Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce


	

Les GeoDataDays 2021 auront lieu les 15 et 16 septembre 2021 à Grenoble

 

Evénement national de référence et indépendant de la géographie numérique en France, cette rencontre est organisée par l'Afigéo et DécryptaGéo, en partenariat avec une plateforme régionale d'information géographique et des collectivités territoriales associées

Les inscriptions sont ouvertes et le programme disponible !

#31 Mon 15 July 2019 08:45

Jean-Michel
Moderateur
Lieu: An Oriant /Lorient
Date d'inscription: 3 Oct 2005
Messages: 3893
Site web

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonjour
@ Aline :
Tu as téléchargé le millésime 2018 ?
De mon côté, je l'ai fait il y a quelques jours, et le résultat est décevant : exemple sur notre territoire principal :
2017 : 4772 mutations
2018 : 1318 mutations dont 10 seulement pour la période du 01/05 au 31/12.

Les deux livraisons annuelles étant prévues en Avril et Octobre, j'ai supposé que la livraison d'Avril 2019 était disponible. Par rapport à celle  d'Octobre 2018, il y a des différences marginales, mais force est de constater qu'il y a du retard dans les livraisons cette année.

Bonne journée


Jean-Michel
GeoRezo, c'est des blogs, un wiki, un Netvibes ...
GeoRezo vous aide ==> Aidez GeoRezo !

Hors ligne

 

#32 Mon 15 July 2019 09:42

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 Sep 2005
Messages: 3003
Site web

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonjour,

mais force est de constater qu'il y a du retard dans les livraisons cette année


C'est surtout la mise en évidence du retard du SPF en matière de publication. Bon vu l'accord avec le notariat, ils devraient gagner en rapidité, mais au détriment de la qualité, puisque c'est le notaire qui demandera et confectionnera lui-même ses états réponse. Bonjour la sécurité juridique !!
Et comme les assurances des études vont grimper, qu'il faudra payer une personne dédiée ... vous retrouverez tout cela dans les honoraires chers concitoyens.
Moins de service public, plus cher, moins sûr, voilà une réponse économique efficace.


Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#33 Sat 30 January 2021 11:34

cboengrand
Membre
Date d'inscription: 30 Jan 2021
Messages: 1

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonjour

Je suis nouveau ici et j'espère être au bon endroit.
Je m'intéresse beaucoup à la base DVF que je trouve super. J'ai pas mal joué avec la version en CSV (mes connaissances en base de données sont trop limitées).
Je pense en avoir compris les grands principes, mais je bloque sur de transactions qui ont le même numéro de mutation, mais sont ventilées sur plusieurs lignes.
Dans le cas général il s'agit d'une mutation qui concerne un lot avec plusieurs biens: bâti, sols, vergers, forêt... La je comprends.
Mais j'ai certaines transactions (par ex: 2020-131636) qui ressemblent à des doublons si l'on y regarde pas de plus près.
Par exemple: mutation n° 2020-131587
Elle correspond à la vente de 2 locaux industriels (168 et 24m²) et d'une maison (95m²), le tout sur un terrain de 570m² de sols et de 155m² de jardins.
Je pensais naïvement avoir 5 lignes sur le fichier DVF, une par type de bien vendu.
Mais ce n'est pas ainsi. Elle comporte 6 lignes sur le fichier (CSV). Chaque bâti est sur 2 lignes (1 par type de terrain sur lequel il est implanté).
Pourquoi pas, c'est une autre logique, sûrement excellente et correcte.
Mais du coup comment faire pour être sûr que je prends pas le surface en triple dans la consolidation de ma transaction? J'avais fait un tableau croisé dynamique dans Excel sur le numéro de mutation et somme de surface de terrain, mais j'ai tout faux dans ce cas.

En gros je n'arrive pas à reconstituer les transactions avec d'un côté surface de bâti, de l'autre surface de terrains, puisque cette dernière est une info dans une ligne et pas une ligne séparée.

J'ai peut-être pas la bonne logique, si vous avez une idée?

Merci

Hors ligne

 

#34 Sun 31 January 2021 11:31

AlineC
Moderateur
Lieu: AVIGNON
Date d'inscription: 5 Sep 2005
Messages: 1834
Site web

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonjour,

Les données DVF sont effectivement un peu complexes. Elles sont structurées un peu comme les données du cadastre d'où le besoin d'une "moulinette" pour bien les intégrer.
Quelques éléments d'intro sur le sujet :
https://blog.georezo.net/sigurba/2013/0 … s-sur-dvf/
Et pour aller plus loin :
https://www.groupe-dvf.fr/quest-ce-que-dvf/
Il y a aussi des outils d'intégration qui se sont développés :
http://www.geoinformations.developpemen … r1041.html

Bonne lecture

Hors ligne

 

#35 Tue 02 February 2021 11:15

Edouard Hyvernat
Membre
Lieu: Vernon
Date d'inscription: 24 Jan 2011
Messages: 41

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonjour,

Je complète la liste de liens du post précédent par celle-ci qui est une "bonne" synthèse et une "bonne" approche de cette donnée : http://doc-datafoncier.cerema.fr/dv3f/t … f_tutoriel et la page 2 : http://doc-datafoncier.cerema.fr/dv3f/tuto/g1_denombrer

En grossissant le trait, il ne faut pas oublier que cette donnée DVF est publié en Open-data par "contrainte" par la DGFiP. Autrefois réservé aux ayants-droits (administration, établissement public, etc.), sa diffusion était brut, avec une documentation quasi inexistante, sans modèle de données associées.
C'est la raison pour laquelle, plusieurs de ses ayants-droits se sont "fédérés" en un groupement national (Groupe National DVF) pour informer et structurer au maximum cette donnée et devenir un interlocuteur privilégié auprès de la DGFiP pour tenter d'obtenir une donnée de plus en plus fiable et structuré.
L'ouverture de cette donnée en Open-data n'a pas fondamentalement changé la donne. La DGFiP livre ses moutures bruts de chez bruts et "demerden Sie sich".
Le travail du CEREMA vient compléter celui du GN DVF sous un angle assez pratique et propose un modèle de données bien structuré, une amélioration de la base, des outils périphériques, etc. -- Ce n'est pas le producteur de la donnée mais il propose un modèle et une interprétation de cette donnée qui est aujourd'hui le plus complet et à mon sens le plus qualitatif.

Et pour revenir à la question de cboengrand, même si votre usage de DVF se limite à une observation des mutations autour de chez vous, cela vaut la peine de lire les liens que je vous indique car vous y comprendrez peut-être le rôle de la disposition qui va vous permettre de définir correctement une mutation sans doublons !

Dernière modification par Edouard Hyvernat (Tue 02 February 2021 11:16)

Hors ligne

 

#36 Fri 05 February 2021 06:56

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 Sep 2005
Messages: 3003
Site web

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonjour

L'ouverture de cette donnée en Open-data n'a pas fondamentalement changé la donne


Oh que si ! La mise à blanc du champs de référence de publication de l'acte. Et ça c'est pas rien.


Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#37 Sun 07 February 2021 18:21

Marc Leobet
Membre
Lieu: La Défense
Date d'inscription: 19 Sep 2005
Messages: 1056
Site web

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonjour Christophe,

pourrais-tu préciser ce qu'est ce "champs de référence de publication de l'acte" et ce qu'apporte (ou retire) ce changement STP?

Merci


Marc Leobet
https://blog.georezo.net/inspire/
@MarcLeobet sur Twitter

Hors ligne

 

#38 Sun 07 February 2021 18:51

AlineC
Moderateur
Lieu: AVIGNON
Date d'inscription: 5 Sep 2005
Messages: 1834
Site web

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonjour Marc, bonjour Christophe,

Je dis ça de tête mais il me semble que la livraison version opendata oublie effectivement certains champs, ce qui fait qu'ensuite on ne peut pas structurer correctement la donnée.
En tous cas c'est pour ça que je continue à la demander sur le portail DGFIP et non dans sa version opendata.

A bientôt

Hors ligne

 

#39 Mon 08 February 2021 10:14

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 Sep 2005
Messages: 3003
Site web

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonjour,

En PJ un extrait de la doc DVF mode DGFiP (pas opendata) qui précise cette notion.
En fait le code d'identification de la Conservation et le champ "référence document" qui est en fait ce que l'on nomme référence de publication car on oublie le code CH. C'est ce code qui est délivré lors de la réception d'un acte par le SPF.
Composé de : année de publication (qui est en fait la référence au volume d'enliassement) suivi de "P" puis d'un numéro unique sur 4 chiffres.
Pour les actes publié avant 1990 cette référence est différente, un numéro suivit de "-" et d'un autre numéro.

C'est cette référence qui est présente sur la page de garde d'un acte publié, avec le tampon du conservateur.

Cette référence permet de connaître toutes les lignes de DVF qui concernent un acte, donc dans le cas de vente de plusieurs biens immeubles, permet de savoir quelles sont toutes les parcelles ou lots concernés par l'acte, sachant que le champ "valeur" exprime en euros le prix global de la vente.

La suppression de ce champs ne permet donc plus d'identifier toutes les lignes de DVF concernée par un acte donc une valeur.
Ce champ a été supprimé par la DGFiP sous couvert de données à caractère personnel car permet de remonté à l'acte, donc aux parties. Ce qui est fallacieux car l'acte est par essence opposable aux tiers ... Et il est impossible d'effectuer un traitement numérique de masse sur ces références, faudra toujours lire l'acte ligne à ligne pour identifier les parties.
J'ajoute que ce numéro étant unique il était facile de le remplacé par un autre numéro unique pour empêcher de remonter à l'acte et de préserver l'intégrité des données.

Les modèles actuels proposés pour DVF ne marchent que pour les ventes ne comportant qu'un seul bien, et j'ajoute en sus qu'ils ne fonctionnent vraiment bien sur l'aspect statistique que pour les régions urbaines où la majorité des ventes concernent des lots de copro. En matière de vente de parcelles, les modèles sont inadaptés, car statistiquement erronés. En effet la distribution statistique des ventes de parcelles est une Loi de puissance et non une loi normale, parler de moyenne dans ce cas n'a aucun sens.
Pour éclaircir la notion de loi de puissance :
Il y a beaucoup de vente à petit prix et très peu de ventes à prix élevé. Une autre comparaison, les salaires, il y a beaucoup de gens qui perçoivent un salaire "petit" et peu qui sont très bien payés.
Cette loi de puissance applique aussi le principe dit "loi de Parot" ou principe des 70%-30%
30 % des ventes génèrent 70% du volume financier.

Dernière modification par ChristopheV (Mon 08 February 2021 10:24)


Fichier(s) joint(s) :
Pour accéder aux fichiers vous devez vous inscrire.

Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#40 Wed 10 February 2021 11:57

Marc Leobet
Membre
Lieu: La Défense
Date d'inscription: 19 Sep 2005
Messages: 1056
Site web

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Merci Christophe & Aline.


Marc Leobet
https://blog.georezo.net/inspire/
@MarcLeobet sur Twitter

Hors ligne

 

#41 Wed 10 February 2021 18:26

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 Sep 2005
Messages: 3003
Site web

Re: DVF (Données de Valeurs Foncières) publiées en Opendata

Bonsoir,

J'ajoute que si qqu'un démontre l'existence d'une fractale temporelle dans les ventes de parcelles, alors :
Loi de puissance + fractale spatiale (facile un polygone est une fractale par essence) + Fractale temporelle, alors on démontre que le foncier pour les parcelles est un système organisé critique ou SOC.

Beaucoup (le GNDVF par exemple) se préoccupent de segmentation du marché foncier.
En utilisant mon approche il est assez facile de constater que pour les parcelles, un segment correspond peu ou prou à l'intégrale de a à b de la courbe de loi de puissance.

Bon je dis ça comme ça, car en fait tout le monde s'en fout, et quand tu entends des aménageurs publics (le grand Paris par exemple), des mines ponts, dont un devenu Préfet que le foncier c'est les terrain et l'immobilier c'est les immeubles (les bâtiments hein !), tu te dis que t'emmerdes le monde avec tes histoires.

C'est toujours pareil avec les données DGFiP sur le foncier, la DGFiP explique rien, et les "sachants urbanistes" expliquent qu'ils ont tout compris, sans connaître le BA BA du système foncier français et de ce qu'il produit et pourquoi ... et quelles sont les limites de l'exercice et la qualité et l'histoire de ces données.


Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |