Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

Rencontres des Utilisateurs Francophones de QGIS 2019 à Montpellier

12 et 13 décembre 2019 à Montpellier.

Cet événement est organisé en partenariat entre Montpellier SupAgro et l’OSGeo-fr.

http://conf.qgis.osgeo.fr/

 

#1 Fri 29 November 2019 10:48

Vibau
Membre
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 28 Nov 2019
Messages: 1

QGIS: Sauvegarder l'arborescence des couches

Bonjour à tous,

Nouveau dans le monde de QGIS, je découvre peu à peu toutes les fonctionnalités de ce super logiciel open source et si je finis souvent par trouver la solution à mes problèmes, je n'ai pas pu trouver des informations concernant celui pour lequel je viens vous solliciter.

J'ai créé un QGIS à l'échelle de la France qui contient de nombreuses couches classées chacune selon leur catégorie d'appartenance par le biais de groupes, sous-groupes. Par exemple, j'ai un grand groupe nommé "réseaux" qui va contenir un sous groupe "télécommunications", un sous groupe "réseaux routiers", un sous groupe "réseaux électriques", "gaz" etc.
Pour des raisons de commodités, lorsque je travaille à l'échelle d'une région bien spécifique ou même d'une commune, je vais faire un coupage de la zone de travail avec l'ensemble de ces couches par rapport à un tampon ou une limite géographique. Je demande à QGIS d'exporter les couches coupées avec le même nom que les couches originales, ce qu'il fait.

En revanche, dans mon nouveau fichier QGIS de la zone d'étude, je vais importer tous les shp coupés qui vont donc se retrouver sans leur style qml, ni leur organisation de mon fichier national. De fait, c'est illisible et je dois systématiquement passer une bonne heure à réaffecter les icônes svg personnalisés, copier-coller les styles de calques depuis le fichier source en enregistrant par défaut, refaire les dossiers et sous dossier pour retrouver le même niveau de lecture que mon fichier source. Non seulement c'est très fastidieux mais en plus, je peine à croire que le logiciel n'a pas la possibilité de simplifier cela. Je cherche donc à :

- ce que mes couches conservent leur style qml du fichier d'origine (si possible) sans avoir à copier-coller ceux-ci un à un depuis le QGIS national
- ce que mon nouveau fichier qgis puisse disposer d'une structure toute faite avec mes groupes et sous-groupes nommés, y-a t-il moyen de conserver une sauvegarder de cette hiérarchie ?
- et le plus dur : à ce que mon nouveau fichier soit capable de remettre chaque couche automatiquement dans le sous-groupe qui lui correspond, autrement dit, automatiser la tâche pour ne pas avoir à faire un glisser-déposer pour les quelques 150 couches que je dois classer.

Je pense que la plupart de mes demandes nécessitent du codage python, ce que je ne maitrise pas mais je viens quand même vous demander pour savoir quelles pourraient être les pistes d'amélioration.

Je vous remercie par avance pour votre aide,


Amateur de QGIS travaillant sous Essen 2.14.22

Hors ligne

 

#2 Fri 29 November 2019 11:10

SANTANNA
Membre
Lieu: Angers
Date d'inscription: 18 Jan 2008
Messages: 2425

Re: QGIS: Sauvegarder l'arborescence des couches

Bonjour,
Et dans ce fichier régional, que faites-vous exactement?:
- De la mise en forme (peut-être pas, vu que vous voulez conserver le style qml)?
- De l'édition d'entités? Auquel cas, ces modifications sont-elles rapatriées plus tard dans la couche nationale?
- Des mises en page à exporter?

De ce que je comprends, je pense que la plupart des problèmes se résoudraient via un enregistrer sous du projet QGIS national (c'est là que sont stockés l'organisation des groupes/couches et les styles appliqués aux couches) et une correction des liens vers les couches. Mais des réponses aux questions ci-dessus permettraient mieux de cerner votre process.

Hors ligne

 

#3 Mon 02 December 2019 19:18

Vibau
Membre
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 28 Nov 2019
Messages: 1

Re: QGIS: Sauvegarder l'arborescence des couches

Bonjour,

Merci pour votre réponse. En fait, mon fichier national est extrêmement lourd et pour travailler correctement et identifier des zones dénuées de contraintes, je dois appliquer tous les calques en même temps. J'effectue donc une première identification sur le fichier national et une fois que la zone retenue est validée, je l'isole pour alléger les opérations suivantes. Ensuite, l'essentiel du travail est en réalité du travail de mise en page et d'exports destinées à être présentés.

Ceci dit, je ne comprend pas comment un "enregistrer sous" du fichier national me permettra d'organiser mes fichiers coupés ? Pouvez vous me donner plus de détails svp ?

Merci de votre aide,


Amateur de QGIS travaillant sous Essen 2.14.22

Hors ligne

 

#4 Tue 03 December 2019 12:13

SANTANNA
Membre
Lieu: Angers
Date d'inscription: 18 Jan 2008
Messages: 2425

Re: QGIS: Sauvegarder l'arborescence des couches

Bonjour,

Vibau a écrit:

En fait, mon fichier national est extrêmement lourd et pour travailler correctement et identifier des zones dénuées de contraintes, je dois appliquer tous les calques en même temps.


Avez-vous envisagé d'utiliser le rendu dépendant de l'échelle: lorsque je dézoome au-delà de ma région, plus rien n'apparaît donc moins de risque de ramage
Une autre option pour alléger les projets est de filtrer la couche pour n'y afficher que les éléments du secteur qui vous intéressent mais dans le cas-ci, je pense que l'actualisation des requêtes lorsque vous passez d'une étude à l'autre peut être longue et je doute que toutes les données s'y prêtent.
Par contre la couche virtuelledécoupée peut être une option mais sous 2.14, elle naissait à peine donc je ne sais trop si je conseillerais son utilisation. Par contre, y a-t-il une raison particulière pour rester sur une version d'un autre âge alors que vous "débutez"?

Ceci dit, je ne comprend pas comment un "enregistrer sous" du fichier national me permettra d'organiser mes fichiers coupés ? Pouvez vous me donner plus de détails svp ?


Un enregistrer sous du projet ne vous permet pas d'organiser la structure du projet; il vous permet de la conserver: vous conservez à la fois les mises en forme de couches, les groupes et l'ordre. Et c'est ce qui est le plus fastidieux à refaire à l'identique. Concrètement:
1- Je découpe les couches au périmètre voulu et les stocke dans un ou des dossiers; je ne le ferai pas perso car à terme on ne sait plus quelle couche est la plus actuelle mais bon, on garde ce scénario.
2- Le projet initial national, je l'enregistre en mode relatif. Je ferme.
3- Dans l'explorateur, je copie le fichier dans un autre dossier (pas de même niveau dans l'arborescence): ce fichier régional contient mes liens relatifs vers les données nationales mais ces liens sont désormais cassés
4- Quand je vais relancer QGIS, il va se plaindre de ne pas trouver les couches: là, je vais parcourir mon arborescence et lui indiquer les couches découpées: celles-ci vont gentiment du coup venir remplacer les couches existantes, au même endroit et avec le même style.

Ces trois dernières étapes peuvent aussi se résumer en des modifications dans un éditeur de texte et sous réserve de savoir ce que vous faites, avec rigueur: sachant que le fichier qgs n'est que du texte, l'ouvrir dans un éditeur de texte et faire les rechercher/remplacer pour corriger/remplacer les chemins vers les fichiers découpés.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |