Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
banniere

Le portail francophone de la géomatique


Toujours pas inscrit ? Mot de passe oublié ?
Nom d'utilisateur    Mot de passe              Toujours pas inscrit ?   Mot de passe oublié ?

Annonce

#1 Mon 26 January 2009 09:39

josselin
Membre
Lieu: Rouen
Date d'inscription: 11 Sep 2005
Messages: 7

reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Géomaticiennes, géomaticiens,

Alors que la reconnaissance de notre spécialité est encore problématique dans le monde du travail (et de la recherche d'emploi et ses fameux codes ROME), nous sommes de nouveau déconsidérés.
Je me suis inscrit au concours d'ingénieur de la fonction publique territoriale et j'ai eu la surprise de recevoir un courrier en recommandé m'annonçant que mon diplôme ( Master Traitement de l'information géographique pour l'aménagement et le développement) n'était pas reconnu par la commission comme étant compatible avec ce concours.
Renseignements pris auprès du CNFPT de Rennes, puis de la commission d'équivalence de diplôme et titres du CNFPT de Paris, seuls les diplômes d'architectes et de géomètre topographes, niveau ingénieur,  sont acceptés d'office, les Master des spécialiste de la géomatique et du SIG étant quant à eux, soumis à l'acceptation par une commission d'experts. (dois-je préciser que je me suis déjà inscrit deux fois à ce concours?)

C'est tout simplement scandaleux!

On me demande maintenant, pour faire valoir mes droits et saisir la commission, d'envoyer une photocopie de mon diplôme (déjà fait pour l'inscription), un CV (!!!) pour vérifier que mon expérience professionnelle correspond au concours (et si j'étais jeune diplômé en recherche d'emploi, comment ferais-je?), et une lettre motivant ma demande. J'ai l'impression de postuler pour un emploi.

Je vous laisse juger de la bêtise de ces nouvelles pratiques.

PS:
Je tiens à préciser à ceux qui seraient dans le même cas que moi que l'administration compte quand même appliquer une jurisprudence pour tous les diplômes qui auront été reconnus après examen par la commission et les candidats devraient être informés par courrier.

Dernière modification par josselin (Wed 28 January 2009 08:13)

Hors ligne

 

#2 Mon 26 January 2009 09:53

YREFFUT
Membre
Date d'inscription: 2 Oct 2005
Messages: 44

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,
Je suis dans le même cas. Je viens de terminer le dossier REP (dossier de Reconnaissance de l'Expérience Professionnelle qu'il faut remplir pour obtenir le droit de passer ce concours) qui est aussi long et inintéressant à remplir qu'un formulaire CERFA.
Les rares lignes laissées pour répondre aux questions (dont certaines mériteraient des pages entières) donne une ide du peu de temps (et de considération ?) que les experts des commissions REP doivent accorder à lire chaque dossier.

Dernière modification par YREFFUT (Mon 26 January 2009 09:54)

Hors ligne

 

#3 Mon 26 January 2009 14:52

nico-29
Membre
Lieu: Brest
Date d'inscription: 2 Jun 2006
Messages: 161

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

Je suis dans le même cas, ainsi que plusieurs autres collègues de promotion (Master SIGAT - Rennes).
J'ai donc envoyé un dossier de demande d'équivalence.
Connaissez-vous le délai pour la réponse ?

Il semble que ce soit toujours le centre de Rennes qui resorte, est-ce qu'il y a d'autres personnes sur ce forum qui se sont inscrites dans d'autre régions ? Quelle est la situation ?

Rennes a apparemment décidé d'appliquer à la lettre le décret du 13 février 2007  (n° 2007-196):
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTex … =rechTexte

Hors ligne

 

#4 Mon 26 January 2009 18:51

cyrille_lebeurrier
Membre
Lieu: Flers (Orne)
Date d'inscription: 24 Apr 2006
Messages: 2
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

Je me suis déjà inscrit au concours d'ingénieur territorial SIG plusieurs fois avec mon DESS SIG de Caen (1999). Jamais le caractère technique de ce vénérable diplôme n'avait été mis en cause. Cette année, j'ai reçu le fatidique recommandé me signifiant sèchement que je ma candidature 2009 était rejetée car il n'apparaissait pas que ma formation revêtait un caractère technique ou scientifique... C'est bien la peine d'avoir passé toutes ces nuits blanches devant MAPINFO 3.0, IDRISI sous DOS et autres ARCINFO 7 !

Cette manœuvre consiste-t-elle à décourager les moins motivés qui ne voudront pas engager de longues procédures administratives ? Est-ce une volonté délibérée de désynchronisation ultime avec les réalités du terrain visant à engager une réforme supprimant toute notion de statut dans la fonction publique territoriale sous les applaudissements ?

Pour une fois, je suis satisfait d'être employé du privé, sous la convention collective SYNTEC ! Elle, au moins, confère le rang d'ingénieur aux titulaires d'un DESS ou Master pro.

Autre point positif : je n'aurais pas à me triturer les méninges pendant 5 heures sur un sujet concernant les machines à voter ou autre mise en place d'un intranet de gestion des crèche pour une commune de plus de 30000 habitants.

Hors ligne

 

#5 Tue 27 January 2009 13:17

Mika29
Membre
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 9 Oct 2008
Messages: 6

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour à tous,

Et un de plus qui n'a pas pu s'inscrire. J'ai également un Master en informatique appliquée aux SIG que j'ai passé à Paris VI et je viens de recevoir la même lettre que vous.

Un conseil à ceux qui ont reçu cette lettre : manifestez-vous par téléphone, qu'au moins le centre de Rennes voit qu'on s'en fout pas.

Mikaël Le Bars,

Hors ligne

 

#6 Tue 27 January 2009 13:41

sckuntly
Membre
Lieu: vincennes
Date d'inscription: 3 Oct 2006
Messages: 1

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

Je me rajoute à la liste. je viens de recevoir une lettre du CNFPT (Petite courronne) avec une demande de reconnaissance du diplome. Sachant que j'ai passé le master SIGMA de toulouse l'an dernier et que je suis employé par une collectivité en tant qu'ingénieur contractuel.

Je trouve cette situtation incompréhensible et totalement démotivante pour les "éventuels" candidats. On va sans doute vers une politique des CDD dans les collectivités...

Hors ligne

 

#7 Tue 27 January 2009 16:08

KnD
Membre
Lieu: Caen
Date d'inscription: 27 Jan 2009
Messages: 6

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour à tous,

Egalement destinataire du fumeux recommandé, mon premier reflexe fut d'en alerter le contenu à mon ancien directeur de Master. Il est essentiel que les université, à l'heure où notre cher gouvernement tente de revaloriser les diplomes universitaires, prennent leurs responsabilités vis-à-vis de cette discrimination (car il s'agit bien de privilégier une certaine classe d'étudiant, non?) en bonne et due forme.

Enfin, comment ne pas relever la bêtise du CNFPT (Bretagne pour ma part), qui notifie un pur refus de dossier, alors qu'il s'agit ni plus ni moins qu'une omission de la part du candidat d'une pièce à apporter au dossier de candidature, omission pouvant habituellement être réparée sous un délai de 2 mois.

Et puis... ça a dû leur coûter très cher en Recommandés. Qu'en pense le contribuable?


On va sans doute vers une politique des CDD dans les collectivités...


Avec la stagnation à l'échelon le plus bas qui l'accompagnera...

Hors ligne

 

#8 Tue 27 January 2009 17:24

Rémi Soubrillard
Membre
Date d'inscription: 25 Jul 2006
Messages: 59

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

J’ai ouïe dire par d'anciens co-masterisés de 2005 qu'il en va de même pour le Master II pro Outils, Gestion et Dynamiques du Développement Territorial (OGDDT), de l’Institut de Géographie Alpine, à Grenoble (basé sur un ancien DESS équivalent vieux de 15 ans).

Hors ligne

 

#9 Fri 30 January 2009 10:08

Bruno
Membre du bureau
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 22 Jun 2005
Messages: 10607
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

Pour ma part, je considère que le pôle Formation/Recherche de l'AFIGéO dispose de toute la légitimité pour entreprendre ces contacts avec les instances nationales du CNFPT, qui doit bien pouvoir diffuser quelques messages d'harmonisation des pratiques dans ses délégations régionales.

Je déplace ces lignes dans le sujet ad hoc.

Bruno

Hors ligne

 

#10 Sun 01 February 2009 16:55

Florian
Membre
Lieu: Dayton, Ohio
Date d'inscription: 20 Oct 2005
Messages: 56

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

Un message rapide pour recontextualiser le problème qui n'est pas spécifique aux SIG.

Le concours d'ingé territoral (toutes spés) est ouvert aux écoles d'ingénieurs, er aux bac +5 universitaires démontrant un caractére "scientifique et technique" équivalent.
Jusqu'à cette session du concours, les bac +5 ouvrant droit à l'inscription étaient listé sur un répertoire interne non-officiel.

Ayant réalisé la MST de Carto après un DUT, je me suis trouné vers un DESS en gestion de l'environnement... et nous avons réalisé, en 2006, 6 mois de lobbying pour le faire reconnaitre et permettre à plusieurs anciens en poste d'ingénieur (gestion de l'eau, chef de service SATESE dans un CG...) de passer le concours.

Après de nombreux renseignements, je peux vous dire que l'ensemble des bac +5 universitaires sont touchés, il y en a très peu qui ont eu une reconnaissance immédiate (certains qui sont la continuité d'un cursus spécifique pax ex les M2 pro "espace vert" qui recrutent uniquement dans l'IUP associé), même les formations d'urbanisme qui sont un peu à l'origine de l'ouverture du concours aux formations universitaires sont touchées.

La raison officielle, toute valable, est la non-visibilité des cursus universitaires (ce qui n'est pas faux, même dans la géomatique qui est pourtant assez claire). Officieusement, il y a eu un bon coup de lobbying de la part des écoles d'ingénieurs.

L'ensemble des délégations régionales sont touchées, certaines sont un peu en retard et non pas encore avertis les inscrit.
La mise en place de la commission d'équivalence apporte une solution individuelle devant laquelle vous pouvez solliciter l'équivalence du diplôme (copie diplôme + détail du programme de la formation), si la commission juge que le diplôme n'est pas assez "scientifique et technique", elle vous demandera de compléter le dossier de REP.
Une première phase est de compléter votre cursus universitaire, malheureusement pour les géographes, les sciences humaines ne sont pas "scientifiques et techniques" (je ne veux pas ouvrir ce débat), alors, dans les grandes lignes, un géographes avec un MII pro de géomatique aura peu de chance d'avoir la reconnaissance (hors exp. pro) puisque sur l'ensemble de son cursus une très faible part est "Sc et Tech" alors qu'un géologue avec ce même master II aura cette reconnaissance..... bien sûr, nous parlons du concours d'ingé TERRITORIAL (territoire <=> géographie ;-)
Pour reprendre, cursus, puis expérience pro. Contrairement à ce qui est précisé plus haut, ils recherchent un dossier complet et il est précisé tout le long du dossier d'y ajouter des justificatifs, des rendus, des explications.... c'est plutôt un gros dossier.


Si l'AFIGéO doit faire une action, c'est avec l'ensemble des responsables des formations universitaires de géomatique afin d'apporter cette reconnaissance des diplômes (et l'intérêt des sciences du territoires pour un concours territorial...).

Bonne fin de week-end...

Dernière modification par Florian (Sun 01 February 2009 16:56)


Florian Deruette
Géomaticien Outre-Atlantique de Languedoc-Roussillon...

Hors ligne

 

#11 Wed 18 February 2009 18:19

MarcI
Moderateur
Lieu: Saint-Baldoph
Date d'inscription: 7 Oct 2005
Messages: 2067
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,
Il est intéressant  de faire le lien entre ce problème de non reconnaissance des diplômes de type Master dans l’inscription au concours du CNFPT et le bilan publié dans le dossier du Monde Education (de fin janvier 2008*) avec pour titre secondaire : « les masters en quête de reconnaissance » !

Il est soulevé dans ce dossier que si le passage aux masters a permis une standardisation des diplômes européens facilitant une certaine mobilité des étudiants, il reste à les rendre plus lisibles pour convaincre le monde de l’entreprise.
D’un succès foudroyant (98 % des diplômés bac + 5 obtiennent un master aujourd’hui contre 6 % en 2004), cette réforme des diplômes a « entrainé la création d’un foisonnement de masters, moins lisibles que leurs prédécesseurs (DEA, DESS)".

Quelques chiffres sont donnés :
un nombre de masters important (140 en 2007-2008) et un foisonnement au niveau des spécialités (7000 pour la même période).

Autres constat intéressant : « les recruteurs ignorent tout des masters, qu’ils jugent difficiles à comprendre. Ils leur préfère les diplômes des écoles de commerce ou d’ingénieurs ».
Partant de ce constat (peut-être un peu exagéré ?), "les diplômés des universités partent avec un handicap pour trouver un emploi", et l'on pourrait rajouter aussi pour s’inscrire au concourt de la fonction publique !
Ils sont en concurrence directe avec les diplômés des grandes d’ingénieurs (ce n’est pas nouveau). Ces derniers sont connus des recruteurs alors que les masters ne le sont pas (« un maquis jugé difficile à pénétrer »). Le journaliste soulève même des intitulés incompréhensibles (quid des intitulés gravitant autour de la géomatique, discipline peu connue dans l'ensemble ?).

