Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce


	

Les GeoDataDays 2021 auront lieu les 15 et 16 septembre 2021 à Grenoble

 

Evénement national de référence et indépendant de la géographie numérique en France, cette rencontre est organisée par l'Afigéo et DécryptaGéo, en partenariat avec une plateforme régionale d'information géographique et des collectivités territoriales associées

Les inscriptions sont ouvertes et le programme disponible !

#1 Mon 07 June 2021 22:42

pjoubert
Membre
Date d'inscription: 12 Jan 2017
Messages: 6

[CDD] Geomaticien(ne) - Parc amazonien de Guyane

FICHE DE POSTE

Chargé de mission Suivi / indicateurs / cartographie habitats

Créé en février 2007, le Parc amazonien de Guyane (PAG) a pour mission de protéger la nature, de
valoriser les cultures traditionnelles et d’organiser avec ses partenaires un développement économique
local adapté aux modes de vie des populations.
En plus des missions classiquement dévolues aux Parcs nationaux, l'Établissement public du PAG s’est vu
confier certaines missions spécifiques (article L331-15-5 du Code de l’environnement) parmi lesquelles :
« de contribuer au développement des communautés d’habitants qui tirent traditionnellement leurs
moyens de subsistance de la forêt, en prenant en compte leur mode de vie traditionnel et de participer à
un ensemble de réalisations et d’améliorations d’ordre social, économique et culturel dans le cadre du
projet de développement durable défini par la charte du Parc national ».


La Charte du PAG et sa stratégie scientifique 2018-2028 proposent un certain nombre de mesures parmi
lesquelles figurent : l’inventaire et la cartographie des habitats naturels (en particulier habitats à forte
valeur patrimoniale), l’évaluation et le suivi de leur valeur patrimoniale, le suivi et la caractérisation des
menaces pesant sur ces milieux et enfin l’évaluation de la capacité de charge des milieux naturels
soumis aux activités humaines.
Compte tenu des données très fragmentaires disponibles en Guyane, de l’étendue du Parc amazonien
de Guyane et des difficultés d'accès au terrain, ce travail doit passer par l’exploitation optimales des
données cartographique disponibles afin de produire des indicateurs et/ou de proxys de suivi
pertinents.


Résidence administrative : Rémire-Montjoly

Statut : Contractuel en Contrat à Durée Déterminée (CDD) d’une durée de 5 à 6 mois. Catégorie A.

Missions : Sous l’autorité du responsable du service Patrimoines Naturels et Culturels et en lien
fonctionnel avec la responsable Scientifique et le Chef du service Systèmes d'Information, il assurera la
mise en place d’un dispositif de suivi des écosystèmes du Parc amazonien de Guyane. Ce travail se basera
essentiellement sur l’exploitation des données cartographiques disponibles en interne ou rendues
disponibles par les partenaires. Il passera en outre par la proposition de macro sous Qgis permettant
l’analyse automatique des données par le PAG une fois la mission réalisée.

Suivi / Indicateurs :
 Etude statistique simple des données de recrue forestière sur les sites d’orpaillage à l’échelle
de la Guyane afin de déterminer le lien entre type d’exploitation et reprise de la végétation.
 Analyse des données de suivi et des données d’impact de l’orpaillage :
 Analyse des impacts de l’orpaillage à l’échelle des systèmes hydrographiques : étude
de proxys pour déterminer l’intensité et la gravité de l’impact à l’échelle du système
hydrographique et test de la production d’indices de résilience.
 Approfondissement de l’étude des déterminants de la repasse et production d’un
linéaire de cours d’eau impacté (impact permanent et diffus) ainsi que de superficies
d’habitats aquatiques détruits par l’orpaillage sur le territoire du PAG.
 Analyse temporelle et cumulée des activités agricoles sur le territoire concerné par le
PAG à partir des données fines de suivi annuel produites par le PAG.

Cartographie habitats /usages :
Selon le temps disponible et le profil du candidat ce dernier pourra contribuer à d’autres travaux
cartographiques :
 Caractérisation des habitats forestiers via l’exploitation de données LIDAR générées
sur le massif Galbao : test de la production d’une cartographie et d’une typologie des
habitats du massif à partir du croisement des principaux paramètres issus du LIDAR :
hauteur, densité, couvert, biomasse, géomorphologie, rugosité et structure verticale.
Possibilité de tester la détection d’objets particuliers : texture des bas-fonds pour
localiser les exploitations du début du XXe et quantification de la reprise forestière,
essai de détection des jardins du diable…
 Cartographie d’habitats particuliers avec une priorité donnée aux zones humides
latérales présentes le long du vaste réseau hydrographique du PAG : identification
des anciens bras morts à partir des images disponibles et possibilité de tester une
automatisation de la détection.
 Cartographie des activités agricoles de l’année 1950 sur la base des images aériennes
de l’IGN et 1990 sur la base des images LANDSAT disponibles.

Compétences :
 Maîtrise des outils cartographiques (ArcGis, Qgis …)
 Connaissances en statistique générale
 Connaissance du langage de programmation Python appréciée
 Expériences en analyse de données LIDAR et/ou modélisation appréciées
 Compétence/connaissance en écologie appréciée
 Connaissances en gestion de base de données relationnelle appréciée

Capacités :
 Esprit d'initiative et force de proposition
 Rigueur
 Forte autonomie
 Qualités relationnelles
 Sens de l’organisation et des priorités, ponctualité, disponibilité.
 Confidentialité, discrétion

Environnement du poste : La résidence administrative du poste se situe au siège du PAG à Rémire-Montjoly. Travail
essentiellement de bureau. Des déplacements ponctuels peuvent être prévus dans les délégations territoriales afin de
procéder à des vérifications de terrain. Ils seront accompagnés par des agents du PAG.

Echéance de recrutement : à partir du 20/06/2021

Date limite de candidature : 20/06/2021.

Afin de tenir compte du contexte particulier du Parc amazonien de Guyane, la procédure de
recrutement prévoit si nécessaire un entretien.

LES CANDIDATURES (LETTRE DE MOTIVATION ET CURRICULUM VITAE) SONT A ADRESSER A L’ATTENTION DE :
M. PASCAL VARDON, DIRECTEUR DU PARC AMAZONIEN DE GUYANE, 1 RUE DE LA CANNE A SUCRE. 97354 REMIRE MONTJOLY
LES CANDIDATURES SONT A ENVOYER PAR COURRIEL A :
FRANÇOISE LEMAITRE_ANQUETIL- RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES : RECRUTEMENTS@texte-a-enlever.GUYANE-PARCNATIONAL.FR
COPIE ET RENSEIGNEMENTS :JULIEN CAMBOU, CHEF DU SERVICE PATRIMOINES NATURELS ET CULTURELS :
JULIEN.CAMBOU@texte-a-enlever.GUYANE-PARCNATIONAL.FR

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |