Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

#31 jeu. 26 novembre 2015 18:42

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22 juin 2005
Messages: 9393
Site web

Re: Projet BAN

Bonsoir,

Tiens, la DGFiP n'est plus dans le "projet":
http://adresse.data.gouv.fr

Qui peut bien cannibaliser ce beau projet?

Bruno

Hors ligne

 

#32 ven. 27 novembre 2015 11:20

cquest
Membre
Date d'inscription: 6 janv. 2013
Messages: 229

Re: Projet BAN

La DGFiP n'a jamais été directement impliquée jusqu'à maintenant... mais on travaille à la convergence, tout comme on le fait du côté de l'INSEE.
Elle l'est quand même indirectement par l'apport des données du cadastre dans les bases IGN qui alimentent en grande partie la BD Adresse et la BAN.

Il n'y a pas de cannibalisation du projet, c'est plutôt le contraire qui est en train d'émerger, une plus forte collaboration des "fondateurs" (IGN, Poste, Etalab, OSM).


Pour répondre au message précédent, même i le guichet adresse est largement ouvert aux collectivités, il me semble surtout bien adapté aux communes moyennes, dépourvues de SIG. Les plus petites communes peuvent l'utiliser lorsqu'elles procèdent (enfin!) à la dénomination des voies et à la numérotation, car elles ont un projet assez massif où l'outil répond bien au besoin.

Pour tout les services (communes, EPCI, SDIS, autres) qui utilisent un SIG, ce sont d'autres types d'outils, basés sur une API ouverte qui seront efficaces pour ne pas procéder à des doubles saisies. C'est quelques chose de plus long à mettre en place et nous y travaillons activement en ce moment. Nous avons organisé un séminaire début novembre à Libourne qui a permis de poser les premières pierres, la prochaine étape est un openlab prévu le 15/12 à Paris avec un panel de futurs utilisateurs de cette API.

Si vous êtes partant et n'avez pas peur des versions alpha et beta, n'hésitez pas à envoyer un mail à adresse@texte-a-enlever.data.gouv.fr !


Christian Quest
membre d'OpenStreetMap France
@cq94 sur twitter

Hors ligne

 

#33 ven. 27 novembre 2015 12:40

florent vanhoutte
Membre
Lieu: Compiègne
Date d'inscription: 27 avril 2006
Messages: 32

Re: Projet BAN

Bonjour,

Je m'interroge toujours sur la portée "open data" de la BAN. A mon sens, il me semble que cette notion est clairement définie, la licence ouverte n'est pas "contaminante" et autorise un tiers à prendre l'information, la modifier et la revendre si bon lui semble. Donc, entre une BAN gratuite en licence de repartage au seul profit IGN/POSTE, une BANO en odbl donc une licence "contaminante", on ne rentre toujours pas dans la notion de licence ouverte définie par ETALAB.

Cette "sémantique" me semble importante et ce sujet largement sous traité. Je prends là, la vision d'une commune, qui va alimenter la BAN directement avec les outils IGN/LAPOSTE mais ne pourra donc pas redistribuer les données qu'elle aura produite auprès d'un tiers sans que celui-ci soit soumis soit à la licence de repartage, soit à la licence ODBL.

Bref, pour une commune qui exercice là une compétence obligatoire et qui produit l'information, ça me semble un peu gênant qu'elle ne puisse pas librement utiliser ses données comme bon lui semble. Si ma vision est exacte, la communication/promotion BAN devrait être plus explicite sur ce point auprès des collectivités qui ne maitrisent pas forcement toutes ces subtilités.

Je suis néanmoins heureux de lire qu'une solution pour le traitement de données opendata adresses soit engagée avec les collectivités qui produisent ces informations en parallèle des données et outils BAN.

Merci pour vos retours sur ces questions de "droits" et de licence autour de la BAN et de ses outils.

Cordialement

Hors ligne

 

#34 lun. 30 novembre 2015 19:43

cquest
Membre
Date d'inscription: 6 janv. 2013
Messages: 229

Re: Projet BAN

Des communes diffusent déjà leur données adresses en opendata sous licence ouverte. Rien ne les empêche de continuer et verser leur données dans la BAN ne les prive pas de cette possibilité.

La licence ouverte créée par Etalab n'avait envisagé les données publiques que sous l'angle de la diffusion de données "froides" où aucune amélioration collaborative n'avait été envisagée. Après quelques années d'opendata on voit bien que les données ne sont pas si parfaites que ça et qu'une collaboration pour monter en qualité ne fera de mal à personne.

Pour certains types de données, la mise à jour est plus efficace et rapide si les utilisateurs sont aussi mis à contribution.
La BAN est un cas typique de ce point de vue car il s'agit de capter une sorte de "goutte à goutte" relativement difficile à agréger avec des délais de mise à jour ou une exhaustivité qui fait qu'aucune base ne s'est naturellement imposée comme référence (sauf de façon un peu arbitraire).

On sort aussi de façon progressive de modèles économiques avec des données vendues depuis de nombreuses années par l'IGN ou La Poste et avec un écosystème qui vit sur la commercialisation de ces données. Une licence avec clause de repartage permet d'établir une double licence pour ceux qui ne veulent pas contribuer en données, en contribuant financièrement.

Je déteste par ailleurs ce terme de "contaminant" qu'on colle à la licence ODbL: le partage n'est pas une maladie.

Si les données avaient été plus librement partagées, on aurait gagné énormément de temps, économisé beaucoup d'argent plutôt que d'avoir des bases produites en "silos" disparates, multiples, incomplètes, pas à jour, peu homogènes, bref... à la qualité douteuse (je ne vise aucune base en particulier en écrivant ceci).

Je note toutefois une idée à proposer au COPIL BAN... proposer aux communes qui auront validé leurs données dans la BAN la licence de leurs adresses et d'opter si elles le désirent pour la Licence Ouverte. Ce serait une façon de ré-affirmer leur rôle central et essentiel.


Christian Quest
membre d'OpenStreetMap France
@cq94 sur twitter

Hors ligne

 

#35 mar. 01 décembre 2015 11:30

florent vanhoutte
Membre
Lieu: Compiègne
Date d'inscription: 27 avril 2006
Messages: 32

Re: Projet BAN

Bonjour,

M. Quest, merci pour votre retour

cquest a écrit:

Pour certains types de données, la mise à jour est plus efficace et rapide si les utilisateurs sont aussi mis à contribution.

Absolument d'accord, rien n’empêche pour autant de considérer que les apports faits par les uns et les autres soient en licence ouverte.

cquest a écrit:

Je déteste par ailleurs ce terme de "contaminant" qu'on colle à la licence ODbL: le partage n'est pas une maladie.

C'est pour faire réagir et vous noterez l'emploi des guillemets ;)

cquest a écrit:

Je note toutefois une idée à proposer au COPIL BAN... proposer aux communes qui auront validé leurs données dans la BAN la licence de leurs adresses et d'opter si elles le désirent pour la Licence Ouverte. Ce serait une façon de ré-affirmer leur rôle central et essentiel.

C'est pour moi le point central, à partir du moment où des outils simples et une communication aboutie seront en place et destinés aux communes alors progressivement (plus ou moins rapidement :) ) cette BAN sera finalement entretenue par les autorités gestionnaires de l'adresse. Donc oui, de base, ça me pose question que de comprendre que pour l'instant, les communes gestionnaires de cette information ne seront pas libres d'exploiter les données en licence ouverte si d'aventures elles alimentent la BAN en utilisant les outils ad hoc.

C'est simplement une question de principe.

Cordialement
FV

Dernière modification par florent vanhoutte (mar. 01 décembre 2015 11:32)

Hors ligne

 

#36 mar. 01 décembre 2015 13:20

fbecir
Membre
Lieu: Saint-Mandé
Date d'inscription: 16 sept. 2008
Messages: 253

Re: Projet BAN

Bonjour Florent,

Il faut bien comprendre que l'alimentation de la BAN, ce ne sera pas uniquement les communes, mais aussi pas mal d'autres acteurs publics (IGN, SDIS, INSEE, DGFIP j'espère) et privés (La Poste en l'occurrence, mais aussi pourquoi pas à l'avenir, des acteurs comme TomTom ou Here).
Beaucoup de bases adresses utilisées dans les communes sont issues de la BDADRESSE, qui elle même a utilisé des données de la DGFIP et de La Poste en plus du travail des collecteurs de l'IGN.
Donc il est difficile de dire que telle donnée appartient à l'un ou l'autre, d'où l'idée de faire un pot commun et d'établir des règles d'utilisation communes.
Sachant que ce pot commun est entretenu en grande partie par des acteurs publics (donc des gens payés par le contribuable), il semble normal que l’État se réserve le droit de faire payer des utilisateurs qui ne voudraient pas jouer le jeu du repartage.
Dans votre cas précis, avez-vous des exemples d'utilisateurs qui pourraient être bloqués dans leur utilisation de la BAN par les histoires de licences ?

Cordialement

Hors ligne

 

#37 ven. 11 décembre 2015 09:45

FPNO
Membre
Date d'inscription: 24 oct. 2013
Messages: 96

Re: Projet BAN

Bonjour,

Pour celles et ceux qui n'ont pas pu assister à la conférence en ligne de l'IGN du 10 décembre :



Cordialement

Franck

Dernière modification par FPNO (ven. 11 décembre 2015 09:57)

Hors ligne

 

#38 mer. 20 avril 2016 08:30

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22 juin 2005
Messages: 9393
Site web

Re: Projet BAN

Bonjour,

Un peu d'actu pour démarrer la journée:
http://adresse.data.gouv.fr/news/

Bonne journée,

Bruno

Hors ligne

 

#39 ven. 22 avril 2016 17:40

cquest
Membre
Date d'inscription: 6 janv. 2013
Messages: 229

Re: Projet BAN

Et oui, première bougie et 200 millions de requêtes sur l'API de géocodage de http://adresse.data.gouv.fr/api smile


Christian Quest
membre d'OpenStreetMap France
@cq94 sur twitter

Hors ligne

 

#40 mer. 22 juin 2016 22:04

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22 juin 2005
Messages: 9393
Site web

Re: Projet BAN

Bonsoir,

Voici un excellent diagnostic sur le projet de la BAN:
http://cnig.gouv.fr/wp-content/uploads/ … eo-BAN.pdf

Je me permets de reporter ci-dessous les questions posées par Christine (pour le réseau des CRIGEs):

Le projet BAN se poursuit-il sur les mêmes bases que celles affichées à son démarrage ?

Quels délais pour la publication d'un modèle de données ? Pour la mise à disposition d'un outil de remontée et d'intégration des BAL ?

Les PFR doivent-elles continuer à programmer des moyens sur ce projet dans les mois et années qui viennent ?

La commission Données du CNIG peut-elle contribuer à obtenir des réponses à ces questions ?


Si une maîtrise d'ouvrage existe (!) et sait répondre (surtout).

Bruno

Source:
http://cnig.gouv.fr/?page_id=657

Hors ligne

 

#41 jeu. 23 juin 2016 01:11

cquest
Membre
Date d'inscription: 6 janv. 2013
Messages: 229

Re: Projet BAN

Je ne suis pas MOA (le BTP et moi ça fait 10).

Le projet continue à avancer et la cible est toujours une base la plus complète et à jour possible... conditions essentielles pour qu'elle fasse naturellement référence et évite les innombrables silos actuels.

Pour cela c'est la collaboration qui est indispensable, l'apport de données de tout les acteurs qui peuvent participer activement à l'enrichissement de la base.

Les collectivité sont essentielles car ce sont elles qui créent officiellement les adresses, mais difficile de proposer une solution unique qui conviennent à une métropole et un petit village rural. Il faut donc mettre en place différents moyens et outils pour permettre à tous de collaborer le plus simplement et efficacement possible.

3 niveaux semblent nécessaires:
- pour le début du spectre: un accès par une interface web (le guichet déjà mis en place par l'IGN et La Poste est un bon exemple à ce niveau)
- pour le milieu: un versement de fichiers "BAL" au format proposé par l'AITF (qui standardise un échange simple)
- pour le "top"... une API de gestion pour interface directement des systèmes d'information...

Cette API sera utilisée pour toute interaction de gestion sur la BAN donc y compris par le versement des fichier BAL/AITF et les différents "guichets"

Cette API, nous la co-construisons en Agile depuis l'automne dernier avec la participation régulière de partenaires (AITF, opérateurs de réseaux, SDIS, SAMU, etc) à travers des openlab où l'on a traité le délicat sujet du modèle de données (INSPIRo-compatible), l'historisation des modifications (base collaborative tr!s inclusive et donc un fort besoin de traçabilité), la gestion temporelle des changements terrain (fusions de communes !), la gestion des "validations", l'extension aux compléments d'adresses, etc.

La phase de test de l'API démarre à peine, après un premier test de chargement initial des différentes sources de données.
La cible pour un passage en production vise actuellement la fin de l'année.

On commence à voir la lumière au bout du tunnel wink


Christian Quest
membre d'OpenStreetMap France
@cq94 sur twitter

Hors ligne

 

#42 jeu. 23 juin 2016 23:03

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22 juin 2005
Messages: 9393
Site web

Re: Projet BAN

Merci Christian, mais je persiste à penser que le peuple est toujours dans le tunnel, et la présentation d'hier du réseau des CRIGEs me conforte, malheureusement.
Enfin, tant mieux pour la BANO.

Bruno

Hors ligne

 

#43 jeu. 13 octobre 2016 17:53

kroSIG
Membre
Lieu: Lannion
Date d'inscription: 2 mai 2011
Messages: 14

Re: Projet BAN

Bonjour,

Est-il possible d'avoir des nouvelles du développement de l'API de gestion de la BAN ?
Est-elle déjà effective ou pas encore?
Qu'en est-il actuellement de la possibilité de reversion des BAL dans la BAN et de l'interopérabilité avec les outils de signalement (ex de Sign'adresse en Bretagne)

Cordialement


Caroline Rossignol
LTC-SIG

Hors ligne

 

#44 sam. 22 octobre 2016 14:45

Franck B
Moderateur
Lieu: PACA
Date d'inscription: 6 sept. 2005
Messages: 1331
Site web

Re: Projet BAN

Bonjour,

Il est possible suivre le développement sur le dépôt : https://github.com/BaseAdresseNationale/ban/issues

Il ne me semble pas qu'il soit déjà possible de reverser un fichier BAL dans la BAN avec cette API.

Franck

Dernière modification par Franck B (mer. 09 novembre 2016 11:18)


Association GeoRezo.net
Le GeoRezo.net, c'est aussi un wiki et un moteur de recherche !

Hors ligne

 

#45 ven. 28 octobre 2016 15:42

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22 juin 2005
Messages: 9393
Site web

Re: Projet BAN

Salut Franck,

C'est amusant de suivre un projet national "stratégique" dans GitHub.
Probablement un effet de génération wink
J'espère que le SGMAP (Etalab) passera l'année 2017...

Bruno

Hors ligne

 

#46 mar. 08 novembre 2016 22:43

cquest
Membre
Date d'inscription: 6 janv. 2013
Messages: 229

Re: Projet BAN

Franck B a écrit:

Bonjour,

Il est possible suivre le développement sur le dépôt : https://github.com/BaseAdresseNationale/ban/issues

Il ne me semble pas qu'il soit déjà possible de reverser un fichier BAL dans là BAN avec cette API.

Franck

Pas encore... mais ça va venir.

Encore du travail sur l'initilisation de la base pour faire converger les différentes sources et partir du bon pied autant que possible.

Effectivement, le développement ouvert comme on le pratique sur ce projet change des habitudes.


Christian Quest
membre d'OpenStreetMap France
@cq94 sur twitter

Hors ligne

 

#47 mar. 21 février 2017 22:35

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22 juin 2005
Messages: 9393
Site web

Re: Projet BAN

Bonjour,

Quelques nouvelles sur le projet sous son angle informatique:
https://forum.etalab.gouv.fr/t/nouvelle … ester/3458

Sinon, il y a toujours un pilote dans l'avion, ou bien se sont les techniciens qui décident de la stratégie d'une plateforme nationale en bêta depuis bientôt deux années?

Bruno

Hors ligne

 

#48 mar. 11 juillet 2017 14:54

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22 juin 2005
Messages: 9393
Site web

Re: Projet BAN

Bonjour,

Tiens, le théâtre de l'absurde semble toujours d'actualité du coté des acteurs du THD et en particulier du FttH:
http://www.avicca.org/actualite/ftth-et … s-une-ride

Bel été quand même!

Bruno

Hors ligne

 

#49 dim. 03 septembre 2017 21:39

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Paris
Date d'inscription: 22 juin 2005
Messages: 9393
Site web

Re: Projet BAN

Bonjour,

Voici un point (début juillet 2017) sur le sujet qui montre que celui-ci avance:
http://cnig.gouv.fr/wp-content/uploads/ … uillet.pdf

Source (commission Données du CNIG):
http://cnig.gouv.fr/?page_id=640

Bonne semaine!

Hors ligne

 

#50 mer. 04 octobre 2017 09:51

jonathan
Membre
Lieu: flers
Date d'inscription: 16 mai 2006
Messages: 253

Re: Projet BAN

Bonjour,

J'ai téléchargé en juillet sur le site https://adresse.data.gouv.fr les données BAN en licence repartage et en licence odbl.
J'ai constaté qu'en milieu rural il y avait des adresses partout et surtout là où il n'y en a pas.. Ces adresses sembles avoir été créées de façon incrémentielle en fonction d'un toponyme.

La présence de ces adresses me gêne car même si la présence de bonnes et de mauvaises adresses n'empêchera pas la recherche des bonnes adresses, ces adresses n'ont aucune raison d'être, viennent polluer et dégradent fortement la qualité de la base.
En outre, si une démarche de numérotation est entreprise par la commune et que les nouvelles et bonnes adresses intègrent la BAN, il n'y a aucun moyen de distinguer les bonnes adresses des mauvaises. sachant que le nouvel adressage ne couvrira pas nécessairement l'ensemble de la commune. Il peut s'agir d'une démarche longue.

La présence de ces adresses apparaissent plus comme du sabotage qu'autre chose aux yeux de l'administrateur de donnée soucieux de la qualité.

Qu'en penser vous ?

Hors ligne

 

#51 mer. 04 octobre 2017 10:06

fbecir
Membre
Lieu: Saint-Mandé
Date d'inscription: 16 sept. 2008
Messages: 253

Re: Projet BAN

jonathan a écrit:

Bonjour,

J'ai téléchargé en juillet sur le site https://adresse.data.gouv.fr les données BAN en licence repartage et en licence odbl.
J'ai constaté qu'en milieu rural il y avait des adresses partout et surtout là où il n'y en a pas.. Ces adresses sembles avoir été créées de façon incrémentielle en fonction d'un toponyme.

Bonjour

Parlez-vous d'adresses dont les numéros sont supérieurs à 5000 ?
Si c'est le cas, ce sont des adresses qui viennent de la DGFIP (et qui se retrouve dans le PCI).
Vous pouvez les distinguer des adresses normalisées car elles n'ont pas un nom de voie, simplement un nom de lieu-dit.

Cordialement

Hors ligne

 

#52 mer. 04 octobre 2017 10:20

fbecir
Membre
Lieu: Saint-Mandé
Date d'inscription: 16 sept. 2008
Messages: 253

Re: Projet BAN

Hors ligne

 

#53 mer. 04 octobre 2017 10:27

jonathan
Membre
Lieu: flers
Date d'inscription: 16 mai 2006
Messages: 253

Re: Projet BAN

Parlez-vous d'adresses dont les numéros sont supérieurs à 5000 ?
Si c'est le cas, ce sont des adresses qui viennent de la DGFIP (et qui se retrouve dans le PCI).

Non il y a des numéros allant allant de 1 à quelques dizaines.

La question sous-jacente est comment la collectivité locale gérant une base adresse, ou l'IGN lui même peut-il distinguer les bonnes et les mauvaises adresses ?
Mon point de vue étant qu'il vaut mieux ne pas avoir d'information qu'une mauvaise. La mise à jour est d’autant plus simple. D'où mon utilisation excessive du terme "sabotage".

Dernière modification par jonathan (mer. 04 octobre 2017 10:31)

Hors ligne

 

#54 mer. 04 octobre 2017 11:23

fbecir
Membre
Lieu: Saint-Mandé
Date d'inscription: 16 sept. 2008
Messages: 253

Re: Projet BAN

Jonathan, pourriez-vous m'indiquer dans quelle zone vous travaillez ? (en Message Privé si vous préférez)

Merci

Hors ligne

 

#55 mer. 04 octobre 2017 17:34

cquest
Membre
Date d'inscription: 6 janv. 2013
Messages: 229

Re: Projet BAN

jonathan a écrit:

Parlez-vous d'adresses dont les numéros sont supérieurs à 5000 ?
Si c'est le cas, ce sont des adresses qui viennent de la DGFIP (et qui se retrouve dans le PCI).

Non il y a des numéros allant allant de 1 à quelques dizaines.

La question sous-jacente est comment la collectivité locale gérant une base adresse, ou l'IGN lui même peut-il distinguer les bonnes et les mauvaises adresses ?
Mon point de vue étant qu'il vaut mieux ne pas avoir d'information qu'une mauvaise. La mise à jour est d’autant plus simple. D'où mon utilisation excessive du terme "sabotage".

Il existe effectivement des adresses "parasites" en deça des fameuses pseudo adresses DGFiP qui commencent en 5000.

Dans les fichiers BAN, il n'y a aucun moyen de les détecter (à part les adresses en "0" généralement inexistantes sur le terrain, mais pas toujours non plus).

Exemple: http://tile.openstreetmap.fr/~cquest/le … 29/3.42745

Légende: gris: BAN, mauve: DGFiP/FPB, bleu/rouge DGFiP extrait par BANO, jaune: opendata collectivité, vert: OSM

On voit bien que les numéros 168,170,179 et 214 sont bien étranges sur cet exemple et connus seulement de la DGFiP et de l'IGN


Un collectivité gérant sa base adresse sait en principe quelles adresses elle a attribué (ou alors c'est qu'elle est repartie de données externes et il lui faut refaire la reprise).
A-t-elle transmis ces données à l'IGN ? A-t-elle publié par ailleurs ces données en opendata ?


Christian Quest
membre d'OpenStreetMap France
@cq94 sur twitter

Hors ligne

 

#56 jeu. 05 octobre 2017 08:38

jonathan
Membre
Lieu: flers
Date d'inscription: 16 mai 2006
Messages: 253

Re: Projet BAN

Bonjour,

J'attendais l'outil d'import en masse de données tout en temporisant un peu avec d'autres missions.
Je me dis en voyant ca que je dois commencer par faire le ménage avant d'importer les données (?). Ca me chagrine un peu.

Cordialement.

Dernière modification par jonathan (jeu. 05 octobre 2017 08:39)

Hors ligne

 

#57 jeu. 05 octobre 2017 09:36

fbecir
Membre
Lieu: Saint-Mandé
Date d'inscription: 16 sept. 2008
Messages: 253

Re: Projet BAN

Bonjour

Les adresses en question viennent de la DGFIP (présentes dans le fichier FPB 2016 et de nouveau dans le fichier 2017).
Vous pouvez détecter que ce ne sont pas des adresses normalisées car il n'y a pas de nom de voie. Donc, les habitants n'utilisent sans doute pas les numéros en question.
Ces adresses ont toutefois une existence si vous utilisez les fichiers MAJIC.

Pour l'import de masse, celui-ci existe si vous utilisez le guichet adresse (https://guichet-adresse.ign.fr/). Vous pouvez aussi envoyer votre fichier d'adresses à l'IGN qui se fera un plaisir de l'intégrer.

Cordialement

Hors ligne

 

#58 jeu. 05 octobre 2017 10:15

Jean-Michel
#jesuischarlie
Lieu: An Oriant /Lorient
Date d'inscription: 3 oct. 2005
Messages: 3605
Site web

Re: Projet BAN

Bonjour,
Ce sont effectivement des numéros "fictifs" attribués par la DGFiP pour ses propres besoins : MAJIC les utilisent pour l'identification de locaux (habitations, locaux industriels etc...) dans les zones où un numérotage officiel n'existe pas : lieux-dits, voire zones d'activités etc...
Pour avoir leur localisation précise (ie celle de la DGFiP...), il faudrait que la BAN puisse utiliser les données MAJIC, associées au PCI... ou que les collectivités locales utilisant ces données fasse remonter ces adresses géocodées tout en haut...
A moins que la DGFiP ne le fasse...

Géomatiquement


Jean-Michel
GeoRezo, c'est des blogs, un wiki, un Netvibes ...
GeoRezo vous aide ==> Aidez GeoRezo !

Hors ligne

 

#59 jeu. 05 octobre 2017 10:41

fbecir
Membre
Lieu: Saint-Mandé
Date d'inscription: 16 sept. 2008
Messages: 253

Re: Projet BAN

Jean-Michel a écrit:

Bonjour,
Ce sont effectivement des numéros "fictifs" attribués par la DGFiP pour ses propres besoins : MAJIC les utilisent pour l'identification de locaux (habitations, locaux industriels etc...) dans les zones où un numérotage officiel n'existe pas : lieux-dits, voire zones d'activités etc...
Pour avoir leur localisation précise (ie celle de la DGFiP...), il faudrait que la BAN puisse utiliser les données MAJIC, associées au PCI... ou que les collectivités locales utilisant ces données fasse remonter ces adresses géocodées tout en haut...
A moins que la DGFiP ne le fasse...

Géomatiquement

Bonjour Jean-Michel

Dans la BAN, la localisation de ces adresses est plutôt précise. En effet, lors de l'intégration des données du FPB, l'IGN essaye de positionner au mieux ces adresses par rapport aux parcelles.
Voilà le cas que m'a envoyé Jonathan : voir attachement


Fichier(s) joint(s) :
Pour accéder aux fichiers vous devez vous inscrire.

Hors ligne

 

#60 ven. 06 octobre 2017 09:15

jonathan
Membre
Lieu: flers
Date d'inscription: 16 mai 2006
Messages: 253

Re: Projet BAN

bonjour,

Bonjour

Les adresses en question viennent de la DGFIP (présentes dans le fichier FPB 2016 et de nouveau dans le fichier 2017).

En effet.

Mon application ne me remonte pas d'adresse lorsque j’interroge les parcelles, néanmoins il existe des numéros dans la partie bâti des données majic..

Cordialement.

Dernière modification par jonathan (ven. 06 octobre 2017 09:21)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |