Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.

Dossiers sur le concours d'Ingénieur territorial du CNFPT

Une révision efficace

  • Réviser tous les éléments du programme (disponible sur le site du CNFPT).
  • Préparer les 10 mn de présentations sur des sujets déjà tombés.
  • Suivre l’actualité.
  • Passer des oraux blancs pour gagner de l’assurance.
  • Consulter les magazines, papiers et numériques, blogs.
  • Naviguer dans les favoris GeoRezo.net, puis poursuivre par les liens de l'annuaire GeoRezo.net.
  • Cibler les recherches, consulter le législatif, les dernières normes en vigueur, les projets en cours : méta-données et INSPIRE, décret de classes de précisions, les systèmes de projections ; les nouvelles technologies et le web : SIG en ligne, données satellites globes, 3D, le temporel, les photos et vidéos géoréférencées ; le géospatial et les satellites qui s'offrent à nous : nouveaux capteurs, constellations GPS, Gallileo, cartographie de Mars, Europe, Vénus.. ; le SIG et les dernières versions des logiciels et ce qu'ils offrent : ArcGIS, MapInfo, FME, QGIS,etc ; les potins : les derniers départs des grands responsables des institutions 'géomatique', les prochains rapprochement ou fusions de ces institutions, les bruits de couloirs dans les ministères.

Devant la quantité de travail, le mieux est encore de réviser à plusieurs pour se répartir les taches, s’échanger les plans et fiches et s’interroger mutuellement.

Bon courage pour les futurs prétendants au concours

PS : pour la préparation de l’écrit, le site du cnfpt permet de télécharger les 3 derniers dossiers tombés. Il n’y a pas de corrigé, mais c’est déjà une bonne base pour s’entraîner. Car c’est avant tout une épreuve d’endurance et de rapidité (5h).

Déroulement (témoignage 2006)

Synthèse sur l’oral du concours externe d’ingénieur territorial 2006:

Le déroulement est toujours le même (50 mn) :
Tirage au sort du sujet

  • 10 mn de préparation
  • 10 mn d'exposé sous forme d'une mini-démonstration
  • 10 mn de questions-réponses sur la question en élargissant le débat
  • 5 mn de présentation de son cursus (style entretien d'embauche)
  • 15 mn de questions de culture générale sur la fonction publique territoriale

Sources

Fiches du CNIG Groupe de travail "Aide à la maîtrise d'ouvrage"

Fiches de révision de O. Thiébaut

Sujets

  • Comment présenteriez vous l'utilité d'un SIG a un élu ?
  • Utilité des SIG aux élus
  • Définissez le sigle SIG et argumentez votre réponse
  • Les SIG : mythe ou réalité ?
  • L’appropriation du SIG par les services opérationnels
  • Contexte légal et réglementaire en matière d’information géographique
  • Le Sig comme aide à la décision
  • Un SIG dans une collectivité de 10 000 à 80 000 habitants, à quoi cela peut-il bien servir ?“
  • Intérêt d'un service topographique dans une collectivité
  • Place de la cellule SIG dans les collectivités
  • La finalité d'un SIG dans une collectivité territoriale
  • Intérêts et limites d'un référentiel topographique pour les collectivités territoriales
  • Le SIG et l’organisation d’une CT
  • La politique nationale en matière de données géographiques et les besoins des collectivités locales
  • Les données topographiques : acquisition et utilisation dans les SIG
  • Les données de référence (modes de production, coûts, usages)
  • Les métadonnées. Etat de l'art et normes.
  • Métadonnées, qualités des données
  • Fiabilité des données
  • Acquisition et fiabilité des données
  • La qualité des données
  • L'échanges de données, en interne et en externe
  • Les données topographiques
  • L’information alphanumérique, topographique, cartographique
  • Aspects techniques, juridiques, administratifs et organisationnel de la diffusion des informations géographiques par les CT
  • Le géoréférencement
  • Les données, leurs origines et les outils d’acquisition
  • Intérêt d’un service topo ?
  • PCI ou BD Parcellaire ?
  • Informatisation du plan cadastral
  • Le cadastre
  • Organisation de la numérisation du cadastre
  • Orthophotoplans, l’orthophoto
  • RGE et ses composantes
  • RGF 93, Lambert 93
  • Mise en place d’un référentiel Adresses
  • Rôle du privé dans les données du SIG
  • Intérêt d'un référentiel topographique
  • Le géocodage
  • Les SIG de demain
  • La 3D dans les SIG
  • Savoir faire évoluer un SIG
  • Connaissance des SIG du marche
  • Les architectures spécifiques au SIG
  • Logiciels libres et SIG
  • SIG : acteurs et utilisateurs
  • Le coût réel d'un SIG
  • SIG et urbanisme
  • SIG et intercommunalité
  • CNIL
  • Rôle du géomaticien
  • La géomatique
  • Usages et avantages de l’informatique mobile dans les SIG
  • Internet, Extranet, Intranet et SIG
  • SIG et Internet
  • Cartographie sur le net
  • Mise en oeuvre d'un SIG sous Intranet
  • SIG et Internet : avantages, technologies, coûts,…
  • Mise en place d'un SIG
  • Analyse des besoins
  • Gestion d'un projet SIG
  • Conduite d’un projet Sig
  • Quelle différence faites-vous entre un projet SIG, un projet applicatif SIG et un projet informatique?

Questions techniques

  • Parlez-nous de la CNIL par rapport aux données cadastrales
  • Comment se passe les mises jour du cadastre : Est-ce le rôle des collectivités qui les font ?
  • Comment se passe la répartition des données entre les différents partenaires de la convention PCI ? Est-ce la DGI qui s’en occupe ?
  • Connaissez vous la norme EDIGEO ?
  • Afin de réaliser un projet d’aménagement du territoire quelles sont les données indispensables à avoir ?
  • Quelles sont les composantes du RGE ?
  • Pouvez-vous me parler de la diffusion du cadastre ?
  • Connaissez vous la différence entre orthophotographie et photogrammétrie ?

Liste établie par Olivier Thiebaut sur ce sujet

 
main/formetiers/revision.txt · Dernière modification: 2010/10/24 09:03 par MarcI
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Partagez  |