Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

L'équipe GeoRezo vous présente son bilan de l'année 2019.

Vous y trouverez quelques statistiques, des explications sur les évènements marquants de l'année, et nos projets à court terme.

#1 Tue 10 March 2020 22:22

renaud_1
Membre
Date d'inscription: 22 May 2014
Messages: 4

[CDD] Post-doc ou bac+5 Geomatique, INRAE - Colmar (68)

Offre CDD 18 mois : modélisation intégrée et simulation de filières de méthanisation
Post-doc ou ingénieur·e/bac+5

Contexte, projet et méthodes
La méthanisation constitue un enjeu majeur de la transition agro-écologique des territoires. Du fait des avantages économiques qu’elle présente, cette technologie connaît actuellement une expansion massive. Malgré l’intérêt dont elle fait l’objet, son impact environnemental, économique et social sur les territoires agricoles reste peu documenté. Le/la recruté·e sera chargé·e de participer à la conception et à l’application d’un outil de simulation et d’évaluation intégrée de l’impact de la filière méthanisation sur les territoires.

Ce travail sera mené dans le cadre du projet PEI PARTAGE (2019-2022), coordonné par la Chambre Régionale d'agriculture du Grand-Est, l'UMR LAE (http://lae.univ-lorraine.fr/fr, INRAE). Le PEI partage accompagne deux collectifs d'agriculteurs du Grand-Est dans le diagnostic, l'évaluation et la co-conception de leur projet de méthanisation. L'objectif est de leur permettre d'améliorer leur autonomie azotée, les bilans carbone et gaz à effet de serre ainsi que le fonctionnement socio-économique des exploitations. L'enjeu méthodologique est de caractériser finement chaque exploitation agricole (combinaisons systèmes de culture-pédoclimat) et les flux de matière au sein et entre celles-ci puis de conduire une modélisation et une évaluation intégrées de la situation actuelle et de leurs projets d'organisations individuelles et collectives. Ce travail sera réalisé en étroite collaboration avec les agents de chambres d'agriculture et de coopérative impliqués dans l'accompagnement de ces collectifs d'agriculteurs.

Pour atteindre ces objectifs, le/la recruté·e conduira l’implémentation informatique d’un nouveau module de la plateforme multi-agent de modélisation et de simulation MAELIA (http://maelia-platform.inra.fr/). Cette plateforme, implémentée sur GAMA (https://gama-platform.github.io/), permet d’évaluer, au sein d'un territoire ou d’un collectif agriculteurs, les impacts environnementaux, économiques et sociaux d’une combinaison de changements d’activités agricoles, de filières de transformation et recyclage des biomasses et climatiques.

En fonction de ses compétences, le/la recruté·e sera amené·e à travailler sur d’autres sujets, en collaboration avec les membres de l’équipe MAELIA.

Missions
Vous serez plus particulièrement chargé·e de :
-    Participer à la conception et à l’implémentation du module de MAELIA permettant de simuler les filières de méthanisation (GAMA)
-    Collecter et préparer les données, dont de nombreuses données spatialisées (R et PostgreSQL), les intégrer dans MAELIA et conduire les simulations de différents scénarios sur la plateforme MAELIA
-    Conduire une évaluation intégrée (multicritère et multiniveau) de l'impact des différents scénarios à l'échelle individuelle et collective
-    Interagir avec les participants au projet lors des phases de collecte, intégration, simulation et analyse des résultats
-    Valoriser les résultats obtenus via des publications scientifiques (pour les profils Post-doc).

Profil recherché
Ce poste peut convenir à deux profils de candidat·e·s différents : post-doc ou ingénieur·e/bac+5. Les compétences attendues, les missions et la rémunération sont susceptibles de varier en fonction du profil.

Formations recommandées :
-    Doctorat en géographie, informatique, sciences de l’environnement et/ou agronomie (dans tous les cas avec compétences en géomatique)
-    Ingénieur ou bac+5 : géomatique, géographie, informatique, sciences de l’environnement, agronomie

Connaissances souhaitées : géomatique, modélisation à base d’agents, programmation orientée-objet, intégration et gestion de bases de données géoréférencées

Outils maitrisés : R, GAMA (ou autre plateforme de modélisation à base d’agents), postgreSQL

Expérience appréciée : des connaissances agronomie et en pédologie sont vivement souhaitées.

Aptitudes recherchées : Capacité à travailler en équipe et en collaboration avec les acteurs du terrain, capacité rédactionnelle en français et en anglais, esprit analytique et de synthèse bibliographique.

Modalités d’accueil
Affectation : UMR LAE - Centre INRAE de Colmar
Contrat de 18 mois (Ingénieur de recherche INRAE)
Date d’entrée en fonction : 1er mai ou 1er juin 2020 suivant disponibilité
Clôture des candidatures : 17 avril 2020
Rémunération : suivant expérience (grille INRAE)

Pour postuler
Envoyer un CV et une lettre de motivation à olivier.therond@texte-a-enlever.inrae.fr et renaud.misslin@texte-a-enlever.inrae.fr

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |