Un service de GéoRezo

Articles taggés sous ‘conférence’

Un bilan de la Conférence INSPIRE 2017

Vendredi, octobre 13th, 2017

La directive Inspire porte sur le partage de l’information environnementale entre l’ensemble des acteurs publics pour l’environnement et la gestion durable des territoires. Pour la première fois, deux pays, la France et l’Allemagne, associés à la Commission européenne, ont pris l’initiative d’organiser en commun la conférence européenne annuelle. Elle s’est tenue du 4 au 8 septembre, à Strasbourg et à Kehl, la ville allemande qui lui fait face.

360 spécialistes de toute l’Europe ont fait des deux jours d’ateliers un grand succès. Les exposants, principalement des start-up et des PME, et les quelque 600 conférenciers réunis ensuite pour les trois jours de présentations et d’échanges sur l’innovation, la coopération entre acteurs numériques et territoriaux, les avancées techniques et l’e-administration nous ont dit leur entière satisfaction.

Cette conférence a fait apparaître que :

  • l’open data est un préalable à la construction d’infrastructures numériques nécessaires à la création de plateformes publiques, comme la standardisation des données est un préalable à l’exploitation des données open data ;
  • au-delà des différences institutionnelles, l’Allemagne et la France partagent les mêmes analyses : 1) veiller à ce que le changement ait du sens pour les acteurs ; 2) impliquer les entreprises ; 3) trouver le bon équilibre entre sécurité et diffusion de données ;
  • les régions européennes ont témoigné de fortes similitudes, quel que soit le pays ;
  • enfin, la disponibilité nouvelle des données doit entraîner de nouvelles relations avec les créateurs d’algorithmes, notamment en Intelligence Artificielle.

NdB : et, en plus, la Conférence a été bénéficiaire!

Un point de vue sur la conférence INSPIRE 2016

Mardi, octobre 11th, 2016

Au moment où les présentations françaises (et en anglais!) sont accessibles sur le site du CNIG, il m’a paru utile de partager un point de vue personnel sur les principaux points remarqués cette semaine.

– l’enjeu de s’appuyer sur des cas d’utilisations concrets met au premier rang des préoccupations partagées la nécessité de définir qui sont les utilisateurs, ne seraient que pour gérer les priorités d’évolution. Enfin, on en parle depuis 2013!

Il est apparu qu’il fallait sans doute séparer les utilisateurs dans les autorités publiques, qui répondent à des missions de service public déterminées, des utilisateurs du domaine privé ou associatif qui ont des réutilisations par définition imprévisibles.
Pour autant, l’ensemble de ces acteurs finit toujours par contribuer à servir le même habitant.

Lire la suite »

Retour sur deux ateliers de la Conférence d’Edimbourg

Lundi, août 29th, 2011

Dans un billet précédent, j’ai mis en avant quelques présentations que j’avais trouvées particulièrement intéressantes. J’ai également pu participer à deux ateliers off, dont je souhaite partager avec les collègues français quelques résultats.

Lire la suite »

Retour sur la Conférence INSPIRE 2011

Mercredi, août 17th, 2011

Elle se tenait cette année à Edimbourg, par un temps ensoleillé qui a ruiné la réputation d’humidité de l’Écosse. Je ne sais pas si cela à une valeur, mais j’ai compté moins de Français que les années précédentes : 17, répartis ainsi : IGN : 5; BRGM : 3; MEDDTL : 4; Collectivités : 2; Secteur privé : 2; Secteur académique : 2 (de l’Ecole centrale de Nantes, récompensés pour leurs travaux sur l’interopérabilité par un CEN/TC 287 AWARD for Excellence in INSPIRE – ce sont vraiment de gros chèques).

Lire la suite »

Retour sur la Conférence INSPIRE 2010

Jeudi, juillet 1st, 2010

Est-ce vraiment anecdotique? Il y avait, cette année, 23 français à la conférence INSPIRE de Cracovie. Ils se répartissaient de la façon suivante :
IGN : 8; BRGM : 5; MEEDDM : 5; Météo-France : 1; CCI du Gers : 1; Spot-Image : 1; ERDAS : 1; IGN-FI : 1

Que retirer à chaud des différentes présentations? Je n »ai pas trouvé de grande tendance évidente (mais je suis loin d’avoir tout vu). J’ai été frappé par les questions sur l’impact de la crise économique sur la mise en oeuvre d’INSPIRE, citant des coupes franches que nous n’avons pas encore vécu dans les budgets de l’Etat, et avec des réponses d’ailleurs très variées. Les notions de coûts/bénéfices étaient également bien présents, la plupart des réponses portaient sur l’évidence de la très forte rentabilité, mais certains ont répondu : “je ne sais pas”… Le Royaume-Uni a clairement exprimé son pessimisme sur la capacité à dégager les montants nécessaires aux investissements, même s’ils sont rentables.

Lire la suite »