Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#1 Tue 17 November 2020 11:02

ANDRIANARISOA Sitraka
Invité

[Stage]Suivi parcelle experimental Agroforesterie-Hauts-de-France (59)

Proposition de stage de fin d’étude (ingénieur/master 2)
Bilan des indicateurs de suivi à long terme d’un site expérimental en Agroforesterie intra-parcellaire à Ramecourt
Ce stage s’inscrit dans un projet triannuel, financé par l’Agence de l’eau, l’ADEME et le Conseil régional des Hauts-de-France. Pour en savoir plus : http://www.agroforesterie-hautsdefrance.org

Contexte :
Dans une région agricole comme les Hauts-de-France où les enjeux de durabilité sont importants (changement climatique, érosion, qualité de l’eau, biodiversité), il est primordial d’innover dans les pratiques agricoles. Junia ISA Lille, en partenariat avec la Ferme Dequidt, l’association « Les Planteurs Volontaires », l’Institut d’Hazebrouck, la FREDON et l’INRAe, a mis en place, en Novembre 2018, le premier site expérimental vitrine d’agroforesterie dans le Nord-Pas-de-Calais. Les travaux réalisés sur le site portent principalement sur l’effet de l’agroforesterie sur le changement climatique, l’érosion et la fertilité des sols, le cycle biogéochimique de l’azote et du carbone, la qualité de l’eau, la préservation et/ou la restauration de la biodiversité sans oublier l’amélioration du revenu des agriculteurs.
Après trois ans de suivi de différents indicateurs agronomiques (plante et sol), environnementaux (biodiversité, eau, azote et carbone), économiques et paysages, l’objectif de ce stage consiste à la synthèse de tous les données observées sur la parcelle et de sortir les premières conclusions quant à l’impact de jeunes peuplements agroforestiers sur le fonctionnement à court terme de l’agroécosystème. Pour les indicateurs « sols », des échantillons seront prélevés et des mesures biophysico-chimiques seront réalisés pour comparer avec le point zéro mesuré au début du projet. Pour les indicateurs « plantes », la croissance des arbres et des cultures seront évaluées. Pour les indicateurs économiques, toutes les charges et produits seront introduites dans l’outil SYSTERRE pour estimer les pertes de rendement dues à la réduction de la surface cultivée et à l’augmentation du temps de travail. Pour la biodiversité, des relevés de macrofaunes, microfaunes et mesofaunes du sol seront réalisés et comparées aux mesures précédentes.
Mission du stagiaire :
- Rassembler tous les données enregistrées depuis la mise en place du site expérimental
- Améliorer et terminer la base de données mise en place pour répertorier les données
- Faire les dernières mesures pour les indicateurs « sols », « plantes », « biodiversité », « économiques » et « environnementaux » (tout seul ou avec des groupes d’élèves)
- Communiquer des résultats auprès des groupes d’agriculteurs et organiser la restitution finale du projet.
- Développer/identifier des partenariats pour la suite du projet

Profil :
- Etudiant ingénieur en agri/agronomie ou Master 2 science du vivant
- Bonne aptitude au travail de terrain (instrumentation de sites) et de laboratoire, autonome
- Aisance relationnelle
- Permis B indispensable (avoir une voiture sera un plus)

Informations pratiques :
Durée et lieu : 6 mois à partir de Mars 2021 à Junia ISA Lille. Gratification : 3,90€/heure à 35h/semaine. Encadrement : Sitraka Andrianarisoa, François Delbende, Laurent Clusman.
Merci d’envoyer un CV et une lettre de motivation avant 21 Décembre 2018 à Sitraka ANDRIANARISOA (sitraka.andrianarisoa@texte-a-enlever.yncrea.fr).

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |