Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#1 mar. 25 septembre 2018 14:09

Navarro_Inty
Membre
Date d'inscription: 21 sept. 2016
Messages: 7

Besoin d'aide sur pondération

Bonjour,

Je souhaitais savoir si quelqu'un pouvait me guider quant à la pondération des données, j'espère être clair dans mes explications

Je travaille actuellement à l'échelle d'un département et je traite les données socio-éco-démo des communes de ce département.

Lorsque je calcul des part de catégorie de population ou des taux d'augmentation / diminution, il y a des écarts importants pour les communes a petits effectifs :

- Ville A : en 2010 passe de 23 familles à 50 en 2018 augmentation forte mais qui et à modérer au vu des effectifs

- Ville B : en 2010 passe 100 345 familles à 101 568 en 2018, l'augmentation (%) est plus faible mais la réalité en effectif est plus importante et a plus d'impact.

Je souhaitais réaliser des cartographies statistiques sur différentes thématiques, mais je cherche dans un premier temps un système de pondération sachant que je travail sur un département avec plus de 180 communes (tous de tailles différentes concernant la population)

Je vous remercie de votre aide.

Hors ligne

 

#2 mar. 25 septembre 2018 16:16

Pivès001
Membre
Date d'inscription: 23 janv. 2008
Messages: 132

Re: Besoin d'aide sur pondération

Bonjour,

je distingue 2 aspects :


1 - La question de la méthodologie de représentation.

Si vous appliquer des taux de variations certaines "petites" communes (rien de péjoratif) vont potentiellement afficher des taux très élevés. Dans ce cas j'opterais plutôt pour une représentation par classes basée sur les effectifs de variation (en valeur absolue donc). Vous aurez ainsi une lecture homogène sur le département et les "poids lourds" ressortiront très bien. Reste à définir correctement les classes, pour cela visualisez les résultats dans un histogramme pour en apprécier au mieux la répartition.

2 - La pondération par le facteur démographique

Pourquoi ne pas calculer (population communale / population départementale )*100 pour chaque commune ? Cela permet d'établir une valeur relative qui peut servir de coefficient de pondération/correction par la suite pour d'autres valeurs. Les "poids lourds" seront bien représentés, les "petits" apparaitront comme marginaux car à faible impact. C'est statistiquement et visuellement juste.


Lorsque l'amplitude des valeurs est très étendue, la représentation des valeurs extrêmes pose toujours question car elles biaisent la lecture (effet de seuil). Il est souvent utile de rapporter le tout à un dénominateur commun (ici la population départementale). Il ne faut pas pour autant occulter les effets de contrastes, d'un point de vue géographique c'est important pour la lecture et la compréhension d'un territoire.

Hors ligne

 

#3 mer. 26 septembre 2018 09:05

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 sept. 2005
Messages: 2774
Site web

Re: Besoin d'aide sur pondération

Bonjour,

Un peu d'accord avec Pivès001, et un peu pas.

Valeur absolue ou relative ? C'est quoi le but du jeu ?

Veut on montrer les communes qui accueillent le plus grand nombre d'habitant ? Veut-on montrer les communes qui ont subi la plus grosse évolution de population ?


Ville A : en 2010 passe de 23 familles à 50 en 2018 augmentation forte mais qui et à modérer au vu des effectifs


Et pourquoi ? Tout dépend de ce que l'on veut dire. Si je suis Maire et que je discute de futures ouvertures de classes, de DGF ou de PLU, dire que ma population a doublée c'est un bon argument, et puis pour une petite commune, le doublement d'une population au niveau infrastructures c'est peut-être pas la même chose que de se prendre 1% d'augmentation comme la "grosse" ville B.

Bref définissez ce que vous voulez représenter, ou "le but du jeu", et après ça ira tout seul.

"Ce qui ce conçoit bien s'énonce clairement et les choses pour le dire viennent aisément."


Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#4 mer. 26 septembre 2018 10:29

Navarro_Inty
Membre
Date d'inscription: 21 sept. 2016
Messages: 7

Re: Besoin d'aide sur pondération

Pivès001 a écrit:

Merci pour la réponse et l'explication Pivès001.

Pourquoi ne pas calculer (population communale / population départementale )*100 pour chaque commune ? Cela permet d'établir une valeur relative qui peut servir de coefficient de pondération/correction par la suite pour d'autres valeurs. Les "poids lourds" seront bien représentés, les "petits" apparaitront comme marginaux car à faible impact. C'est statistiquement et visuellement juste.


Lorsque l'amplitude des valeurs est très étendue, la représentation des valeurs extrêmes pose toujours question car elles biaisent la lecture (effet de seuil). Il est souvent utile de rapporter le tout à un dénominateur commun (ici la population départementale). Il ne faut pas pour autant occulter les effets de contrastes, d'un point de vue géographique c'est important pour la lecture et la compréhension d'un territoire.


Le travail que j'effectue est celui d'une construction d'indicateurs de défaveurs sociales et ainsi par la suite créer une Classification Ascendante Hiérarchique. Je traite notamment les données du recensement de l'Insee de type (part des familles monoparentales, revenu médian, part des chômeurs etc....)

Hors ligne

 

#5 mer. 26 septembre 2018 10:32

Astrakhan
Membre
Date d'inscription: 6 mars 2007
Messages: 176

Re: Besoin d'aide sur pondération

Une double représentation semble être appropriée:
A/ Les variations en % viennent colorer les figurés spatiaux des communes
B/ Les variations en absolu sont des ronds de taille proportionnelle

Sachant que :
Pour les communes, si la variation est positive, on choisira plutôt des couleurs chaudes (dégradé du jaune au rouge) avec une couleur neutre pour l'intervalle 0 -> Moyenne départementale et au dessus de cette moyenne le dégradé en couleur chaude s'applique. A contrario, si la variation est négative, on y applique un dégradé de couleurs froides (bleu clair à bleu foncé)
Pour les effectifs, il suffit de colorier en rouge les variations d'effectifs positives et en bleu les variations négatives

Bien cordialement

Hors ligne

 

#6 mer. 26 septembre 2018 10:35

Navarro_Inty
Membre
Date d'inscription: 21 sept. 2016
Messages: 7

Re: Besoin d'aide sur pondération

ChristopheV a écrit:

Un peu d'accord avec Pivès001, et un peu pas.

Valeur absolue ou relative ? C'est quoi le but du jeu ?

Merci de la réponse ChristopheV

Le travail que j'effectue est celui d'une construction d'indicateurs de défaveurs sociales et ainsi par la suite créer une Classification Ascendante Hiérarchique. Je traite notamment les données du recensement de l'Insee de type (part des familles monoparentales, revenu médian, part des chômeurs etc....) ; de ce fait sur des petites communes où les petits effectif sur un village de 20 ménages il y a tout de suite une impression de zone rouge ce qui est à relativiser je pense.

Dans ce cas, la solution apporté par Pivès0001 semble adéquate, ou y-a-t-il d'autres solutions ? Merci encore pour votre aide, je viens de m'inscrire sur le site et je trouve déjà des aides précieuses !!!

Hors ligne

 

#7 mer. 26 septembre 2018 10:58

ChristopheV
Membre
Lieu: Ajaccio
Date d'inscription: 7 sept. 2005
Messages: 2774
Site web

Re: Besoin d'aide sur pondération

Bonjour,

Effectivement au vu du contexte la notion de valeur absolue est à éviter.

Il y a effectivement la solution de % de la population totale, comme expliqué par Pivès001.
Et il faut aussi étudier la distribution, avant de parler de moyenne et d'écart à la moyenne il est bon d'être dans une population normale  (au sens stats hein pas psy).
Et il faut aussi étudier la distribution géographique, zone "urbaine" et zone "rurale" par exemple. Ce qui permet de comparer ce qui est comparable.

Si on prend le paramètre population pour faire une classification :
Exemple

de 5 à 50 habitants : > "petite commune rurale"
de 51 à 500 : > "moyenne commune rurale"
de 501 à + : > "commune urbaine"

Et on compare ce qui est comparable à l'intérieur d'une classe.

Puis on fait un comparatif interclasses. Où on peut ajouter d'autre paramètres comme la distance minimum à une commune d'une classe "supérieure".

Bon ce ne sont que des exemples.


Christophe
L'avantage d'être une île c'est d'être une terre topologiquement close

Hors ligne

 

#8 mer. 07 novembre 2018 16:07

JPG
Membre
Date d'inscription: 21 sept. 2011
Messages: 23

Re: Besoin d'aide sur pondération

Bonjour,

   Je signale (un peu tard, certes) qu'une cartographie analogue à celle que tu fais pour un département a déjà été faite, du moins pour la partie analytique, au niveau France métropolitaine à partir du dernier recensement (par régions, départements, bassins de vie et EPCI, et même, à partir du recensement précédent, au niveau des communes et des IRIS pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants)  : http://www.cartostat.eu/ct=2015_handica … BLEAU.html et http://www.cartostat.eu/cf=2014-1968_ha … LEAU_.html
   Toutefois, comme troisième facteur de "défaveur sociale" le niveau d'éducation a été préféré au niveau des revenus car ce dernier a un effet redondant avec le chômage.
   On trouvera d'ailleurs les revenus sous leurs différents aspects, sous la même forme cartographique statistique automatique, et, autant qu'il était possible, aux mêmes niveaux géographiques dans une rubrique voisine : http://www.cartostat.eu/cq=2015_revenus … BLEAU.html

Jean-Philippe Gautier

Hors ligne

 

#9 ven. 07 décembre 2018 11:18

Navarro_Inty
Membre
Date d'inscription: 21 sept. 2016
Messages: 7

Re: Besoin d'aide sur pondération

JPG a écrit:

Bonjour,

   Je signale (un peu tard, certes) qu'une cartographie analogue à celle que tu fais pour un département a déjà été faite, du moins pour la partie analytique, au niveau France métropolitaine à partir du dernier recensement (par régions, départements, bassins de vie et EPCI, et même, à partir du recensement précédent, au niveau des communes et des IRIS pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants)  : http://www.cartostat.eu/ct=2015_handica … BLEAU.html et http://www.cartostat.eu/cf=2014-1968_ha … LEAU_.html
   Toutefois, comme troisième facteur de "défaveur sociale" le niveau d'éducation a été préféré au niveau des revenus car ce dernier a un effet redondant avec le chômage.
   On trouvera d'ailleurs les revenus sous leurs différents aspects, sous la même forme cartographique statistique automatique, et, autant qu'il était possible, aux mêmes niveaux géographiques dans une rubrique voisine : http://www.cartostat.eu/cq=2015_revenus … BLEAU.html

Jean-Philippe Gautier


Merci Mr Gautier, je vais regarder ça avec attention.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |