Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

GeoRezo vous rend service, faites un don!

Merci à tous pour votre fidélité.

L'équipe GeoRezo

#1 jeu. 07 décembre 2017 11:08

jean-christDesc
Membre
Date d'inscription: 27 mai 2010
Messages: 5

[STAGE] Développement plateforme web données climatiques - (34)

Adresse de l'expéditeur : jean-christophe.desconnets@texte-a-enlever.ird.fr

TITRE : Plateforme web pour l’interrogation et l’extraction de données climatiques en Afrique de l’Ouest. Projet Agricora

.Mot clés : données spatio-temporelles, évaluation des données climatiques, base de données multi dimensionnelles, application web   
Détails (mission du stagiaire, compétences requises, niveau)

Contexte : Si la disponibilité des données d’observation climatique est importante pour la réalisation d’expériences scientifiques, leur qualité pose un réel problème. En Afrique de l’Ouest, les données obtenues par un réseau dense au sol sont rares ce qui rend les études d’impacts difficiles, comme par exemple la projection de rendements agricoles au 21e siècle pour le mil et le Sorgho. Pour pallier ce problème, les scientifiques utilisent dès lors des jeux de données spatialisées fondées sur des observations ou des ré analyses combinant observations et modélisation. Elles ont comme intérêt principal d’être facilement disponibles et gratuites pour des études sur de vastes régions. Dans le cadre du projet « Agriculture et Gestion des RIsques Climatiques : Outils et Recherches en Afrique » (Agricora), plusieurs groupes de chercheurs au Burkina Faso et au Mali (principalement) améliorent la modélisation de certaines méthodes d’adaptation agricole (utilisation de nouvelles variétés, irrigation) et les évaluent afin de sélectionner les plus adaptées pour contrecarrer les effets négatifs liés aux changements climatiques. Cela nécessite des données spatiales, comme les ré analyses climatiques, mais ces dernières sont rarement évaluées à l’échelle locale ce qui ne permet pas de connaître leur fiabilité. L’enjeu est alors de permettre un accès à ces divers jeux de données pour qu’ils puissent être comparés puis utilisés par les scientifiques en charge des impacts du climat sur les systèmes agraires. 

Objectifs : ce stage de master a pour objectif de concevoir et implémenter une plateforme qui assure la structuration d’une base de données multi dimensionnelles. Les différentes variables climatiques (température, vent, rayonnement…) obtenues via les dispositifs in situ ou les sorties de modèles climatiques y seront stockées. Cette plateforme assurera également leur interrogation et leur extraction via une application web. Une des finalités est de mettre à disposition cette application aux différents chercheurs du projet Agricora afin qu’ils puissent sélectionner, évaluer et extraire les différents jeux de données climatiques selon leur site d’études. L’accent sera mis sur la structuration et les méthodes d’interrogation au sein d’une base de données multi dimensionnelles.
Trois axes de travail sont envisagés :
Axe 1 : Etat de l’art des outils de structuration et d’interrogation de données multi dimensionnelles. L’état de l’art sera orienté vers les outils en usage dans le domaine du climat, ou plus généralement sur les données spatio-temporelles, qui permettent de mettre en œuvre une structuration adaptée pour assurer un stockage et des interrogations spatio-temporelles efficaces sur de grandes masses de données.
Axe 2 : Conception et peuplement de la base de données. Cet axe s’appuiera sur l’outil choisi lors de l’état de l’art. Il portera sur la conception d’une base de données qui puisse assurer l’interrogation des variables climatiques à différentes échelles spatiales (mailles et observation ponctuelles). Des opérateurs d’interrogation sur les 3 dimensions (espace, temps, variables) seront proposés pour répondre aux besoins d’extractions des données aux différentes échelles d’espace.
Axe 3 : Implémentation d’une application web (IHM) qui offre un environnement cartographique de sélection, de visualisation et d’extraction des différentes variables climatiques aux utilisateurs finaux.

Attendus
- Etat de l’art des outils de gestion de bases de données multi dimensionnelles.
- Spécification d’une base de données multi dimensionnelles pour stocker et interroger les données climatiques à différentes échelles d’espace.
- Application web pour sélectionner, visualiser et extraire les données climatiques.
- Rédaction de la documentation permettant l’installation des réalisations dans l’environnement de déploiement du projet.

Compétences requises

Langages : Java, PHP, Javascript, HTML5, SQL
Outils : SGBD, Système de base de données multi dimensionnelles, OLAP/SOLAP
- Environnement de programmation NetBeans, Eclipse
- Intérêt pour les sciences de l’environnement
- travail en équipe. Ce stage se déroulera en relation étroite avec un étudiant qui prendra en charge les travaux portant sur la comparaison des données climatiques
Informations pratiques
-Equipe : UMR Espace-DEV, UMR LOCEAN
-Encadrement :
-• IRD : Jean Christophe Desconnets, Dimitri Defrance
-Lieu du stage : Maison de la télédétection, Montpellier

Présentation de l’entreprise
(ancienneté, taille, locaux, nombre de salariés, domaine d’activités…) : L'UMR ESPACE-DEV développe des recherches sur les dynamiques spatiales caractérisant les éco-sociosystèmes. Ses objectifs concernent la définition d’indicateurs de ces dynamiques : bio-géophysiques, évolutions des sociétés, risques liés aux maladies émergentes en fonction de paramètres environnementaux, changements et vulnérabilité des territoires aux changements globaux. Dans ce but, elle met au point des méthodologies en télédétection spatiale et en intégration des connaissances multidisciplinaires.   
.L'équipe MICADO est spécialisée dans la modélisation, l'analyse, le contrôle et la validation des systèmes spatialisées complexes afin de répondre aux problématiques de l'UMR et de fournir des outils permettant de caractériser et suivre les éco-socio-systèmes étudiés. Il s'agit notamment d'apporter des contributions fondamentales dans le domaine des données spatialisées et des approches symboliques et numériques qui nous apportent une visibilité scientifique dans les communautés informatique et mathématiques et de développer les thématiques principales (ontologies, analyse statistique multiéchelle, automates cellulaires, modélisation des systèmes dynamiques...) que l'équipe a su exploiter comme leviers favorisant l'interdisciplinarité au sein de l'UMR.

Conditions particulières (confidentialité) : aucune   
Rémunération proposée (montant min 554,60 sur la base de 22 jours) : oui   
Avantages (restaurant d’entreprise, chèques déjeuners, etc…) :accès restaurant IRD, repas subventionné (environ 2.50 euros le repas)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |