Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

GeoRezo est partenaire média de la Conférence Francophone SIG 2017 organisée par ESRI.

Les bénévoles de l'association seront présents les 11 et 12 Octobre aux Docks de Paris.

Le programme est riche, mais vous trouverez bien un  moment pour venir faire une pause au stand GeoRezo, et rencontrer les animateurs du portail francophone de la géomatique.

Nous serons à votre écoute pour partager avec vous notre passion pour l’animation du portail GeoRezo.

L'équipe GeoRezo

#1 mar. 23 mai 2017 08:44

pandljude
Membre
Date d'inscription: 13 janv. 2017
Messages: 17

Géoréférencement et RMS

Bonjour,

Je dois géoréférencer des photos aériennes de 1945, 1956 et 1985 en utilisant la BD ortho de l'IGN. Je fais ça sur QGIS et je procède à une transformation polynomiale 1.

J'ai une de mes photos qui est normalement en biais, plutôt nord-est sud-ouest et quand je la géoréférence, la RMS est élevée. Ma question est : est ce que ça pourrait lié au fait que la photo soit en biais et donc produit une RMS haute alors que si la photo était complètement droite (dans le sens où les marges seraient exactement à la verticale et à l'horizontale), la RMS ne serait pas aussi élevée ? Je n'ai pas tout compris du calcul de la RMS malgré mes recherches sur internet et je suis absolument sûre que mes points correspondent ! Je ne comprends pas pourquoi j'ai une RMS aussi haute sur cette photo alors que les autres non (mais qui elles sont 'droites').

Merci pour votre aide !

Edit : mes photos aériennes ne sont pas toutes de la même taille, est-ce que du coup les RMS sont comparables ? est-ce que tout ça peut être lié ? Désolé pour ces points méthodologie qui ne sont pas très clairs ....

Dernière modification par pandljude (mar. 23 mai 2017 08:46)

Hors ligne

 

#2 mar. 23 mai 2017 12:46

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 1398
Site web

Re: Géoréférencement et RMS

C'est une zone de haute montagne ? (avec beaucoup de relief ?)

Hors ligne

 

#3 mar. 23 mai 2017 13:53

pandljude
Membre
Date d'inscription: 13 janv. 2017
Messages: 17

Re: Géoréférencement et RMS

Non pas du tout, c'est sur le littoral en Aquitaine

Hors ligne

 

#4 mar. 23 mai 2017 17:22

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 1398
Site web

Re: Géoréférencement et RMS

à tout hasard, ces campagnes photos sont-elles présentes sur le site Remonter le temps http://remonterletemps.ign.fr ??
Ou bien ça vient d'autres sources ?

Et vos points de repère, vous les prenez sur des photos actuelles dans la BD Ortho, ou par rapport à des points d'une carte de l'époque ?
(logiquement, vous cherchez les repères pérennes qui auront passé à travers tout ce temps, et en les choisissant bien pour qu'il n'y ait aucune doute / pas d'équivoque ?)

Hors ligne

 

#5 mar. 23 mai 2017 19:37

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 1398
Site web

Re: Géoréférencement et RMS

Sans me référer à remonterLeTemps :

- les photos ont-elles été numérisées correctement ? (qualité)
- les (originaux des) tirages d'époque * ont-ils été conservés correctement, ou s'agit-il de simples tirages papier photo et qui auront été déformés depuis ?
* sans doute sur plaque de verre, à l'époque.

Hors ligne

 

#6 mar. 23 mai 2017 20:44

pandljude
Membre
Date d'inscription: 13 janv. 2017
Messages: 17

Re: Géoréférencement et RMS

Oui c'est bien ça je télécharge les photos à partir du site Remonter le temps. Et je prends des repères dont je suis sûre comme les angles de bâtiments etc. sur la BD ortho qui date de 2002.

Pour votre second message, je n'en ai aucune idée. Je me suis rendue compte que j'avais d'autres photos en biais et que la RMS n'est pas si importante que celles dont je parlais au début, pourtant quand je vérifie les points où les RMS sont hautes, je suis absolument sure qu'ils correspondent aux points sur la BD ortho !

Hors ligne

 

#7 mer. 24 mai 2017 09:44

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 1398
Site web

Re: Géoréférencement et RMS

il faudrait que tu suives un cours ou une formation sur l' ortho-rectification
(je ne suis pas photogrammètre, je ne saurais te donner le terme exact...)

à mon avis, il vaut mieux prendre un point de repère sur le sol, du genre centre d'une plaque d'égout ou angle d'un trottoir (le point doit être bien défini et pérenne - comme dit une blague de géomètres, ne pas prendre comme point de repère le bâton auquel un âne a été attaché dans un champ, ou la tête d'un bélier dans un troupeau de moutons qui serait visible sur l'image).

Comme illustré dans la page suivante, il faut éviter de prendre le coin d'un bâtiment de grande hauteur, car il y a trop de distorsion à cause de la hauteur (différence d'altitude) une fois en perspective.
http://seig.ensg.eu/fichchem.php?NOFICH … =&RPF=

Il faut bien répartir les points dans l'image, souvent vers les coins des cartes ou des photos (pour ne pas les concentrer dans une seule petite zone) et au milieu.

(d'après mes souvenirs des cours que j'ai suivis il y a 30 ans... Et d'après mes souvenirs de lectures de manuels de logiciels d'il y a plus de 25 ans)

Hors ligne

 

#8 lun. 29 mai 2017 11:14

pandljude
Membre
Date d'inscription: 13 janv. 2017
Messages: 17

Re: Géoréférencement et RMS

Vu la qualité des photos que j'ai, je ne peux pas prendre de point sur le sol :-/ mais je n'avais pas pensé à l'altitude et que mon problème puisse venir de là ! J'essaie effectivement de les répartir sur l'ensemble de l'image et de ne pas les concentrer. J'applique la même méthode sur toutes mes photos, mais c'est vrai que ces deux photos sont issues de la même collection et le reste de ma zone d'une autre collection de photos. C'est peut être dû à l'importance de la modification à faire comparée aux autres.

Merci pour votre aide !

Hors ligne

 

#9 lun. 29 mai 2017 11:35

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 1398
Site web

Re: Géoréférencement et RMS

à défaut de trouver des points sur le sol, vous pouvez essayer des points bas , d'objets pas trop hauts (par exemple le centre d'un plan d'eau * d'une fontaine bien délimitée).


* erratum : la variation possible de la hauteur d'eau en fait un très mauvais exemple, il faudra trouver un point pérenne dans le temps...

Dernière modification par Pascal Boulerie (lun. 29 mai 2017 11:38)

Hors ligne

 

#10 mar. 30 mai 2017 12:22

Pierre Dolez
Membre
Date d'inscription: 14 août 2008
Messages: 467

Re: Géoréférencement et RMS

Bonjour,
Je confirme tout ce que dit Pascal Boulerie.
Je connais un peu ce type de problème. Il y a en fait deux phénomènes à corriger
1- l'effet de perspective, il y a des méthodes assez simples si le terrain est plan, c'est à dire non vallonné. Cette opération s'appelle le redressement.
2- le calage. Là on prend des points homologues. D'après la doc de Qgis, il semble que la transformation polynomiale est la transformation affine. Mais, je n'en suis pas sûr, puisqu'ils ne parlent pas d'affinité.
Ces deux opérations sont à faire successivement, dans votre cas, puisque vous n'avez pas de couples de photos, mais que vous supposez que votre terrain est plan.

Hors ligne

 

#11 ven. 02 juin 2017 07:59

pandljude
Membre
Date d'inscription: 13 janv. 2017
Messages: 17

Re: Géoréférencement et RMS

Bonjour,

Merci pour vos réponses ! Pierre Dolez, est-ce que le redressement se fait par le type de transformation que je choisis (si j'ai bien compris ce que j'ai lu sur différents fichiers) et donc selon l'angle de prise de vue il faudra plus ou moins redresser la photo pour qu'elle corresponde aux points choisis ?

Merci,

Dernière modification par pandljude (ven. 02 juin 2017 08:02)

Hors ligne

 

#12 ven. 02 juin 2017 09:38

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 1398
Site web

Re: Géoréférencement et RMS

Le redressement de photographies est une technique plus simple que la photogrammétrie 3D. Mais qui ne fonctionne que pour du terrain "plat"... (les calculs se font en assimilant le terrain à un... plan).

https://georezo.net/forum/search.php

par exemple :
https://georezo.net/forum/viewtopic.php … nt*+photo*



Avec un peu plus de relief, peut-être utiliser un outil de photogrammétrie 3D comme MicMac .

Hors ligne

 

#13 ven. 02 juin 2017 09:45

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 sept. 2005
Messages: 1398
Site web

Re: Géoréférencement et RMS

Une page parlant de redressement et des autres techniques :
http://seig.ensg.eu/fiche.php?NOCONT=CO … =&RPC=

Micmac, logiciel de modélisation 3D par photogrammétrie.
http://logiciels.ign.fr/?-Micmac,3-
http://micmac.ensg.eu
(lien trouvé via : http://www.ensg.eu/Imagerie-aerienne-et … edetection )

Hors ligne

 

#14 ven. 02 juin 2017 11:21

Pierre Dolez
Membre
Date d'inscription: 14 août 2008
Messages: 467

Re: Géoréférencement et RMS

Bonjour,
Le technique que j'ai utilisée pour faire du redressement de photo consiste à dessiner et digitaliser sur la photo des droites qui sont parallèles en réalité. Pour une photographie de façade, c'est très facile à trouver, pour des photo aériennes cela peut être un peu plus difficile. Bien-sûr la présence d'une carte aide beaucoup à identifier des droites parallèles.
Cette première transformation étant faite, on applique une transformation affine avec une dizaine de points de calage par photos et on obtient un résultat excellent.

Hors ligne

 

#15 ven. 02 juin 2017 11:49

Yves Egels
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 29 sept. 2011
Messages: 95

Re: Géoréférencement et RMS

A titre d'exemple, un chantier que j'avais traité pour des archéologues sur Marseille en 1927, c'est aussi une zone littorale, mais moins plate que l'Aquitaine! http://sfpt.fr/parchi/?p=82. Quant aux RMS (RMQ en français), ils sont normalement dans une unité physiquement compréhensible (mètres terrain, pixels image). S'ils sont en pixels, il est normal que les RMQ soient plus élevés sur des images à plus grande échelle. Et surtout, sont-ils ou non compatibles avec le résultat que vous cherchez? Sur Marseille, il s'agissait de recaler les rues du Panier sur le cadastre Napoléonien, on n'était pas à 10 cm près.


Ingénieur géographe
École nationale des sciences géographiques
Société française de photogrammétrie et télédétection

Hors ligne

 

#16 mar. 06 juin 2017 17:47

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 sept. 2005
Messages: 2337
Site web

Re: Géoréférencement et RMS

Bonjour,

De mon coté nous utilisons la transformation élastique par modèle gravitaire qui donne de bons résultats pour recaler 60% d'une image aérienne seule.
Malheureusement c'est un logiciel maison et je ne sais pas si cette option existe dans le commerce.

En fait plus vous vous éloignez du nadir (centre de la photo pour faire simple) plus vous aurez une déformation. (déformation optique et non verticalité).
Il ne faut pas prendre de points de calage sur la bande latérale de la photo soit environ 20% inutilisables de chaque cotés à gauche et à droite de la photo pour faire simple), dans le sens haut et bas c'est 10% inutilisable (je simplifie là aussi).

Vos points de calage doivent être le plus près du sol, tenez compte des ombres portées, et surtout pas le toit d'un bâtiment ! Et comme le précise Yves Egels tout dépend du but recherché, de l'échelle, de l'altitude de vol et de la focale de prise de vue, éléments non disponibles sur geoportail.

Ci-joint un exemple de recalage cadastre/photo avec une simple Helmert qui met en évidence que plus on s'éloigne du centre plus le calage est mauvais.


Fichier(s) joint(s) :
Pour accéder aux fichiers vous devez vous inscrire.

Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#17 mar. 06 juin 2017 18:42

Yves Egels
Membre
Lieu: Paris
Date d'inscription: 29 sept. 2011
Messages: 95

Re: Géoréférencement et RMS

Sur remonter le temps, on a normalement l'échelle dans le cartouche à droite.
Pour la focale , pour les images 24x24 elle se trouve en marge de l'image, sous une forme qui dépend de la marque et du modèle de la caméra. Il n'y a en réalité que 3 focales utilisées 152mm (90%) 210 (9%) 300 (1%) tout a fait exceptionnellement 88 et 600. Pour les images 18x18 (avec des repères fente au milieu des cotés), c'est quasi exclusivement 125mm. Pour les plus anciennes en 13x18, pas de règle fiable (images d'origines diverses antérieures à la création de l'IGN)


Ingénieur géographe
École nationale des sciences géographiques
Société française de photogrammétrie et télédétection

Hors ligne

 

#18 mer. 07 juin 2017 07:03

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 sept. 2005
Messages: 2337
Site web

Re: Géoréférencement et RMS

Bonjour

@Yves Egels

Merci pour ces infos utiles !!


Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#19 mer. 07 juin 2017 08:44

pandljude
Membre
Date d'inscription: 13 janv. 2017
Messages: 17

Re: Géoréférencement et RMS

Bonjour,

Merci pour vos réponses à tous. Effectivement je pense que c'est dû à l'éloignement du centre de la photo et des conditions de prise de vue des campagnes. Pour mon travail je pense que le géoréférencement que je fais, finalement assez simple par rapport à vos différentes techniques, est suffisant mais je tenais vraiment à comprendre l'origine de la RMS et pourquoi j'en avais une différente avec les différentes campagnes de photos aériennes.

Merci beaucoup !

Hors ligne

 

#20 jeu. 22 juin 2017 11:56

jmbuton
Membre
Date d'inscription: 28 sept. 2005
Messages: 220

Re: Géoréférencement et RMS

bonjour
le polynomial d'ordre 1 ne permet qu'une transformation affine de l'image : translation, rotation et mise à l’échelle.
je doute que cela soit suffisant dans votre cas, c'est surement la cause de vos residus importants
vous etes egalement surement sur une zone avec des variations de reliefs...

je vous suggere d'augmenter largement le nombre de point homologue (> 10 et < 100) de les repartir de façon homogene, et d'augmenter le degre de votre transformation vers un ordre 2.

Dernière modification par jmbuton (jeu. 22 juin 2017 11:58)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |