Un service de GéoRezo

Articles taggés sous ‘standards’

Suivez ou participez aux travaux des groupes européens

Vendredi, mars 21st, 2014

J’avais relayé en juillet 2013 l’appel européen à experts. Depuis le mois de septembre la Commission européenne a lancé une impressionnante série de travaux pour améliorer la mise en place de l’infrastructure européenne des données géographiques. L’enjeu couvre différents champs, le plus souvent liés à la mise en œuvre de standards ou d’outils informatiques. Quelques organismes et sociétés françaises sont inscrits.

Lire la suite »

PLU-SUP : où est le standard de référence?

Dimanche, février 16th, 2014

Question de Julien60 « L’article 1er, 1°, III de l’ordonnance N°2013-1184 fait bien référence au CNIG ?
Concrètement, vers quel standard devons nous renvoyer lors d’une élaboration de document d’urbanisme ? Merci. »

La « structure de coordination nationale prévue par les articles 18 et 19, paragraphe 2, de la directive 2007/2/ CE » visée par cette ordonnance est bien le CNIG.

Les standards de référence sont ceux publiés directement sur le site du CNIG, rubrique Groupe dématérialisation des documents d’urbanisme . Ces jours-ci, vous trouverez même des jeux-tests de plans locaux d’urbanisme, de cartes communales et de servitudes d’utilité publiques (jusqu’au 17.02 9:57).

Question accessoire : doit-on se référer aux standards CNIG ou aux standards COVADIS?
Réponse : l’ordonnance est claire : ce sont les standards CNIG qui font référence. Il y a eu in extremis quelques adaptations du standard COVADIS lors de son examen en commission du CNIG, à la demande des collectivités territoriales. Le standard COVADIS, qui le complète avec une implémentation sous Mapinfo et un gabarit de métadonnées, devrait être adapté prochainement.

Standards COVADIS ou CNIG obligatoires?

Jeudi, janvier 16th, 2014

La floculation, c’est quand dans la même semaine la même question est posée trois fois. Les standards COVADIS ou CNIG sont-ils d’usage obligatoire?

Les standards de la COVADIS  – comme ceux du CNIG – n’existent pas sur le plan juridique et sont donc « simplement » des recommandations.

Toutefois, ils sont construits avec les communautés : par exemple, le standard sur l’aménagement numérique des territoires a été construit à partir de l’expérience de l’Aquitaine et répond plus à des enjeux des territoires gestionnaires des réseaux.

Lire la suite »

Cartes et données statistiques dans INSPIRE

Mercredi, octobre 19th, 2011

Suite du billet « Données statistiques et INSPIRE« .

Les données devront-elles être présentées sous forme de carte (actuellement, elles sont souvent présentées sous forme de tableau) ?

La réponse est oui. Le Service de l’Observation et des Statistiques (SOeS) du ministère chargé du développement durable utilise cette solution (accès direct ici).

Ce sont des données INSPIRE, les règlements s’appliquent (co-visualisation & téléchargement). Comment? Pour les statisticiens, le couple WFS/WFS n’est pas une réponse adaptée à la richesse et à la structure de leurs informations, qui ne contient souvent pas de géométrie. D’après Eric Mauvière sur le BIG, le standard TJS serait la solution.

Retour sur la journée française de l’interopérabilité

Jeudi, décembre 3rd, 2009

Quelques points subjectifs :
– Discours d’introduction de Patrice Parisé, DG de l’IGN et hôte du Forum OGC France. Il rappelle que les standards, c’est bien, mais qu’ils ne suffisent pas à être interopérable. Il faut aussi beaucoup d’huile de coude voire un petit coup de barre à mine par-ci, par-là. Heu… peut-être n’a-t-il pas employé exactement ces termes, c’est vrai, mais l’esprit était proche de celui-là.
– Plusieurs interventions sur la nécessité de tester la conformité aux standards (ou, pour ce qui nous concerne ici, aux règlements INSPIRE). Ce sujet émerge aussi au niveau des Etats membres. Cf. le schéma du réseau français dans le billet du 20 juillet : cela y ressemble de plus en plus.

Lire la suite »

Question sur le guide « Consultation »

Jeudi, septembre 10th, 2009

Benjamin Chartier pose une question dans un commentaire au billet « Trois nouveaux guides de recommandations« . Cela mérite un billet pour trois raisons :
1/ Autopromotion croisée : plus les liens entre blogs sont nombreux, plus nous sommes lus, et les GoogleAds tournent à plein. Sauf qu’il n’y a pas de publicité sur INSPIRE by Clouds. Encore raté!
2/Toute question mérite réponse;
3/il y a en ce moment, et jusqu’au 30 septembre, une consultation des membres de la Task Force « capacité opérationnelle initiale » pour avis sur le Guide technique des services de consultation. Didier Richard, membre français de la TF IOC et de l’IGN (didier.richard-at-ign.fr), qui a écrit une bonne part (pour épargner sa modestie) dudit guide, attend d’ailleurs des remarques.

Lire la suite »

Est-ce que « Spécification officielle » peut être considéré comme synonyme de « Norme »?

Lundi, mars 23rd, 2009

Non. C’est une loi, tandis qu’une norme (n’)est (qu’)un accord sur un ensemble de règles, souvent techniques, validé par un groupe représentatif des meilleurs sur un sujet. La loi s’impose tandis qu’une norme est d’application volontaire (quoique les normes CEN soient également obligatoires, si j’ai bien compris…).

Outre l’importante différence sur la contrainte posée se trouve, quand même, celle sur l’élaboration des règles techniques. Les spécifications dans INSPIRE ne sont pas des constructions essentiellement à base de groupe d’experts. Au contraire, la volonté de la Commission européenne peut s’imposer contre leur avis (on l’a vu sur les métadonnées). Les Etats membres ont également leur avis. Il s’agit d’une construction politique.

Lire la suite »

Pourquoi les standards OGC ne sont pas dans des règles mais dans des recommandations?

Mardi, janvier 6th, 2009

En complément du billet du 25 novembre « Quel lien entre les standards OGC et INSPIRE ? »

Le principe est de fixer dans la loi les fonctionnalités, parfois de façon détaillée (par exemple, les critères minimum de recherche, les performances…), et de laisser les standards (ISO ou OGC) dans des guides de recommandations. L’idée est de pouvoir faire évoluer assez rapidement ces guides pour suivre les évolutions techniques dans un domaine où l’état de l’art est très évolutif, essentiellement à partir des groupes d’experts.

Quel lien entre les standards OGC et INSPIRE?

Mardi, novembre 25th, 2008

Question posée par le Forum OGC France lors de notre réunion préparatoire à la journée de l’interopérabilité du 9 décembre, organisée par ledit Forum.

INSPIRE s’appuie sur des standards techniques internationaux quand ils existent, quitte à les compléter lorsqu’ils présentent des manques vis-à-vis des enjeux de la mise en œuvre. Les règles de mise en œuvre sur les métadonnées s’appuient ainsi sur l’ISO.

Pour les services, les projets de règles pour les services de recherche et ceux de consultation soumis au vote des Etats membres (en décembre) s’appuient respectivement sur les standards CSW (Catalog Service for the Web) et WMS. Les services de téléchargement s’appuieront sur le WFS et ceux de transormation sur le Web Processing Service (WPS) et le Web Coordinate Transformation Service (WCTS).

Lire la suite »