Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#1 Fri 11 September 2015 20:09

PaulH
Participant assidu
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 1 Aug 2007
Messages: 463

Travailler au québec...toujours l'eldorado?

Bonjour la compagnie!

Je cherche un peu volontairement à forcer la problématique dans mon titre mais je souhaiterais poser néanmoins, la question. Beaucoup de topic existe sur le sujet mais pas forcément récents et je sais également que beaucoup de nos amis Quebecois fréquentent le forum.

Je souhaiterais dans un avenir assez proche pouvoir partir à l'étranger pour découvrir autre chose et avoir une expérience à l'étranger. Je souhaitais savoir si la situation au Québec est toujours aussi favorable pour les géomaticiens? Peut-on trouver un emploi depuis la France?

Existe-t-il des sites spécialisés pour l'emploi au Quebec?

Je vous remercie et espère provoquer une discussion riche et constructive.


Paul Hedin

ex-luern

Hors ligne

 

#2 Fri 11 September 2015 20:23

Pascal Boulerie
Participant assidu
Lieu: France
Date d'inscription: 12 Sep 2005
Messages: 2905
Site web

Re: Travailler au québec...toujours l'eldorado?

luern a écrit:

Existe-t-il des sites spécialisés pour l'emploi au Québec ?


Oui, GeoRezo Job. :-)
(pour la géomatique. :-) )
http://georezo.net/forum/viewforum.php?id=10

et plus particulièrement :
http://georezo.net/forum/profile.php?id=31630


luern a écrit:

Travailler au Québec ?


Hors sujet : j'ai rencontré mercredi matin un Franco-Canadien - un binational - au chômage qui cherche du travail près de Paris (il n'est certes pas géomaticien...)


Et côté Québec, personnellement, je crois que les Français vont être maintenant en concurrence avec des Syriens francophones...


Mais indépendamment de mon point de vue, essaie, ça sera une bonne expérience à vivre. Donc regarde les annonces.


« L'État est désormais quasi déliquescent. » (José Cohen-Aknine, ingénieur X-Ponts, IGPEF, dans Déliquescence et renaissance de l'État.)

Hors ligne

 

#3 Mon 14 September 2015 10:05

Pascal Boulerie
Participant assidu
Lieu: France
Date d'inscription: 12 Sep 2005
Messages: 2905
Site web

Re: Travailler au québec...toujours l'eldorado?

Ce vendredi  dernier justement - le 11 septembre 2015, à 17 h 00, Hakim Kasmi présentait une émission sur le sujet, sur la radio France-Culture (rediffusée samedi matin à 6 h pour les insomniaques comme moi).

Le Magazine de la rédaction

Destination Dubaï et Montréal : ces Français en quête d'une vie meilleure
Durée : 59 minutes

"le Français préfère s'exiler dans la paisible Suisse, [puis aux États-Unis et au] Royaume-Uni."
http://www.franceculture.fr/emission-le … -une-vie-1


L'émission étant archivée, il est très intéressant de l'écouter avant de prendre un départ. Et effectivement, l'émission expliquait que par exemple à Dubaï, les Français sont confrontés à d'autres nationalités - Asie du Sud principalement (Inde et Bangladesh) - sur le marché de l'emploi.


à part ça, d'après ton historique *, j'ai vu que tu cherches déjà depuis au moins 1 an...
* http://georezo.net/forum/viewtopic.php? … 36#p255636


« L'État est désormais quasi déliquescent. » (José Cohen-Aknine, ingénieur X-Ponts, IGPEF, dans Déliquescence et renaissance de l'État.)

Hors ligne

 

#4 Wed 16 September 2015 16:41

PaulH
Participant assidu
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 1 Aug 2007
Messages: 463

Re: Travailler au québec...toujours l'eldorado?

Est ce que quelqu'un d'autre aurait un témoignage intéressant à partager svp?
Ces sujets me semblaient être beaucoup plus actifs auparavant.

Merci bcp!


Paul Hedin

ex-luern

Hors ligne

 

#5 Wed 16 September 2015 20:03

loloseven
Participant assidu
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 5 Jan 2011
Messages: 167
Site web

Re: Travailler au québec...toujours l'eldorado?

Bonjour,

J'ai étudié pour mon master au Quebec il y a 3/4 ans. A l'époque on disait que la situation économique était plus favorable là bas, plus facile de trouver du travail et de meilleur salaire. Je travaille aujourd'hui en France, avec quelque années de recul et après avoir débuté ma carrière professionnelle, je pense pouvoir avancer les éléments suivants :

Au Quebec tout comme en France, une partie (très ?) importante des offres d'emplois ne sont jamais publiées et pourvus par le biais de réseau... donc pas forcément si aisé de trouver un emploi. De jeunes québécois ayant fini leurs études universitaires ont d’ailleurs des difficultés pour s'insérer...

Au niveau des salaires, je pense qu'il ne faut pas penser décrocher la lune dès le départ là bas. Pour moi cependant la différence se situe vraiment au niveau de la reconnaissance de l'expérience (je pense qu'il est plutôt rare de trouver quelqu'un qui gagne 1600/1700e par mois au bout de 30ans de métiers comme on peut le voir en France)... et des compétences... Je pense que vous ne trouverez pas une offre d'emploi au Québec qui demande une école d'ingénieur, de connaitre les SIG, d'avoir des compétences de géomètres, de maitriser php, python, java... de parler trois langues j'en passe et des meilleurs pour 1250euros...

Après si je peux donner deux trois pistes, lorsque j'y étais le Québec avait du mal à trouver des employés pour les "régions" autrement en dehors des grandes villes... donc peut être un peu plus facile de trouver du travail dans ces territoires. Ensuite pas mal d'entreprises demandent de bien maitriser l'anglais...

Voilà voilà donc l'Eldorado je ne sais pas... j'avais tendance à idéaliser le Quebec il y a quelques années en mode rêve américain mais je pense que finalement le travail ne tombe du ciel nul part. Après je pense que travailler là bas est une bonne expérience... les québecois sont exigeant mais en général détendu... on fait du travail de qualité mais on se prend moins la tête qu'en France (à mon humble avis) et oui avec de la patience et de la persévérance je pense que l'on peut bien faire sa place là bas !

Je parle de mon expérience et de mon ressenti personnel, l'idéal serait d'avoir l'avis de québécois eux même sur le sujet ils restent les mieux placés pour en parler smile
N'hésite pas si tu as d'autres questions.

Hors ligne

 

#6 Wed 16 September 2015 22:30

Cherubin
Participant assidu
Lieu: NGC 1300
Date d'inscription: 10 Jun 2008
Messages: 273

Re: Travailler au québec...toujours l'eldorado?

Engager quelqu'un à distance? Bonne chance! Je te conseil de venir au Québec avant de vouloir t'implanter définitivement. Histoire de voir si t'arrives à traverser l'hiver qui dure 6 mois et si tu aimes vraiment ça ici. Pour les salaires c'est clairement plus élevé qu'en Europe. Du boulot yen a, suffit de bien chercher.

Hors ligne

 

#7 Thu 17 September 2015 13:33

Pascal Boulerie
Participant assidu
Lieu: France
Date d'inscription: 12 Sep 2005
Messages: 2905
Site web

Re: Travailler au québec...toujours l'eldorado?

loloseven a écrit:

du mal à trouver des employés pour les "régions" autrement en dehors des grandes villes...


"Régions" où, très curieusement, les salaires sont inférieurs à ceux proposés aux candidats des grandes villes...


« L'État est désormais quasi déliquescent. » (José Cohen-Aknine, ingénieur X-Ponts, IGPEF, dans Déliquescence et renaissance de l'État.)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB