Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

Cette année les GeoDataDays auront lieu à Montpellier les 15 et 16 septembre 2020 !

Les inscriptions sont ouvertes.

#1 Thu 23 July 2020 21:39

CCG
Membre
Date d'inscription: 19 Oct 2010
Messages: 8

[CDD] Technicien SIG Reseaux - Hautes-Alpes (05)

La Communauté de communes du Guillestrois-Queyras (Hautes-Alpes) recrute à temps plein un(e) technicien(ne) pour son service Aménagement du territoire, à disposition des services techniques de la collectivité (Régie Assainissement, Régie Déchets, service GEMAPI, etc).
Ce poste est à pourvoir notamment dans le cadre du Système d’Information Géographique mutualisé depuis 2007 entre les Communautés de communes du Guillestrois-Queyras (CCGQ) et du Pays des Ecrins (CCPE). Ce dispositif est piloté par la Communauté de communes du Guillestrois-Queyras et encadré par une convention bipartite, actuellement signée jusqu’au 31/12/2022.
Ces deux collectivités regroupent au total 23 communes situées sur un territoire de montagne, rural et relativement isolé, au climat ensoleillé mais parfois rude en hiver, marqué par deux grandes saisons touristiques (hiver et été : stations de ski / activités de pleine nature).

Dans ce cadre, nous recherchons une personne rigoureuse et dynamique, capable d’évoluer en terrain montagnard, qui prenne en charge trois missions.

Missions principales du poste

1 - SIG – Mise à jour des réseaux de la CCGQ et CCPE – A hauteur de 50% du temps de travail
L’objectif est de disposer de bases de données fiables et précises sur l’ensemble des 2 Communautés de communes concernant les réseaux humides (eau, assainissement, pluvial, chaleur, irrigation/aspersion, neige de culture…), réseaux secs (éclairage public, aménagement numérique…) et ouvrages GEMAPI.
A ce titre, l’agent aura notamment en charge :
•    l’acquisition de données sur les communes/thématiques non encore renseignées, au travers de différents moyens (plans de récolement, relevés GPS terrain, saisie papier…),
•    la mise à jour des données existantes en fonction des travaux neufs, à partir des plans de récolement et en collaboration avec les services techniques des collectivités,
•    l’amélioration de la qualité des données existantes, notamment par des corrections topologiques et la saisie des informations manquantes (diamètre des canalisations, matériaux, année de pose, etc)
Dans le cadre de la refacturation de son temps de travail par la CCGQ à la CCPE, ce(tte) technicien(ne) saura rendre compte de son suivi d’activités de façon rigoureuse et établira des bilans réguliers qualitatif et quantitatif de l’évolution des bases de données réseaux.
Par ailleurs, il(elle) effectuera de la veille réglementaire et juridique dans le domaine des réseaux et analyser les impacts éventuels sur le SIG. Il(elle) répondra également aux demandes ponctuelles des services techniques pour une assistance dans l’utilisation du système et la production de cartes en lien avec les compétences de ces services.

2 - Avis sur les autorisations d’urbanisme et contrôle de conformité des branchements d’assainissement collectif de la CCGQ– A hauteur de 45% environ du temps de travail
Le(la) technicien(ne) analysera les différents dossiers d’urbanisme transmis par les communes à la CCGQ pour avis (essentiellement permis de construire et d’aménager.
Il(elle) rédigera l’avis de la collectivité, en tenant compte des différents services techniques concernés (assainissement, déchets, GEMAPI), des contraintes d’urbanisme (PLU) et des contraintes techniques liées au terrain (environnement, capacité des ouvrages existants, etc).
Une fois les permis accordés, il(elle) vérifiera la conformité des branchements par des tests in-situ (avec notamment ouverture des regards) et transmettra les éléments administratifs au service compatibilité pour facturation.
Il(elle) rédigera des certificats de conformité, des recommandations et des réponses aux réclamations.
Le(la) technicien(ne) apportera également un appui technique aux usagers pour l’élaboration et la mise en place des projets d’assainissement et la constitution des dossiers administratifs pour les demandes d’autorisation, et participera le cas échéant aux évolutions des règlements d’assainissement collectif et non collectif.

3 - DT-DICT – A hauteur de 5% environ du temps de travail
L’objectif est d’une part d’accompagner les 25 collectivités de la CCGQ et de la CCPE dans la déclaration de leurs réseaux sur le site de l’INERIS, et d’autre part de répondre aux DT-DICT pour la CCGQ exploitante de réseaux : eaux usées, chaleur, conduites forcées, GEMAPI.
Par ailleurs, le(la) technicien(ne) suivra l’évolution de la règlementation et analysera les impacts sur le développement du SIG et les services techniques.

Profil
•    Formation Bac +3 dans le domaine de la géomatique, expérience souhaitée sur un poste similaire au sein d’une collectivité publique
•    Connaissances du cadre réglementaire et juridique de l’information géographique, en particulier la réglementation DT/DICT et la réglementation liée aux réseaux
•    Connaissance des outils mobiles de collecte de données (GPS, tablettes…)
•    Connaissance et pratique de logiciels SIG, notamment ArcGis / QGIS
•    Connaissance, et si possible pratique, des viewers CAO / DWG
•    Connaissances dans le domaine de l’assainissement et l’eau potable, notions d'hydraulique
•    Cadre technique et juridique des installations d'assainissement individuelles et collectives
•    Maitrise des tests de terrain pour la détection de fuites, d’inversion de branchements
•    Connaissance des procédures administratives d'urbanisme (instruction des autorisations du droit du sol, autorisation de travaux, de réhabilitation, etc)
•    Maitrise des outils bureautique (Word, Excel, PowerPoint…)
•    Organisation et rigueur indispensable
•    Capacité à planifier et à rendre compte
•    Sens des responsabilités, autonomie et discrétion
•    Qualités relationnelles, qualités d’expression orale et écrite
•    Goût du travail sur le terrain en milieu montagnard indispensable
•    Permis B exigé

Informations générales
•    Contrat à Durée Déterminée de 1 an, dans le cadre notamment de la Convention bipartite entre les Communautés de communes du Guillestrois-Queyras et du Pays des Ecrins. Renouvellement possible.
•    Grade : Technicien territorial – Catégorie B
•    Résidence administrative : Guillestre (05) – locaux de la CCGQ, avec 1 jour éventuel par semaine à l’Argentière-la-Bessée, dans les locaux de la CCPE
•    Déplacements fréquents sur le territoire des deux Communautés de communes
•    Horaires réguliers avec amplitude variable lors des journées de déplacement
•    Travail fréquent sur le terrain (véhicule de service)
•    Matériel informatique et techniques mis à disposition
•    Poste à pourvoir le 1er octobre 2020
•    Clôture des candidatures le 28/08/2020
•    Entretiens prévus début septembre
•    Rémunération selon la grille indiciaire des techniciens territoriaux


Candidature à envoyer par courrier postal ou électronique à :

Monsieur Dominique MOULIN
Président de la Communauté de communes du Guillestrois-Queyras
Passage des écoles
BP 12
05600 GUILLESTRE
Mail : gabrielle.martin@texte-a-enlever.comcomgq.com

Renseignements auprès de Gabrielle Martin, responsable du service Aménagement du Territoire – SIG : 04 92 45 59 90

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |