Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Un Planet est un site Web dynamique qui agrège le plus souvent sur une seule page, le contenu de notes, d'articles ou de billets publiés sur des blogs ou sites Web afin d'accentuer leur visibilité et de faire ressortir des contenus pertinents aux multiples formats (texte, audio, vidéo, Podcast). C'est un agrégateur de flux RSS. Il s'apparente à un portail web.
Vous pouvez lire le billet sur le blog La Minute pour plus d'informations sur les RSS !
  • Feeds
  • Categories
  • Tags
  • Feeds

    1290 items (0 unread) in 115 feeds

    Cartes et figures du monde

    • sur Coronelli Society – Symposium à Zurich, 2-5 octobre 2019

      Posted: 23 July 2019, 6:11pm CEST by Catherine Hofmann

      L’international Coronelli Society organise son 14e symposium à Zurich du 2 au 5 octobre 2019.

      Vous trouverez ci-joint le programme et le bulletin d’inscription : Programme Zurich, 2-5 octobre 2019

       

       

       

      Voir aussi le site de la Coronelli Society : [www.coronelli.org]

    • sur Symposium “Globes et sphères, 2000 ans d’histoire”, Bibliothèque nationale de France, 7 juin 2019

      Posted: 13 May 2019, 5:40pm CEST by Catherine Hofmann

      Dans le cadre de l’exposition « Le Monde en sphères » et avec le soutien du Comité français de Cartographie, la BnF organise le 7 juin 2019 un symposium qui porte sur les objets qui sont au coeur de l’exposition : les globes et sphères armillaires, instruments scientifiques et oeuvres d’art marqués par une histoire pluriséculaire.

      L’histoire de ces objets, qui ont incarné pendant plus de 2 000 ans le modèle sphérique de l’univers, peut être abordée sous de nombreux aspects: conception et production matérielle, cartographie terrestre ou céleste, diffusion et usages, symbolique et représentation dans les arts.

      La journée d’étude se propose de porter un regard diachronique sur ce patrimoine trop souvent méconnu.

      Programme de la journée en fichier pdf Télécharger PROGRAMME

      9h00 Accueil

      9h15   Ouverture par Eve Netchine, directrice du département des Cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France et Catherine Hofmann, co-commissaire de l’exposition, conservatrice en chef au département des Cartes et plans de la BnF

      Première session : Les globes célestes entre Orient et en Occident (Antiquité et Moyen Âge)

      Président de session : François Nawrocki, co-commissaire de l’exposition, directeur-adjoint de la bibliothèque Sainte-Geneviève

      • 9h45    James Evans, historien de l’astronomie, University of Puget Sound (USA)

      Globes et cadrans solaires : avec une attention particulière à une statuette d’Atlas portant une sphère creuse trouvée à Tor Paterno (Latium)

      • 10h15 Elly Dekker, historienne des modèles et instruments astronomiques

      The celestial globe of Gerbert of Aurillac: its place in the history of celestial cartography

      10h45 pause

      • 11h00  Taha Yasin Arslan, chercheur à l’université Medeniyet, département d’Histoire des sciences (Istanbul)

      Seizing the Heavens: Making Celestial Globes

      • 11h30  Anna Caiozzo, professeur d’histoire médiévale, Université Bordeaux Montaigne

      L’imaginaire de la sphère dans la culture visuelle du monde musulman médiéval

      ————-

      Deuxième session : Le triomphe du globe terrestre (XVI- XXe  siècle)

      Présidente de session : Hélène Richard, conservateur général honoraire des bibliothèques

      • 14h00  François Nawrocki

      L’Amérasie du Globe doré : invention et déconstruction d’un continent (1526-1538)

      • 14h30  Anthony Turner, historien des sciences

      Globes et horloges : prolégomènes à une analyse historique

      • 15h00  Martin Vailly, doctorant en histoire, European University Institute – EHESS

      La sphère et son manuel : les globes terrestres en tension entre théories et matérialité (1660-1715)

      • 15h30 pause
      • 15h45 Catherine Hofmann et Eve Netchine

      Le globe du Dauphin (1789) : archaïsmes et modernité d’un objet gigogne

      • 16h15  Jan Mokre, directeur du département des Cartes et du musée des Globes, Österreichische Nationalbibliothek

      The development of new types of terrestrial globes in the 19th and early 20thcenturies

      • 17h – 19h Visite de l’exposition par groupes de 15 personnes (sur inscription préalable le jour même)
      Informations pratiques


    • sur Exposition “Le Monde en sphères” à la Bibliothèque nationale de France, 16 avril-21 juillet 2019

      Posted: 12 April 2019, 12:41pm CEST by Catherine Hofmann

      Le globe est un objet familier, profondément ancré dans l’imaginaire de chacun. Un objet d’art et de savoir qui a incarné au fil des siècles la vision sphérique du monde. Comment appréhender aujourd’hui l’univers tel qu’il était connu et imaginé avant Copernic, avant Newton, avant les révolutions scientifiques et la conquête spatiale ? Initialement présentée au Louvre Abu Dhabi, l’exposition conçue par la BnF retrace 2500 ans d’une histoire des sciences et des représentations du ciel et de la Terre. De l’Antiquité à nos jours, de la conception d’un monde sphérique clos centré sur la Terre à celle d’un univers infini en perpétuelle évolution, elle tisse les fils qui relient la quête de savoir à la science et à l’imaginaire d’aujourd’hui.

      Près de 200 œuvres remarquables composent un parcours qui place en son cœur ces objets fascinants que sont les sphères armillaires, les globes terrestres et célestes. Une quarantaine de ces instruments, souvent uniques, sont mis en concordance avec des œuvres d’une grande diversité qui en éclairent la production, les usages ainsi que la symbolique : vestiges archéologiques, monnaies et camées, traités manuscrits ou imprimés, mappemondes, estampes et peintures, œuvres contemporaines. Des dispositifs multimédias permettent d’explorer en détail quelques-unes de ces sphères et de pénétrer les mystères de leur conception et de leur fabrication.

      Les pièces exposées sont issues des collections de la BnF et d’institutions prestigieuses parmi lesquelles le Musée du Louvre, le Centre Pompidou, le Centre national des Arts et Métiers ou encore le musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

      Commissariat
      • Catherine Hofmann, conservatrice en chef au département des Cartes et plans, BnF
      • François Nawrocki, conservateur en chef, directeur adjoint de la Bibliothèque Sainte-Geneviève
      • Jean-Yves Sarazin (1969-2016), conservateur général, ancien directeur du département des Cartes et plans de la BnF

      Bande annonce [https:]] de l’exposition :

      Informations pratiques
      • Le Monde en sphères
      • 16 avril au 21 juillet 2019
      • Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand , Galerie 2
      • Du mardi au samedi 10h > 19h, dimanche 13h > 19h, fermeture les lundis et jours fériés
      • Tarif plein : 9 euros (billet couplé 2 expositions : 11 euros)
      • Tarif réduit : 7 euros (billet couplé 2 expositions : 9 euros)
      • Gratuit avec le Pass BnF lecture/culture et le Pass Recherche illimité
      • Réservations FNAC au 0892 684 694 (0,34 euros TTC/min) et sur www.fnac.com
      Publication
      • Le Monde en sphères, Catalogue de l’exposition, Editions de la BnF, 272 pages, 170 illustrations environ, 45 euros (ISBN/EAN : 978-2-7177-2798-2 / 9782717727982)
      • Le Monde en sphères, Album de l’exposition, Editions de la BnF, 48 pages, 40 illustrations, 14,90 E.
    • sur Parution : Les Atlas militaires manuscrits (17-18e siècles)

      Posted: 21 January 2019, 5:01pm CET by Catherine Hofmann

      Emilie d’Orgeix et Isabelle Warmoes, Atlas militaires manuscrits (XVIIe-XVIIIe siècles). Villes et territoires des ingénieurs du roi, Paris, BnF Editions / Ministère des Armées, décembre 2017, 384 p.

      Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les ingénieurs militaires façonnent patiemment au plus près du terrain leur conception de l’atlas manuscrit. S’il se conçoit toujours sous la forme d’un recueil relié de cartes et plans, l’atlas militaire adopte des formes infiniment diverses, allant du simple « ramas » de documents utiles à l’exercice de la profession, à la visite de places commandée par l’administration militaire, jusqu’au somptueux ouvrage présenté à un riche protecteur. Dessinés à la plume et le plus souvent rehaussés de lavis, ces recueils, conçus à des fins stratégiques, dressent le portrait inédit et toujours confondant de précision de provinces, païs, villes fortifiées et ouvrages militaires, tour à tour défendus ou convoités par l’Etat monarchique, depuis le règne d’Henri IV jusqu’à la fin du règne de Louis XV.

      Cet ouvrage abondamment illustré, qui réunit une étude historique et un catalogue raisonné, complété d’index de lieux et d’auteurs, présente pour la première fois, planche par planche, l’un des gisements cartographiques d’Ancien Régime les plus exceptionnels qui soient conservés dans les fonds d’Île-de-France. Cette promenade cartographique à travers les 10 000 planches contenues dans les 178 atlas inventoriés, constitue un instrument de recherche inestimable pour l’histoire de la cartographie, des villes, de l’architecture et des paysages des « territoires des Bourbons », mais aussi des Etats européens et levantins.

      Diffusion BNF : [editions.bnf.fr]

      Atlas militaires РextraitsT̩l̩charger
    Partagez  |