions et souvent, c'est une recherche du fameux mouton à 5 pattes qui sait tout faire (programmation, exploitation, saisie, formation, avec x années d'expérience etc  ...).

Je conçois que lorsque l'on fait des études, on ait des prétentions en rapport avec les efforts fournis, mais la réalité du marché du travail est tout autre ... la plupart des employeurs exigent un niveau d'études mais rémunèrent bien en de-ça de ce dernier. J'en conclus donc qu'un diplôme ne garantit rien, il permet juste d'évoluer plus rapidement dans sa carrière

Pour info, je n'ai pas de diplôme, je suis autodidacte, j'ai commencé à l'époque comme simple dessinateur (catégorie C de la fonction publique) au Smic de l'époque.
Aujourd'hui, après avoir passé le concours de technicien (catégorie B), mon salaire est celui de la grille indiciaire Fonction Publique, c'est à dire environ 1900 euros net x 13, plus ticket resto avec une ancienneté de presque 20 ans dans la fonction pour un poste de Responsable de service.

Si ma rémunération est correcte, j'estime toutefois que "ma valeur" est supérieure à ce que je perçois aujourd'hui. ( à charge pour moi de passer le concours d'ingénieur pour me  permettre de bénéficier d'indices de rémunération supérieurs)

J'ai eu l'occasion, à diverses reprises de recruter des techniciens Sig dans mon service, tous avec un cv encyclopédique. Concrètement dans le travail, à deux exceptions prêts, ils étaient tout juste bon à faire de la saisie : aucune faculté d'analyse, aucune faculté d'adaptation aux tâches à réaliser ... et je ne parle même pas du niveau de leur motivation.

Alors qu'elle est la valeur de leurs diplômes ?????

Voilà, je conclurais en disant que pour recevoir, il faut donner beaucoup et avant d'exiger la lune, il est nécessaire de faire ses preuves.

Une fois celles-ci faites, tout devient possible.
       
Jean-Luc


Jean-Luc

Ville de Cluses (74)

Hors ligne

 

#38 jeu. 14 février 2008 09:58

cgrangeon
Membre
Lieu: La Défense PARIS
Date d'inscription: 21 sept. 2005
Messages: 78

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour,

Pour ma part, j'ai plutôt été chanceuse puisque je travaille dans une société privée depuis 3 ans, qui m'a donné ma chance alors que j'étais débutante.

Je travaille sur Paris et je gagne actuellement ~2400 euros brut * 13 mois + prime 2000 euros pour un poste de Cartographe (formation licence Pro Géomatique).

J'essaie d'évoluer vers un profil de technicienne SIG en proposant de mettre en place une BDD Access liée à un SIG.

C'est sûr qu'il faut s'investir, faire des efforts et demander pour arriver à ce que l'on veut; et ne pas hésiter à commencer "un peu plus bas" pour se faire une petite expérience du monde professionnel.

Hors ligne

 

#39 ven. 15 février 2008 14:23

Lid
Membre
Lieu: Les Arcs sur Argens
Date d'inscription: 1 oct. 2005
Messages: 600
Site web

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour,

Sol74, je vous trouve un peu dur avec nos jeunes géomaticiens. Et je ne parle pas d'argent, mais bien de votre remarque concernant leur motivation. Bien que cela ne me choquerait pas d'offrir un salaire de plus de 2000 euros à des nouveaux. Les loyers ne sont plus les mêmes que lorsqu'un bac valait 7500 francs...

Quoiqu'il en soit, En tant que chef de cellule SIG, je côtoie aussi des jeunes diplômés et je ne les trouve pas plus (ou moins) motivés que nous il y a 15 ou 20 ans. Je pense seulement qu'il ne faut pas avoir peur de leur donner des responsabilités et du travail difficile, même si c'est risqué, c'est un devoir de la part des plus anciens. La motivation viendra alors d'elle même. Bien sûr, il y en aura toujours qui resteront sur la touche mais pas plus qu'avant, sauf que maintenant c'est le chômage assuré...

Et puis, je comprends tout à fait qu'un jeune, après 5 années de formation et plusieurs stages non-payés, demande un peu de considération. Mais là, c'est peut-être un peu démago ;-)

Bonne journée.
Philippe


Philippe Lépinard
École de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre

Hors ligne

 

#40 ven. 15 février 2008 14:37

christianlille
Membre
Lieu: avallon
Date d'inscription: 6 sept. 2006
Messages: 13

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour Monsieur Million

Je suis geomaticien et je dois me faire la patte en MCD et automatisation des données.
J'avoue que le dessin sur ordinateur (CAo/DAo) me plait si on trouve des applications et un sens ( a quoi sert de numériser une planche cadastrale ou  reprendre des plans d'urbanisme). Pour ma part,  au Sdis 52 où je suis intervenu ! j'ai tout fait pratiquement sans responsable SIG.

J'ai du trouver des solutions aux problèmes et dans des temps records. Essayez d'expliquer le fonctionnement d'un SIG Open Source aux pompiers quand ils sont totalement déabusé avant mon arrivé

J'ai réussi même à toucher au géocodage (et à traiter  presque tous les sujets en géomatque)  et je n'ai toujours pas de boss. je comprends  votre réaction mais on peut apporter des solutions et mettre en place des solutions en équipe. Apprendre avec modestie et patience.

néanmoins je comprends votre point de vue , MILLION Jean-Luc car je suis à la base informaticien Cnam (Lille)

Bonne journée de travail
Monsieur MOTCHOULSKY Christian

Hors ligne

 

#41 ven. 15 février 2008 16:06

kariboo
Membre
Date d'inscription: 18 avril 2006
Messages: 53

Re: Rémunération d'un salarié....

Sol74 a écrit:

J'ai eu l'occasion, à diverses reprises de recruter des techniciens Sig dans mon service, tous avec un cv encyclopédique. Concrètement dans le travail, à deux exceptions prêts, ils étaient tout juste bon à faire de la saisie : aucune faculté d'analyse, aucune faculté d'adaptation aux tâches à réaliser ... et je ne parle même pas du niveau de leur motivation.

A vous croire, vous êtes vraiment tombé sur des bons-à-rien ! Ce n'est peut-être pas de chance, mais le CV ne fait pas tout ! Pourtant, en entretien, on peut quand même se rendre compte de la personnalité des personnes que l'on recrute, non ?
Et puis, la motivation vient souvent d'en haut, et si l'on se sent valorisé, investi d'une mission, même si on n'a qu'un statut de "pauvre technicien", ça aide !

Hors ligne

 

#42 ven. 15 février 2008 16:30

Sol74
Membre
Lieu: Cluses (74)
Date d'inscription: 25 oct. 2005
Messages: 72

Re: Rémunération d'un salarié....

Je vais pondérer un peu mes propos.

Disons que mon expérience n'est globalement pas très positive (sur les 6 recrutement fait en 15 ans, seuls deux ont été convainquant).
Je ne généraliserais pas sur la motivation des jeunes tant il est vrai que c'est avant tout affaire de personne, alors je dirais qu'on a pas eu de chance avec nos recrutements.

J'ai pour habitude de confier totalement les projets à mes collaborateurs qui sont autonomes et libres dans leurs taches, je ne suis là que pour donner l'objectif et vérifier qu'on l'atteint. Il faut dire que notre structure est petite et que j'ai suffisamment de choses à accomplir de mon côté.
Donc par conséquent, confier des responsabilités, faire confiance, en un mot, déléguer, c'est précisément ce que je fais (par la force des choses) ... mais comment réagir avec des personnes qui ne prennent pas leurs taches au sérieux et qui cumulent boulettes, sur boulettes ? Je ne cause pas là de petites erreurs que je me fais un plaisir de corriger et d'expliquer.
Si je me bats avec ma hiérarchie pour recruter, c'est avant tout pour éviter d'avoir à refaire le travail derrière ...
mais bon, on s'éloigne du sujet de la rémunération me semble-t-il ...
       
                   MILLION Jean-Luc


Jean-Luc

Ville de Cluses (74)

Hors ligne

 

#43 ven. 15 février 2008 18:49

noeyh
Membre
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 10 déc. 2005
Messages: 63

Re: Rémunération d'un salarié....

Sol74 Je vous trouve un peu "rude", peut-être car vous ne machez tout simplement pas vos mots et il n'y a pas seulement l'employé qui peut être surpris par sa structure, cela peut être réciproque.Quoiqu'il en soit je comprends votre raisonnement.

Par contre je ne comprends pas comment on ne peut pas déceler une certaine part de laxisme chez le candidat. Pour mon avis on juge trop par rapport au C.V., ok c'est joli on a un diplôme Bac+5 mais il y a une certaine différence entre le contenu d'un C.V. et les propres compétences.
Comme exemple, une personne qui est incapable de caler une image dans un certain type de proj mais qui sait tellement bien se vendre qu'il dira que c'est lui qui a crée le logiciel de carto dont vous vous servez tous les jours. Et puis il y a l'autre super compétent, mais qui ne mets en avant que certains points de ses capacités.
Nouvellement sur le marché du travail, je veux prendre des responsabilités, si je passe toute ma vie derrière un ordi à faire de la numérisation, c'est pas mon gout. Le problème est que si on veut s'en sortir il faut avoir les dents longues et aiguisées, et ne pas rechigner à faire un travail contraignant pour commencer (cf discussion plus haut).

Je m'éloigne une fois de plus du sujet mais le candidat qui sera recruté sera celui qui aura le plus baratiné afin que le salaire tombe à la fin du mois, en n'en f****ant pas une.  (je sais, ça sent le vécu). Ou sinon le candidat sélectionné sera celui qui à 25 ans d'expérience, ce qui est toujours mieux que 25 jours (compréhensible).

Bref avec mon expérience personnelle et ce que je vois sur le forum depuis quelques temps, je me dis que la motivation et les compétences ne font pas tout, que le recrutement se fait à 65% sur une question de feeling.

___________________

promis j'arrête de parler de cela, sinon on créee un nouveau sujet

Dernière modification par noeyh (ven. 15 février 2008 18:50)

Hors ligne

 

#44 mar. 19 février 2008 14:30

geo_idée
Membre
Date d'inscription: 27 janv. 2007
Messages: 29

Re: Rémunération d'un salarié....

Je me joins à la conversation, comment se situer en terme d'échelons lorsque l'on débute dans la fpt? histoire de voir le salaire auquel on peut prétendre...

Hors ligne

 

#45 mar. 19 février 2008 17:04

David CAILLEAU
Membre
Lieu: Montauban
Date d'inscription: 26 sept. 2005
Messages: 6

Re: Rémunération d'un salarié....

tout d'abord bonjour...

la rémunération à laquelle vous pouvez prétendre dépendra de vous (en partie) mais surtout du poste auquel vous postulez puisqu'en général le poste est ouvert sur un cadre d'emploi défini à l'avance (technicien, ingénieur...).
si vous êtes titulaire de la fpt ou sur liste d'aptitude, la négociation sera très faible, il me semble. Par contre sur un poste contractuel vous pouvez négocier votre classement à un échelon donné correspondant à vos prétentions (se reporter aux grilles pour estimer la rémunération - sans oublier les primes, très variables  en fct des cadres d'emploi et grade).
à titre d'exemple, mon expérience: rentré en 2000 dans la fpt comme ingénieur subdi 1er échelon (contractuel): je n'ai pas négocié à l'époque, je revenais de 5 ans en Afrique en ONG après un DESS Télédétection, donc passé d'une indemnité mensuelle de 3000frs à 12500frs net me suffisait amplement, n'ayant encore jamais travailler en France. J'ai passé le concours externe d'ingé dans l'année qui a suivi avec succès. Et, au fil de l'avancement d'échelon, d'un changement de collectivité et de la promotion
interne, je suis maintenant ingénieur principal 2eme échelon, ce qui équivaut, toutes primes comprises à un net de 3500€.
Je suis administrateur SIG au sein d'un Conseil Général, rattaché à la Direction de l'Informatique.

cordialement,

David CAILLEAU

Hors ligne

 

#46 mar. 19 février 2008 17:57

ylek
Membre
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 20 avril 2006
Messages: 10

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour.
Vous parlé de rénumération de personnes ayant de l'expérience.
Dans mon cas j'ai un ans d'expérience avec un Bac+3 BTS Gestion Forestière et une licence pro.
J'ai débuté par un CDI en Guyane ma paye était de 1450€ net (ticket resto compris) sur 13 mois hors indémnité DOM et ce en temps que Technicien SIG.
N'ayant pas pu rester en Guyane pour problème de santé je suis actuellement dans un bureau d'étude. Je touche 1200€ net par moi (ticket resto compris) sur 12 mois.
Des collègues touchent environ la même somme en Interim dans la télédetection.

En temps que technicien je suis loin des 1600 euros net par mois ou plus que certains dise ici.

Personnellement je pense que il y a aussi beaucoup de poste dans le monde des SIG occupé par des Ingénieur (payé comme un Technicien) et qui font du travail de technicien. Lors de mes recherches d'emploi j'ai été confronté à des personnes (plus âgées)  même sur diplomé par rapport au poste envisagé. Pour temps ce sont eux qui sont embauché. Je trouve ça dommage.

Hors ligne

 

#47 mar. 19 février 2008 18:11

Lid
Membre
Lieu: Les Arcs sur Argens
Date d'inscription: 1 oct. 2005
Messages: 600
Site web

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonsoir,

L'inverse me paraît tout aussi vrai ! Il existe un nombre important de techniciens qui font du travail d'ingénieur mais pour un salaire de... Technicien.

Bonne soirée.
Philippe


Philippe Lépinard
École de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre

Hors ligne

 

#48 mer. 20 février 2008 07:30

Cyril à Alger
Membre
Lieu: le pecq
Date d'inscription: 28 août 2006
Messages: 62
Site web

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour,
A ce stade des discussions, je pense qu'une petite réflexion s'impose.
D'un coté il ya des grilles/des habitudes/des notions/des fourchettes/ qui donnent des évaluations de niveau de rémunération de postes, de l'autre il y a la qualification des gens qui occupents ces postes, sur le troisième coté il y a ce que pensent valoir ces gens là, et dans le dernier coin il y a la fonction dans l'entreprise.
Et c'est sur ce dernier point que se trouve toute l'ambiguité de l'existance du SIG dans l'entreprise qu'elle est sa pénétration dans les actes métiers de la boite et quelles sont ses axes de valorisation possible.
Répondre à ces deux questions vous permettra de vous situer par rapport à vos "collègues de travail" et vous pourrez valoriser votre présence en fonction de(s) la réponse(s) que vous apporterez à ces questions et sans doute en dehors des critères de bases de grilles et autres considérations de ce genre. Qui sont de toutes façons une vue de l'esprit tant chez ceux qui vous disent vous pouvez prétendre à que chez ceux qui disent ben moi si j'ai ça je vaut ça. Ca fait longtemps que c'est fini ce truc là.

Enfin c'est ce que je pense et cela n'engage que moi.

Hors ligne

 

#49 mer. 27 février 2008 09:59

Nicolas VIGNON
Membre
Lieu: Ceyras (34)
Date d'inscription: 5 sept. 2005
Messages: 113

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour,

Il me reste une semaine pour obtenir des informations sur la rémunération des géomaticiens !!
c'est vital pour déterminer ma future augmentation alors svp les gros salaires dites moi :
combien vous gagnez par an (en précisant si c'est net ou brut)
les éventuels avantages (prime, mutuelle, tickets resto...)
le nombre d'années d'expérience
le niveau de formation
le lieu du travail
et tout autre information utile pour comparer les différentes rémunérations

P.S 1 : j'ai moi même répondu..voir 1er message
P.S 2 : A la fin de mon enquête j'essayerais de faire un récapitulatif sur ce forum

MERCI d'avance et bonne journée

Hors ligne

 

#50 mer. 27 février 2008 10:46

jibe
Membre
Lieu: annecy
Date d'inscription: 12 avril 2007
Messages: 2

Re: Rémunération d'un salarié....

salut à tous,

je réponds car une synthése m'interrse fortement et gagner toujours plus a des limites....toujours plus, toujours plus...pff

salaire annuel net : 15 000
avantages : intéressement , mutuelle ( pas un avantage pour les célibataires par ex)
expérience : 6 années
niveau de formation : Maitrise (master 1 ?)
lieu de travail : Hte savoie, BE environnement
ambiance de travail : excellente
temps de travail : 35 H, 2 jours de RTT/ mois

Merci pour le fil de discussion en tout cas.

Durablement votre

jb

Hors ligne

 

#51 mer. 27 février 2008 11:12

Miss T.
Membre
Lieu: En pleine amazonie...
Date d'inscription: 17 oct. 2005
Messages: 294

Re: Rémunération d'un salarié....

Allez, une fois n'est pas coutume, moi aussi je me lance:

salaire mensuel net : 1350€
avantages : une partie de ma mutuelle + tickets resto

expérience : 2,5 années (dont 5 mois dans mon BE actuel)
niveau de formation : DEA + Master pro d'environnement

tâches: développement de BD, d'applis, carto à la demande, hotline cartographique pour mon BE, élaboration/automatisation de méthodos carto tordues (y'en a qui reconnaitront les "colles" de Miss T. sur le forum de MapInfo, et encore, j'ai fait pire...), formatrice + télédétection à l'occas'... (là, je commence à me demande ce que je ne fais pas en fait)

lieu de travail : Hérault, BE environnement
ambiance de travail : archi-excellente (j'ai toujours rêvé de ce genre de boite, mon BE l'a fait...)
temps de travail : 35 H officelles (40h effectives?), 2 jours de RTT/ mois

Ok, je ne suis pas super-payée et j'ai peu de possibilités d'augmenter mon salaire mais je ne vais pas cracher dans la soupe: 1/ j'ai un emploi, 2/ dans une boite dont l'ambiance et la déontologie me plaisent, 3/ à 2min. à pieds de chez moi et 4/ j'ai peu d'années d'expérience (mais je touche tellement à tout que j'ai parfois l'impression d'en avoir le double).

Au fait, j'ai une petite question à laquelle on a jamais su me répondre: comment définit-on un "ingénieur"? Il faut un diplôme?

Dernière modification par Miss T. (mer. 27 février 2008 11:15)

Hors ligne

 

#52 mer. 27 février 2008 11:32

ERespaud
Membre
Lieu: Les Ulis
Date d'inscription: 6 déc. 2006
Messages: 2

Re: Rémunération d'un salarié....

Bon, moi aussi je me lance:

Entreprise: SSII (en mission dans une société de carto)
Expérience: un peu plus d'1 an
Localisation: Ile-de-France
Niveau d'études: Master 2 pro SIG (Bac+5)
Salaire: 26KEuros brut annuel, 1552 euros mensuel net (pas de 13e mois)
Intitulé du poste occupé: ingénieur d'études
Avantages: Tickets Resto + mutuelle + remboursement des frais de transports/déplacements
(Utilisant mon véhicule perso tous les jours pour me rendre sur mon lieu de mission, mon entreprise me rembourse un forfait jour correspondant à la distance entre le client et ma boîte, sinon on est remboursés à 50% des titres de transports)
Temps de travail: 37.5h hebdomadaires officiels, officieusement 40h voire plus (et ils aimeraient qu'on reste bosser encore plus tard)
Inconvénients: pas de RTT la première année dans mon entreprise.

En espérant que ça vous aide,
Cordialement,

Elodie

Dernière modification par ERespaud (mer. 27 février 2008 15:15)

Hors ligne

 

#53 mer. 27 février 2008 14:29

S. LINARES
Membre
Lieu: Guyane
Date d'inscription: 10 sept. 2005
Messages: 25

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour à tous,

Etant fonctionnaire, ma rémunération n'est pas un secret, la voici :

fonction : chef de la cellule SIG / gestion du SIG et administration de données
grade : Technicien supérieur en Chef de l'Equipement (B+)
salaire annuel net : 31 800 net (dont les 40 %)
avantages : Ticket restaurant (1 euro / jour!!!)
expérience : 13 an
niveau de formation : DESS en géomatique et aménagement
lieu de travail : DIREN Guyane
ambiance de travail :
temps de travail : 35 H théoriques, 40 h en pratique, 14 jours de RTT/ an et les 3 jours de caranaval

A titre d'information les vacataires débutants que je recrute sont rémunérés à ce niveau :
Ingénieur : 2000 euros net / mois
Technicien : 1500 euros net / mois
et cela n'attire pas foule.

J'espère aussi que ce fil de discussion très riche pourra être valorisé, allez Nicolas !

Géomatiquement votre

Sébastien LINARES
Responsable S.I.G. - Administrateur de Données
________________________________________________________________

DIREN Guyane
33, rue Félix Eboué - B.P. 380 - 97328 CAYENNE cedex
tél.: 0594 29 80 25 - fax : 0594 37 89 81 - mél : sebastien.linares@texte-a-enlever.guyane.ecologie.gouv.fr

Hors ligne

 

#54 mer. 27 février 2008 18:57

Albo
Membre
Lieu: missour
Date d'inscription: 8 nov. 2007
Messages: 36

Re: Rémunération d'un salarié....

Allons y aussi, un autre retour sur mon expérience

Formation : Géographe et Informatique Bac+5, sp en SIG, 10 ans d'expérience
Avant
- Ingénieur FPT SIG, Informatique et plus ... Petite collectivité
-  Statut FPT depuis 4 ans, après 6 ans de contractuel, salaire : 2000 € (la règle est plutôt autour des 2500 - 3000 net/mois / expérience reconnu mais choix /localisation/mobilité)
- 35 h officielle, 45/50 h en réalité.
- 20 jours RTT, Ticket resto : 2 € par jour

Situation actuelle :
- Contrat Privé à l'étranger (Afrique, perdu au fond de ...)
- Salaire : 3500€,
- Avantages de type "Expat" : Maison + Entretien + resto+nourriture + véhicule + Sécu + Mutuelle + Prime voyage moi et famille + 13ème mois
- 50 jours de vacances,  Pas de RTT, boulot 6 jours sur 7 ... voire 7 sur 7 si besoin, astreinte 1 WE sur 4 ...

Hors ligne

 

#55 jeu. 28 février 2008 08:57

MioneA
Membre
Date d'inscription: 6 avril 2007
Messages: 35

Re: Rémunération d'un salarié....

Pour ma part, je suis contractuelle dans une collectivité.
Je suis débutante (1 an d'expérience) et ma rémunération est basée sur une grille au grade d'ingénieur SIG, échelon 1.

Dernière modification par MioneA (jeu. 28 février 2008 16:15)

Hors ligne

 

#56 jeu. 21 août 2008 16:14

alexandreMr
Membre
Date d'inscription: 21 août 2008
Messages: 2

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour, je souhaitais apporté ma petite contribution suite aux différents posts de ce forum.

Tout d'abord, à l'exception de quelques jeunes heureux diplômés sortis de grandes écoles de commerce ou d'ingénieurs, les salaires des débutants même de niveau Bac+5 sont généralement peu élevés en France, il ne faut donc pas s'attendre à toucher tout de suite 2500€ ou même 2000€ net par mois. Cela est vrai aussi bien dans le monde de la géomatique que dans les autres domaines professionnels.

A titre d'information, selon une enquête du Cereq, le salaire mensuel net médian (primes incluses) en 2007 pour les titulaires d'un master Pro (universitaire seulement) arrivés sur le marché du travail en 2004 (donc 3 ans d'expérience) était respectivement de 1770€ (de formation lettre - sciences Humaines) et 1920€ (pour les scientifiques), cela tous domaines confondus.

Ensuite, il existe bien-entendu des différences assez marquées selon les spécialités, les métiers exercés, le statut ou encore l'employeur (PME, grande entreprise, public/privé...).
Une part importante des géomaticiens sont amenés à travailler dans le public ou semi-public et plus précisément dans les collectivités territoriales. Compte tenu des moyens limités dont elles disposent (à l'exception peut-être des grandes agglomérations), ces dernières ne sont pas forcément réputées pour offrir des salaires particulièrement élevés malgré des conditions de travail généralement très bonnes. Dans ces cas, il n'est pas rare de voir des jeunes ingénieurs géomaticiens rémunérés 1600 € net et même parfois moins. La fonction publique d'Etat peut offrir une rémunération plus avantageuse mais pas exceptionnellement plus élevée, tout du moins au démarrage. Dans le privé, les salaires peuvent être plus élevés mais tout dépend une fois de plus du secteur et de la taille de l'entreprise (1700 € net dans une petite SSII ou 1800-2000€ dans une grande entreprise sont des bases salariales assez rarement dépassées, pour les débutants bien-entendu).

Même s'il est vrai que l'on peut s'indigner de la faiblesse de ces montants, il s'avère qu'il s'agit aujourd'hui d'une réalité dans ce pays, et qu'il semble important malgré tout de relativiser lorsque l'on fait une comparaison globale.
Aujourd'hui, même si les besoins en matière de géomatique tendent à progresser, l'offre de formation a connu un essor extraordinaire au cours de cette dernière décennie. Cet essor a renforcé encore plus la concurrence entre les demandeurs d'emploi sur le marché du travail et, par la même occasion, une inflexion sur les salaires.
En revanche, si la géomatique est loin d'être un domaine professionnel en tension, il n'en reste pas moins vrai qu'il existe encore de réelles perspectives et sans doute encore quelques belles occasions.

Pour répondre à la question initiale de ce sujet :

Pour ma part, je travaille dans le semi public en province, j'ai une formation de géographe + DESS géomarketing et plus de 2 ans d'expérience. Je suis en CDI, statut cadre (Conv Coll Bureaux d'études techniques, cabinets conseils ingénieurs). Je perçois sur l'année environs 33,3K€ brut/ an soit près de 26K€ net (primes incluses) + tickets resto + œuvres sociales (0.8k€).
A ma première année d'activité, je percevais à peine 20K€ net / an, primes incluses.

Dernière modification par alexandreMr (jeu. 21 août 2008 16:43)

Hors ligne

 

#57 sam. 23 août 2008 19:52

milhouse
Membre
Date d'inscription: 23 août 2008
Messages: 2

Re: Rémunération d'un salarié....

Bonjour, je me joins à votre conversation très intéressante

j'irai bien à l'ENSG,  l' Ecole Nationale des Sciences Géographiques (formant des fonctionnaires de l'IGN) pour faire un BTS géomètre. , mais je ne sais pas quel est le salaire net d'un technicien géomètre débutant à l'IGN, et si celui-ci évolue rapidement ou non...

Si quelqu'un d'informé possédait l'info...

Merci d'avance

Hors ligne

 

#58 lun. 25 août 2008 10:01

Jaco
Membre
Lieu: Algeria
Date d'inscription: 10 oct. 2005
Messages: 54

Re: Rémunération d'un salarié....

Je souhaite par l'occasion avoir une idée sur les salaires des chargés d'études géomarketing sur la région parisienne et autres régions.

Merci à vous tous

Hors ligne

 

#59 lun. 25 août 2008 13:09

noeyh
Membre
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 10 déc. 2005
Messages: 63

Re: Rémunération d'un salarié....

bon c'est à mon tour maintenant que j'ai du travail.

Je suis en CDD au SDIS du Gard
je touche 1500€ brut, pour un premier travail ça passe.

Le hic est que je fais 600 bornes par semaine (environ 300 €) et que ma chere et tendre drh d'une part ne m'a pas permis la négociation d'avantages, et d'autre part, d'une intonation digne de la chevauchée des walkyries,m'a "aimablement" sorti que comme j'étais débutante j'avais juste le droit de la fermer.

Le plus rageant est que bossant pour et avec des pompiers, eux ont droit à la prime de logement, la voiture de fonction etc... sachant qu'à la base leur salaire est au moins le double du mien (pour les gradés). Je sais pertinement que leur profession et la mienne ne sont pas comparables mais je suis employée du conseil général du gard, tout comme eux, dans ce cas pourquoi je n'ai pas une voiture de fonction aussi?


merci d'avance pour vos kleenex big_smile

Dernière modification par noeyh (lun. 25 août 2008 13:11)

Hors ligne

 

#60 lun. 25 août 2008 13:51

alexandreMr
Membre
Date d'inscription: 21 août 2008
Messages: 2

Re: Rémunération d'un salarié....

milhouse a écrit:

Bonjour, je me joins à votre conversation très intéressante

j'irai bien à l'ENSG,  l' Ecole Nationale des Sciences Géographiques (formant des fonctionnaires de l'IGN) pour faire un BTS géomètre. , mais je ne sais pas quel est le salaire net d'un technicien géomètre débutant à l'IGN, et si celui-ci évolue rapidement ou non...

Si quelqu'un d'informé possédait l'info...

Merci d'avance

Un fonctionnaire géomètre (niveau III ou BTS) à l'IGN perçoit :

"La rémunération mensuelle brute varie d’environ 1350 € (traitement indiciaire seul) en début de carrière à plus de 3000 € (rémunérations accessoires comprises) en fin de carrière."

Source :
http://www.ensg.ign.fr/FI/Cycles/Cycle_G.html

Pour Jaco :

Selon les offres généralement proposées, un chargé d'études Marketing/Géomarketing recruté en tant que cadre dans une grande entreprise privée (secteur Banque/Assurance, Grande distribution...) peut percevoir en région parisienne entre 28-34K€ brut et en province entre 26-32K€ brut annuel, en début de carrière.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |