Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.

Le capteur monté sur satellite mesure une luminance : c’est l’intensité lumineuse émise par unité d'angle solide et par unité de surface d'une source dans une direction donnée (s’exprime en W/sr/m²).
La luminance mesurée est composée des luminances de la surface du sol, de l’atmosphère, de l’environnement etc. La correction atmosphérique appliquée aux images permet de diminuer (supprimer) les effets d’absorption et de diffusion de l’atmosphère sur le signal de la cible située au sol. Ainsi la luminance enregistrée par le capteur ne correspond pas à une mesure physique de la surface cible. C’est le passage en donnée de réflectance qui permet d’avoir une mesure physique puisqu’elle est indépendante de l’éclairement incident. C’est avec des données en réflectance que l’on peut suivre le comportement d’une cible dans le temps sur des images satellitales multi-temporelles.

 
main/teledetection/luminance.txt · Dernière modification: 2015/06/10 19:48 par
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Partagez  |