Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#1 mer. 07 mars 2018 18:03

ihejiha-8504
Membre
Date d'inscription: 14 oct. 2017
Messages: 12

Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

Bonjour,

Je constate qu'il y a de plus en plus de sigiste et les formations connaissent un certains succès.
Pensez-vous que dans un futur proche (ou lointain) le marché des sigistes puisse devenir très (trop ?) concurrentiel ?

Qu'en pensez-vous ?

Hors ligne

 

#2 jeu. 08 mars 2018 00:35

Oakland
Membre
Date d'inscription: 6 nov. 2006
Messages: 140

Re: Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

Bonjour,

Il l'est déjà à mon sens. Il ne vient pas tant des formations cependant (aussi riches et variées soient elles), mais plutôt du marché de l'emploi et des impératifs métiers, de l'exigence de l'innovation, des réalités fiscales ...
Il n'est pas rare d'avoir des propositions où il faut à la fois savoir allier des compétences en informatique desktop, informatique réseaux, sécurité et administration de base de données, programmation, acquisition de données commerciales et non commerciales, traitements geospatiaux, télédétections, webmapping, système embarqué ... sans compter les disciplines appliquées : urba, env, ecologie, développement durable, geomarketing, réseaux ... et sans compter l'utilisation des logiciels libres et commerciaux spécifiques à chaque entité ...
A cela s'ajoute la mythique phrase : "Notions de <remplacer par tout et n'importe quoi> seraient vivement appréciées"

Pour un même poste, 4 ou 5 profils complètement différents peuvent se positionner : ça peut aller de l'informaticien qui se spécialise en géomatique avec le temps, au géomaticien de formation et de carrière en allant jusqu'au thématicien qui a une double compétence en géomatique ...

Donc il me semble bien que le marché est déjà concurrentiel smile
Mais ce métier est tellement beau ...

Hors ligne

 

#3 jeu. 08 mars 2018 09:40

nico-29
Membre
Lieu: Brest
Date d'inscription: 2 juin 2006
Messages: 111

Re: Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

Au cours de mes recherches d'emploi ces dernières années, j'ai eu plusieurs fois comme motif de refus à un entretien : on préfère embaucher un thématicien qui a appris un peu de géomatique (sur le tas la plupart du temps...), plutôt qu'embaucher un géomaticien à qui il faudrait apporter un peu de connaissances thématique.
Bien que en lisant l'annonce, c'était clairement un profil de géomaticien qui était recherché ...

Hors ligne

 

#4 jeu. 08 mars 2018 10:00

tevrard
Membre
Date d'inscription: 23 mai 2016
Messages: 182

Re: Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

nico-29 a écrit:

Au cours de mes recherches d'emploi ces dernières années, j'ai eu plusieurs fois comme motif de refus à un entretien : on préfère embaucher un thématicien qui a appris un peu de géomatique (sur le tas la plupart du temps...), plutôt qu'embaucher un géomaticien à qui il faudrait apporter un peu de connaissances thématique.
Bien que en lisant l'annonce, c'était clairement un profil de géomaticien qui était recherché ...


Cela ne me surprends pas à titre personnel, je pense qu'a terme le métier de géomaticien n'existera plus. La génération "digital native" est pas si loin du marché de l'emploi. Ce seront naturellement des thématiciens bien plus performant sur l'informatique ( je pense que les thématiciens s'approprieront les traitements complexes). A coté de ça il va rester le poste d'administrateur de bdd.

Donc selon moi, soit tu te spécialises sur l'admistration, soit tu vends ta double compétence géomatique/thématique

Hors ligne

 

#5 jeu. 08 mars 2018 10:07

piedro25
Membre
Date d'inscription: 22 déc. 2016
Messages: 30

Re: Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

Très intéressant comme sujet !

Je viens rajouter mon grain de sel smile.

De mon point de vue de jeunot pas sortit des couches j'ai plutôt l'impression que  l'on assiste à un boom de la géomatique et ce, dans beaucoup de domaines. Si il y a quelques années on cantonnait le géomaticien à travailler dans des collectivités ou des bureaux d'études il me semble que de de nombreux domaines commencent à percevoir l'intérêt de la géomatique et de l'analyse spatiale (attention j'utilise analyse spatiale dans le sens d'analyser le territoire autant sociologiquement que statistiquement).
Un exemple tout bête, les banques commencent à s'intéresser de très prés aux profils de géographes géomaticiens pour analyser les flux bancaires, comparer les contextes législatifs. Contrairement à des personnes issues d'une école de commerce un géomaticien donne littéralement vie aux données statistiques ou sociologiques. Il arrive à les rendre beaucoup plus digeste que des tableaux excel en les spatialisant, faire des infographies. La vision spatiale du géographe lui permet de ne pas se cantonner aux limites administratives et de toujours replacer les fait dans des contextes spatiaux.

Contrairement à ce que dit Nico-29 j'ai aussi l'impression que c'est plus facile de former un géomaticien à une thématique qu'un "thématicien" à la géomatique pour peu qu'il soit passionné. La géomatique et la cartographie sont déjà des sciences en elles-mêmes avec leur propre logique !

Après ce n'est que mon point de vue de jeune con ah ah.

Hors ligne

 

#6 jeu. 08 mars 2018 11:38

Mathieu LIEVRE
Membre
Date d'inscription: 7 déc. 2012
Messages: 25

Re: Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

Bonjour à tous !

Personnellement, j'ai l'impression que le "boom" de la géomatique existe déjà depuis un moment et qu'on entend cette expression depuis longtemps.

Mais je pense surtout que notre métier, depuis qu'il existe, est constamment en train de changer. Il répond ainsi à de nouveaux besoins du marché  mais en crée également de nouveaux. Par exemple, les géomaticiens d'aujourd'hui sont de plus en plus proches du métier d'informaticien (gestionnaires de bases de données, développeurs...) auquel ils apportent une expertise qui n'existe nulle part ailleurs : la cartographie.

Certains secteurs remarquent aujourd'hui l'intérêt des SIG, ce qui offre de nouvelles perspectives au niveau du marché du travail.

Quant au conflit thématicien-géomaticien, je ne pense pas qu'il y ait de recette miracle. C'est la curiosité et l'envie de progresser qui rapproche un thématicien de la géomatique, et qui fait qu'un géomaticien est efficace dans une thématique.


Pour résumer :

Certes, nous sommes de plus en plus nombreux sur le marché. Mais il y a de nouveaux besoins qui émergent auxquels les géomaticiens peuvent répondre grâce à leur maîtrise de la donnée cartographique (qu'ils sont les seuls ou presque à avoir) et grâce à leurs autres compétences qui évoluent sans cesse depuis des années.

Notre beau métier a de l'avenir !


Mat.

Dernière modification par Mathieu LIEVRE (jeu. 08 mars 2018 11:39)

Hors ligne

 

#7 jeu. 08 mars 2018 11:41

Jean-Michel
#jesuischarlie
Lieu: An Oriant /Lorient
Date d'inscription: 3 oct. 2005
Messages: 3726
Site web

Re: Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

Bonjour,
La question récurrente : C'est quoi un géomaticien ?
Perso, je ne sais pas...
On devrait plutôt parler des métiers de la géomatique (et encore ce dernier terme est réducteur)... Et là, chacun peut y trouver son compte...
Pour vous mettre en appétit (un projet en cours de GeoRezo) :
- https://georezo.net/blog/geomaticien/
Un autre projet associé est en cours...
Geomatiquement smile


Jean-Michel
GeoRezo, c'est des blogs, un wiki, un Netvibes ...
GeoRezo vous aide ==> Aidez GeoRezo !

Hors ligne

 

#8 jeu. 08 mars 2018 15:25

Jean-Yves G
Moderateur
Lieu: toulouse
Date d'inscription: 12 oct. 2005
Messages: 500

Re: Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

Bonjour,

après l'avis des jeunes ... l'avis d'un vieux !!!
Le terme Géomaticien est né au siècle dernier et désignait les personnes capables de faire des cartes et des analyses avec un logiciel compliqué de type xxxGIS, MAPxxx ou GEOxxx  pour lequel il avait été dûment formé..
Depuis ces temps anciens, des révolutions sont apparues dans les architectures de systèmes, dans les technologies de développement , mais aussi dans l'offre de données.

Je dirais donc maintenant , en prenant des termes english qu'il y a deux grands métiers en plein développement:
- Le GeoDataManager , qui sait où trouver la donnée; comment la récupérer, comment l'organiser, comment la transformer, comment la servir
- Le GeoDataScientist , qui sait analyser la donnée, la présenter, la restituer , englobant données géographique ET donnée statistique

Dans les petites structures gérant un ensemble de fichiers , ces deux métiers sont pris en charge par UNE personne que l'on peut qualifier de Géomaticien, homme (ou femme) à tout faire au service des autres pour faire des jolies cartes et analyses. Il arrive que ce soit aussi des grosses structures qui n'ont pas mesuré l'ampleur du travail , provoquant le burn des géomaticien(nes).

A suivre ...
JY

Hors ligne

 

#9 jeu. 01 novembre 2018 09:08

sete43
Membre
Date d'inscription: 29 mars 2011
Messages: 1

Re: Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

ihejiha-8504 a écrit:

Bonjour,

Je constate qu'il y a de plus en plus de sigiste et les formations connaissent un certains succès.
Pensez-vous que dans un futur proche (ou lointain) le marché des sigistes puisse devenir très (trop ?) concurrentiel ?

Qu'en pensez-vous ?


Bonjour, le marché est déjà bouché depuis plusieurs mois(années). Il demeure quelques emplois en région parisienne. En province, depuis 2012, il faut compter au moins 8 mois de recherche pour trouver  un emploi de SIG (bac+3/+5).
Il n'y a plus que des CDD ou vacations pour actualiser des données (du presse-bouton en agglomération pour des projets directement envoyés au panier).

Selon moi, le seul moyen de trouver un emploi en SIG est d'acquérir une forte compétence en Java ou Python.

Toujours selon moi il faudrait revoir la filière de formation. Soit la modifier en incluant des modules d'algorithmie et de programmation avancée. Soit la supprimer et créer des spécialisations carto pour les filières informatiques.

Mon constat vous paraîtra peut-être pessismiste si vous êtes étudiant ou néo-actif mais soyez avertis que le marché du travail ne correspond pas à ce que vous ont dit les chargés de formation: demandez à une agence d'intérim de province quel est la durée de recherche moyenne pour un SIGiste sans emploi...

Cdlt,

Hors ligne

 

#10 lun. 05 novembre 2018 15:35

Loic_GR
Moderateur
Lieu: besancon
Date d'inscription: 12 mai 2011
Messages: 946
Site web

Re: Le marché des sigistes va t-il être bouché ?

Bonjour,

Il y a beaucoup de recrutement en cours de géomaticiens avec compétence fibre optique. En creusant le standard GraceTHD, trouver un poste sera certainement assez facile.

Pour dire qu'il faut aussi se spécialiser sur les domaines porteurs et s'auto-former tout au long de sa carrière.


Freelance traitements ETL FME : www.sitdi-france.fr Twitter : @sitdifrance
Site perso ~ www.partir-en-vtt.com

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |