Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

Le portail retrouve peu à peu ses fonctionnalités.

Les listes ne fonctionnent pas mais nous mettons tout en oeuvre pour les réactiver rapidement.

Si vous avez pris contact avec l'association (petite enveloppe en haut/droite), sachez que nous lisons vos messages mais que les mails ne partent pas (#bug).

Ne soyez pas surpris si vous ne recevez pas de réponse.

#1 Wed 04 September 2013 15:25

Razorbak
Membre
Lieu: Clermont Ferrand
Date d'inscription: 7 Oct 2007
Messages: 505

Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Bonjour,

Je voulais avoir votre avis sur la question.
Qu'apporte le passage au jpeg2000 par rapport au format ecw ? Quels sont ses avantages (gains de stockage, de nombre de fichiers, meilleure qualité d'image...) ?
Et inversement, quelles en sont les limites ? Tous les logiciels le lisent-ils (Qgis par exemple) ?

Je vous remercie.

Bonne journée

Hors ligne

 

#2 Wed 04 September 2013 16:23

JRM
Membre
Lieu: Arras
Date d'inscription: 15 Apr 2009
Messages: 452

Re: Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Avantage du JP2/J2K :
- disponibles sous quasi-toutes les plateformes
- plusieurs bibliothèques pour les lire/écrire
- une bibliothèque libre et gratuite, OpenJPEG, incluse directement dans GDAL

Pour QGIS, ça dépend de la version smile

Pour ce qui est d'une comparaison qualitative (note : je n'ai jamais dépassé la version 3 d'ECW), c'est pareil.

Hors ligne

 

#3 Wed 04 September 2013 16:26

fbecir
Membre
Lieu: Saint-Mandé
Date d'inscription: 16 Sep 2008
Messages: 312

Re: Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Bonjour

Avant même de parler de technique, une différence essentielle est qu'ECW est un format propriétaire appartenant maintenant à Intergraph, tandis que le JPEG2000 est un format ouvert avec des spécifications publiées (c'est même un standard ISO). Donc avant d'utiliser l'ECW, mieux vaut lire en profondeur le contrat de licence ...

Techniquement, les formats sont proches en terme de performances sur la compression et la rapidité de compression / décompression. Un avantage toutefois du JPEG2000 est qu'il permet la compression sans perte.

Cordialement

Hors ligne

 

#4 Wed 04 September 2013 16:32

Razorbak
Membre
Lieu: Clermont Ferrand
Date d'inscription: 7 Oct 2007
Messages: 505

Re: Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Merci.
J'avais bien noté cette différence essentielle du point de vue format propriétaire ou non...

Pour ce qui est de la technique, j'utilise la version QGis de dev, donc bientôt la 2.0...
Pour ce qui est de la compression, pas de gros changements alors : toujours sensiblement le même espace disque à prévoir pour la même emprise ?
Qu'appelez-vous "compression sans perte" ?

Merci

Dernière modification par Razorbak (Wed 04 September 2013 16:33)

Hors ligne

 

#5 Wed 04 September 2013 16:45

fbecir
Membre
Lieu: Saint-Mandé
Date d'inscription: 16 Sep 2008
Messages: 312

Re: Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Une compression sans perte ne dégrade absolument pas l'image que l'on compresse. Tous les pixels de l'image compressée auront exactement les mêmes valeurs que sur l'image source.

Hors ligne

 

#6 Wed 04 September 2013 20:12

Jeirhome
Membre
Lieu: Liverion
Date d'inscription: 22 Aug 2006
Messages: 4304
Site web

Re: Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Une autre discussion sur le même sujet http://georezo.net/forum/viewtopic.php?id=82233

fbecir a écrit:

Techniquement, les formats sont proches en terme de performances sur la compression et la rapidité de compression / décompression. Un avantage toutefois du JPEG2000 est qu'il permet la compression sans perte.


Des mesures disponibles quelque part ? Celles que je trouve sur le web montrent plutôt le contraire.


Le JPEG 2000 est libre, donc n'importe qui peut réaliser un driver. Le problème, c'est que n'importe qui ne peut faire le meilleure driver. L'écart entre une version ou une autre peut vraiment être très important. Voir http://wiki.secondlife.com/wiki/Performance_Testers (tout en bas de la page) ça peut aller à des vitesses allant du simple au triple, voir au quadruple !

CUJ2K n'a pas l'air d'être supporté par GDAL.


Les rares comparaisons entre les performances de Kakadu (le meilleur JPEG 2000) contre l'ECW laissent de plus penser que l'ECW est encore plus performant. Mais Kakadu offre depuis quelque temps des versions optimisées plus rapide encore que les versions précédentes fournies par Kakadu.


Vu l'importance du choix JPEG 2000 ou ECW, je trouve bizarre de ne voir aucune comparaison sérieuse sur les performances liés au choix de ces formats. À quoi sert de gagner du débit et de la place de stockage s'il faut une plombe pour décoder l'image ?


Pour info, Google Earth a choisi Kakadu.

Une compression sans perte ne dégrade absolument pas l'image que l'on compresse. Tous les pixels de l'image compressée auront exactement les mêmes valeurs que sur l'image source.


Les cas où l'absence mathématique de pertes sur une image sont absolument nécessaire sont extrêmement rare.

Il y a parfois des obsessions sans objets sur la compression sans perte.


Jérôme Cuinet
L'avantage de la Chine, c'est que le soleil se couche plus tard !

Hors ligne

 

#7 Wed 04 September 2013 23:24

fbecir
Membre
Lieu: Saint-Mandé
Date d'inscription: 16 Sep 2008
Messages: 312

Re: Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Jeirhome a écrit:

Les rares comparaisons entre les performances de Kakadu (le meilleur JPEG 2000) contre l'ECW laissent de plus penser que l'ECW est encore plus performant. Mais Kakadu offre depuis quelque temps des versions optimisées plus rapide encore que les versions précédentes fournies par Kakadu.


Vu l'importance du choix JPEG 2000 ou ECW, je trouve bizarre de ne voir aucune comparaison sérieuse sur les performances liés au choix de ces formats. À quoi sert de gagner du débit et de la place de stockage s'il faut une plombe pour décoder l'image ?


Pour info, Google Earth a choisi Kakadu.


Bonsoir

Personnellement je n'ai pas fait de test "scientifique". Toutefois je travaille quotidiennement avec des images en ECW et en JPEG2000 en utilisant IGNMap (qui utilise Kakadu, l'IGN ayant fait l'acquisition en 2009 d'une licence Kakadu). En terme de rapidité d'affichage, je ne vois pas de différence. Donc pour la visualisation cela me semble être équivalent.
Ensuite pour les temps de compression, de toute manière dès que l'on travaille avec de gros volumes de données, le temps sont tels que quelque soit le format, je fais tourner cela la nuit ...

Jeirhome a écrit:

Une compression sans perte ne dégrade absolument pas l'image que l'on compresse. Tous les pixels de l'image compressée auront exactement les mêmes valeurs que sur l'image source.


Les cas où l'absence mathématique de pertes sur une image sont absolument nécessaire sont extrêmement rare.

Il y a parfois des obsessions sans objets sur la compression sans perte.


Tout à fait, sauf dans de rares cas.
Par exemple, dans le cas de l'IGN, les archives patrimoniales (photos et cartes historiques) sont stockées en JPEG2000 sans perte à pleine résolution de scannage. Un des avantages du JPEG2000 est qu'il permet de déduire rapidement des images compressées avec pertes (éventuellement dans une résolution moins fine) pour la diffusion (sans avoir à faire une décompression totale des pixels. Les gains en temps sont énormes).
Pour information, l'IGN a scanné environ 1,5 million de clichés historiques et les a donc archivés en JPEG2000 sans perte. Ces clichés sont disponibles sur le GéoPortail en JPEG2000 avec pertes.

Cordialement

Hors ligne

 

#8 Thu 05 September 2013 09:46

JRM
Membre
Lieu: Arras
Date d'inscription: 15 Apr 2009
Messages: 452

Re: Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Jeirhome > Un exemple le nécessitant sont les rasters d'altitudes, il est criminel de commander un levé lidar très précis pour au final l'exploiter via un ecw dont le taux de compression provoque une perte de précision des valeurs.

fbecir > est-ce plus rapide qu'un stockage en geotiff tuilé + compression deflate ?

Pour info, Tim Mattox travaille sur le support d'OpenCL pour OpenJPEG, le jour où ça sera dispo ça va dépoter.

Hors ligne

 

#9 Thu 05 September 2013 10:24

Renaud
Membre
Lieu: Olivet (45)
Date d'inscription: 9 Mar 2006
Messages: 2258

Re: Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Jeirhome > Un exemple le nécessitant sont les rasters d'altitudes, il est criminel de commander un levé lidar très précis pour au final l'exploiter via un ecw dont le taux de compression provoque une perte de précision des valeurs.


J'ai peur que sur le sujet des inondations, qui a entrainé pas mal de commandes de Lidar, il soit temps de saisir la justice ...
Mais il y a des circonstances atténuantes.


Renaud Mouche

Hors ligne

 

#10 Wed 27 August 2014 02:14

HotShot
Membre
Date d'inscription: 3 Apr 2006
Messages: 24

Re: Comparaison des formats ecw et jpeg2000

Je profite de ce sujet apparemment le plus récent pour poser une question quant au passage (bienvenu, amha) de l'IGN au format Jpeg2000 pour ses divers produits (ortho, scan...)

Dans le descriptif de livraison, il est précisé :

En mode « optimisé », la compression JPEG2000 se fait au taux de compression nominal de 20


Or je me demande à quoi correspond exactement ce taux annoncé, étant dit que selon les implémentations de codecs Jpeg2000 (voire selon les personnes big_smile) la valeur peut se comprendre de diverses façons.

Ainsi le paramètre "rate" ("taux" en français) de Kakadu (le codec utilisé par l'IGN, si j'ai bien suivi) réglé à une valeur de "20" me semble assez inutile (20bpp, pour une image à 24bpp?)

Toutefois si l'on comprend "taux" par "taux de compression" (du style 20:1 = 1/20ème = 5% du poids de l'original, notation adoptée par d'autres codecs) alors cela correspond grosso modo à un "rate" de "1.2" pour Kakadu, tous paramètres égaux par ailleurs. Ce qui reste raisonnable mais pas terrible visuellement (artefacts variés, notamment floutage des textures fines)...

Ou encore, d'autres codecs (openjpeg...) se basent sur une notion d' "objectif de qualité", où 100 (= 1:1 = 100% du poids original) est parfait. Auquel cas le nombre "20" annoncé par l'IGN correspondrait à un objectif "qualité 20% = taux de 5:1 = 1/5ème du poids de l'original". Ce qui pour la plupart des codecs est extrèmement bon visuellement parlant.
Ou bien est-ce le "taux de dégraissage", ciblant ("target") une réduction de 20% - à peine - du volume de données ? (... ce qui revient au cas initial, incidemment)

Alors, qu'en est-il, hmmm ?

Dernière modification par HotShot (Wed 27 August 2014 07:36)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |