Un service de GéoRezo

Articles taggés sous ‘généralités’

Comment lire le rapport INSPIRE de suivi de la France ?

Mardi, octobre 10th, 2017

(Cette article a été publié dans le n°117 de la revue Géomatique Expert, juillet-août 2017, qui fut distribuée lors de la conférence INSPIRE 2017)

La législation européenne est bâtie sur des obligations que les États membres doivent remplir. Ainsi, tous les ans, les autorités françaises rendent compte de la mise en œuvre de la directive INSPIRE selon une règle elle-même légale. Comme toute règle européenne, elle a été votée par les États membres. Précisons peut-être que ce fut la seule fois où la France, isolée, vota contre un projet de la Commission européenne sur INSPIRE. Mais elle l’applique, bien entendu.

Il s’agit donc d’envoyer à la Commission une batterie d’indicateurs tout à fait indigestes, en XML, basée sur une extraction des séries de données INSPIRE du Géocatalogue. La méthode est décrite ici : Comment construit-on le rapport de la France ? (août 2012).

Si, bien sûr, le CNIG publie les rapports annuels, il n’est pas consulté. En effet, il s’agit d’un traitement automatisé réalisé par le BRGM. En revanche, le rapport triennal, plus qualitatif, lui est présenté pour avis. Le dernier exemple est résumé ici : Ce qu’il faut savoir du rapport INSPIRE de la France (mai 2016).

Lire la suite »

Présentez vos réalisations à la conférence INSPIRE 2017

Vendredi, mars 17th, 2017

logo_S2017_2

Les conférences comme celle d’INSPIRE 2017 sont l’occasion d’écouter des orateurs montrer leurs réalisations, expliquer leurs projets et exposer les différentes techniques utilisées. Pourquoi ne seriez-vous pas un de ces orateurs?

Quelque soit votre domaine d’activité, quelle que soit votre structure, si vous produisez, utilisez ou étudiez des métadonnées, des services ou des données INSPIRE, vous avez sans doute quelque chose à partager.

Quel sujet?

Les cibles privilégiées pour cette conférence-ci sont l’environnement et la société numérique (et particulièrement les différentes fonctionnalités de la ville intelligente : participation citoyenne, mobilité, énergie, déchets…). Cette page ouvre de nombreuses possibilités. Mais ce sera d’abord l’intérêt de la proposition qui comptera.

Cette année, nous avons créé une catégorie particulière, « INSPIRE Thinking out of the box », qui donne son titre à la conférence toute entière. INSPIRE n’est pas toujours utilisée pour ce qu’on croyait au départ, et il y a sans doute beaucoup à apprendre de ceux qui font autrement avec les briques de base INSPIRE.

C’est tout cela qui fera une conférence intéressante : des experts côte-à-côte avec des praticiens, de la théorie face à l’opérationnel et vice-versa, des codeurs et des chercheurs, des entreprises et des fonctionnaires… Nous souhaitons que cette conférence soit un mélange des genres, parce que c’ets comme cela qu’on avance.

Comment faire?
Ecrier un résumé en anglais d’environ une demie-page, à envoyer ici avant le 28 avril.

En anglais, vraiment?

Ah! Évidemment, c’est en anglais. Mais c’est de se lancer le plus dur. Conseils pour ceux qui ont fait langue régionale première langue (c’est du vécu!) : écrire le texte du la présentation, le faire contrôler par un anglophone confirmé, le répéter beaucoup jusqu’à presque le connaître par coeur, et sauter dans la salle. Aucune honte à avoir : vous n’imaginez pas le niveau d’anglais ou l’accent des autres, par exemple le mien à ma première conférence :=))

Voir le site de la conférence INSPIRE 2017

Exposants, pourquoi venir à la conférence INSPIRE 2017?

Jeudi, mars 16th, 2017

logo_S2017_2

Chaque année, la Commission européenne organise, avec un État membre ou une région européenne, la conférence européenne INSPIRE. Elle réunit utilisateurs, producteurs et développeurs publics et privés impliqués dans la mise en œuvre des infrastructures nationales et européennes d’information géographique.

Pour la première fois depuis 2010, la conférence sera organisée par deux grands États, l’Allemagne et la France, en partenariat avec la commission européenne. Elle se tiendra évidemment à Strasbourg, du 6 au 8 septembre, au Palais des Congrès. Elle sera précédée par deux jours d’ateliers à l’Université de Kelh, juste en face.

Lire la suite »

La conférence INSPIRE 2017 sera à Strasbourg!

Vendredi, février 10th, 2017

La prochaine conférence européenne INSPIRE se tiendra à Strasbourg, du 6 au 8 septembre 2017.
logo_S2017_2

Elle est née devant un match de football de la Coupe du monde 2014, durant la Conférence INSPIRE de 2014 à Aalborg, Danemark. Avec un collègue allemand, nous avons pensé que ce serait quand même un beau signal de l’organiser en commun, évidemment à Strasbourg, pour le Xème anniversaire de la directive!
Trois ans plus tard, grâce à l’appui déterminant de la Commission européenne et l’aide du Conseil régional Grand-Est et de l’Eurométropole de Strabourg, c’est fait. Le site internet ouvre : http://inspire.ec.europa.eu/conference2017.

Lire la suite »

Les résultats de la France sont satisfaisants

Mardi, février 7th, 2017

On me demande régulièrement comment la France se situe par rapport aux autres États de l’Union européenne dans la mise en oeuvre d’INSPIRE. Il arrive, parfois,  que l’on nous compare sur certains points particuliers à des États de la taille d’une de nos régions pour montrer que notre pays est à la traine, en pleine application du principe selon lequel l’herbe est toujours plus verte ailleurs.

C’est pourquoi « l’examen de la mise en œuvre de la politique environnementale de l’UE » (c’est le titre du document publié la semaine dernière) est intéressant. Il établi un rapport par pays selon des enjeux communs et une grille identique.  Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous l’extrait du rapport  consacré à la France qui évoque INSPIRE en sa page 34

Lire la suite »

Un point de vue sur la conférence INSPIRE 2016

Mardi, octobre 11th, 2016

Au moment où les présentations françaises (et en anglais!) sont accessibles sur le site du CNIG, il m’a paru utile de partager un point de vue personnel sur les principaux points remarqués cette semaine.

– l’enjeu de s’appuyer sur des cas d’utilisations concrets met au premier rang des préoccupations partagées la nécessité de définir qui sont les utilisateurs, ne seraient que pour gérer les priorités d’évolution. Enfin, on en parle depuis 2013!

Il est apparu qu’il fallait sans doute séparer les utilisateurs dans les autorités publiques, qui répondent à des missions de service public déterminées, des utilisateurs du domaine privé ou associatif qui ont des réutilisations par définition imprévisibles.
Pour autant, l’ensemble de ces acteurs finit toujours par contribuer à servir le même habitant.

Lire la suite »

INSPIRE pour les néophytes V4

Vendredi, octobre 30th, 2015

La quatrième version de La directive Inspire pour les néophytes est disponible dans un nouveau format.

Production à succès de la Mission de l’information géographique (MIG) du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie qui a la bonté de m’employer, #IPN (pour les gens à la page) tient compte des évolutions qui ont eu lieu depuis la dernière publication (décembre 2011). Au hasard, les décisions CNIL de 2012, le CNIG renouvelé, l’open data… Il s’en est passé des choses, depuis 2011!
Cette quatrième version est présentée dans un format différent des précédentes, sous forme de publication web, ce qui facilitera sa mise à jour et le renvoi vers les nombreuses URL qui permettent d’accéder à des ressources externes.

Bonne lecture!

 

IPN V4

La fabrique des données brutes (notes de lecture)

Jeudi, juin 5th, 2014

[NdB : il s’agit en fait de commentaires et d’extraits, visant à vous donner envie de lire l’article lui-même]

J’avais exposé ici quelques éléments sur la relation entre INSPIRE et l’ouverture des données, notamment alimentés par l’excellente présentation d’Alain Bergue (PDF) sur la mise en place de l’ouverture des données à Nantes. Tous ceux qui ont eu à prendre des données en interne pour les publier sur l’internet savent bien ce que cela recouvre de travail, de diplomatie et de difficultés diverses.

La sociologie a ceci de passionnant qu’elle permet la transformation des vécus en savoir par une mise en perspective et un décryptage des situations. C’est tout l’intérêt de l’article de Jérôme Denis et Samuel Goëta, de Telecom ParisTech « La fabrique des données brutes – Le travail en coulisses de l’open data « .

Lire la suite »

Retour de la session Open data du Geospatial World Forum

Dimanche, mai 11th, 2014

Invité à parler de partage de données géographiques dans ce forum, j’ai été placé dans la session Open data. Plutôt que de faire de savantes synthèses sur les propos des autres (Danoises, Israélien, Texan, Néerlandais, Néo-Zélandais, Britannique…), j’ai choisi de rapporter ici quelques phrases qui m’ont frappé.

Lire la suite »

Meilleurs voeux 2014!

Lundi, janvier 6th, 2014

Vous avez pu lire cette année 38 articles, comme en 2012 – pur hasard. Les thèmes ont été moins les métadonnées et plus les spécifications des annexes II & III, c’était prévu, mais aussi l’Open data (ce qui n’est pas vraiment une surprise non plus) et les travaux européens sur le suite d’INSPIRE, dont la vigueur, en revanche, m’ étonne. Que ce soit sur l’amélioration de certains aspects de la mise en œuvre, sur l’évaluation des textes eux-mêmes et de nos travaux à tous, ou sur l’extension de l’infrastructure vers d’autres domaines thématiques (transports, mer…), l’heure est à la consolidation.

Vous pensez bien que ce sera l’objet majeur de ce blog cette année!

En attendant, après cette fin d’année marquée par une avalanche in extremis de métadonnées sur le Géocatalogue (si j’en crois mon petit doigt), je vous souhaite une année chaleureuse, enrichissante et gaie tant à la maison qu’au bureau.

voeux 2014_fr