Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

Suite à un dysfonctionnement (désormais résolu), les listes de diffusion n'ont pas fonctionné pendant 2 semaines.

Certains messages ont été perdus.

Nous faisons notre possible afin de les récupérer, mais ne pouvons vous le garantir.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée.

 

L'équipe GeoRezo


#1 mar. 10 janvier 2017 18:35

LaurenceJ
Membre
Date d'inscription: 15 janv. 2015
Messages: 3

[STAGE] Visualisation de lieux extraits de récits - St-Mandé (94)

Bonjour,
Veuillez trouver ci-dessous un sujet de stage Visualisation cartographique de lieux extraits de récits proposé par l'équipe COGIT de l'Institut national de l'information géographique et forestière.
Des informations complémentaires sont également disponibles sur les pages suivantes :
http://recherche.ign.fr/labos/cogit/pdf … recits.pdf
http://recherche.ign.fr/labos/cogit/pro … sCOGIT.php

Contexte
Le projet MATRICIEL (2016-2017) porté par le COGIT de l’IGN et l’ACP de l’UPEM concerne la « science des textes et des discours » et la « visualisation de données » sur les Lieux de migrants à travers des récits de vie : perception, émotions, mots, cartes. Ce stage aborde la problématique de création de cartes à partir de récits mentionnant des lieux parcourus ou occupés par des individus ou des phénomènes. Nous nous intéressons à comment représenter ces lieux ainsi que leur perception ou leurs événements associés afin de faciliter l’exploration et l’analyse des récits dont ils sont extraits et permettre leur valorisation par la carte. Des corpus de récits ont été annotés afin d’extraire les noms de lieux et des informations attachées à ces lieux. Les récits étudiés sont :
a)    oraux suivis d’une retranscription. Il s’agit d’un corpus d’entretiens réalisés auprès de réfugiés républicains espagnols dans le but de recueillir leur parcours d’immigration en France (Rahmi – Réseau Aquitain pour l’Histoire et la Mémoire de l’Immigration, http://www.rahmi.fr/).
b)    écrits, extraits d’un traité d’histoire retraçant la propagation du phénomène dit de « la Grande Peur » au cours de l’été 1789. 

Sujet
L’objectif général du stage est de proposer une représentation cartographique de lieux mentionnés lors de récits et de leurs différentes informations associées. Les enjeux sont en particulier de représenter :
–    dans un premier temps les lieux et leur perception par le narrateur (polarité positive ou négative). Puis on s’intéressera à représenter ces lieux et des informations diverses associées à ces lieux (position au sein d’un itinéraire, événements). Des choix sémiologiques et de visualisation lors de changement d’échelles seront considérés.
–    les relations entre les informations incluses dans les balises d’annotation, par exemple l’héritage possible de perception générale attachée à un épisode du récit et la perception les lieux mentionnés, ou l’évolution de la perception entre coréférences d’un même lieu au cours du récit.
–    l’incertitude sur les coordonnées géographiques d’un lieu et sur son emprise. Cet aspect pose par exemple la question de comment représenter un nom de lieu comme « maison » ou « école » dont on ne connait pas la localisation précise à l’intérieur d’une commune.
–    les procédés stylistiques de mention des lieux pouvant entraîner des imprécisions de localisation : un nom de lieu peut faire référence à un sur- ou sous-ensemble, par exemple lorsque le nom d’un pays est en fait utilisé pour indiquer une commune en particulier qui a été mentionnée à un autre moment dans le récit.

La mise en œuvre pourra être décomposée comme suit :
1)    état de l’art en cartographie et sur le lien entre récits et cartes
2)    lecture des corpus d’étude annotés
3)    rédaction d’une modélisation des informations annotées à cartographier
4)    proposition de choix cartographiques pour représenter ces informations : sémiologie et changement d’échelles.
5)    développement d’une interface de présentation des résultats via une API Web lisant les récits annotés et s’appuyant sur les propositions de représentations cartographiques
6)    présentation des cartes aux partenaires du projet et prise en compte des retours
7)    rédaction d’un rapport de stage

Candidatures
Le stage est destiné aux étudiants de niveau master 2, master 1, licence en géomatique. Le stage est principalement orienté recherche. Des compétences sont demandées en cartographie, en SIG ainsi que des bases en programmation Web (Javascript, API cartographiques).
Une candidature doit être accompagnée des documents suivants :
- un CV
- une lettre de motivation
- les relevés de notes de l'année en cours et de l'année précédente

Organisation du stage
La durée du stage est de 4 ou 5 mois à partir de février 2017.
Le stage se déroulera à l’IGN situé à Saint-Mandé (94).
Les indemnités mensuelles de stage s'élèvent à environ à 500 euros.

Contacts
Laurence Jolivet (laboratoire COGIT, IGN) laurence.jolivet@texte-a-enlever.ign.fr
Nathalie Abadie (laboratoire COGIT, IGN) nathalie-f.abadie@texte-a-enlever.ign.fr

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |