Un service de GéoRezo

Articles taggés sous ‘IDG’

Rapport de la France sur INSPIRE 2010-2012

Mercredi, mai 29th, 2013

Le rapport triennal de la France à la Commission européenne est disponible. Il est composé du rapport proprement dit(PDF – 1113 Ko), et du traditionnel fichier .xls de calcul des indicateurs. Ce dernier comprend, dans la feuille « Data Input », la liste intégrale des séries de données et des services géographiques INSPIRE disponibles via le Géocatalogue au 31.12.2012.

Ce rapport triennal avait pour objet de faire le bilan de trois années de mise en œuvre de la directive INSPIRE. Bâti à partir d’une enquête de l’IGN et de retours utilisateurs, validé par le CNIG, il représente l’analyse officielle des autorités françaises.

Lire la suite »

Les brousquettes sont-elles l’avenir des IDG?

Vendredi, avril 12th, 2013

Les brousquettes ont été l’objet de certaines discussions lors des dernières dynamiques régionales de l’Afigéo (4 & 5 avril, à Bordeaux). La question de leur impact sur les infrastructures de données géographiques (IDG) a été évoquée avec certaines IDG régionales, dont la première d’entre elles.

Lire la suite »

Les Auvergnats inventent les « métadonnées party »

Mercredi, septembre 26th, 2012

Hier, le Centre régional auvergnat de l’information géographique (CRAIG) organisait une journée régionale INSPIRE.

Afin d’aider les différents adhérents à fabriquer leurs premières métadonnées, le CRAIG annonce (PDF) à la diapositive 28, des « métadonnées party » où chacun vient avec une série de données et repart avec les métadonnées qui vont bien. Le tout en trois heures, dans une ambiance « détendue voire festive » (sic).

Killing App!

Comment être sûr que je n’entraîne pas mon IDG locale dans une mauvaise direction?

Mercredi, mai 26th, 2010

La définition d’INSPIRE d’une IDG c’est : métadonnées, harmonisation, services en réseau, partage des données, coordination, dans cet ordre. J’ai expliqué cette construction dans La petite maison dans la prairie de l’interopérabilité.

Comme on ne peut pas harmoniser les données au seul niveau local (enfin si, on peut faute de mieux, mais attention aux raccords avec les voisins…), je dirais que (et l’ordre réel de mise en oeuvre est, à mon avis, différent de celui de la directive) :
– si les producteurs/utilisateurs se retrouvent autour d’une table pour échanger (les besoins et les avis avant les données);
– si les données sont partagées sur le territoire, sans trop de freins;
– si les métadonnées sont disponibles ou en voie de l’être;
– si des services en réseau (co-visualisation, a minima) sont prévus,
alors il n’y a pas de doute, votre boussole est bien calée. Bien entendu, si ce ne sont encore plus ou moins que des objectifs, cela vaut aussi (même la Création a pris six jours!). Et même si ces quatre points ne sont pas encore tous lancés, cela fixe au moins un cap de les annoncer.

Par contre, je ne crois pas qu’il soit possible d’échanger les données sans se parler au niveau local. Nous avons encore un peu de chemin devant nous pour qu’une majorité d’acteurs diffusent leurs données les yeux fermés. Disons, deux ans?

IIG ou IDG?

Vendredi, juin 5th, 2009

Eh oui, en fait INSPIRE ne réalise pas une infrastructure de données géographiques, mais une infrastructure d’information géographique. La différence? On se focalise moins sur les données, ce qui permet de penser davantage à l’information et aux services…

Lire la suite »

Peut-il y avoir plusieurs IDG sur un territoire donné?

Lundi, mai 18th, 2009

Tout le monde n’est pas d’accord à ce sujet. De mon point de vue, c’est un contre-sens, peut-être facilité par l’imprécision de la définition d’une IDG. Il y en a en effet plusieurs en lice, tout à fait convergentes mais avec des subtilités. Je pense que vous comprendrez qu’ici je prenne celle d’INSPIRE (Art.3-1) : des métadonnées, des séries de données géographiques et des services de données géographiques; des services et des technologies en réseau; des accords sur le partage, l’accès et l’utilisation; et des mécanismes, des processus et des procédures de coordination et de suivi établis, exploités ou mis à disposition conformément à la présente directive.

Lire la suite »

Définition d’une IDG selon INSPIRE

Jeudi, janvier 15th, 2009

Le considérant n°6 de la directive explique la vision d’une IDG selon INSPIRE. Celle-ci mérite d’être rappelée car elle sous-tend plusieurs règles de mise en œuvre.

Lire la suite »

Qu’est-ce qu’une infrastructure de données géographiques ?

Jeudi, octobre 23rd, 2008

Il est temps, première question. La directive INSPIRE établit une infrastructure de données géographiques (IDG). Mais qu’est-ce que c’est?
Ce sont des règles techniques, de coordination et de gouvernance. Je vous propose d’en savoir plus sous deux formes : un document d’une page Eléments_de_langage_IDG_240908Eléments de langage sur une infrastructure de données géographiques » (PDF -80 Ko) et cette présentation Powerpoint.