Pour revenir au problème de la non reconnaissance des masters dans l’inscription au concours d'IGT, je pense que c’est d’abord aux responsables des formations en question de faire la démarche et le nécessaire auprès du CNFPT pour faire rentrer leur masters dans la liste des diplômes « homologués » pour le concours d'IGT (c'est de leur responsabilité). Une formation gagne en intérêt et valeur si elle présente de nombreux débouchés et nous savons que la fonction publique territoriale est actuellement le bassin d’emplois le plus important pour les géomaticiens que nous sommes.
Effectivement, comme l’ont soulevé Florian et Bruno, il est évident qu’une action du pôle Formation-Recherche de l’AFIGéO  dans ce sens serait bénéfique pour accompagner et donner du poids à ces démarches locales auprès du CNFPT.

Et j'irais même plus loin dans le raisonnement dans ce registre : si les masters géomatiques se développent et gagne en lisibilité vis à vis de l'extérieur, si les métiers de la géomatique intègrent et s'identifient clairement dans les organigrammes des collectivités territoriales (donc gagnent en reconnaissance et utilité), il n'est pas complètement utopique d'espérer qu'un jour, une spécialité "SIG et topographie" ou "géomatique" soit proposée directement à l'écrit du concours. Mais c'est un autre cheval de bataille mener.

à suivre,

Marc Isenmann


* Ref :  Le Monde Éducation, dossier  Masters, succès en demi-teinte (janvier 2008)
Des diplômes à rendre d’urgence plus lisible
La question de la sélection toujours en suspens
La Timide percée des masters indifférenciés


Marc Isenmann
Association GeoRezo.net
Démarche Métiers

Hors ligne

 

#12 Thu 19 February 2009 11:50

stephanie
Membre
Date d'inscription: 18 Oct 2005
Messages: 8

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

j'ai l'impression que la reconnaissance de diplome dépend vraiment du "centre de gestion". c'est quand même marrant, vu qu'il me semblait que le concours d'ingénieur territorial est un concours national.
Pour ma part j'ai obtenu le concours spécialité informatique, option SIG CNFPT Petite Couronne en 2007. J'ai le DESS AIST (2003), Paris VI, et cela n'a posé aucun problème.

C'est pourquoi je trouve vraiment étonnant que des personnes se soient vu refuser le passage du concours juste parceque la dénomination des diplomes a changé.

C'est tout à fait scandaleux.

Hors ligne

 

#13 Fri 20 February 2009 09:11

mpetre
Membre
Date d'inscription: 7 Nov 2007
Messages: 21

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Pour compléter Marc que je salue, deux exemples complémentaires :

- Le DESS "méthodes et outils au service de la gestion du territoire" qui m'a permis (et à plusieurs autres inscrits sur cette liste) de passer et réussir le concours d'ingénieur territorial a changé 4 fois de nom en moins de 10 ans : Master 2 Pro IDT-GéoSIT aujourd'hui (ex-Master OGDDT, ex-DESS MOGDT, ex-DESS MOSGT) ...

- Cela ne concerne pas à proprement dit la géomatique mais l'IFEN avait déjà souligné dans une étude en 2004 le nombre croissant de 3ème cycle
dans la thématique environnement ("entre 1997 et 2002, le nombre de DESS recensés dans le domaine de l’environnement a quasiment doublé, passant de 82 à 154.") http://www.actu-environnement.com/ae/news/779.php4

Du côté du CNFPT, c'est ce qui s'appelle faire le ménage par le vide ... mais après il est normal qu'à un moment donné il y ai un peu plus de clarté dans les modes et conditions d'accès aux concours...

Hors ligne

 

#14 Thu 02 July 2009 09:30

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 Sep 2005
Messages: 2621
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Sans avoir lu La gazette des communes, je pense qu'il y a un article récent sur ce sujet :

Ingénieur territorial - Les étudiants de master privés de concours
Fiche carrière N° 1988 du 29/06/2009 page 64


« L'État est désormais quasi déliquescent. » (José Cohen-Aknine, ingénieur X-Ponts, IGPEF, dans Déliquescence et renaissance de l'État.)

Hors ligne

 

#15 Thu 02 July 2009 10:06

nico-29
Membre
Lieu: Brest
Date d'inscription: 2 Jun 2006
Messages: 161

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

c'est où ? t'as pas le lien internet ?

Nico

Hors ligne

 

#16 Thu 02 July 2009 12:07

KnD
Membre
Lieu: Caen
Date d'inscription: 27 Jan 2009
Messages: 6

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour et merci pour cette référence. Je me suis bien évidemment jeté dessus, et me permet d'émettre quelques avis...

Premièrement, on ne peut que se féliciter qu'un tel problème soit (enfin) évoqué en dehors des couloirs de bureau et des forums spécialisés. Cependant, je trouve dommage que l'article se restreigne à n'évoquer que le cas de l'otpion urbanisme, car, a priori, toutes les options du concours sont concernées par ce décret. De plus, et arrêtez-moi si je me trompe, il me semble que tout les CNFPT ne sont pas logés à la même enseigne: certains de mes camarades l'ont passé ailleurs (Paris, Aquitaine je crois), et n'ont jamais reçus de courrier de refus... Des retours?

Bon personnellement j'attend toujours l'avis de la "CED" (depuis 6 mois!!), et je serais bien tenté d'effectuer la même chose qu'à Aix-en-Provence, à savoir entamer un recours (collectif?) devant le Tribunal Administratif de Rennes...

Hors ligne

 

#17 Thu 02 July 2009 13:40

MarcI
Moderateur
Lieu: Saint-Baldoph
Date d'inscription: 7 Oct 2005
Messages: 2067
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

Nous pouvons aussi signaler le petit article qui a été publié dans le numéro 197 de Territoriales (mars2009) (cf ci joint à ce message).

Affaire à suivre ici dans le wiki.

Bien cordialement,
Marc isenmann

Dernière modification par Robin (Thu 02 July 2009 16:48)


Fichier(s) joint(s) :
Pour accéder aux fichiers vous devez vous inscrire.

Marc Isenmann
Association GeoRezo.net
Démarche Métiers

Hors ligne

 

#18 Thu 02 July 2009 16:29

josselin
Membre
Lieu: Rouen
Date d'inscription: 11 Sep 2005
Messages: 7

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Merci pour ces références.
Je ne peux m'empêcher de noter que l'article stipule que la commission se base sur le "caractère scientifique ou technique" du cursus. Dans un post précédent, il était noté le caractère scientifique et technique, ce qui augmentait la difficulté d'être reconnu apte.

Cela dit, cet article montre bien, j'assume le terme, l'Idiotie de ce genre de pratique:
La commission doit être saisie avant le passage du concours.
Les candidats doivent être en mesure de produire une décision favorable avant le 1er septembre 2009 (C'est bien connu que les instances sont le plus actives entre les mois de juillet et d'aout).

Intéressant, tant il est vrai que les potentiels candidats sont au courant de cette "obligation" avant de passer le concours.

"l'accès au concours d'ingénieur est de droit pour les titulaires (...) d'un diplôme d'architecte"

Ah bon? C'est vrai que les personnes que je connais en école d'architecture ont une grande connaissance des systèmes d'information et des outils cartographiques, il n'y a donc aucune raison qu'ils aient une quelconque difficulté pour s'inscrire au concours d'ingénieur dans une telle spécialité.

Je fais juste partie de ces personnes qui ont refusé de se justifier sur leur parcours (tant universitaire que professionnel) auprès d'une commission. Cela ne m'a pas empêché de recevoir une lettre quelques semaines avant l'écrit, m'indiquant que j'étais en droit de passer le concours, même si la commission n'avait pas encore statuée.
J'adore ces situations kafkaïennes ou les candidats doivent suivre des règles nébuleuses en endossant le rôle de quémandeurs, pas vous?


PS: j'espère que vous excuserez le caractère un peu acide de ce post.

Hors ligne

 

#19 Sun 05 July 2009 10:07

MarcI
Moderateur
Lieu: Saint-Baldoph
Date d'inscription: 7 Oct 2005
Messages: 2067
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

Il est inutile, aujourd'hui, de continuer à faire des posts "acides" ou "polémiques" sur les changements opérés par le CNFPT dans l'accès aux concours de la FP. Il faudra faire avec et ils comportent également des avancées positives.

Je reste, par contre, persuadé qu'il faut agir, construire et se coordonner pour faire connaître le contenu de nos formations, diplômes, activités et compétences mobilisées par la géomatique.

Ne trouvant pas le temps de faire une synthèse sur ce sujet, je vous livre le contenu des derniers échanges avec le CNFPT sur cette problématique.  Ils permettent de mieux saisir le pourquoi du comment des nouvelles règles instaurées.

J'espère que vous en aurez la même lecture que moi : une ouverture certaine de leur part à nos préoccupations et la nécessité que les responsables des principales formations en géomatique travaillent avec le CNFPT afin de faire connaître les contenus et conditions d'accès de leurs formations.

Dans le contexte actuel où les collectivités territoriales sont les principales pourvoyeuses de postes en géomatique, il me semble tout à fait urgent d'atténuer le cloisonnement qui est bien réel entre notre secteur de formation/métier et le CNFPT (service concours).

Tout reste à faire pour nous faciliter l'accès au concours de la fonction publique...

Bien cordialement,

Marc Isenmann


Marc Isenmann
Association GeoRezo.net
Démarche Métiers

Hors ligne

 

#20 Tue 07 July 2009 22:20

Izmael777
Membre
Date d'inscription: 7 Jul 2009
Messages: 2

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Si maintenant Georezo devient un lieu aseptisé comme tant d’autres dans ce bas monde que reste t-il au géomaticen pour s’exprimer ? En effet, cet individu qui utilise de manière experte les sig pour produire des cartes à partir d’un ordinateur ne peut pas se contenter d’un discours aussi politiquement correct. Car tous les jours il œuvre dans un monde où il tente de faire évoluer les méthodes et les mentalités. Valoriser l’échange, la mutualisation, fédérer les initiatives, appréhender des nouvelles technologies, sont autant d’actions peu banales qui font partie du quotidien. Dans l’administration, secteur bien organisé et aimant ronronné, cet individu fait souvent figure d’extraterrestre. Un « sigiste » doit donc avoir la motivation, et le désir de faire évoluer les choses. Ce n’est pas en restant dans un contexte bien rodé que l’on y parviendra.
Pour venir plus précisément sur le sujet, je pense que nous sommes plusieurs à avoir envie de déverser notre fiel sur le CNFPT.
Tout d’abord, le CNFPT sous la pression des vrais ingénieurs (ceux qui ont fait les écoles et pas ceux qui ont un grade « d’ingénieur décerné par le maire ») limite l’accès au concours d’ingénieur à toute une série de candidats issus de formations qui jusqu’à présent permettaient de concourir.
Ensuite, cet organisme autorise des candidats à passer un concours sous réserve que leurs dossiers reçoivent un avis favorable à posteriori. Que faire ? Ingurgiter des infos pour l’oral avec un optimise béa pendant tout l’été ???
Je trouve ça énorme, inadmissible, de la part d’un organisme public national qui a pour vocation de travailler sur les ressources humaines de l’administration. Cette situation est vraiment caractéristique d’une époque ou la plupart des individus  démontrent leur bêtise et leur incompétence en se laissant guidée par la volonté de ne pas faire de vague pour mieux s’entourer d’une platitude, d’une neutralité protectrice.
Donc collègues géomaticiens (ou autres vu qu’on n’a pas de code ROME…),  surtout restez acides, basiques, éveillés, attentifs, imaginatifs, passionnés… ne vous laisser pas berner pas les sornettes des sirènes du consensuel, de la réunionite, du politiquement correct, de la langue de bois,  car c’est la meilleure manière de faire de vivre et reconnaître notre beau métier. Lâchez vous sur Georezo avant qu’il ne devienne le portail franchouillard de la géomatique bien pensante.

Hors ligne

 

#21 Wed 08 July 2009 06:40

Robin
GeoRezo forever
Lieu: France
Date d'inscription: 31 Aug 2005
Messages: 13662
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Si maintenant Georezo devient un lieu aseptisé comme tant d’autres dans ce bas monde que reste t-il au géomaticen pour s’exprimer ?


Ismael, ce que Marc voulait dire, ce n'était pas "Taisez vous !" mais "Agissez !"

Pour info, vu que vous semblez l'ignorez, Marc est un de ceux de l'équipe de GeoRezo qui bosse le plus pour faire reconnaître le métier. J'aimerai lister tout ce qu'il a fait "dans l'ombre" pour ça mais j'ai peur de manquer de place. L'enquête métier ? Il était là. Les différents articles auxquels GeoReo participe sur le métier de géomaticien, il est toujours là. Le code ROME ANPE, là aussi pour pousser et faire des réunions avec l'administration (sur son temps libre bien sûr). Réunir et relancer les responsables de formation autour d'un espace repensé pour aider les étudiants à trouver une formation en geomatique, il est derrière tout ça aussi. En gros, tout ce qui cause formation et métier sur GeoRezo, toutes les démarches métiers depuis plus de 5 ans, il est derrière.

J'en passe mais ce n'est pas lui rendre la mesure de tout ce qu'il fait pour VOUS que de l'envoyer sur les roses de cette façon. Georezo n'est pas aseptisé, et il est évident que vous pouvez vous exprimer (quelqu'un vous a t il censuré ?) mais un minimum de sympathie vis à vis de celui qui en fait beaucoup pour notre métier serait la moindre des choses... Marc n'est peut être pas très locace ou vindicatif, mais il agit, ça je peux vous le garantir. D'ailleurs, j'aimerai en profiter pour le remercier ici de tout ce qu'il fait pour notre métier, car j'ai bien peur qu'on ne le fasse pas assez.

Bon courage Ismael et les autres sinon, et rappelez vous que la seule chose que l'on fait ici en terme d'aseptisation, c'est faire respecter la netetiquette et les règles de base du forum, pas baillonner les gens, bien au contraire.

Robin.

Hors ligne

 

#22 Wed 08 July 2009 15:03

josselin
Membre
Lieu: Rouen
Date d'inscription: 11 Sep 2005
Messages: 7

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Il est vrai qu'en ouvrant ce post, je comptais lancer une réaction.
Je ne pensais pas que ça irait aussi loin et moi même, je me suis laissé gagner par l'énervement face à la manière dont les concours dérivent vers une sélection pré-épreuve.

J'avoue que c'est la première fois depuis que je suis sur le forum que l'envers du décor m'apparait.  Ignorant tout de l'implication réelle des personnes présentes, mon "coup de gueule" virtuel parait n'avoir que peu de chance de mener vers une résolution du problème, au contraire du travail de fond effectué par les personnes actives du forum.

Je tiens donc à m'excuser auprès de MarcI et de Robin et à les remercier par la même occasion pour toutes les actions qu'ils peuvent mener.

Reste donc aux plus motivés  d'entre nous à appeler les responsables de leurs formations respectives pour les faire réagir et les pousser à se mettre en rapport avec les instances idoines.

Hors ligne

 

#23 Wed 08 July 2009 15:12

Robin
GeoRezo forever
Lieu: France
Date d'inscription: 31 Aug 2005
Messages: 13662
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

je me suis laissé gagner par l'énervement face à la manière dont les concours dérivent vers une sélection pré-épreuve.


C'est à dire que ce n'est pas une situation normale... Pas étonnant qu'il y ait de l'énervement !

Il est évident que nous (l'asso + les individus) sommes solidaires des victimes des incohérences de l'administration. Et bien sûr,  faire passer l'info sur le forum est un bon moyen pour rendre publique ces incohérences, c'est là pour ça...il faut donc continuer ! wink

Robin.

Ps : aucun mérite pour moi, c'est Marc le forçat de la démarche métier là dedans, je n'y suis pas pour grand chose.  tongue

Hors ligne

 

#24 Wed 08 July 2009 22:42

Izmael777
Membre
Date d'inscription: 7 Jul 2009
Messages: 2

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Georezo est une association dynamique et de plus en plus reconnue, par moi aussi, dans notre petit monde en expension. Je pense donc qu'elle a toute sa place dans un travail de fond avec les instances idoines, mais elle se doit aussi de refleter les humeurs de la communauté dans des post plus ou moins énervés.
Bon courage, car je suis sûr qu'il en faut pour négocier avec des interlocuteurs aussi incohérents.

Hors ligne

 

#25 Sat 18 July 2009 12:19

Sylvie
Membre
Date d'inscription: 5 Sep 2005
Messages: 3072

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

Vu dans le numéro 173 - 15 juillet 2009  de la revue Techni.Cités

Concours d'ingénieur : le goulot se resserre
Il y est question plus particulièrement de la spécialité Urbanisme

A noter que cet article est en téléchargement gratuit :
http://www.technicites.fr/transaction/t … UE_ARTICLE

Hors ligne

 

#26 Tue 22 September 2009 09:02

ArnaudB
Membre
Date d'inscription: 20 May 2007
Messages: 8

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour à tous
Je suis également dans cette situation. En vue du concours d'ingénieur territorial, j'ai du faire une demande d'équivalence de diplôme auprès de la CED qui dépend du ministère de l'intérieur. C'était en Janvier, 2009, pour pouvoir passer les épreuves en Avril et Octobre. J'ai reçu une réponse en Juillet !!! m'indiquant que mon diplôme (DESS en SIG de l'Université du Québec à Montréal) n'est pas d'un niveau équivalent à un diplôme me permettant de concourir.
J'ai cru au début que c'était plus du au fait que mon diplôme était d'un pays étranger, mais après recherches, et ce forum le confirme, même des diplômes français sont refoulés.

J'espère que Georezo arrivera à faire bouger les choses.

Hors ligne

 

#27 Wed 23 September 2009 11:20

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 Sep 2005
Messages: 2621
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Une jurisprudence récente du Conseil d'Etat intéressante : un master en droit n'est pas de même _nature_ qu'une formation d'ingénieur. :-)

A contrario, il faut donc avoir un diplôme de même nature et _au moins_ de même niveau.

Source : http://www.lagazettedescommunes.com/act … pportId=57


« L'État est désormais quasi déliquescent. » (José Cohen-Aknine, ingénieur X-Ponts, IGPEF, dans Déliquescence et renaissance de l'État.)

Hors ligne

 

#28 Wed 23 September 2009 14:09

Robin
GeoRezo forever
Lieu: France
Date d'inscription: 31 Aug 2005
Messages: 13662
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Par ailleurs, l’expérience professionnelle de l’intéressé, agent de développement contractuel dans la filière administrative au sein d’une communauté de communes, ne permet pas de compenser l’écart entre son diplôme et celui requis.


Bah, l'expérience professionnelle, c'est vrai que ça compte pas, hein...

Aller, les vilain petits masters expérimentés, poussez vous de là pour laisser les jeunes ingés débutants prend votre place comme de droit...

...Venez plutôt bosser dans le privé, au moins on y reconnait l'expérience professionnelle à sa juste valeur ! roll
Robin.

Hors ligne

 

#29 Wed 23 September 2009 14:39

François
Membre
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 4 Apr 2007
Messages: 257

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

Bonjour,

Il faut quand même quelque peu nuancer.

Si je conviens du fait que pour la filière SIG, les formations à bac +5 classiques ne sont plus reconnues sauf à passer devant la fameuse commission, ce au grand avantage des écoles d'ingénieurs, il ne faut pas non plus trop noircir le tableau.

On voit dans l'exemple présenté qu'il y a vraiment peu d'adéquation entre la formation initiale du candidat (droit et administration), son expérience professionnelle et un concours d'ingénieur.

Le candidat aurait certainement plus trouvé sa place dans un concours de la filière administrative.

J'ai pour ma part passé le concours de technicien (spécialité informatique et systèmes d'information) et fait appel à une équivalence au titre de l'expérience professionnelle car ne possédant pas de diplome

sanctionnant deux années de formation technico-professionnelle homologué au niveau III suivant la procédure définie au décret du 8 janvier 1992


.

Et ça a marché (dossier accepté et concours réussi).

Donc l'expérience professionnelle semble reconnue (au cas par cas bien sur).

Le problème c'est qu'il n'y a pas de critères valable sur tout le territoire pour la REP, ce qui au moins met en porte à faux le principe d'égalité des candidats devant le concours...

Il faut reconnaître aussi que la multiplication des formations à Bac+3, Bac+5 spécialisées en géomatique rend ces dernières de moins en moins lisibles il me semble...

Dernière modification par sisyphe (Wed 23 September 2009 15:22)


François

Hors ligne

 

#30 Fri 25 September 2009 15:36

Pascal Boulerie
Membre
Lieu: France
Date d'inscription: 12 Sep 2005
Messages: 2621
Site web

Re: reconnaisance de diplome CNFPT concours d'ingenieur

sisyphe a écrit:

l'expérience professionnelle semble reconnue (au cas par cas bien sur).

Le problème c'est qu'il n'y a pas de critères valable sur tout le territoire pour la REP


Il y a aussi la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) , dont ces 2 discussions parlaient en 2007 et 2008 :

http://georezo.net/forum/viewtopic.php?id=49699
http://georezo.net/forum/viewtopic.php?id=52955
(une autre discussion plus récente - http://georezo.net/forum/viewtopic.php?id=53887 - parle aussi de VAE M2 SIG)


« L'État est désormais quasi déliquescent. » (José Cohen-Aknine, ingénieur X-Ponts, IGPEF, dans Déliquescence et renaissance de l'État.)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by FluxBB

Partagez  |