Un service de GéoRezo

Au sujet des guides européens sur les spécifications

PascalF pose ces jours-ci plusieurs questions sur les guides techniques européens :

Je souhaiterai savoir si en ce qui concerne les “guides techniques” permettant de mettre en conformité nos données aux modèles de données inspire (http://inspire.ec.europa.eu/index.cfm/pageid/2/list/2 ), quand est ce qu’ils seront disponible en Français ?

Ce n’est pas envisagé. D’une part, ces éléments s’adressent à un tout petit nombre d’informaticiens qui, de surcroît, sont censés lire l’anglais. La rentabilité de la traduction de ces centaines de pages est considérée comme nulle.
D’autre part, notre priorité est d’établir des standards nationaux, certes compatibles avec INSPIRE mais adaptés à notre situation. Ce sont ceux de la COVADIS, comme celui des infrastructures de communication ou celui, en appel à commentaire, sur les réseaux d’eau.

Je travaille actuellement sur les modèles de données de la thématique “Services d’utilité publique et services publics” et notamment les réseaux d’AEP et je cherche à comprendre le diagramme UML suivant (http://inspire.ec.europa.eu/data-model/approved/r4618-ir/html/index.htm?goto=2:3:20:3:7:8933) pour cela je m’aide du site “docinspire” (http://docinspire.eu/get.php?uri=http://uri.docinspire.eu/eutext/spatialobjecttype/us-net-common:UtilityLinkSet), malgré cela des éléments me manquent.

Ce sont d’excellentes sources! Malheureusement, l’UML est un langage de modélisation et requiert une formation adaptée, ne serait-ce qu’en lisant quelques documents sur internet pour comprendre la symbolique employée.
Par parenthèse (et cela s’adresse aux enseignants plus qu’aux étudiants, bien sûr), j’ai déjà eu l’occasion de dire que la lecture de l’UML devrait faire partie du bagage d’un géomaticien de niveau bac+5 ne serait-ce que pour réfléchir de temps en temps avant de se lancer dans le code à corps perdu.
Pour le cas de l’eau, le plus facile est de partir du projet de standard COVADIS puisque le travail d’adaptation a déjà été réalisé et testé par des autorités publiques.

J’aurai voulu savoir si quelqu’un n’avait pas un exemple en GML correspondant à ce thème et ce diagramme ?

La COVADIS devrait en produire un. A ma connaissance, il n’y a pas de GML existant mais la bonne source sont les schémas XML de la Commission européenne associés aux guides.

Enfin j’aurai voulu savoir comment d’autres collectivités ou structure de services publiques ont abordé cette problématique de mise en conformité, quelle a été votre stratégie ? me conseillez vous de lire les guides techniques en anglais qui font minimum une centaine de page ? ou bien de mettre en conformité mes données aux standards COVADIS et non pas directement aux modèles INSPIRE ?

Pour le moment, les agences nationales de cartographie (l’IGN en France) étudient la mise en oeuvre des spécifications de l’annexe I et rencontrent d’importantes difficultés (voir la présentation de Frédéric Brönnimann lors du webinar du CNIG du 19 juin). Il me paraît prématuré pour une collectivité de s’engager dans cette voie, d’autant que de nombreux États s’interrogent sur la faisabilité d’employer le GML en l’état pour des modèles aussi lourds et réfléchissent à des solutions alternatives. C’est une partie de mon actualité de ce mois d’août, je suis certain que j’aurais l’occasion d’y revenir dans les semaines qui viennent.

En attendant, comme le montrent les précédents articles, entre le partage des catalogues et la mise en place des services en réseau, sans compter les standards de la COVADIS et du CNIG, les autorités publiques ont de quoi s’occuper.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , ,

Laisser une réponse