Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
main:formetiers:appel_enquete [2009/09/25 08:36]
MarcI
main:formetiers:appel_enquete [2009/11/29 17:27] (Version actuelle)
MarcI
Ligne 8: Ligne 8:
  En réalisant ce recensement particulier,​ GeoRezo a deux objectifs :   En réalisant ce recensement particulier,​ GeoRezo a deux objectifs : 
  
-<box round bleu 100%|>+<box round green 100%|>
  
 **1.** Faire le point sur le problème afin de faciliter une prise de conscience de la communauté géomatique et faciliter sa résolution,​ **1.** Faire le point sur le problème afin de faciliter une prise de conscience de la communauté géomatique et faciliter sa résolution,​
Ligne 14: Ligne 14:
 **2.** Lancer plus largement un débat de fond **2.** Lancer plus largement un débat de fond
  
-Quelle reconnaissance pour le **[[main:​formetiers:​start| métier de géomaticien]]** aujourd'​hui ? +Quelle reconnaissance pour le **[[main:​formetiers:​dem_metiers| métier de géomaticien]]** aujourd'​hui ?
 Alors que la géomatique est partout, comment les formations en géomatique sont-elles perçues par les employeurs (collectivités territoriales,​ État, secteur privé) ? Alors que la géomatique est partout, comment les formations en géomatique sont-elles perçues par les employeurs (collectivités territoriales,​ État, secteur privé) ?
 </​box>​ </​box>​
Ligne 34: Ligne 33:
 **Sur quels critères techniques ou scientifiques se fonde-t-elle ?​**  ​ **Sur quels critères techniques ou scientifiques se fonde-t-elle ?​**  ​
  
-Plusieurs centaines de candidats issus de formations universitaires en urbanisme ont déposé un recours. Il semble que nombreux soient les candidats “géomaticiens” à recevoir par courrier un rejet (*) de leur candidature au concours d'​ingénieur territorial dans la spécialité “Informatique et Système d'​Information - option SIG et topographie”. Une spécialité et une option qui semblaient pourtant être adaptées à leur profil. ​+Plusieurs centaines de candidats issus de formations universitaires en urbanisme ont déposé un recours. Il semble que nombreux soient les candidats “géomaticiens” à recevoir par courrier un rejet (*) de leur candidature au concours d'​ingénieur territorial dans la spécialité “Informatique et Système d'​Information - option SIG et topographie”. Une spécialité et une option qui semblaient pourtant être adaptées à leur profil. ​
  
-**Les candidats issus des Master 2 seraient-ils les victimes collatérales d’une mise à l’écart des formations de Sciences Humaines et Sociales des concours d’Ingénieur territorial ?**+**Les candidats issus des Master 2 SIG seraient-ils les victimes collatérales d’une mise à l’écart des formations de Sciences Humaines et Sociales des concours d’Ingénieur territorial ?**
  
-Un nombre important des Masters SIG et géomatiques sont officiellement portés par des départements de Géographie,​ rattachés ​ou non à des Facultés de Sciences Humaines et Sociales. D'​autres Masters de ces départements qui proposent l'​acquisition d'une double compétence thématique et géomatique en environnement,​ aménagement,​ risques naturels... sont aussi concernés par le problème. Les commissions semblent interpréter de manière extrêmement limitative le caractère scientifique et technique de la formation en le réduisant à l’univers de l’ingénierie et des techniques informatiques. Bien sûr celles-ci sont nécessaires - et les Masters en question ne les ignorent pas - **mais n’est-il pas dangereux de réduire l’activité géomatique des collectivités à cette étroite dimension** ?+Un nombre important des Masters SIG et géomatiques sont officiellement portés par des départements de Géographie, ​souvent ​rattachés à des Facultés de Sciences Humaines et Sociales. D'​autres Masters de ces départements qui proposent l'​acquisition d'une double compétence thématique et géomatique en environnement,​ aménagement,​ risques naturels... sont aussi concernés par le problème. Les commissions semblent interpréter de manière extrêmement limitative le caractère scientifique et technique de la formation en le réduisant à l’univers de l’ingénierie et des techniques informatiques. Bien sûr celles-ci sont nécessaires - et les Masters en question ne les ignorent pas - **mais n’est-il pas dangereux de réduire l’activité géomatique des collectivités à cette étroite dimension** ?
  
 La question mérite d'​être posée. La question mérite d'​être posée.
Ligne 45: Ligne 44:
  
  
-<box round orange| ****> +<box round red| ****> 
-Si vous êtes dans cette situation, nous vous invitons ​à donc répondre à cette **[[main:​formetiers:​enquete | enquête]].**+Si vous êtes dans cette situation, nous vous invitons donc à répondre à cette **[[main:​formetiers:​enquete | enquête]].**
 </​box>​ </​box>​
  
 
main/formetiers/appel_enquete.1253860600.txt.gz · Dernière modification: 2009/09/25 08:36 par MarcI
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Partagez  |