Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#1 Wed 24 November 2021 11:21

morgane stempfelet
Membre
Date d'inscription: 11 Oct 2007
Messages: 3

[Stage] Construction d’indicateurs d’exposition - Paris (75)

Sujet du stage :
Construction d’indicateurs d’exposition spatialisée à la température, aux espaces verts, au bruit et à la pollution de
l’air ambiant (PA) en vue d’Evaluation Quantitative d’Impact sur la Santé (EQIS) dans trois métropoles françaises

Présentation de Santé publique France
Santé publique France est l’agence nationale de santé publique française. Etablissement public de l’Etat sous tutelle du ministre
chargé de la santé créé par l’ordonnance 2016-246 du 15 avril 2016, elle intervient au service de la santé des populations.
L’agence est organisée autour de directions scientifiques et transversales et de directions assurant le support et le soutien à l’activité.
Son programme de travail, arrêté par son Conseil d’administration, s’articule autour de cinq axes prioritaires : les déterminants de
santé, les populations, les pathologies, les interventions et les territoires, et les infrastructures.
Le siège de l’agence est situé à Saint-Maurice (94). L’agence dispose d’implantations régionales auprès des agences régionales de
la santé.

Contexte :
La Direction Santé Environnement Travail (DSET) a pour missions principales de :
- Définir et piloter la stratégie de Santé publique France sur les champs de la santé-environnement et de la santé au travail ;
- Assurer la production d’indicateurs visant à objectiver les impacts sanitaires liés à des expositions environnementales et
professionnelles, en appui à la décision ;
- Développer et mettre en place une expertise pour évaluer l’impact de l’environnement et du travail sur la santé et orienter les
actions de prévention ;
- Identifier et promouvoir les déterminants environnementaux et professionnels favorables à la santé, notamment des populations
les plus vulnérables ou les plus à risque (population générale et travailleurs) ;
- Produire des méthodes et indicateurs épidémiologiques pour évaluer l’impact des politiques publiques et les mesures de prévention
dans le champ santé environnement travail.
Ses activités s’inscrivent notamment dans le cadre des plans nationaux (Plan National de Santé Publique, Plan National SantéEnvironnement, Plan National Santé Travail). Elle s’attache également, à fournir un appui aux antennes régionales de Santé publique
France, sur l’ensemble des champs de son activité.

Description de l’Unité : le stage sera co-encadré par une unité de la DSET et une unité de la Direction Appui, Traitements et Analyse
des données (DATA)

• L’unité « Surveillance des expositions » regroupe l’ensemble des activités de surveillance des expositions aux
nuisances environnementales et professionnelles.
• L’unité « Appui et méthodes pour les études et investigations dans le domaine de la surveillance (AMETIS) ».

Et, l’unité pilote du projet sera en appui scientifique :
• L’unité « Qualité des milieux de vie et du travail et santé des populations » regroupe l’ensemble des activités visant
à évaluer les impacts sanitaires au niveau populationnel et à développer les méthodes d’évaluation des bénéfices sanitaires
des interventions dans les environnements généraux et professionnels.

Missions du stage :
Dans le cadre d’une étude pilote d’évaluation des impacts sur la santé de plusieurs déterminants
environnementaux dans trois métropoles françaises, le stagiaire sera chargé de la construction des indicateurs géographiques
d’exposition à divers facteurs de risque (températures, espaces verts, PA, bruit). Il s’agit de croiser des données environnementales,
d’occupation des sols et de populations dans l’objectif 1) de décrire les expositions 2) de produire les données d’entrée des équations
de l’EQIS.
En lien avec l’équipe encadrante, le stagiaire devra mettre en œuvre une méthodologie de construction des indicateurs dans le SIG
à partir de zones pilotes, en se projetant dans une logique de reproductibilité sur d’autres zones géographiques. Concernant la
description des expositions, la réflexion intégrera le croisement avec les inégalités sociales de santé, la faisabilité de construction
d’un indicateur multi expositions composite sera étudiée dans ce stage. Concernant les données d’entrée pour les équations
(analyses), un travail spécifique sera réalisé sur les espaces verts (indicateurs d’expositions via le NDVI, et table de correspondance
avec l’occupation des sols pour la construction des scénarios).

Activités du stage :
- Intégration des données existantes dans une base de données géographiques et dans un SIG
- Construction des indicateurs géographiques d’exposition dans le SIG (ArcGIS/QGIS)
- Rédaction de la réflexion et de la méthodologie de construction des indicateurs
- Contribution à la réflexion sur la combinaison spatialisée des expositions et la prise en compte des inégalités sociales de santé
- Interaction avec les parties prenantes locales qui fournissent et connaissent les données locales
- Selon l’avancée, la contribution du stagiaire sera intégrée au rapport d’étude institutionnel de l’EQIS (NB : publication du
rapport EQIS postérieure à la fin du stage, indépendant du rapport de stage spécifique consacré aux indicateurs
géographiques d’exposition qui sera rédigé par l’étudiant dans le cadre de son Master)

Profil du stagiaire :
Master 2 en géomatique, télédétection.
Compétences requises en analyses de données géographiques/ géomatique (ArcGis, QGis)
Expérience de manipulation de l’indicateur NDVI
Lecture d'articles en anglais
Bonne capacité rédactionnelle
Autonomie/prise d'initiatives

Lieu du stage : Santé publique France, 12 rue du val d'Osne, Saint-Maurice (94)

Date de début du stage : 6 mois à compter de février/mars 2022

Gratification : selon la réglementation en vigueur dans les établissements publics (environ 500 euros/mois)

Maître(s) de stage / personne(s) contact :
Morgane Stempfelet
morgane.stempfelet@texte-a-enlever.santepubliquefrance.fr
Perrine De Crouy-Chanel
perrine.decrouy-chanel@texte-a-enlever.santepubliquefrance.fr

Adresser les candidatures (lettre de motivation + cv) en indiquant la référence de l’annonce par courriel : recrut@texte-a-enlever.santepubliquefrance.fr

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |