Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#1 lun. 10 septembre 2018 10:42

Luca
Membre
Date d'inscription: 4 sept. 2018
Messages: 1

Devenir geomètre expert : choix de l'école et autres questions..

Bonjour,
J'ai déjà posté un message identique à celuis-ci qui n'a pas été publié (Bug ?), ne vous etonnez pas du doublon donc.

Alors voilà : je suis en cpge (PSI) et je cherche des écoles d'ingénieur, et des metiers qui pourraient m'interesser :

Le metier de géomètre pour différentes raisons me plaît (travail exterieur/interieur, pas de routine, rémuneration... ).

Cependant vu que c'est une spécialitée et que probablement je ne pourrai changer de metier facilement plus tard, je veux surtout pas me planter en me basant sur l'image vague que j'ai du metier. Voici une série de questions adressée à ce qui pourront y répondre :

- A quelle proportion travaille-t-on en exterieur ?

- Le travail de géomètre expert est avant tout : un travail d'ingénieur ou un travail de juriste ?
     à quelle proportion ingenieur et juriste ?

- Le travail à l'international est-il :

                          * Accessible uniquement en travaillant dans une entreprise
                          française qui travaille à l'etranger
                                    - si oui  est-il aisé(ou commun) de trouver
                                       ce type de cabinet/entreprises

                          * Accessible en travaillant à l'etranger (diplome reconnu/suffisant)
                                    - Si une équivalence (par passage devant des sages) est necessaire ,
                                       est-ce une démarche simple?

- Parmis les écoles d'ingenieur qui proposent la formations (Esgt/Estp/Insa str.) y'en as-t-il une renommée comme "plus prestigieuse", si le terme ne plaît pas : laquelle serait mieux reconnue par l'employeur ?

- Parmis les ecole, une rend-t-elle la recherche de stage plus simple ?

- Le stage en entreprise succedant l'école d'ingénieur est-il supervisé par l'école ?

- Est-il difficile de trouver un stage en entreprise ? Rénuméré ?

- L'offre d'emploi (j'ai consulté la page dédiée sur le forum mais demande quand même smile ) est-elle grandissante/ stable et est-il facile de trouver du travail (quitte à se deplacer) ?

- Peut-on réelement  esperer un salaire moyen de 3 à 4 Keuro en milieu de carrière sans être indépendant?

- Le géomètre expert as-t-il un cabinet comme un pharmacien a sa pharmacie (impossible de fonder à proprement parler un cabinet ?

- Sommes-nous géomètre expert quand on travaille dans une entreprise privée ?

Ces deux dernières questions je les pose car j'ai lu des contradictions en faisant des recherches...

Merci d'avance pour les réponses, même partielle/incomplètes !

Luca

Hors ligne

 

#2 mer. 12 septembre 2018 09:22

tevrard
Membre
Date d'inscription: 23 mai 2016
Messages: 170

Re: Devenir geomètre expert : choix de l'école et autres questions..

Bonjour,

Je suis pour ma part titulaire d'un BTS geomètre-topographe et je n'ai pas poursuivi dans cette voie. Je ne suis donc pas le mieux placé pour te répondre mais vu l'absence de réponse, je vais tout de même tenter de répondre au mieux à partir de mon ressenti.

- A quelle proportion travaille-t-on en exterieur ?
Je dirais que c'est proche du 50/50, cela dépend de la période de l'année et de l'organisation du cabinet.

- Le travail de géomètre expert est avant tout : un travail d'ingénieur ou un travail de juriste ?
     à quelle proportion ingenieur et juriste ?

Le géomètre -expert (le patron donc) définitivement juriste car il doit gérer les clients.

le droit c'est ce qui fait la plus-value du géomètre. Encore plus de nos jours avec la qualité des appareils de mesure ( et la démocratisation de la cartographie)

L'ingéniérie est certes importante ( tu dois toujours être en mesure de justifier ce que tu fais) mais c'est plus des méthodes que tu vas appliquer par habitude. Au quotidien, c'est plutôt le droit qui ressortira (à mon sens).

travail à l'international

aucune idée

- Parmis les écoles d'ingenieur qui proposent la formations (Esgt/Estp/Insa str.) y'en as-t-il une renommée comme "plus prestigieuse", si le terme ne plaît pas : laquelle serait mieux reconnue par l'employeur ?

Je ne pense pas qu'il y ait de différence significative, les trois sont connues.

- Le géomètre expert as-t-il un cabinet comme un pharmacien a sa pharmacie (impossible de fonder à proprement parler un cabinet ?

le nerf de la guerre pour l'ouverture de cabinet, c'est les archives : quand j'étais en stage, les cabinets se facturaient entre eux les accès aux archives, un cabinet qui n'a aucune archive dans son sous sol, il part avec une balle dans le pied.
Je ne saurais pas expliquer précisément le rôle de l'ordre dans le processus.
Enfin réponse à prendre avec des pincettes

- Sommes-nous géomètre expert quand on travaille dans une entreprise privée ?

A mon sens, l'"expertise" vient de ton inscription à l'ordre. Par conséquent, c'est la profession libérale qui est concernée


Un conseil, tu ne perds rien à demander à un géomètre de te prendre un jour ou deux pour découvrir le métier wink

Dernière modification par tevrard (mer. 12 septembre 2018 09:23)

Hors ligne

 

#3 mer. 12 septembre 2018 09:47

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 sept. 2005
Messages: 2698
Site web

Re: Devenir geomètre expert : choix de l'école et autres questions..

Bonjour,

J'attendais quelques réponses de façon à laisser les géomètres experts s'exprimer.

Pour les écoles :
ESTP : orientée travaux publics, bonne école, (j'ai eu des stagiaires pour mémoire de fin d'étude).
ESGT : Bonne école sous dépendance IGN (ça fait partie de sa mission)
INSA ??
A l'époque je ne sais pas si existe encore ENSAIS Strasbourg : orienté prise de mesure et compagnie plus ingénierie de la mesure, bonne école.

A l'étranger : la topographie, la géodésie et la science de la mesure, si espagnol et ou anglais courant : possibilité de travailler partout.

En France : ne pas confondre l'agrément qui permet de réaliser des documents d'arpentage, l'inscription à l'ordre des géomètres experts et être expert auprès des tribunaux.

le droit c'est ce qui fait la plus-value du géomètre


Du géomètre Expert.

Le géomètre -expert (le patron donc) définitivement juriste car il doit gérer les clients.


??

La gestion client ...

En fait comme le disait un vieux géomètre expert de ma connaissance, un bornage c'est 30% de technique et 70% de psychologie.

Au niveau du droit il faut faire une distinction importante entre la notion de propriété qui relève du notaire et celle de limite et contenances qui relève du GE. Le tout relevant au final du juge quand il y a litige.


Enfin le dernier conseil de Tevrard me semble excellent.

Dernière modification par ChristopheV (mer. 12 septembre 2018 09:48)


Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#4 mer. 12 septembre 2018 10:57

tevrard
Membre
Date d'inscription: 23 mai 2016
Messages: 170

Re: Devenir geomètre expert : choix de l'école et autres questions..

le droit c'est ce qui fait la plus-value du géomètre


Du géomètre Expert.

Oui, je valide la correction

Le géomètre -expert (le patron donc) définitivement juriste car il doit gérer les clients.


??

La gestion client ...

En fait comme le disait un vieux géomètre expert de ma connaissance, un bornage c'est 30% de technique et 70% de psychologie.

Au niveau du droit il faut faire une distinction importante entre la notion de propriété qui relève du notaire et celle de limite et contenances qui relève du GE. Le tout relevant au final du juge quand il y a litige.


Je me suis mal exprimé la dessus, mais mon idée rejoint celle de ChristopheV

C'est le geometre-expert qui va le plus être au contact des clients (rdv, bornage etc), et je suis totalement d'accord avec le 70% de psychologie. Il faut pouvoir calmer le jeu, être ferme/intransigeant et toujours droit dans ses bottes. Et à mon sens c'est plutôt l'aspect juriste qu'ingénieur qui prédomine là dessus car bien que le calcul soit juste, il faut toujours le mettre en relief avec le droit pour dire "j'ai raison"

c'est ce que j'entendais lors de mon premier poste

Hors ligne

 

#5 mer. 12 septembre 2018 11:46

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 sept. 2005
Messages: 2698
Site web

Re: Devenir geomètre expert : choix de l'école et autres questions..

Bonjour,

Et à mon sens c'est plutôt l'aspect juriste qu'ingénieur qui prédomine là dessus car bien que le calcul soit juste, il faut toujours le mettre en relief avec le droit pour dire "j'ai raison"


Après 17 années de pratique dans un contexte local où la politique de détente n'est pas celle que l'on imagine, je dirais qu'il s'agit d'un mixte des deux.
N'oublions pas que le bornage en premier lieu est une délimitation contradictoire "amiable", pour dire le droit, conformément à notre constitution c'est le magistrat qui opère.
L'essentiel pour le GE sur le terrain c'est de recueillir l'approbation des parties, donc le droit ... par rapport à l'usage, la logique, l’intérêt des parties  ...
C'est pour cela que je parle de psychologie plutôt que du code civil.


Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#6 mer. 12 septembre 2018 13:55

odissard
Membre
Date d'inscription: 21 oct. 2016
Messages: 9

Re: Devenir geomètre expert : choix de l'école et autres questions..

ChristopheV a écrit:

ESGT : Bonne école sous dépendance IGN (ça fait partie de sa mission)


Christophe, tu dois confondre ESGT et ENSG.

L'ESGT est une école qui dépend du CNAM.

L'ENSG qui forme aussi de très bons ingénieurs du positionnement est une école d'ingénieur qui dépend de l'IGN.
L'ENSG est une école où les TIC sont très développées (concours Mines-Telecom) et n'enseigne pas les autres compétences métiers (droit, aménagement, ...) des géomètres experts au niveau requis par la profession. Ses ingénieurs n'ont pas accès à la profession "directement" comme ceux des 3 autres écoles.

@Luca : il y a des passerelles entre ces 4 écoles et avec d'autres écoles d'ingénieur, notamment pour la 3ème année de spécialisation et donc vous n'êtes pas enfermé dans une école durant 3 ans. Le diplôme reste celui de l'école qui vous a recruté et c'est lui qui ouvre à la profession.

Dernière modification par odissard (mer. 12 septembre 2018 13:57)

Hors ligne

 

#7 mer. 12 septembre 2018 14:38

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 sept. 2005
Messages: 2698
Site web

Re: Devenir geomètre expert : choix de l'école et autres questions..

mea culpa

Merci d'avoir rectifié (faut dire que pour les AM l'usinage c'est une habitude).


Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#8 ven. 14 septembre 2018 09:53

Thomas007
Membre
Date d'inscription: 14 sept. 2018
Messages: 1

Re: Devenir geomètre expert : choix de l'école et autres questions..

Bonjour lucas

Géomètre expert depuis 8 ans je vais essayer de répondre à quelques unes de tes questions même si pas facile tellement le métier est vaste, dépend de la structure dans laquelle tu peux exercer mais également du secteur géographique, du type de clientèle, etc... Et de tes aspirations.

Plusieurs écoles pour accéder au métier.

Insa strasbourg et esgt sont les deux grandes écoles. Estp permet aussi l acces à la profession.  Plus de sélection a l insa a ma connaissance. Esgt est ouverte au meilleur bts ainsi qu aux écoles prépa donc des profils plus variés je pense. Estp plus ciblée Tp donc moins de formation en droit.

La formation ingénieur a une forte base scientifique et technique certes mais la profession geometre expert nécessite aussi de fortes connaissances et une grosse formation en droit: civil, urbanisme, environnement, fiscalité, etc... A prendre en compte. L esgt  est donc plus orientée en terme de formation à moins sens.

Concernant la proportion temps de travail extérieur interieur. 50 % 50%. Oui et non car dépend beaucoup de la taille de la structure. De manière générale, la partie terrain est de plus en plus avec les outils technologiques simplifiée et automatisée donc plutôt traitée par des techniciens que les géomètres experts qui vont plutôt intervenir sur des missions à incidence juridique: bornage, partage, copropriété etc... Ou le rôle de conseil est plus  important.

Concernant les possibilités de travail à l'étranger. Oui la formation  et les diplômes sont reconnus. Bonne réputation même.

Concernant les stages ou les possibilités d'embauche elles sont nombreuses avec un peu de mobilité.

Concernant les modes d'exercice, je constate deux grandes évolutions au sein de la profession de Géomètre expert. Soit des très petites structures (une ou deux personnes mon cas ) soit des  cabinets plus importants 15 à 50 personnes avec plusieurs implantations géographiques. Personnellement j ai choisi le 1er type pour pouvoir intervenir le plus possible dans des domaines variés.

Foncier. Bornage-divison
Activité d ingénierie en Vrd et maîtrise d oeuvre
Copropriété
Topographie
Relevés d architecture.
Implantation
Immobilier
Expertise judiciaire ou immobilière etc...

Dans les grandes structures les gens sont plus spécialisés.

Enfin il est possible d'exercer en société, en nom propre, avec des associés, seul, en tant que salarié en rachetant un cabinet ou en créant de zéro (mon cas) donc les possibilités sont très variées et souples et les rémunérations sont donc aussi très variables en fonction des modes d'exercice.

Voilà j espère avoir répondu à certaines interrogations.

PS. Navré pour les fautes de saisie s'il y en a . Mais un peu de mal avec l'orthographe ou les accents automatiques de mon téléphone.

Hors ligne

 

#9 ven. 14 septembre 2018 12:08

Larpenteur
Membre
Lieu: Avignon
Date d'inscription: 24 janv. 2011
Messages: 73

Re: Devenir geomètre expert : choix de l'école et autres questions..

Bonjour,

Je profite de ce post pour faire une demande à l'ensemble des contributeurs du site.
Si quelqu'un parmi vous à candidater pour le DPLG après la réforme de 2011 qu'il me fasse signe.
Examen du DPLG de géomètre-expert dans le cadre du cursus "bts géomètre-topographe + 6 années d'expériences prof".

Sylvain

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |