Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

 La 5ème édition des GeoDataDays aura lieu les 14 et 15 septembre 2022 au Futuroscope de Poitiers. 

Le détail du programme et des intervenants est disponible sur le site de l'évènement.

#1 Tue 10 May 2022 17:29

Le Bourhis
Invité

[CDD 4 mois] Cartographie/SIG - Nanterre (92)

Contexte et objectifs de la mission
Une récente réforme législative a mis en place une nouvelle compétence de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations, dite « GEMAPI ». Cette compétence est assurée depuis le 1er janvier 2018 par des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI-FP : métropoles, communautés urbaines, d'agglomération et de communes) et/ou par des syndicats mixtes.  En pratique, les EPCI-FP ont pu, selon les cas, décider d'exercer tout ou partie de cette compétence (composée de 4 missions différentes), sur tout ou partie de leur territoire : soit en l’exerçant en régie, soit en la transférant/déléguant à un ou plusieurs syndicats mixtes, soit en adoptant une formule mixte (régie + délégation/transfert). Sur le bassin Seine-Normandie, 248 EPCI-FP et 117 syndicats mixtes sont potentiellement concernés par l’exercice de cette compétence GEMAPI en début 2022.

L’agence de l’eau Seine-Normandie et la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement, de l'aménagement et des transports (DRIEAT), qui coordonnent cette politique de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations sur le bassin Seine-Normandie, souhaitent connaître plus précisément comment cette nouvelle compétence GEMAPI est mise en oeuvre de manière opérationnelle (EPCI-FP en régie, transfert/délégation à un syndicat, mixte des 2 solutions ?) à l’échelle locale des sous-bassins versants (plus de 400) du bassin Seine-Normandie.

A cette fin, il est proposé une mission de 4 mois (CDD), dont la finalité est de produire une représentation cartographique de l’exercice opérationnel de la compétence GEMAPI, sur l’ensemble des sous-bassins du bassin Seine-Normandie.

En pratique, il s’agira :
1.    de faire une rapide analyse des démarches existantes de cartographie sur ce sujet en France, souvent à l’échelle régionale (cf. par ex. https://carto.sigloire.fr/1/n_gemapi_sy … _r52.map), afin de dégager une méthode générale et faire un récapitulatif des sources et des données à collecter (en particulier tous les champs de base à renseigner dans la table attributaire) ;
2.    d’agréger et de consolider une première série de couches SIG déjà produites sur ce sujet par différents services de l’Etat au niveau départemental (une trentaine potentiellement), selon des méthodes problablement différentes ; ces couches, au format Qgis, seront fournies au démarrage de la mission par la DRIEAT. Le travail attendu ici est principalement d’harmoniser les tables attributaires disponibles en fonction des champs de base à remplir ;
3.    de compléter les données manquantes, en collectant des couches SIG complémentaires directement auprès des structures intercommunales concernées (syndicats mixtes, EPCI-FP), via un contact par mail ou téléphone ; puis d’intégrer ces données au premier jeu de données ;
4.    de produire au final une carte rassemblant l’ensemble de ces données consolidées et harmonisées, puis croisées avec la couche des sous-bassins-versants, aux formats Qgis et Arcgis.

Durée, lieu, encadrement
La mission a une dure de 4 mois, de début septembre à fin décembre 2022.
Elle se déroulera au siège de l'agence de l'eau Seine-Normandie à Nanterre (France, 92)
La personne travaillera en étroite collaboration avec le chargé d’études « évaluation des politiques » de la Direction Connaissance et Planification, de l’agence de l’eau Seine-Normandie.

Formation et expérience
Master en géomatique idéalement ou bien en géographie, sciences naturelles si celui-ci intègre une formation solide en gestion et traitement de données cartographiques (SIG).
Débutant accepté, à condition d’une très bonne maîtrise des outils SIG (Qgis et Arcgis).

Rémunération
Selon expérience et grille de la fonction publique.

Renseignements et envoi des candidatures
Stéphane Le Bourhis : le_bourhis.stephane@texte-a-enlever.aesn.fr

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |