Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#1 Fri 18 November 2022 16:11

FJ
Membre
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 5 Sep 2005
Messages: 25

[Stage] Projet Recherche Ecoconception/Maquette numerique CIM (77)

Bonjour,

Dans le cadre d'un projet de recherche financé par l'ANR, nous cherchons un stagiaire pour 6 mois à partir de janvier 2023 pour travailler sur les apports possibles des données et maquettes géonumériques urbaines à l'écoconception des quartiers. Le projet est résolument pluridisciplinaire. Il a pour objectif d'exploiter au mieux les possibilités offerts par les données et outils géonumériques au service de l'analyse des impacts environnementaux des projets urbains via les méthodes de type analyse de cycle de vie. La personne recrutée devra donc avoir des connaissances en matière d'ingénierie environnementale ou une forte appétence pour se former dans ce domaine.

Ci-dessous les informations complètes.

Cordialement,
Florence Jacquinod

Stage ECOCIM
Laboratoire NAVIER – Ecole Nationale des Ponts et Chaussées – Champs-sur-Marne
Durée : 4 à 6 mois à partir de janvier/mars 2023

Contexte : description du projet ANR ECOCIM

Le projet vise à améliorer les approches d’écoconception des projets urbains (neuf ou rénovation) en s’appuyant sur les nouvelles opportunités offertes par le développement rapide des maquettes numériques de ville, parfois appelés CIM (city information model).
L’analyse du cycle de vie est une méthodologie dont la pertinence en tant qu’outil d’aide à la décision pour l’écoconception les bâtiments et des quartiers est aujourd’hui largement reconnue. Le projet vise à rendre plus complets et plus opérationnels les outils d’écoconception à l’échelle du quartier en phase très amont de conception lorsque très peu de données sur le projet à évaluer sont disponibles mais que le pouvoir d’action est le plus fort.
Les maquettes numériques de ville et les plateformes de mises à disposition de géodonnées en opendata sont en pleine essor. Il est cependant important que ces nouvelles sources d’informations géolocalisées puissent être mobilisées dans le cadre de la transition écologique des villes. Ceci suppose de connaitre et de comprendre les données disponibles, de pouvoir les extraire, les traiter, éventuellement les compléter, afin de les intégrer dans les outils d’écoconception. Elles peuvent permettre de rendre les études plus précises (p.ex. données territorialisées), de rendre accessible la modélisation d’effets jusque-là négligés (p.ex. îlot de chaleur urbain) et d’étendre le périmètre d’étude en tenant compte des contraintes existantes sur le territoire (ACV conséquentielle).

Missions et activités

Mission principale :
Le/la candidat-e retenu-e sera affecté-e au projet ANR ECOCIM, lors de la première phase du projet.
Les travaux sont associés à la tâche 1 du projet, axée sur :
-    la réalisation d’un état de l’art sur le couplage entre ACV et CIM et sur les enjeux de la spatialisation en ACV
-    un benchmark des outils d’écoconception des quartiers
-    un recensement des modèles 3D de ville existants et une analyse de leur utilisabilité pour l’éco-conception (informations présentes, niveau de détail, etc.)   

Au terme de sa mission, le-la candidat-e devra rendre un rapport d’étude sur les résultats de ses travaux sur les trois axes sus-nommés. Le travail effectué pourra faire l’objet de présentations orales et/ou de présentation de poster dans des conférences scientifiques. Il sera réalisé en collaboration avec un doctorant. Il sera encadré par des experts ACV et des experts des maquettes numériques.
En fonction de l’activité et de l’appétence du/de la candidat-e retenue, des missions annexes pourront être proposées.

Compétences
Le/la candidat(e) est en fin de cursus d’école d’ingénieur ou de master avec une spécialisation dans les domaines de l’aménagement durable du territoire et/ou de l’écoconception des bâtiments (urbanisme, politique de la ville, génie des procédés, génie civil), de l’évaluation environnementale (analyse du cycle de vie, étude d’impact, etc.).
Le/la candidat-e a une bonne connaissance de l'anglais écrit et parlé. Il-Elle est curieux-se, autonome, proactif-ve et a une forte appétence pour le travail multidisciplinaire.

Des connaissances en urbanisme durable et/ou en méthodologie d’analyse du cycle de vie et/ou la maitrise de logiciel SIG sont fortement appréciées. Une aisance pour l’utilisation ou le développement d’outils numériques (connaissance de langage informatique, python en particulier) est un plus.

Contexte de travail
Le travail s'effectue au sein du projet de Recherche ECOCIM, financé par l’ANR, coordonné par le laboratoire NAVIER (CNRS-ENPC-UGE ) et en partenariat avec le laboratoire LASTIG (UGE-IGN-EIVP) et ARMINES (école des mines de Paris).
Le/la candidat-e retenu-e travaillera au laboratoire NAVIER, situé au 6 et 8 avenue Blaise-Pascal, à Champs-Sur-Marne. Des possibilités de télétravail partiel pourront être discutées en fonction du profil du candidat. Le stage est rémunéré au SMIC, une poursuite en thèse peut être envisagée à l’issue du stage.

Dossier de candidature
Nous vous remercions de transmettre votre dossier de candidature à Florence Jacquinod (florence.jacquinod@texte-a-enlever.eivp-paris.fr) et Charlotte Roux (charlotte.roux@texte-a-enlever.enpc.fr), composé des éléments suivants :
-    un CV,
-    une lettre de motivation
Date limite pour le dépôt des dossiers : 30 novembre 2022

Dernière modification par FJ (Sun 20 November 2022 20:45)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |