Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce



#AGAURAGEO

1ère Biennale de l'Information Géographique
Lyon - 17 décembre 2019

http://agaurageo.fr/

#1 Tue 11 August 2009 15:34

onurb
Membre
Date d'inscription: 26 Jul 2009
Messages: 3

Directive INSPIRE - Données Excel et Missions publiques

Bonjour à tous,

Je me permets de solliciter vos avis concernant certains points de la Directive INSPIRE auxquels je ne trouve pas de réponses.

Voici mes questions,

INSPIRE et les données Excel / tables :

Imaginons que je possède des dizaines et des dizaines de données sous forme de tables / fichiers excel (ex : de nombreuses données quantitatives et qualitatives relative à la qualité de l'eau et, un champ avec un identifiant normalisé permettant une jointure avec une couche géographique des captages d’eau).

Est-il dérangeant que les données soient sous formes de tables ? Si oui, faut-il que les données soient systématiquement sous forme de "couche géographique" (avec une géométrie...) ?

De mon point de vu ce type de données suffit pour être « localisables » et donc appartenir aux données géographiques.
Je n’ai pas trouvé d’informations portant sur ces questions dans les docs. Je sais simplement qu’il peut être nécessaire d’effectuer des remaniements au niveau des données attributaires.


INSPIRE et les missions publiques :

Il est dit dans l'article 4 que les données concernées par la Directive sont : "les données détenues par une autorité publique, après avoir été produites ou reçues par une autorité publique, ou bien gérées ou mises à jour par cette autorité et rentrant dans le champ de ses missions publiques"

Je souhaiterais avoir une précision au niveau des termes "missions publiques" de l'article 4.

Imaginons que je sois un Conseil général. Je dispose de
- "missions publiques obligatoires" (ex. sur les Transports scolaires, Routes dép., Social, etc.)
- "missions publiques complémentaires" (ex. Environnement > données sur Schéma d'aménagement et de gestion des eaux, aménagement et gestion des rivières...).

Les termes "missions publiques" englobent ils l'ensemble des compétences, obligatoires et complémentaires ? (J'imagine que oui, mais je préfère m'en assurer. Cette question a son importance puisque le nombre de données concernées varierait … énormément)


Des gens ont ils des idées sur ces questions? smile


En vous remerciant par avance,

Cordialement,


Bruno

Dernière modification par onurb (Mon 31 August 2009 09:29)

Hors ligne

 

#2 Wed 12 August 2009 13:36

L.Coudercy
Membre
Date d'inscription: 12 Aug 2009
Messages: 1

Re: Directive INSPIRE - Données Excel et Missions publiques

Est-il dérangeant que les données soient sous formes de tables ? Si oui, faut-il que les données soient systématiquement sous forme de "couche géographique" (avec une géométrie...) ?

Il n'est pas pour l'instant facile de répondre car le cas que tu cites concerne principalement des données de l'annexe III de la directive, données dont on ne sait pas grand chose pour l'instant.
Cependant des textes de spécification technique concernant l'annexe I, on peut peut être envisager des pistes de réponse :
- il va être demandé de fournir les données dans un format GML : donc au moins pas de l'excel, et c'est donc plutôt orienté géographique que pas géographique
- il faut fournir des services WMS avec ces données : je ne pense pas qu'il soit possible de fournir ce genre de service sans la couche géométrique correspondante !
- enfin dans les exemples de l'annexe I, on voit que la géométrie fait partie des informations obligatoires, alors que tous les attributs ne le sont pas systématiquement.

de tout cela, et sous réserve des travaux prévus pour l'annexe III, je pense qu'Inspire va obliger de joindre la géométrie des objets correspondant à tes mesures disponibles dans Excel. c'est de fait déjà ce que demande l'Europe dans le rapportage pour les données de qualité des eaux, dans le cadre de la DCE.

Imaginons que je sois un Conseil général. Je dispose de
- "missions publiques obligatoires" (ex. sur les Transports scolaires, Routes dép., Social, etc.)
- "missions publiques complémentaires" (ex. Environnement > données sur Schéma d'aménagement et de gestion des eaux, aménagement et gestion des rivières...).
Les termes "missions publiques" englobent ils l'ensemble des compétences, obligatoires et complémentaires ?


la réponse est en effet oui : il s'agit de toute mission de service public quel que soit le mode d'obtention de cette mission : qu'elle soitpermanente ou temporaire,  déléguée, facultative ou obligatoire, etc ...
Il faut bien voir que la notion de service public et de missions de service public est vue ici au niveau européen et donc ne tient pascompte de nos subtilités franco-françaises (ou d'autre pays d'ailleurs) sur la manière dont on détaille cette notion.

Coordinateur du contenu des systèmes d'information
Service de l'observation et des statistiques
Commissariat général au développement durable / Meeddat
 
tel : + 33 2 38 79 78 22

5, route d'Olivet - BP 16105 - 45061 ORLEANS CEDEX 2

Dernière modification par Bruno (Wed 12 August 2009 13:37)

Hors ligne

 

#3 Fri 28 August 2009 16:59

Marc Leobet
Membre
Lieu: La Défense
Date d'inscription: 19 Sep 2005
Messages: 1010
Site web

Re: Directive INSPIRE - Données Excel et Missions publiques

Bonjour,

Sur les données Excel : en complément de la réponse de L. Coudercy. Selon ma compréhension, la directive cible d'abord la géométrie puis les attributs.  Dans l'exemple proposé (qualité des eaux), la directive  (annexe III thème 7 Installations de suivi environnemental) indique :

La situation et le fonctionnement des installations de suivi environnemental comprennent l'observation et la mesure des émissions, de l'état du milieu environnemental et d'autres paramètres de l'écosystème (biodiversité, conditions écologiques de la végétation, etc.) par les autorités publiques ou pour leur compte.


Traduction : les spécifications imposeront probablement les coordonnées du capteur et des attributs qui seront en partie vos données sur tableur. Il faudra alors les transformer pour les rendre conformes, soit chez vous soit lors de leur envoi à des tiers.

Pour aller dans le sens de L. Coudercy sur les missions de services publiques :
le texte actuel du projet de loi de transposition cible les "séries de données (qui) concernent l'exercice des missions de service public" des autorités publiques. Je traduis cela par une vision extensive de ces missions.

Cordialement


Marc Leobet
http://georezo.net/blog/inspire/
@MarcLeobet sur Twitter

Hors ligne

 

#4 Mon 31 August 2009 17:22

Marc Leobet
Membre
Lieu: La Défense
Date d'inscription: 19 Sep 2005
Messages: 1010
Site web

Re: Directive INSPIRE - Données Excel et Missions publiques

Bonjour,

j'ai complété ma réponse dans le billet du jour, avec notamment deux renvois vers des billets précédents qui dessinent un peu mieux, je l'espère, la piste à suivre.

Cordialement


Marc Leobet
http://georezo.net/blog/inspire/
@MarcLeobet sur Twitter

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |