Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

L'équipe GeoRezo vous présente son bilan de l'année 2019.

Vous y trouverez quelques statistiques, des explications sur les évènements marquants de l'année, et nos projets à court terme.

#1 Wed 21 February 2001 17:15

Mairie De Nyons (Urbanisme)
Invité

Norme EDIGEO / formats de fichiers

D'ou vient cette norme?
Est-elle toujours en vigueur?
Ne semble-t-elle pas inutile au vu de sa complexite?

 

#2 Wed 21 February 2001 17:15

François Salgé
Invité

Re: Norme EDIGEO / formats de fichiers

D'ou vient cette norme?
La norme EDIGeO est le fruit d'un long travail de maturation! L'AFNOR a publie EDIGeO comme norme experimentale en 1992. Elle est issue d'une adaptation du Standard DIGEST mis au point par les militaire dans un cadre proche de l'OTAN. Depuis juillet 1999 c'est une norme francaise homologuee NF Z 52-000 distribue par l'AFNOR suite a un important travail de consultation des utilisateurs.
Est-elle toujours en vigueur?
Elle est donc toujours en vigueur.
Ne semble-t-elle pas inutile au vu de sa complexite?
Si on se refere au code des marches publics, la Commission Centrale des Marches (CCM) souligne la grande utilite des normes pour faciliter la definition de leurs besoins par les acheteurs publics, notamment les collectivites locales, et les proteger des derives eventuelles des fournisseurs . Les normes constituent en particulier des documents de reference comportant des solutions a des problemes techniques et commerciaux concernant les produits, biens et services, qui se posent de facon repetee dans les relations entre partenaires economiques, et apportent une aide considerable aux acheteurs lors de la definition du besoin conclut la CCM.
Il est fait egalement dans le CMP obligation de reference aux normes dans les marches publics comme un des moyens d'interdire aux acheteurs l'usage de specifications techniques discriminatoire et d'ouvrir la commande publique a la concurrence.

La Norme EDIGeO a ete pensee pour repondre aux besoins d'echange de donnees geographiques dans un contexte informatique. Sachant que la valeur economique de l'information geographique depend moins de ses couts de constitution que de la multiplicite de ses usages, il devient important dans un concept moderne de systeme d'information geographique de garantir la re-utilisation de l'information. La norme EDIGeO participe a cet objectif en ce qu'elle contraint le concepteur a penser de facon complete au contenu de sa base de donnee et au schema conceptuel des donnees dans un cadre independant du systeme informatique qu'il peut etre amene a utiliser (et a changer compte tenu de la plus grande duree de vie de la donnee comparee a la duree de vie des systemes informatiques!).

Sans prendre plus de votre temps je vous renvoie d'une part aux experiences des praticiens (Vendee, ou Morbihan par exemple) et d'autre part a la fiche maitre d'ouvrage du CNIG disponible sur le site http://www.cnig.gouv.fr/commun/proserv/ … o/amo.html 3eme serie 1999  normalisation . Je pense qu'elle repond a votre question.

Je profite de cette occasion pour informer les participants a cette liste que le CNIG a lance une enquete sur la mutualisation des efforts dans le domaine de la normalisation liee a l'information geographique. Il est toujours temps de renvoyer le questionnaire accessible sur http://www.cnig.gouv.fr/cnig/actualite/news/dernou.html 15/12/00 La France dans la normalisation internationale
Questionnaire sur la place des acteurs francais de l'information geographique dans la normalisation internationale en piece attachee vous trouverez trois documents : - une lettre d'ouverture : 2001205-normalisation - un questionnaire : normes et information geographique - une lettre de problematique norme et information geographique.

Merci de votre attention.
------------------
Francois Salge
Secretaire General
Conseil National de l'Information Geographique

 

#3 Wed 21 February 2001 17:17

Henri Pornon
Invité

Re: Norme EDIGEO / formats de fichiers

D'ou vient cette norme?

Depuis sa creation, la norme EDIGEO a ses detracteurs et ses partisans.
Je fais plutot partie des seconds. Le rappel de son historique est sans
interet.

Est-elle toujours en vigueur?

On peut affirmer qu'en dehors de quelques cas particuliers, la norme
EDIGEO est aujourd'hui surtout utilisee pour echanger des donnees
cadastrales dans la structuration PCI de la DGI. Environ la moitie des
collectivites avec lequelles nous avons travaille recemment ont choisi
de se faire livrer du cadastre au format EDIGEO, elles disposaient en
general de SIG ayant une interface EDIGEO (Star, Arc/View, AutoCAD...
liste non limitative, d'autres SIG comme APIC disposant d'interfaces
EDIGEO). L'autre moitie a prefere travailler avec le format dit DXF
cadastre , alternative pratique car dispensant les collectivites de se
doter d'une interface EDIGEO, mais pouvant poser des problemes de
structuration des donnees a l'import, les interfaces DXF des SIG etant
parfois peu intelligentes.

Ne semble-t-elle pas inutile au vu de sa complexite?

Quand vous aurez passe comme un certain nombre de collectivites
plusieurs journees a restructurer des donnees cadastrales au format DXF
pour que les parcelles soient correctement structurees et que vous
realiserez que ce travail doit etre fait a chaque mise a jour, vous vous
poserez la question de l'utilite/inutilite d'EDIGEO en des termes
differents.

Cordialement,
--

Henri Pornon

 

#4 Wed 21 February 2001 17:19

Gilles Le Goff
Invité

Re: Norme EDIGEO / formats de fichiers

La norme EDIGeO (Echange de Donnees Informatiques GeOgraphiques) a ete
proposee en 1992 par le CNIG.
(IGN et le ministere de l'equipement en furent les principaux acteurs). Elle
presente beaucoup de similitudes
avec la norme americaine DIGEST.
Elle permet d'echanger des donnees suivant 3 modeles (spaghetti, reseau ou
topologique) et s'appuie sur une organisation OBJET-ATTRIBUT-RELATION.

Sa grande rigueur (qui est percue par certains comme sa complexite) permet
de garantir la qualite des donnees transmises.

Son role n'est absolument pas de transmettre des informations de
representation graphique (couleur, trame, epaisseur etc...) (a moins de les
sauvegarder sous forme d'attribut d'objet dans la base).

Elle est toujours en vigueur, puisqu'elle est meme devenue Norme NF.

La norme EDIGeO, si elle peut etre percue comme complexe, elle ne peut en
aucun cas etre qualifiee d'inutile.
Sa plus grande qualite a mes yeux est de faire (d'avoir fait) prendre
conscience a un certain nombre d'acteurs de l'information geographique
qu'echanger des donnees ce n'est pas seulement echanger des trait de
couleur sur des calques .

Elle a ainsi oblige bon nombre de gens a constituer des modeles de donnees
dignes de ce nom.
Ce metamodele etant obligatoirement vehicule lui meme par l'echange EDIGeO.
Son aspect non proprietaire fut aussi une de ses qualites, puisqu'elle
permet de livrer des donnees independement
du systeme cartographique utilise.

Elle est utilisee principalement par l'IGN, la DGI, ainsi que localement
suivant bon nombres d'accords d'echanges
entre partenaires.

Cordialement,
Gilles LE GOFF
Responsable Adjoint Developpement Produits

GeoConcept S.A.

 

#5 Mon 26 February 2001 17:22

Pascale Nicolas
Invité

Re: Norme EDIGEO / formats de fichiers

Je pense qu'une norme comme EDIGEO peut devenir une bonne chose si l'on dispose d'outils de lecture/ecriture de cette norme.

Je ne suis pas offusquee de la difficulte des formats Tab, E00, hp ou autre dans la mesure j'utilise la commande Ouvrir de mon SIG.

En d'autres termes, pourquoi personne ne se lance dans le developpement d'un utilitaire bon marche et compatible avec les SIG standards ? (je ne parle pas de FME qui vaut plus cher qu'un MapInfo ou Arciew). Quitte a l'adapter a la seule lecture du PCI puisque l'experience montre que c'est dans ce domaine que la norme est le plus utilisee.

Ou bien a-t-on des doutes sur l'avenir de cette norme ?

Bonne Reception
Pascale Nicolas
email: pnicolas@texte-a-enlever.magellangeo.fr
web: www.magellangeo.fr
MAGELLAN Geomatique
710 rue Aristide Berges - 38330 MONTBONNOT (FRANCE)
Tel: 04 76 52 16 03 - Fax: 04 76 52 90 30

 

#6 Mon 26 February 2001 17:23

Benoit Véler
Invité

Re: Norme EDIGEO / formats de fichiers

Bonjour,

>Je ne suis pas offusquee de la difficulte des formats Tab, E00, hp ou
>autre dans la mesure j'utilise la commande Ouvrir de >mon SIG.

Neanamoins, tout cela reste des formats proprietaires de firmes
privees, ce qui peut devenir genant dans un contexte de circulation de
l'information. Par ailleurs, cela releve aussi d'une forme de controle
du contenu d'information par quelques entreprises, ce qui ne me dit rien
qui vaille dans un contexte de democratie. Pour finir, le probleme de la
conversion des fichiers ne se passe pas toujours aussi
facilement dans la pratique, et renvoie a des pertes de temps, voire
meme des pertes d'informations dans certains cas.

>En d'autres termes, pourquoi personne ne se lance dans le developpement
>d'un utilitaire bon marche et compatible avec les >SIG standards ? (je
>ne parle pas de FME qui vaut plus cher qu'un MapInfo ou Arciew). Quitte
>a l'adapter a la seule lecture du PCI puisque >l'experience montre que
>c'est dans ce domaine que la norme est le plus utilisee.

Une autre solution serait de pousser pour qu'un format standard
emerge, sur le modele de ce que fait l'opengis.org
(http://www.opengis.org). Les formats proprietaires joueraient alors
beaucoup moins le role de forces de vente, et l'on pourrait recentrer
le probleme sur les capacites respectives des divers logiciels a gerer
tel ou
tel probleme pose a une structure.
On verrait peut-etre la une vraie concurrence s'instaurer entre
producteurs de logiciels, et peut-etre l'apparition d'un certain confort
de travail pour les utilisateurs (= boucle de retroaction positive)...

Cordialement,

B. Veler.

 

#7 Thu 22 February 2001 17:24

PIGNON Jean-Michel
Invité

Re: Norme EDIGEO / formats de fichiers

Desole d'avoir a doucher un peu l'enthousiasme de nos specialistes pour la norme EDIGEO
mais je crois que les praticiens des collectivites locales sont un peu plus circonspect compte tenu des difficultes lies a cette norme et son contexte :

- norme franco-francaise on craint toujours une nouveaute europeenne qui vienne ruiner nos efforts
- efforts c'est le mot adequat quant on songe que la mise au point du modele PCI a pris quand meme pas loin de 10 ans pour etre stabilisee alors que nos bases de donnees cadastrales etaient deja operationnelles : que faire quand notre modele ne rentre pas dans celui de la DGI?            reinvestir pour le plaisir des normateurs ?
- utilite peut-etre mais obligation sans doute car la DGI ayant adopte ce standard toutes les collectivites devront y venir , a moins que devant le pb sus-evoque , l'interface DXF-PCI ne gagne en audience (la DGI l'utilise pour ses echanges en interne je crois savoir)
- lourdeur c'est le mot adequat pour qui a deja pratique l'exercice (quand on sait que le PCI est livre par section cadastrale de 1 a 2 Mo) et pour qui a tente d'echanger en EDIGEO autre chose que du Cadastre et des donnes purement graphiques .
- solution ultime a la Tour de Babel des SIG ?: on peut rever mieux pour les echanges de donnees : a quand un ASCII ou un JPEG pour les SIG (peut etre avec Oracle SC?)
Bon courage
JM Pignon
SIU-CAPoitiers

 

#8 Sat 24 February 2001 17:24

Gilles Le Goff
Invité

Re: Norme EDIGEO / formats de fichiers

De : pignon@texte-a-enlever.interpc.fr [pignon@texte-a-enlever.interpc.fr]
Envoye : mercredi 21 fevrier 2001 19:52
À : geomatique@texte-a-enlever.georezo.net
Objet : Re: norme EDIGEO encore ...

Desole d'avoir a doucher un peu l'enthousiasme de nos specialistes pour la
norme EDIGEO
mais je crois que les praticiens des collectivites locales sont un peu plus
circonspect compte tenu des difficultes lies a cette norme et son contexte :

- norme franco-francaise on craint toujours une nouveaute europeenne
qui vienne ruiner nos efforts
[Gilles Le Goff] Un des roles du CNIG est de garantir une compatibilite avec
ce qui se dessine a l'echelle europeenne.

- efforts c'est le mot adequat quant on songe que la mise au point du
modele PCI a pris quand meme pas loin de 10 ans pour etre stabilisee alors
que nos bases de donnees cadastrales etaient deja operationnelles : que
faire quand notre modele ne rentre pas dans celui de la DGI?
reinvestir pour le plaisir des normateurs ?
[Gilles Le Goff] Le probleme que vous soulevez n'est pas un probleme du a la
norme. C'est un point recurrent a tous les echanges de donnees (Documents,
BDD etc..) quel que soit le format.
En ce qui concerne la lenteur avec laquelle le modele du PCI s'est mise en
place, sachez que cela relevait plus d'un aspect politique que technique.
Pour un client, l' IGN a d'ailleur constitue un modele de donnees oriente
cadastral en quelques mois (le temps de faire le tour et recenser les
besoins de tous les partenaires interesses par ces echanges)

- utilite peut-etre mais obligation sans doute car la DGI ayant adopte
ce standard toutes les collectivites devront y venir , a moins que devant le
pb sus-evoque , l'interface DXF-PCI ne gagne en audience (la DGI l'utilise
pour ses echanges en interne je crois savoir)
[Gilles Le Goff] Les echanges en interne ont rarement besoin de faire
l'objet d'une norme... La norme est la pour garantir la qualite des echanges
entre des partenaires qui peuvent etre equipes d'outils differents.

- lourdeur c'est le mot adequat pour qui a deja pratique l'exercice
(quand on sait que le PCI est livre par section cadastrale de 1 a 2 Mo) et
pour qui a tente d'echanger en EDIGEO autre chose que du Cadastre et des
donnes purement graphiques .
[Gilles Le Goff] Il faut comparer ce qui est comparable. Entre une echange
EDIGeO complexe et son pendant en DXF (par exemple), le surplus engendre
n'est pas si important que ca. Je n'ai plus de chiffres en tete, mais le DXF
n'est pas repute pour son aspect concis.

- solution ultime a la Tour de Babel des SIG ?: on peut rever mieux
pour les echanges de donnees : a quand un ASCII ou un JPEG pour les SIG
(peut etre avec Oracle SC?)
[Gilles Le Goff] Je pense (et ca n'engage que moi) qu'EDIGeO est une sorte
de precurseur d'XML (format ASCII d'echange de donnees qui fait aujourd'hui
l'unanimite) Peut etre la norme devrait garder ses principes mais changer le
format de son implementation...mais c'est une autre histoire.

Bon courage
JM Pignon
SIU-CAPoitiers

Cordialement,
Gilles LE GOFF
GeoConcept SA

 

#9 Wed 21 February 2001 17:24

StéphaneRasse
Invité

Re: Norme EDIGEO / formats de fichiers

Il est toutefois regrettable de constater que certains organismes publics ne jouent pas
le jeu.
Pour ne citer que deux exemples : les fonds cartographiques IRIS 2000 et Base Ilots ne
sont en effet livres que dans un format proprietaire d'un editeur du marche.
Je souhaiterais connaitre la position du CNIG sur ce point.

Meilleurs salutations

--

Stephane Rasse
Departement clients
GeoConcept SA

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |