Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

L'équipe GeoRezo vous présente son bilan de l'année 2019.

Vous y trouverez quelques statistiques, des explications sur les évènements marquants de l'année, et nos projets à court terme.

#1 Tue 11 February 2020 13:24

Baudry
Invité

[Stage] Teledetection et irrigation - Grand Est (57)

L' Agence de l'Eau Rhin-Meuse propose un stage de six mois "teledetection et irrigation " portant sur l'estimation des surfaces irriguées en Alsace.

Il s'agit d'un stage à l' Agence de l' Eau -Rhin- Meuse.
•    Stage rémunéré : 600,60€/mois. Début de stage  si possible mars, mais avril ou mai également envisageable.
•    Restauration possible au restaurant administratif de l’Agence de l’eau.

Merci de déposer votre candidature à francois.baudry@texte-a-enlever.eau-rhin-meuse.fr  et sur www.profileau.fr

Des renseignements complémentaires pourront être obtenus auprès de M. François BAUDRY au 03.87.34.48.03
ou par mail francois.baudry@texte-a-enlever.eau-rhin-meuse.fr 

L’objet du stage est de développer :

    une ou des méthodes pratiques, adaptées aux capacités des gestionnaires pour obtenir, à l’aide des techniques et des images de télédétection, une cartographie des zones irriguées et non irriguées.
    une méthode pour la cartographie des prélèvements pour l’irrigation, en couplant les estimations d’eaux prélevées par type de culture avec la carte des cultures irriguées

En effet grâce au lancement des Satellites Sentinel 1 et Sentinel 2, aux images transmises à haute définition spatiale et temporelle et au programme européen Copernicus qui facilite l’accès à aux images satellitaires, des chercheurs ont développé des méthodes pour la cartographie des cultures irriguées et non irriguées. Ces méthodes permettent aussi de distinguer des types de cultures.
Le stage participera au processus de transfert de ces méthodes de télédétection vers des applications opérationnelles répondant aux besoins d’organismes gestionnaire des ressources en eau et/ou des territoires où l’irrigation est bien développée.

La ou le stagiaire sera chargé(e) de

- effectuer une revue de la littérature scientifique portant sur la cartographie des zones et cultures irriguées et non irriguées, l’estimation des quantités d’eau prélevées pour l’irrigation.
-adapter les méthodes développées par les organismes de recherche en télédétection en vue de la cartographie des zones irriguées et des zones non irriguées afin d’en faciliter l’application par des organismes gestionnaires tels que l’AERM ou les services statistiques des DRAAF,
- adapter ou développer des méthodes d’estimation des prélèvements d’eau pour l’irrigation considérés comme des pressions sur les masses d’eaux ;
coupler la cartographie des zones irriguées avec l’estimation des prélèvements par type de cultures irriguées pour cartographier les prélèvements pour des unités géographiques pertinentes
- récolter de l’information de terrain pour valider les traitements effectués et évaluer le niveau de précision et d’erreur ;
- rédiger un manuel pour l’application des méthodes développées par d’autres personnes après la fin du stage

PROFIL
Savoir : connaissance théorique en télédétection, en système d’information géographique et si possible en irrigation et gestion de l’eau ;
Savoir-faire : capacité de développer des méthodes de télédétection et de les appliquer de façon pratique à des cas concrets, de collecter les données nécessaires sur les plateformes  type Theia, de les traiter avec des outils dédiés, de contrôler leur qualité rigoureusement et de les organiser en lien avec d’autres données pour  la cartographie et d’interpréter les résultats et leur précision .
Capacité de rédaction de rapport satisfaisante 
Savoir être : rigueur d’analyse, ouverture aux idées et techniques nouvelles, inventivité.

Lieu  : Lorraine – Rozérieulles (57160)  à L’Agence de l’Eau Rhin-Meuse (AERM)

L’AERM est un établissement public dont le rôle est d’aider tout acteur qui agit pour la protection de l’eau et des milieux naturels tant au plan de la qualité que de la quantité, mais aussi de suivre les impacts des actions menées par la connaissance des évolutions des ressources en eaux et milieux aquatiques. Œuvrer pour la protection de la biodiversité et l’atténuation et l’adaptation au changement climatique fait aussi partie des missions de l’AERM. Les ressources de l’AERM proviennent de redevances dont l’agence assure le recouvrement. Son budget annuel est de l’ordre de 200 ME et ses effectifs d’environ 180 agents.

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |