Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce



#AGAURAGEO

1ère Biennale de l'Information Géographique
Lyon - 17 décembre 2019

http://agaurageo.fr/

#1 Thu 23 May 2019 21:22

Rlucas
Membre
Date d'inscription: 20 Apr 2018
Messages: 30

Méthodes de géostatitstique descriptive pour l'occupation des sols

Bonjour,

Dans le cadre de la valorisation d'une base de données de suivi temporel de l'occupation du sol, je cherche des méthodes et outils pour réaliser des tests de géostatistique descriptive.

Mes données ont principalement trois dimensions : les surfaces (sous la forme de polygones), leur type d'occupation associé (code dans les données attributaires) et les évolutions temporelles (annuelles dans mon cas).

J'ai déjà réussi à construire plusieurs indicateurs relatifs à :
- l'évolution des surfaces en fonction du type (surfaces totales, médianes et moyennes, pourcentages d'augmentation relatifs et absolus) et du temps à travers une base PostgreSQL.
- la succession des types d'occupation grâce à une organisation matricielle des données (création de "micro-polygones" par l'intersection de toutes les occupations annuelles) où chaque élément de surface (polygone) porte l'information d'occupation de chaque période d'observation, dans une chaîne de caractères. Les expressions régulières (REGEX) permettent alors de réaliser des indicateurs surfaciques de succession de type (part du typeA réalisé sur du typeB....). Néanmoins, j'ai le sentiment que cette méthode relève plus de l'ordre du bricolage qu'autre chose.

Je cherche maintenant à croiser mes données avec d'autres sources. J'aimerai notamment travailler sur la répartition spatiale. Par exemple, j'aimerai pouvoir créer des indicateurs de dispersion selon un réseau (routier, fluvial...) afin de répondre à ce type de questions :
dans quel tampon par rapport au réseau se concentre 50% de la surface d'un type?
Je pense avoir la méthode pour faire l'inverse : pour telle zone tampon, le pourcentage de ce type est de tant (avec des intersections), mais j'ai du mal à concevoir la démarche inverse.

L'interpolation ne me parait pas appropriée dans le sens ou elle réalise des modèles prédictifs et où je veux me concentrer sur les données existantes, qui sont représentatives et exhaustives.

Connaitriez-vous des outils ou méthodes actualisées afin de répondre à ces besoins?

Je précise que je travaille avec principalement avec des shapefiles et que les rastériser pour utiliser les outils raster ne me parait pas pertinent (sauf si on me démontre le contraire). Par ailleurs, bien que j'aie une certaine capacité d'apprentissage, je ne suis malheureusement pas mathématicien...

Merci d'avance pour vos contributions !

PS : je serais heureux de partager les méthodes employées jusque là si d'autres rencontrent les même problématiques.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |