Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

L'équipe GeoRezo vous présente son bilan de l'année 2019.

Vous y trouverez quelques statistiques, des explications sur les évènements marquants de l'année, et nos projets à court terme.

#1 Wed 28 April 1999 13:14

SFERCA
Invité

VIVRE LA GEOGRAPHIE

VOICI MA CONTRIBUTION :

VIVRE LA GEOGRAPHIE
Eduquer sur l'environnement , pour mieux le comprendre et le respecter ...
Les nouvelles technologies y contribuent , les monopoles resistent .....

Voici un exemple de fracture economique , concernant l'acces a des donnees
monopolisees par des institutions dites PUBLIQUES , et qui grace aux
Nouvelles technologies pourraient etre source de valeur ajoutee et donc
d'emplois .

LE PROJET SIGNET :
Sferca est une SSII editrice de logiciels dans le domaine du traitement de
donnees et d'images . En 1992 nous avons lance une strategie sur l'Internet
, au regard de ce que nous avions pu observer sur le plan informatique aux
US notamment .
Tres vite nous avons compris qu'Internet modifierait les chaines de
diffusion de produits ou de services a valeur ajoutee , permettrait la
demultiplication des offres ( produits composites , maillages de donnees ) ,
et annoncait l'explosion du multimedia et du tout numerique .
Des idees sous jacentes apparaissaient sur le fait qu'Internet est global ,
mondial .. favorise le droit d'usage plus que le droit de propriete ... et
qu'il fallait esperer qu'innovations technologiques & innovations politiques
aillent de pair tant les risques et opportunites etaient nombreux .
Notamment sur des notions comme les caracteristiques propres d'Internet :
premier support permettant de separer contenu et contenant , c'est basique
de le dire mais lourd de consequence pour les possibilites d'usage et de
droit .

Fort de cela nous avons compris qu'il etait important d'appuyer notre
strategie d'editeur de logiciels informatiques sur du CONTENU , permettant
de demontrer tous les apports de cette technologie . L'analyse de la donnee
geographique ( surtout en france ) nous donnait l'exemple d'un contenu
qu'Internet pouvait aider . ( le mot est faible ....)
En effet l'idee de SIGNET est de batir un Intranet de producteurs de donnees
et un serveur de services . L'intranet permet la mise en commun de donnees
et de services .Le serveur offre des outils de consultation , de creation
etc ... accessibles par abonnement ou cession . C'est le concept du SIG en
ligne . Les producteurs sont renumeres par la consommation ( ou location )
de
leurs donnees en assurant leur maintenance . On passe d'un droit de
propriete
toujours problematique a un droit d'usage .

Pres de 2 ans furent necessaires pour batir un dossier que nous voulions
conforter dans un programme ANVAR , et obtenir l'accord et pas forcement une
volonte de la part de l'IGN , qui a cette epoque voyait d'un bon oeil qu'on
lui ouvre les yeux sur ces technologies ( 1996 ) .

En mars 1997 , s'ouvrait le site http://www.signet.tm.fr en collaboration
de nombreux partenaires , ainsi que la boutique marchande pour les photos
aeriennes de l'Ign que nous vendions grace a une concession commerciale
entre nos deux societes .

Puis changement de direction donc de cap pour l'IGN .......

En Octobre 1998 , l'IGN au mepris de toute deontologie ouvrait rapidement et
pour cause
sa propre boutique en offrant de meilleurs prix !!! , mettant un terme a nos
travaux,
et sans aucune deontologie commerciale envers nous, mais aussi des 2043
clients inscrits
sur notre site !!.......
Ce resultat montre que les interets et objectifs sont differents , a partir
de ce constat aucune VRAIE synergie n'est possible .

======================================================================

ALORS POURQUOI , de tels gachis ......economiques
Alors si on a le droit de tout dire , il faut bien avouer

- En France , pays des fractures , il faut bien reconnaitre qu'il en ait une
, dont on ose parler mais qui freine franchement notre societe et
l'Internet , c'est le fosse culturel voir systemique entre entreprises
prives et entreprises publiques : Chacun vit dans des mondes tres differents
, ou les regles en plus peuvent etre opposees . Ceci conduit inevitablement
a des blocages plus qu'a des synergies . La France se trouve divisee en deux
blocs ayant des interets et des objectifs differents.

- Les entreprises d'etat n'ont pas un veritable comportement economique , et
tout contrat entre PRIVE/ PUBLIC , est un veritable contrat unidirectionnel
sur les droits et devoirs ..
Par exemple : L'entreprise d'etat ne peut accepter de penalites ou
dedommagement dixit tresor public , aucune exclusivite sauf sur appels
d'offres , mais la aussi ne revons pas ....
Donc premiere conclusion , on ne joue pas dans le meme bac a sable , ni avec
les memes regles , ni la meme vision strategique , ni les meme objectifs ,
entre les interlocuteurs .... L'anonymat et le changement des interlocuteurs
publics sont remarquables . Donc faire acte de partenariat au sens
strategique et economique est un leurre . Tout contrat etabli est forcement
a sens unique , bon debut ......
Ceci conduit a faire des contrats qui ne sont pas strategiquement offensifs
.......Le type de relation est procedural , et les mots comme synergie
commerciale , operations promotionnelles , communications , export ...
largement sous employes ......

- Internet bouscule la pyramide du pouvoir et du savoir , or nos
institutions ont vecu de monopoles proteges et finances par la raison d'etat
, presentes d'ailleurs comme des centres de depense ...
Ces institutions financees par l'etat avaient pour mission de le servir
..... Aujourd'hui leurs statuts sont devenus batards car on transforme leur
mission , sans toucher a leur structure....
Donc nous n'avons pas de veritables interlocuteurs economiques encore moins
d'entrepreneurs , et comme ces institutions sont le berceau de certaines
pensees uniques , et le rassemblement temporaire de microcosmes d'elites
(turn over important de polytechniciens classes X ) , nos interlocuteurs
certes
intelligents sont a des annees lumieres de nos preocupations economiques ,
et pas forcement motives pour aller sur les nouveaux segments dont nous leur
parlons .

- Quand je parle d'equilibre entre innovations technologiques et politiques
, j'en veux pour preuve qu'il est impossible d'etablir l'intranet de SIGNET
tel que defini , et la reponse negative qui me fut faite s'appuyait sur le
fait que leurs procedures institutionnelles n'incluaient pas ce type de
collaboration ( location , usage ..) non prevu , et si eloigne de la notion
de monopole ....

- L'analyse d'autres pays et notamment le Canada montre que lorsque l'etat
joue son role de catalyseur economique ( mission de producteur ) et s'appuie
sur son potentiel economique d'entreprises pour creer de l'activite
economique , on passe veritablement a une synergie 1 1=3 . Alors on voit des
projets se realiser , de nombreuses creations d'emplois se faire , des
services nouveaux proposes . Plus de 50 projets de SIG on line ont vu le
jour , operationnels et rentables economiquement , et ont contribue aux
22% d'augmentation des creations d'emplois constates largement imputable au
phenomene Internet .

- Que dire des appels d'offres ou projets pour la geomatique , ou les
subventions d'etat sont proportionnelles aux travaux confies a certaines
institutions d'etat . Comment s'appelle cela . Ne soyons pas hypocrites ,
chacun connait des exemples de ce type ....Personne ne denonce .

- Alors bien sur , on peut esperer que la solution s'ameliore , de toute
facon l'inverse parait suicidaire : Mais enfin quelle galere et quelle
paralysie technocratique ... Depuis 1994 les differents rapports sur
Internet ont largement evoque ce blocage economique du aux structures d'etat
. Ce qui est regrettable , c'est que le temps perdu est fortement
prejudiciable pour les PME/PMI , et incite les plus dynamiques a
s'expatrier.

- Le developpement de la geomatique en France est rationne ou coucoune ,
alors que tous les chiffres montrent que cette discipline pourrait creer
plus de 2000 emplois . Qui conduit son developpement , les monopoles , Que
voulez vous , qu'il arrive !!!
Alors qu'au Canada Meteo et geographes cooperent pour des SIG pour les
agriculteurs , on verifie en France que rare sont les eleves qui ont pu
travailler sur une photo aerienne . On parle d'amenagement du territoire ,
mais on tolere que le maire d'une grande ville dispose d'un SIG a 300 KF par
an ,
et celui du village d'a cote une vieille carte des annees 60 .....

- Nous avons observe depuis l'ouverture de notre site SIGNET , un engouement
enorme pour ce que j'appellerais le  Vivre la geographie .. La demande est
forte car les gens ont besoin de se projeter dans leur espace ... On ne leur
en donne pas la possibilte ... Nous avons essaye , on nous a casse !!

- Apres tous ces commentaires , je vous invite a visualiser la demo sur
notre site http://www.geoshop.com  rubrique deltaphi .
Des services de ce type permettrait de demultiplier les usages des donnees
geographiques . Car enfin jusqu'ici les donnees IGN sont des donnees brutes
, n'est il pas logique alors de permettre voir d'encourager des entreprises
francaises ayant vocation a creer Valeur ajoutee .
Jamais l'IGN entre 1997 et 1998 ne fit la moindre communication sur le
serveur SIGNET qui pourtant commercialiser ses produits . Par contre des
l'ouverture de leur propre site , la communication a demarree . Preuve s'il
en fallait des intentions reelles de l'IGN .

L'equipe SIGNET , JM CHARTRES

AUJOURD'HUI , nous sommes decides a continuer notre croisade Geographique ,
mais avec des partenaires COMMERCIAUX .
MERCI DE VOTRE ATTENTION

 

#2 Wed 28 April 1999 13:15

Via Fpouget-geomatique
Invité

Re: VIVRE LA GEOGRAPHIE

Ce message ouvre beaucoup de debats a la fois, il a deja ete lance sur la
liste SIG_liste postale il y a quelques mois.
Les porblemes de monopoles, d'acces aux donnees publiques sont importants et
cruciaux pour le developpement de notre societe de l'information et des
activites economiques qui y sont liees.

Pour le probleme specifique a Signet, la position de l'IGN est assez
differente, c'est a mon sens parole contre parole, et comme une telle liste
de discussion n'est pas un tribunal, je pense qu'il vaut mieux clore la ce
type de debat.

Les elements releves dans ce message, pris dans un contexte global meritent
toutefois pas mal d'attentions, et les evenements du Kosovo metetnt en
lumiere la necessite pour l'Europe de developper sa capacite et son marche
de l'information.

Les americains, visiblement maitrisent leurs sources d'information, et ne
les partagent pas avec leurs allies, de nombreux exemples nous montrent
qu'il est urgent d'avoir une politique europeenne en la matiere, aucun pays
europeen ne pourra seul atteindre la cheville des capacites americaines.
La Commission travaille beaucoup sur ces points, et qui dit Commission dit
collaboration avec les Etats Membres, qui detiennent le vrai pouvoir de
l'Union Europeenne. La Commission a edite le livre vert sur l'acces aux
donnees publiques, lancant le vrai debat sur le probleme, chacun est invite
a lire ce document qui est en fait une serie de questions qui nous sont
posees. Chacun est invite a en prendre connaissance et a y repondre. Le
nombre de reponses sera le meilleur indicateur de l'interet du citoyen pour
ces questions.
En complement a ce livre vert, la commission travaille sur un projet de
politique europeenne specifique sur l'information geographique: GI2000. De
meme, les commentaires et messages de support sont les bienvenus.
Enfin, le programme INFO2000, dans son dernier appel a proposition, supporte
financierement des projets visant a ameliorer l'acces aux donnees publiques,
a permettre le developpement de partenariats public/prive.

Tout n'est pas noir, le CNIG est arrive a sensibiliser le gouvernement, qui
a designe un parlementaire pour revoir les statuts et missions de l'IGN.

Pour plus d'informations sur les activites europeenne, voir le site
http://www.echo.lu , des liens directs sur la home page menent aux trois
activites enoncees ci-dessus. Je pense que le site du CNIG n'est pas non
plus denue d'interet pour s'informer de l'evolution de ces problemes

Enfin, derniere information, peut-etre un message pour l'IGN: des
representants de Microsoft viennent en Europe ce mois de mai, pour preparer
une version europeenne de mappoint 2000, un utilitaire de type SIG, qui sera
inclus dans la suite Office 2000, et qui par exemple offre des donnees
topographiques, administratives et statistiques sur l'ensemble des USA pour
109,-. Une version anglaise existe deja.Voir
http://www.microsoft.com/mappoint/
A bon entendeur...

Yves Reginster

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |