Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

 La 5ème édition des GeoDataDays aura lieu les 14 et 15 septembre 2022 au Futuroscope de Poitiers. 

Le détail du programme et des intervenants est disponible sur le site de l'évènement.

#1 Mon 28 February 2022 21:57

DécryptaGéo
Membre
Date d'inscription: 4 Oct 2008
Messages: 2335

La France des cultures vue par satellite et IA

La France des cultures vue par satellite et IA : les surfaces de blé en forte hausse en 2021, recul des autres grandes cultures


Rennes le 24 février 2022 – Alors que les surfaces en blé ont crû de 22,5% à 5,5 Mha l’an passé, maïs, orge et colza ont connu des replis allant de -4% à -22%. Tels sont les grands enseignements de la cartographie des cultures 2021 réalisée par Kermap grâce à l’analyse des images satellite par intelligence artificielle. La solution Nimbo de la start-up rennaise livre l’information la plus à jour et la plus complète sur les territoires cultivés en France et en Europe. Son offre s’enrichit en 2022 avec le suivi des cultures en quasi temps réel, la délimitation automatique des parcelles, une nomenclature poussée à 34 classes et une couverture étendue à 26 États. La précision et l’envergure de ces données font de Kermap un acteur essentiel des initiatives accompagnant la filière agricole dans sa transition, auprès d’acteurs tels que le ministère de l’Agriculture, Eau de Paris, la Fondation Earthworm ou Farmleap.

Kermap sera présent au Salon international de l’agriculture mercredi 2 mars sur l’espace Hub France IA, et jeudi 3 mars sur l’espace de la Ferme Digitale aux côtés de la Fondation Earthworm pour présenter Sols Vivants. Un programme de développement de l’agriculture régénératrice auquel participe entre autres McDonald’s, qui livrera à cette occasion son retour d’expérience.

La campagne 2020-2021 a fait la part belle au blé, dont les surfaces ont augmenté de 22,6% toutes saisons confondues, selon les données produites par Kermap, basées sur l’observation satellite. Les autres grandes cultures ont vu leur sole diminuer : colza (-4,2%), maïs (-7,2%) et surtout orge (-22,7%). L’effet, notamment, de rattrapage sur la campagne précédente, durant laquelle l’implantation des semis d’hiver avait été perturbée.
https://decryptageo.fr/wp-content/uploa … s-2021.jpg
D’autres cultures ont accusé des baisses sensibles, comme le tournesol (-7% à 715 000 ha), le soja (-16% à 145 000 ha) et surtout le lin (-63% à 51 000 ha). Betterave (+1,8%, à 458 000 ha) et pomme de terre (+1,6%, à 196 000 ha) enregistrent quant à elles de légères progressions.
Géographiquement, qu’il s’agisse du blé (ci-dessous), du maïs ou de l’orge, les évolutions des surfaces entre 2020 et 2021 reflètent une tendance relativement homogène sur l’ensemble du territoire métropolitain. Ce n’est pas le cas du colza, dont la hausse observée dans les zones ouest et centre ne parvient pas à compenser le recul des surfaces dans le quart nord-est.
https://decryptageo.fr/wp-content/uploa … n-blé.gif
Au niveau européen, l’évolution des assolements en 2021 se distingue de celle observée en France. Si les surfaces en blé ont globalement progressé sur l’ensemble des pays étudiés, maïs et surtout orge ont eux aussi enregistré de fortes hausses plus à l’est.
Suivi des cultures par satellite : de nouveaux produits disponibles via Nimbo
Kermap a du reste étendu sa couverture géographique en portant son périmètre d’études à 26 États (contre 11 sur la cartographie 2020, disponible en accès libre sur agri.nimbo.earth), dont le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie et la Pologne. Les informations sur ces territoires sont d’ores et déjà disponibles pour la saison culturale 2021 via la solution Nimbo.
Outre ces nouveaux territoires, Kermap étoffe encore son analyse en affinant sa nomenclature, passant de 22 à 34 classes de cultures, avec une distinction entre cultures d’hiver et de printemps.
Le catalogue de produits s’enrichit également en proposant, en plus du suivi dans le temps du type, du taux et de la durée de couverture des sols, de nouveaux indicateurs disponibles de l’échelle parcellaire à l’échelle continentale :

Identification et suivi des cultures en cours de saison
Identification des intercultures
Délimitation automatique des parcelles
Projections d’assolements

L’accès à l’ensemble de ces produits est assuré via Nimbo, la solution de diffusion développée par Kermap, au moyen d’APIs permettant une intégration simple et rapide aux outils métiers des utilisateurs. Les API NImbo sont disponibles sur abonnement à partir de 50 €/mois.
https://decryptageo.fr/wp-content/uploa … -Nimbo.jpg
Kermap sera présent au salon de l’Agriculture mercredi 2 mars sur l’espace Hub France IA, illustrant son ambition de s’inscrire dans l’un des grands axes du projet French AgriTech : simplifier l’accès à la donnée et son exploitation pour accélérer la transition agricole.

L’intelligence artificielle pour suivre les cultures
Avec un taux de fiabilité supérieur à 90%, les données produites par Kermap s’imposent comme une référence pour tout connaître des pratiques agricoles d’un territoire, et les suivre dans le temps. Ces informations sont non seulement disponibles très rapidement – en France, avec près d’un an d’avance sur la publication officielle du registre parcellaire graphique (RPG) – mais également plus complètes et objectives, puisque reposant sur l’observation satellitaire, et non sur des données déclaratives.
Les données sont extraites des images satellites Sentinel fournies par le programme européen Copernicus (UE / Agence spatiale européenne). Elles sont produites automatiquement par intelligence artificielle, grâce aux méthodes d’apprentissage profond développées par Kermap.
Au total, près de 8 millions de séries temporelles correspondant aux millésimes 2018, 2019 et 2020 ont été nécessaires pour entraîner le modèle de classification 2021. Pour la France métropolitaine, le volume total de données traitées représente environ 5,5 To, soit plus de 11 000 images Sentinel-2.
Intérêt de cette méthodologie : outre sa rapidité, elle est suffisamment fiable et robuste pour être réplicable sur différents millésimes et différents territoires. En rendant opérationnelles les avancées de la recherche en intelligence artificielle, la start-up rennaise facilite ainsi l’accès aux informations stratégiques issues de l’imagerie satellite. La solution Nimbo permet ensuite de diffuser ces données via API pour une utilisation simple et intuitive auprès de ses utilisateurs.

Des applications multiples au service de la transition agro-écologique
La connaissance de l’évolution des parcelles, au cours de la saison et sur plusieurs années, est primordiale pour de nombreux acteurs agricoles, qui souhaitent obtenir ces informations de manière rapide et fiable. Kermap livre cette connaissance inédite en produisant ses propres données de référence sur de vastes ensembles géographiques, tout en conservant un degré d’analyse détaillé à l’échelle des parcelles.
https://decryptageo.fr/wp-content/uploa … -Nimbo.jpg
Disponibles à toute maille de territoire, ces informations répondent aux enjeux de l’agriculture de demain, aux initiatives visant à concilier productivité et agroécologie. Elles accompagnent les mesures d’incitation financière à l’adoption de pratiques plus vertueuses, émanant du secteur public ou privé. Elles contribuent aussi à l’optimisation des chaînes d’approvisionnement, à la quantification de l’impact des aléas climatiques et aux actions en faveur de la sécurité alimentaire.
La capacité de Kermap à fournir, à la demande, une information exhaustive sur les cultures agricoles à l’échelle d’une commune, d’une région ou de l’ensemble d’un pays a déjà convaincu des acteurs tels que le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, Eau de Paris, Farmleap ou encore le Centre national d’études spatial (CNES) dans le cadre du plan France Relance. Cette expertise s’incarne aussi dans la contribution au programme Sols Vivants de la Fondation Earthworm, visant à accélérer la régénération des sols en partenariat avec les filières agro-alimentaires.
Kermap et la Fondation Earthworm présenteront les champs d’action de leur partenariat le jeudi 3 mars lors du Salon international de l’Agriculture sur l’espace de la Ferme Digitale, accompagnés de représentants de McDonald’s qui livreront leur retour d’expérience.
À propos de Kermap
Fondée en 2017 et implantée à Rennes, Kermap propose des services de géo-intelligence des territoires à destination des acteurs publics et privés. Son objectif : simplifier l’accès aux données géographiques issues de l’observation de la Terre que la recherche académique sait produire, mais qui restent complexes et coûteuses à valoriser pour les intervenants de terrain. Grâce à son expertise en analyse spatiale et en automatisation du traitement des images par IA, Kermap produit et facilite la visualisation de ces informations pour le suivi territorial et l’aide à la décision. En seulement quatre ans, l’envergure, l’efficacité et la fiabilité de ses solutions SIG ont déjà convaincu des dizaines d’acteurs dans le domaine de l’urbanisme, l’environnement, et l’agriculture : Ministère de l’Agriculture, collectivités (région Grand-Est, Seine-Saint-Denis, Dordogne, Montpellier Méditerranée Métropole, Rennes Métropole, Limoges Métropole…), organismes publics (Eau de Paris, PNR du Morbihan, Bureau de recherches géologiques et minières…), et clients ou partenaires privés.
Pour en savoir plus : www.kermap.com
 
Contacts presse : 
Marjorie Gandon – yann.daoulas@texte-a-enlever.kermap.com">https://www.addtoany.com/add_to/twitter … ot;Twitterhttps://www.addtoany.com/add_to/linkedi … t;LinkedInhttps://www.addtoany.com/add_to/faceboo … t;Facebookhttps://www.addtoany.com/add_to/pintere … ;Pinteresthttps://www.addtoany.com/add_to/viadeo? … uot;Viadeohttps://www.addtoany.com/add_to/copy_li … ;Copy Linkhttps://www.addtoany.com/add_to/google_ …  BookmarksCet article La France des cultures vue par satellite et IA : les surfaces de blé en forte hausse en 2021, recul des autres grandes cultures est apparu en premier sur DécryptaGéo, l'information géographique.



Lire le communiqué de presse sur DécryptaGéo

________________________________________________________________________________

Une collaboration DécryptaGéo / GeoRezo


[img]http://georezo.net/img/logo/logo_decryptageo.png[/img]  [img]http://georezo.net/img/logo/banniere_georezo.gif[/img]

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |