Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considèrerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'ai compris ! ou En savoir plus !.
Un Planet est un site Web dynamique qui agrège le plus souvent sur une seule page, le contenu de notes, d'articles ou de billets publiés sur des blogs ou sites Web afin d'accentuer leur visibilité et de faire ressortir des contenus pertinents aux multiples formats (texte, audio, vidéo, Podcast). C'est un agrégateur de flux RSS. Il s'apparente à un portail web.
Vous pouvez lire le billet sur le blog La Minute pour plus d'informations sur les RSS !
  • Feeds
  • Categories
  • Tags
  • Feeds

    2659 items (32 unread) in 55 feeds

    Dans la presse Dans la presse

    SIGMAG & SIGTV.FR - Un autre regard sur la géomatique (1 unread)

    • sur Des lacs pour une protection capitale

      Posted: 15 April 2024, 10:31am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      En 1910, la Seine était sortie jusqu'à 8,62 m de son lit. Seine Grands Lacs assure une compétence majeure pour limiter l’impact des inondations sur le bassin versant de la Seine. Depuis 2014, l’EPTB s’appuie sur le SIG. Des lacs pour une protection capitale Protéger et prévenir contre les inondations de la Seine et de ses principaux affluents, maintenir un débit minimum et adapter le bassin amont de la Seine face aux changements climatiques sont les trois missions de Seine Grands Lacs. Créé en 1969, l’établissement public territorial de bassin s’intéresse à un territoire couvrant 19 départements et 4 régions. Acteur majeur de l’eau, il gère quatre lacs d’une superficie équivalente à la ville de Paris, capables de stocker 805 millions de m3, et ainsi d’offrir jusqu’à 70 cm de répit à plus de 12 millions d’habitants, dont près de 1 million en zones inondables. SGL porte et coordonne six programmes d’actions de prévention des inondations (PAPI) et veille également sur 67 km de canaux, 40 km de digues et plus de 3.000 hectares de forêts.
      Retrouvez la suite de cette enquête dans le magazine SIGMAG N°40
      Des lacs pour une protection capitale
    • sur Distribution énergétique

      Posted: 10 April 2024, 12:05pm CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Distribution énergétique EnRezo, la nouvelle application du Cerema, est une plate-forme cartographique qui aide à identifier les réseaux de chaleur et de froid existants et leur potentiel de développement. Elle est destinée à évaluer les opportunités en matière de nouveaux projets ou d’extension de réseaux et les références de façon préconstruite. L’outil propose des informations sur les besoins en chaleur et en froid des bâtiments, les ressources d’énergies renouvelables disponibles. Des retours d’expériences sont attendus afin de l’améliorer en ajoutant par exemple des indicateurs sur les modes de chauffage et les régimes de température et des analyses thématiques sur le potentiel solaire thermique. Ou encore, la disponibilité de la ressource biomasse ou encore des données sur la précarité énergétique des bâtiments. La mise à jour des données devrait être régulière. L’application va disposer d’une version « expert » pour offrir plus de données et d’analyses.

      + d'infos :
      cartagene.cerema.fr
       
    • sur Voyages à la carte

      Posted: 8 April 2024, 8:03am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Voyages à la carte Les cartes de tourisme IGN font peau neuve. Baptisé « TOP Tourisme », ce nouveau jeu de cartes arbore une plus grande lisibilité, offre des contenus enrichis et valorise encore plus les lieux à l’aide de photos emblématiques. Ces cartes se veulent adaptées aux nouveaux besoins des vadrouilleurs. La collection se répartit en quatre volets : Rando, Tourisme, Vélo et Itinérance. Respectivement, elles proposent des sentiers de randonnée, des points d’intérêt, tels qu’hébergements, activités culturelles, etc., les principaux itinéraires et pistes et leurs caractéristiques et enfin des itinéraires de légende avec des infos pratiques pour les préparer.

      + d'infos :
      ign.fr
       
    • sur Au fil de l'eau

      Posted: 3 April 2024, 9:25am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Au fil de l'eau « Eau du Morbihan », service public d’eau potable, dispose d’un SIG pour ses réseaux depuis la production, au transport jusqu’à la distribution. Cet outil aide les équipes à connaître parfaitement son patrimoine et à d’optimiser la planification des projets. Pour l’établir, les données sont récupérées auprès des exploitants tous les semestres. Cette collecte permet de faire l’inventaire des équipements, ensuite visualisables sur un Dashboard. Les compteurs, les réservoirs d’eau potable,  les usines de traitement ou encore les stations de pompage et de surpression sont repris dans des tableaux de bord plus précis. Afin d’assurer une surveillance des points de captage et de leur conformité aux prescriptions des arrêtés de DUP des périmètres de protection, des observations sont réalisées via le formulaire Survey123 sur le terrain. Ces données sont également réparties sur Dashboard. Un usage similaire est réalisé auprès des installations.

      + d'infos :
      eaudumorbihan.fr
    • sur L'info géo intéresse de plus en plus !

      Posted: 20 March 2024, 9:00am CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      L'info géo intéresse de plus en plus ! L'année bissextile nous va bien ! Notre site sigtv.fr a accroché un record de fréquentation en février 2024. Précisément, 54.725 pages ont été vues durant ce seul mois marquant l'intérêt pour les sujets autour de l'information géographique et de l'utilisation des SIG. Un autre chiffre en atteste par ailleurs : 106.032 pages sigtv.fr ont été remontées en février en résultats par les moteurs de recherche. Il faut dire que la généralisation des géo pratiques permet de multiplier les angles de nos articles et ainsi attirer un nouveau public. De là à fidéliser ces nouveaux venus il y aura encore beaucoup à faire, mais notre rédaction ne va pas bouder son plaisir. Et puis, nous allons essayer de convaincre cette moitié d'internautes qui n'a pas cliqué sur le lien proposé notamment par Google...

      Les scores enregistrés depuis début janvier sont ainsi de bon augure pour cette année anniversaire de notre média (10 ans en juin). En 2023, sigtv.fr a atteint 450.000 pages vues pour une moyenne de 10.500 visiteurs par mois. L'intérêt pour sigtv.fr se constate aussi sur les réseaux sociaux et principalement sur notre page LinkedIn qui compte désormais plus de 3.000 abonnés. Tout cela permet à nos infos d'avoir encore plus de résonance et de nous mettre au défi d'atteindre le demi million cette année. Ce serait pas mal pour un média de "niche" et une structure aussi petite que la nôtre. Alors, merci de votre soutien et de votre fidélité pour nous aider à y parvenir !

      N'oubliez pas de participer à notre enquête lecteurs. Votre avis est important pour faire évoluer votre média comme vous le souhaitez:
      [https:]]
    • sur Remonter le temps

      Posted: 14 March 2024, 2:32pm CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Remonter le temps La ville de Nantes souhaite faire redécouvrir le patrimoine historique de son territoire. Pour cela, elle déploie une application sous Experience Builder : Nantes Patrimonia. C’est une plate-forme sous forme d’un site Web dédié à l’histoire nantaise. Ses deux fonctionnalités principales reposent sur la découverte et sur la contribution à l’enrichissement. Elle se compose d’une carte interactive et d’une soixantaine de parcours patrimoniaux. Ils proposent de partir à la découverte de quartiers ou bien de thématiques, comme les graffitis à Nantes, les mosaïques ou le patrimoine industriel. La carte interactive, développée en collaboration avec SmartOrigin, permet de se localiser et de disposer d’informations sur les éléments autour de soi. La solution comprend des filtres : typologie de points d’intérêts, période, thématique patrimoniale, quartier ou parcours. Les visiteurs voyagent dans le temps en visualisant les évolutions des zones, à l’aide de différents fonds de plan disponibles sous forme de widget de comparaison d’époque.

      + d'infos :
      patrimonia.nantes.fr
    • sur Réseaux cachés

      Posted: 14 March 2024, 2:06pm CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Réseaux cachés Afin de rentrer dans le cadre des exigences de la réglementation DT-DICT dite « anti-endommagement des réseaux », Enedis doit faire évoluer sa base de données cartographique. Afin d’y parvenir, la société lance un programme de géoréférencement massif pour relever très précisément le positionnement des ouvrages de réseaux sous-terrain existants. L’entreprise Avineon travaille avec Enedis sur ce projet et produit le Plan de Corps de Rue Simplifié (PCRS), géoréférence des réseaux et se charge du contrôle qualité. Le référentiel PCRS raster sur plus de 20.000 km a été mis en place depuis le début du projet 20.000 km2 et près de 45.000 km linéaires de réseaux souterrains sont géoréférencés ! Cette opération mobilise différents profils, mais surtout des fonctionnalités spécifiques développées sur mesure au sein de l’outil déjà existant d’Avineon. Parmi elles, l’intégration des plans et des relevés topographiques dans un même outil, d’une série de prétraitements automatisés et de palettes d’outils spécifiques pour les traitements manuels.

      + d'infos :
      avineon.com 
    • sur Géoséminaire 2024 : un rendez-vous pour discuter IA

      Posted: 8 March 2024, 12:28pm CET by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      Géoséminaire 2024 : un rendez-vous pour discuter IA La 17e édition du Géoséminaire se déroule le 21 mars à Montpellier en partenariat avec SIGMAG SIGTV.FR, mettant au cœur des discussions les usages de l’intelligence artificielle en géomatique, plus particulièrement dans la gestion territoriale. Cette rencontre est organisée par les auditeurs du Mastère Spécialisé SILAT (AgroParisTech). Elle ambitionne de fournir un éclairage autour du potentiel apporté par cette nouvelle technologie. Pour ça, des exemples opérationnels seront présentés et détailleront les façons dont il est possible d’optimiser l’analyse, la compréhension et la gestion d’un territoire à l’aide de l’IA. Pour anticiper les risques, par exemple. Cet outil est capable d’accélérer les processus de traitement de données pour un gain de temps et d’efficacité. Ses limites seront également évoquées.  Des intervenants de l’IRD, de l’UMR Tetis, de l’Inrae, d’Esri et du SMBT animeront la journée. Avec la présentation de GeoAi, mais aussi l’IA pour la cartographie de l’occupation des sols par télédétection ou pour l’amélioration des modèles de microclimat sous couvert forestier. Un point sera fait autour du projet Géoplantnet.
      Plusieurs partenaires complèteront leurs approches du sujet IA et d'autres en accueillant les participants sur leurs stands : 3Liz, APEI, Altereo, Esri France et Predict.
       
      Pour assister au Géoséminaire, il est nécessaire de s’inscrire sur geoseminaire2024.teledetection.fr
      L’évènement a lieu dans la salle de Conseil de la Métropole de Montpellier, 50 place de Zeus à Montpellier, de 9h à 17h. 

      + d'infos : 
      geoseminaire2024.teledetection.fr/
    • sur Morceau d'histoire

      Posted: 8 March 2024, 8:03am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Morceau d'histoire La dalle de Saint-Bélec est connue comme la plus ancienne carte d’Europe. Elle est découverte en Bretagne, à Leuhan dans le Finistère, en 1900 par Paul du Châtellier. Cette pièce en schiste est ornée de gravures correspondant à la topographie de Saint-Bélec en 1900-1600 avant notre ère. C’est un véritable témoin des prémices de la « science du où », si importante aujourd’hui pour répondre aux enjeux actuels. Afin de limiter les effets du temps sur cet élément archéologique, Esri France a signé une convention de mécénat avec le Musée d’archéologie nationale, Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, en partenariat avec la fondation Paris Nanterre. La dalle doit être restaurée et posée sur un socle. Cette opération sera suivie d’une exposition au musée d’archéologie nationale à partir de 2025. Un coup de projecteur lui a d’ailleurs été accordé à l’occasion de la plénière du Géo événement.

      + d'infos :
      musee-archeologienationale.fr
    • sur L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40

      Posted: 1 March 2024, 12:00pm CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 Le magazine SIGMAG n°40, numéro de mars 2024, vient de paraître. En voici le sommaire.

      DOSSIER: «L'Afrique en arbitre». Les sciences spatiales sont vectrices d'indépendance, de croissance économique. Elles s'avèrent indispensables pour gérer l'environnement à l'heure du changement climatique. Les grandes puissances mondiales ont marqué leurs capacités technologiques et économiques à atteindre "l'inatteignable". Si l'usage des données et du positionnement satellitaires est déterminant dans les politiques gouvernementales et dans la gestion des Territories, toutes les zones du monde ne sont pas logées à la même enseigne. L'Afrique en fait partie, mais elle regagne du terrain progressivement. De l'enseignement à la recherche, en passant par la construction de ses propres satellites et l'ouverture d'agences spatiales et jusqu'au déploiement d'usages concrets pour le SIG, c'est tout un continent qui se positionne, la tête dans les étoiles. Dossier réalisé par Kim Janiec avec la participation de l'Union africaine, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche de Djibouti,  le Centre d'information géospatiale et numérique de Côte d'Ivoire, le Programme spatial Sénégalais, Esri France, le Centre spatial universitaire de Montpellier et Fondation Van Allen, ,IGN FI, l'IRD, groupe Modelis, arx iT,  etc.
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 ENQUÊTE: «Le SIG au fil des lignes et des voies ». Les opérateurs ferroviaires ne gèrent pas que des trains ou des voyageurs. Leur patrimoine est aussi multiple que varié, maintenu et développé par une foule d'intervenants internes et externes à leur organisation. Une nouvelle fois, la géographie, les cartes et les outils SIG sont au cœur des fonctionnements. Enquête réalisée par Valérie Handweiler  avec la participation de SNCF Réseau, SNCF Immobilier, Infrabel, les CFL et les CFF.


      PRATIQUE: « Pas-de-Calais : le SIG, utile pour gérer une crise d'ampleur ». Plus de 200 communes ont subi deux inondations majeures à quelques semaines d'écart. Indispensable pour mettre en sécurité les sinistrés ou gérer les réseaux, le SIG sert désormais à coordonner la reconstruction et à réviser certains plans. Enquête réalisée par Xavier Fodor avec la participation du SDIS 62, la CAPSO, Le DM2R du Département 62 et la Communauté Urbaine de Dunkerque Grand Littoral.
      Zoom sur l'utilisation du SIG, déployé par 1Spatial, à Seine Grands Lacs.

      PRATIQUE : « Lyon Métropole Habitat : un SIG qui joue sur toute la gamme ». Depuis 2009, l'organisme a développé un fort intérêt pour le SIG. Basés sur l'ensemble des solutions ArcGIS, de nombreux outils servent quotidiennement en interne et à l'extérieur de LMH.

      PRATIQUE : « SIG et jumeau numérique au service d'un projet de territoire intelligent ». Angers Loire Métropole place le jumeau numérique en continuité du SIG. Après la technologie, l'organisation humaine et la gestion des données se structurent. Et les premiers usages sont là !
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 GUIDE:  «Faites le plein de données ». ArcGIS Data Pipelines est une nouvelle application qui organise l'intégration de données dans son SIG. Elle automatise l'accès, la préparation et l'intégration depuis une ou plusieurs sources de données notamment hébergées sur le Cloud. Dans le pas-à-pas réalisé pour les lecteurs de SIGMAG par notre partenaire arcOrama, découvrez comment intégrer, préparer et héberger des données externes dans son SIG à l'aide d'ArcGIS Data Pipelines.

      Découvrez également en page Guide les nouveautés solutions Esri, ainsi que le portrait de la société GEO4I qui facilite l'accès à la donnée géospatiale, tout en évitant la diffusion d'images destinée à de mauvais usages. La géointelligence au cœur de la sécurité et de La Défense.
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 DÉCOUVERTE: «Mondes disparus : une immersion spatio-temporelle ». Le Museum national d'histoire naturelle de Paris offre, dans la galerie de géologie et de minéralogie du jardin des plantes, une expérience immersive permettant d'arpenter toutes les époques depuis l'Hadéen. Une occasion d'approcher les espèces animales et végétales disparues.

      D’autres articles sont à découvrir dans les différentes rubriques de SIGMAG, comme le portrait de Seckou Sadio (Chartes Métropole) et en Perspectives, le premier billet d'une série de Daniel Ribeiro (GeoDataSolutions) qui vous propose de découvrir comment il est possible de rendre plus vert logiciels et SIG.
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 Ce numéro de 52 pages SIGMAG n°40 est disponible en version numérique à partir du 1er mars 2024. CLIQUEZ POUR UN ACCES DIRECT AU MAGAZINE EN VERSION NUMÉRIQUE À noter : les premières pages de ce magazine sont accessibles gratuitement.  Les abonnés à la version papier le recevront à partir du 11 mars 2024. 

      Pour acheter ce numéro en version numérique  
      ou vous abonner à SIGMAG,
      rendez-vous sur www.sigtv.fr/boutique/        
         
      Pour contacter la rédaction : redaction@sigmag.fr

    • sur L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40

      Posted: 1 March 2024, 8:00am CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 Le magazine SIGMAG n°40, numéro de mars 2024, vient de paraître. En voici le sommaire.

      DOSSIER: «L'Afrique en arbitre». Les sciences spatiales sont vectrices d'indépendance, de croissance économique. Elles s'avèrent indispensables pour gérer l'environnement à l'heure du changement climatique. Les grandes puissances mondiales ont marqué leurs capacités technologiques et économiques à atteindre "l'inatteignable". Si l'usage des données et du positionnement satellitaires est déterminant dans les politiques gouvernementales et dans la gestion des Territories, toutes les zones du monde ne sont pas logées à la même enseigne. L'Afrique en fait partie, mais elle regagne du terrain progressivement. De l'enseignement à la recherche, en passant par la construction de ses propres satellites et l'ouverture d'agences spatiales et jusqu'au déploiement d'usages concrets pour le SIG, c'est tout un continent qui se positionne, la tête dans les étoiles. Dossier réalisé par Kim Janiec avec la participation de l'Union africaine, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche de Djibouti,  le Centre d'information géospatiale et numérique de Côte d'Ivoire, le Programme spatial Sénégalais, Esri France, le Centre spatial universitaire de Montpellier et Fondation Van Allen, ,IGN FI, l'IRD, groupe Modelis, arx iT,  etc.
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 ENQUÊTE: «Le SIG au fil des lignes et des voies ». Les opérateurs ferroviaires ne gèrent pas que des trains ou des voyageurs. Leur patrimoine est aussi multiple que varié, maintenu et développé par une foule d'intervenants internes et externes à leur organisation. Une nouvelle fois, la géographie, les cartes et les outils SIG sont au cœur des fonctionnements. Enquête réalisée par Valérie Handweiler  avec la participation de SNCF Réseau, SNCF Immobilier, Infrabel, les CFL et les CFF.


      PRATIQUE: « Pas-de-Calais : le SIG, utile pour gérer une crise d'ampleur ». Plus de 200 communes ont subi deux inondations majeures à quelques semaines d'écart. Indispensable pour mettre en sécurité les sinistrés ou gérer les réseaux, le SIG sert désormais à coordonner la reconstruction et à réviser certains plans. Enquête réalisée par Xavier Fodor avec la participation du SDIS 62, la CAPSO, Le DM2R du Département 62 et la Communauté Urbaine de Dunkerque Grand Littoral.
      Zoom sur l'utilisation du SIG, déployé par 1Spatial, à Seine Grands Lacs.

      PRATIQUE : « Lyon Métropole Habitat : un SIG qui joue sur toute la gamme ». Depuis 2009, l'organisme a développé un fort intérêt pour le SIG. Basés sur l'ensemble des solutions ArcGIS, de nombreux outils servent quotidiennement en interne et à l'extérieur de LMH.

      PRATIQUE : « SIG et jumeau numérique au service d'un projet de territoire intelligent ». Angers Loire Métropole place le jumeau numérique en continuité du SIG. Après la technologie, l'organisation humaine et la gestion des données se structurent. Et les premiers usages sont là !
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 GUIDE:  «Faites le plein de données ». ArcGIS Data Pipelines est une nouvelle application qui organise l'intégration de données dans son SIG. Elle automatise l'accès, la préparation et l'intégration depuis une ou plusieurs sources de données notamment hébergées sur le Cloud. Dans le pas-à-pas réalisé pour les lecteurs de SIGMAG par notre partenaire arcOrama, découvrez comment intégrer, préparer et héberger des données externes dans son SIG à l'aide d'ArcGIS Data Pipelines.

      Découvrez également en page Guide les nouveautés solutions Esri, ainsi que le portrait de la société GEO4I qui facilite l'accès à la donnée géospatiale, tout en évitant la diffusion d'images destinée à de mauvais usages. La géointelligence au cœur de la sécurité et de La Défense.
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 DÉCOUVERTE: «Mondes disparus : une immersion spatio-temporelle ». Le Museum national d'histoire naturelle de Paris offre, dans la galerie de géologie et de minéralogie du jardin des plantes, une expérience immersive permettant d'arpenter toutes les époques depuis l'Hadéen. Une occasion d'approcher les espèces animales et végétales disparues.

      D’autres articles sont à découvrir dans les différentes rubriques de SIGMAG, comme le portrait de Seckou Sadio (Chartes Métropole) et en Perspectives, le premier billet d'une série de Daniel Ribeiro (GeoDataSolutions) qui vous propose de découvrir comment il est possible de rendre plus vert logiciels et SIG.
      L'Afrique en orbite à la Une de SIGMAG n°40 Ce numéro de 52 pages SIGMAG n°40 est disponible en version numérique à partir du 1er mars 2024. CLIQUEZ POUR UN ACCES DIRECT AU MAGAZINE EN VERSION NUMÉRIQUE À noter : les premières pages de ce magazine sont accessibles gratuitement.  Les abonnés à la version papier le recevront à partir du 11 mars 2024. 

      Pour acheter ce numéro en version numérique  
      ou vous abonner à SIGMAG,
      rendez-vous sur www.sigtv.fr/boutique/        
         
      Pour contacter la rédaction : redaction@sigmag.fr

    • sur Enquête anniversaire SIGMAG : votre avis compte !

      Posted: 1 March 2024, 8:00am CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Prenez quelques minutes pour évaluer les contenus de SIGMAG et les faire évoluer selon les souhaits, en précisant par exemple le(s) thème(s) d'article que vous aimeriez lire dans le magazine. Merci pour vos commentaires ! Enquête anniversaire SIGMAG : votre avis compte ! Si vous ne voyez pas le questionnaire ci-dessous, cliquez sur ce lien :
      [https:]]
      (function(t,e,s,n){var o,a,c;t.SMCX=t.SMCX||[],e.getElementById(n)||(o=e.getElementsByTagName(s),a=o[o.length-1],c=e.createElement(s),c.type="text/javascript",c.async=!0,c.id=n,c.src="https://widget.surveymonkey.com/collect/website/js/tRaiETqnLgj758hTBazgd05c70OMp0CqxZUOdidqd9DlvldTKUrMZ32r3zTeIUCx.js",a.parentNode.insertBefore(c,a))})(window,document,"script","smcx-sdk"); Créez votre propre sondage de satisfaction des utilisateurs
    • sur Reçu 5 sur 5

      Posted: 26 February 2024, 10:31am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Reçu 5 sur 5 L’application mobile « Mi senti ? » vient mesurer la qualité du réseau mobile sur le territoire corse. Chaque habitant peut tester la couverture de son réseau mobile en se géolocalisant. L’outil est aussi utile à la collectivité de Corse, puisqu’elle a l’ambition de mener des projets d’infrastructures de réseau mobile pour limiter les zones blanches. Il va l’aider à connaître la réalité des zones desservies. Basée sur une dynamique participative, l’application est simple d’utilisation, intuitive et accessible au plus grand nombre, dans le but de collecter suffisamment de données. Ces dernières sont remontées au sein d’un portail cartographique et synthétisées de façon anonyme. Elles sont aussi publiées sur le portail open data de la Collectivité et comparables avec les données des opérateurs.

      + d'infos :
      ambizionedigitale.isula.corsica
       
    • sur SIGMAG a dix ans, donnez-nous votre avis...

      Posted: 23 February 2024, 8:01pm CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Prenez quelques minutes pour évaluer les contenus de SIGMAG et les faire évoluer selon les souhaits, en précisant par exemple le(s) thème(s) d'article que vous aimeriez lire dans le magazine. Merci pour vos commentaires ! SIGMAG a dix ans, donnez-nous votre avis... Si vous ne voyez pas le questionnaire ci-dessous, cliquez sur ce lien :
      [https:]]
      (function(t,e,s,n){var o,a,c;t.SMCX=t.SMCX||[],e.getElementById(n)||(o=e.getElementsByTagName(s),a=o[o.length-1],c=e.createElement(s),c.type="text/javascript",c.async=!0,c.id=n,c.src="https://widget.surveymonkey.com/collect/website/js/tRaiETqnLgj758hTBazgd05c70OMp0CqxZUOdidqd9DlvldTKUrMZ32r3zTeIUCx.js",a.parentNode.insertBefore(c,a))})(window,document,"script","smcx-sdk"); Créez votre propre sondage de satisfaction des utilisateurs
    • sur Chasse aux oeufs

      Posted: 18 February 2024, 6:43pm CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Chasse aux oeufs Sur l’atoll de Tetiaroa, en Polynésie française, d’octobre à mars, l’association Te mana o te moana suit la ponte des tortues vertes. Cette dernière oeuvre pour l’environnement marin et plus particulièrement pour les tortues. Elle opère pour la sensibilisation, la conservation et la recherche. Le repérage des zones de ponte se fait en identifiant les traces de tortues sur le sable. Cette opération aide à localiser l’emplacement des nids, avant d’installer des dispositifs à l’intérieur pour suivre leurs températures, par exemple. Les équipes relèvent sur tablette, la profondeur des nids, le nombre d’oeufs à l’intérieur, ainsi que le nombre d’éclosions. Des enquêtes répertorient les traces de tortues, les tentatives de ponte ou les caractéristiques des individus. Cet ensemble de données sert à établir des cartes et identifier les tendances de ponte.

      + d'infos :
      temanaotemoana.org/
    • sur Les falaises s'effritent

      Posted: 15 February 2024, 1:21pm CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Les falaises s'effritent La CCACVI et le PNMGL ont établi un premier diagnostic de l’évolution du littoral de la côte Vermeille. Ce bilan s’articule autour de l’érosion littorale continentale du territoire, suite à la constatation du phénomène sur un tiers des 220 km du littoral d’Occitanie. Concernant la côte Vermeille, le recule du trait de côte n’est pas l’unique problématique, puisque les falaises de la zone sont aussi en danger. Compte tenu de la nature de la géologie, la côte s’y trouve d’autant plus fragilisée en vue des épisodes de sécheresses et de pluies extrêmes. Des éboulements sont fréquents et alimentent parfois des criques isolées, ayant un rôle déterminant dans l’évolution de l’unité sédimentaire. Les résultats de la première inspection sont répertoriés au sein d’une cartographie reprenant chaque site marqué par un témoin de l’érosion.

      + d'infos : 
      geointerco.cc-acvi.com
    • sur Match de services

      Posted: 12 February 2024, 6:40pm CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Match de services Pour la Coupe du Monde de Rugby 2023, les services de la Ville d’Auch et de la communauté d’agglomération Grand Auch Coeur de Gascogne ont fait leur jeux. Deux jours avant chaque match, une collecte de pronostics était réalisée en interne. Un formulaire Survey 123 recueillait les prévisions de résultats des rencontres à venir de l’équipe de France (vainqueur et score). Les clés d’accès étaient partagées via QR codes sur des affiches. Pronostics en live et résultats étaient exposés sur une application Experience Builder et un Dashboard. Ce dispositif a créé une véritable émulation et une grande convivialité au sein des différents services de la collectivité ! Près de 60 participants ont été dénombrés sur chaque match. Une fois l’évènement disputé, un classement par service et par personne était ordonné sur une StoryMap.

      + d'infos :
      grandauch.com
       
    • sur Le SIG aide à concilier réindustrialisation et transition écologique

      Posted: 7 February 2024, 8:43am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Dunkerque Grand Littoral a été créé pour donner une cohérence aux politiques du territoire nordiste. L’équipe Géomatique fait partie de la direction appui et pilotage, soulignant l’importance du sujet. Le SIG aide à concilier réindustrialisation et transition écologique Aux portes des Flandres et au carrefour de l’Europe, l’agglomération de Dunkerque (Nord) est en pleine effervescence, sous l’impulsion de nombreux projets de réindustrialisation portés par les pouvoirs publics. À moyen terme, 20.000 emplois devraient être créés, tout particulièrement sur le site portuaire qui couvre environ 30% de la surface du territoire. Entre renouveau du nucléaire, gigafactories pour les batteries et parc éolien en mer, Dunkerque devient aussi le laboratoire d'une industrie « décarbonée », à la fois créatrice d’emplois et respectueuse de la nature. Car devant ces projets qui émergent, les enjeux pour l’environnement sont de taille : le territoire génère aujourd’hui encore 20% des émissions industrielles françaises de CO2… Ainsi, la collectivité doit accompagner ce développement en accueillant de nouveaux arrivants, en définissant les schémas de transports ou en planifiant de nouvelles infrastructures sociales. En quelque sorte, c’est un rappel à l’histoire. En 1969 la Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD) Grand Littoral est crée pour faire face à l’intensification de la sidérurgie et l’activité portuaire. À l’installation d’un port autonome, devenu « Grand Port Maritime », les communes ont ressenti le risque d’une perte de contrôle sur leur territoire et décidé de s’associer pour créer la première CU volontaire de France. C’est aujourd’hui une nouvelle phase qui s’engage et qui a motivé la fusion des services de la CUD avec ceux de la Ville de Dunkerque.
      Retrouvez la suite de cette enquête réalisée par Michel Bernard dans le magazine SIGMAG N°39
      Le SIG aide à concilier réindustrialisation et transition écologique
    • sur Les jumeaux numériques se multiplient, parfois avec l'aide du SIG

      Posted: 5 February 2024, 9:05am CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Les jumeaux numériques se multiplient, parfois avec l'aide du SIG S’il est d’actualite? partout dans le monde, le concept de jumeau nume?rique remonte a? plusieurs de?cennies. Aux E?tats-Unis, la NASA utilisait des doubles de ses missions spatiales afin de diagnostiquer et corriger a? distance les de?fauts d’une machine. Le terme de « jumeau nume?rique » est apparu en tant que tel en 2002 lors d’une confe?rence donne?e a? l’Universite? du Michigan. Le Dr Michael Grieves y expliquait a? des industriels la gestion du cycle de vie des produits en prenant en re?fe?rence la NASA. Depuis, les mode?les se sont multiplie?s, tant et si bien que des de?finitions sont en cours d’e?laboration, faisant l’objet de discussions a? travers le monde en vue d’une standardisation ou normalisation propre a? chaque secteur. Ce qui est acte?, c’est que le jumeau nume?rique est la re?plique digitale (digital twin), la mode?lisation d’un objet ou un ensemble d’objets, de?ja? existant ou en projet. S’il s’ancre souvent dans une re?alite? et un environnement re?el, le jumeau nume?rique peut e?tre, dans certains cas, un mode?le comple?tement de?connecte? (virtual twin). Si un jumeau nume?rique peut e?tre repre?sente? en 3D, parfois visualise? en re?alite? augmente?e, mixte ou virtuelle, ou bien encore dans un environnement immersif de type me?tavers, il peut aussi e?tre purement sche?matique, de type graphe.

      Re?pandue dans les secteurs de l’industrie ae?ronautique et automobile, de l’e?nergie et de la sante?, la notion de jumeau nume?rique est plus re?cente dans le secteur de la construction. Dans une approche holistique, un jumeau nume?rique suivra toutes les phases du cycle de vie d’un projet, selon l’apparition des donne?es lie?es a? la conception, la construction et l’exploitation. Son objectif est de permettre a? l’utilisateur, tout au long de ces e?tapes, de visualiser, modifier et d’interagir avec les donne?es. Gra?ce a? la nume?risation des process, de l’ouvrage et de l’ouvrage dans son environnement, un jumeau nume?rique dynamique et communicant peut rapidement se mettre en place. En effet, les donne?es deviennent standardise?es et interope?rables, facilitant les e?changes entre les solutions BIM, SIG, GMAO, GTB, etc. Le jumeau nume?rique profite aussi de l’essor de l’IoT et de la 5G qui facilitent la remonte?e de donne?es collecte?es par de multiples capteurs.
      Pour les infrastructures ou les territoires Les jumeaux numériques se multiplient, parfois avec l'aide du SIG Ainsi, le jumeau nume?rique se construit a? partir de diffe?rentes briques logicielles le plus souvent de?ja? installe?es dans les organisations et de donne?es nume?riques initiales enrichies par de nouvelles. Une re?partition des ro?les s’e?tablit entre fournisseur de donne?es, fournisseur de jumeau nume?rique et ope?rateur de jumeau nume?rique. L’exploitation de cet ensemble de datas et leurs interactions permettent a? chacun de re?pondre a? de nombreux usages lie?s a? la conception et la construction, a? la supervision ou l’hypervision, au pilotage et a? la maintenance. Par ailleurs, le jumeau nume?rique permet de re?aliser des analyses, des simulations ou des pre?visions, en s'appuyant sur les algorithmes d’analyse avance?e, d’intelligence artificielle (IA) et d’apprentissage automatique (AA).
        L’ame?lioration de la collaboration et de la productivite?, la re?duction des cou?ts, l’optimisation de la performance des ouvrages ou encore l’adaptation face aux enjeux du changement climatique sont autant d’enjeux que se fixent les jumeaux nume?riques. Il n’y aura donc jamais un seul jumeau nume?rique, mais autant qu’il y a d’ouvrages et d’objectifs a? atteindre. Dans le secteur de la construction, le jumeau nume?rique se constitue a? diffe?rentes e?chelles (ba?timent, tunnel, pont, ensemble de ba?timents ou d’infrastructures). Il peut donc couvrir un territoire plus ou moins large (quartier, ville, de?partement, re?seau ferre? ou autoroutier). Enfin, des exemples fonctionnels cassent cette ide?e d’une temporalite? inde?finie. Un jumeau nume?rique peut servir quelques jours seulement pour le pilotage d’une phase cruciale et sensible d’une construction, ou bien s’e?teindre a? la fin de vie de l’ouvrage. Enfin, dans cette approche plurielle, apparait l’ide?e de « jumeau nume?rique interconnecte? » qui s’alimente a? travers d’autres jumeaux. Une ide?e qui se heurte cependant a? un principal frein, outre celui de la se?curite? : la souverainete? des donne?es et du jumeau nume?rique en tant que tel.
      L'indispensable implication du service SIG Les jumeaux numériques se multiplient, parfois avec l'aide du SIG Les jumeaux numériques constituent donc une nouvelle manière d’exploiter toute la richesse de ses données SIG. L’information géographique est un socle indispensable pour représenter avec précision le bâtiment, l’infrastructure, le quartier ou le territoire. Les géodonnées complètent et enrichissent des données provenant d’autres systèmes. Elles permettent de localiser un capteur, un équipement fixe ou mobile, et de rattacher l’information collectée et remontée ponctuellement, la mesure ou l’alarme, de manière la plus fiable possible. Ensuite, les capacités d’analyse et de traitement des données permettent ensuite au SIG de jouer un rôle actif dans le processus de décision ou de pilotage, au sein d’un ensemble d’outils mis au service d’un usage précis du jumeau numérique.
      Un concours international pour valoriser les projets Vous reconnaissez votre travail dans ces quelques lignes ? Au sein de votre service SIG, vous avez développé ou contribué au développement d’un jumeau numérique de construction, de gestion patrimoniale ou territoriale ? Candidatez aux Trophées des Jumeaux Numériques, un concours international organisé par Twin+, buildingSMART France, BIM World Jumeaux Numériques et SIGMAG ! 
        Huit trophe?es relatifs a? l’e?chelle et l’usage du jumeau nume?rique, aux projets de recherches et internationaux seront de?cerne?s. Cette anne?e, le président du jury est Francisco Chinesta, professeur aux Arts et Me?tiers, me?daille d’argent du CNRS, directeur du projet DesCartes, un jumeau numérique hybride développé a? Singapour. Il est entoure? d’une dizaine d’autres spe?cialistes du monde acade?mique et de la recherche, mais aussi de la mai?trise d’ouvrage : Re?mi Montorio (MEL), Ophélie Vincendon (État de Genève), Sai?d Mokdati (GHU Paris), Fabrice Klein (Grand Port Bordeaux), Jaan Saar (EU BIM Task Group), Pascal Hubert (AFNeT), Charlie Boon-Bellinaso (CRTIB Luxembourg), Amira Ben Hamida (SystemX), Bernd Domer (inPACT bs Switzerland), Raphae?le He?no (ENSG), Mathieu Arquier (ENPC), Sven Amiel (PlaniBIM) et Ivanka Iordanova (ETMS Que?bec).

      Alors, déposez votre candidature avant le 15 février 2024 en fournissant : une vidéo de présentation, un formulaire de candidature et quatre images. Et rendez-vous le 3 février à Paris Expo pour recevoir votre trophée lors de la cérémonie sur BIM World Jumeaux Numériques.
      + d'infos :
      t-jn.fr
    • sur Chercher la petite bête

      Posted: 23 January 2024, 6:45pm CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Chercher la petite bête Après un dernier recensement en 2022, la Ville de Bourges ouvre de nouveau à la saisie son Atlas de la Biodiversité. Cet outil, basé sur un formulaire Survey 123, propose aux Berruyers d’observer des espèces et de signaler celles aperçues ou entendues sur le territoire. Cette opération de science participative sensibilise le grand public et apporte des données de suivi des animaux, grâce à la géolocalisation. Les signalements aident à réaliser une cartographie déterminante pour les opérations de protection et de suivi. Depuis son lancement en 2011, ce recensement a été ouvert trois fois et compte 14 espèces à observer. Le formulaire invite les habitants à indiquer l’état de l’animal (en vol, posé, au sol...), ses caractéristiques (oeuf, jeune, adulte, cadavre...), sa localisation et son emplacement (jardin, sentier, etc.).

      + d'infos :
      ville-bourges.fr
    • sur Ordinateur portable S410

      Posted: 19 January 2024, 10:47am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Ordinateur portable S410 Concevoir des équipements semi-durcis toujours plus performants : telle est la ligne de conduite de Getac ! Son dernier ordinateur portable S410, allie légèreté, puissance et fiabilité. Certifié MIL-STD-810H et IP53, il n’en est pas moins dans l’air du temps avec un châssis composé de plus de 24% de matériaux recyclés post-consommation. Son processeur Intel Core offre une bonne autonomie et performance. Associé à sa carte graphique Intel Iris Xe et une mémoire RAM DDR5, il offre la possibilité de supporter la gestion de jumeaux numériques, de navigation de drone ou d’IA dans le Cloud. La gestion des données à l’échelle de l’entreprise se fait à très grande vitesse grâce à ses disques SSD PCIe NVMe amovibles. Côté confort, la luminosité est au rendez-vous avec un écran de 14 pouces allant jusqu’à 1.000 nits. Enfin, un point d’honneur est accordé à la sécurité des données avec une authentification multifacteurs.

      + d'infos : 
      getac.com
    • sur (Re)découvrir Lyon

      Posted: 17 January 2024, 8:03am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      (Re)découvrir Lyon Entièrement repensé, le Musée d’Histoire de Lyon inaugurait ce 2 décembre 2023, sa 4e exposition permanente intitulée « Lyonnaises, Lyonnais ! Pouvoirs et engagements dans la Cité ». Quelque 1100 m² répartis sur trois niveaux sont ainsi dédiés à la ville de Lyon et valent vraiment plus d’un coup d’oeil. 
      Le musée d’histoire de Lyon (MHL) est abrité depuis 1921 dans l’Hôtel de Gadagne, un bâtiment datant de la Renaissance. En 2018, il entamait une grande mue. « L’exposition existante était essentiellement chronologique. Nous voulions renouer avec sa vocation initiale, à savoir celle d’être un musée de ville qui raconte la ville d’hier et d’aujourd’hui aux habitants et aux touristes de passage pour qu’ils appréhendent et entrevoient toutes ses facettes », expose Xavier de la Selle, directeur du Musée d’Histoire de Lyon – Gadagne. Bénéficiant d’une enveloppe de 1,5 million d’euros, ce lifting intégral a donné lieu à cinq ans de chantier, sans jamais fermer l’accès au public.
      Retrouvez la suite de cet article dans le magazine SIGMAG N°39
      (Re)découvrir Lyon
    • sur GEOFIT se renouvelle et se renforce

      Posted: 8 January 2024, 9:43am CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Les 3 sociétés GEOFIT, GEOFIT Expert et GEOFIT Group fusionnent en une seule entité. Une annonce qui s'accompagne d'un nouveau siège social, nouveau logo et site internet flambant neuf. GEOFIT se renouvelle et se renforce
      GEOFIT se renouvelle et se renforce C’est avec une identité visuelle inédite, en lettres minuscules rondes pour un nom qui s'écrit toujours en majuscules, que GEOFIT aborde ce début 2024. Ce nouveau logo apparait aussi en signature d’une réorganisation de taille. En effet, les 3 sociétés GEOFIT, GEOFIT Expert et GEOFIT Group sont désormais réunies au sein d’une seule et même entité qui a pris son siège au sein d’un bâtiment flambant neuf, livré il y a peu à 500 m des anciens locaux nantais. Cette fusion va bien évidemment simplifier la gestion et l’organisation des différentes structures. Surtout, elle permet de consolider les ressources et les savoir-faire pour proposer une offre de services complète et ainsi accroître sa compétitivité globale. L’idée est bien entendu d’aborder les clients et les projets par un seul biais plutôt que de multiplier les interlocuteurs au sein de différentes entités. Cela permet aussi une véritable continuité depuis l'arpentage sur le terrain au pilotage et la prise de décision à l'aide d'un jumeau numérique territorial...

      Le site Internet, qui a fait -lui aussi !- peau neuve, présente toute l’expertise de GEOFIT. De la collecte et l’enrichissement des données géospatiales à la facilitation de l’usage des données, GEOFIT s’affirme comme l’un des rares acteurs à l’échelle européenne à maitriser tout le cycle de la donnée. « Le Groupe franchit une étape clé avec la fusion de ses trois entités qui partagent depuis longtemps une vision et des valeurs partagées, affirme dans un communiqué de presse Fabrice Bunouf, président de GEOFIT. Cette fusion va simplifier nos process et accroître notre capacité collective à apporter conseils, expertises et techniques d’intervention sur les différents projets. Notre objectif est de favoriser le développement de GEOFIT en mettant l’accent sur la proximité et la satisfaction client, avec un impact positif sur l’épanouissement et la progression des équipes. » 
       
      GEOFIT est désormais riche de 1.400 collaborateurs, répartis dans 22 agences en France et outre-mer et 5 agences à l’international, si l’on inclut ses filiales qui conservent leur indépendance en raison de leurs marques fortes : IGN FI (filière internationale de l’IGN), IGO leader de la 3D territoriale acquis en 2021 et les deux sociétés achetées en 2022, l’éditeur NEOGEO et SINTEGRA, spécialisé en photogrammétrie. Une stature loin du petit cabinet de géomètre-expert nantais créé en 1968 par Godard et Launay, mais finalement issu de développement logique et complémentaire, doublé d’opportunité de croissance externe. Pour mémoire, le nom de GEOFIT et ses déclinaisons est apparu avec la fusion de Memoris, Pixeliys et FIT. C’était en 2017…

      + d'infos :
      geofit.fr
    • sur SIG 2023 : La Géo plurielle

      Posted: 5 January 2024, 9:21am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      La Géo plurielle Une nouvelle fois, le Géo évènement a balayé un nombre impressionnant de cas d’usages, à commencer par ceux liés à l’environnement et au climat, mais pas seulement. Jumeaux numériques, renaturation et cartographie des fonds marins ont fait partie des thématiques les plus suivies. En tout, 350 sessions réalisées en direct, ponctuées de 150 communications utilisateurs, différents ateliers techniques et 5 émissions CLUB SIG, ont permis de passer en revue la diversité d’application des outils Esri ; à noter l’intérêt particulier pour ArcGIS Experience Builder.
      La Géo plurielle Point fort du digital, 280 de ces sessions sont désormais disponibles en replay ! Parmi les autres chiffres à signaler, celui des 650 participants en quête de formation qui ont participé aux MasterClasses. Quant à la plénière, elle fait un carton plein avec 40.000 vues au compteur ! Hervé Stassinos, Vice-Président de la Métropole de Toulon, y témoignait l’importance de la géo pour la résilience des territoires et pour les politiques publiques.

      Le prix SIG 2023 a été remis par Christophe Tourret, PDG d’Esri France, à Thomas Dudebout, Vice-Président du Conseil départemental de l’Aisne et Fabrice Poullin, Responsable du pôle SIG du département. Des collégiens axonais sont intervenus à leur côté pour évoquer en détail leur implication dans le concours « Parcours de la Flamme Olympique ». Dans les temps forts, notons la rencontre avec les Grands Témoins, Laurence Devillers et Pierre Haski, qui abordaient l’actualité brûlante autour de l’IA et de la géopolitique... De quoi donner matière à réflexion, y compris du côté de l’équipe d’Esri France, déjà tournée vers SIG 2024...

      + d'infos :
      geo-evenement.fr
      La Géo plurielle
    • sur Tombes à carte

      Posted: 3 January 2024, 9:32am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Tombes à carte En Nouvelle-Calédonie, le SIG est exploité jusqu’aux cimetières de Nouméa. Les cimetières du 4e KM et du 5e KM disposent à présent d’une cartographie interactive. Développée par la ville, l’application permet d’explorer géographiquement les zones et d’obtenir des informations sur les concessions (dates d’inhumation, nom du concessionnaire, date de renouvellement pour les concessions non perpétuelles). En saisissant le nom d’un défunt dans la barre de recherche, l’emplacement de sa tombe et le numéro de concession apparaissent. Les sépultures sont filtrées par typologie : adultes, enfants, caveaux, cavurnes, caveaux aériens, columbariums ou autres éléments en cours d’identification par les agents territoriaux. Une fonction de géolocalisation facilite les visites.

      + d'infos :
      experience.arcgis.com
    • sur Référencement monumental

      Posted: 29 December 2023, 10:07am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Référencement monumental Le patrimoine mondial inscrit à l’UNESCO dispose désormais d’une cartographie ouverte à tous. Un appel à données géospatiales sur les biens et édifices, entrepris en 2022, a aidé à établir cet outil. Il s’agit d’une plate-forme de cartes en ligne référençant les limites géographiques des biens. La phase pilote reprend les données de biens du patrimoine mondial situés en Europe et en Amérique du Nord. Les États l’alimentent en générant des polygones. Le centre du patrimoine mondial les vérifie ensuite. Ce SIG inédit offre la possibilité de suivre, d’analyser et de prendre des décisions autour des éléments cartographiés. Il aidera les différentes parties prenantes à renforcer la protection des édifices et leur gestion. De plus, il éclaire les développeurs de projets sur les règles d’aménagement en vigueur à proximité des zones.

      + d'infos : 
      experience.arcgis.com
       
    • sur Référencement monumental

      Posted: 29 December 2023, 10:07am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Référencement monumental Le patrimoine mondial inscrit à l’UNESCO dispose désormais d’une cartographie ouverte à tous. Un appel à données géospatiales sur les biens et édifices, entrepris en 2022, a aidé à établir cet outil. Il s’agit d’une plate-forme de cartes en ligne référençant les limites géographiques des biens. La phase pilote reprend les données de biens du patrimoine mondial situés en Europe et en Amérique du Nord. Les États l’alimentent en générant des polygones. Le centre du patrimoine mondial les vérifie ensuite. Ce SIG inédit offre la possibilité de suivre, d’analyser et de prendre des décisions autour des éléments cartographiés. Il aidera les différentes parties prenantes à renforcer la protection des édifices et leur gestion. De plus, il éclaire les développeurs de projets sur les règles d’aménagement en vigueur à proximité des zones.

      + d'infos : 
      experience.arcgis.com
       
    • sur Succès pour Géoromandie

      Posted: 27 December 2023, 10:29am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Succès pour Géoromandie La Journée romande de la géoinformation qui s’est tenue mi-novembre à Lausanne s’est avérée une très belle réussite, réunissant 660 participants, 42 exposants et 30 orateurs. L’équipe d’organisation (les États de Romandie et l’ASIT) a eu la triste tâche de refuser beaucoup de monde. La prochaine édition, le 13 novembre 2025, sera donc ouverte à un public bien plus important, sur une superficie élargie. D’ici là, il est possible de revoir en replay les vidéos des interventions réalisées en plénière et lors de deux sessions relatives aux thématiques de l’IA et des jumeaux numériques. Par ailleurs, le site officiel propose les présentations de toutes les sessions en libre téléchargement.
       
      + d'infos  :
      georomandie.com
    • sur Succès pour Géoromandie

      Posted: 27 December 2023, 10:29am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Succès pour Géoromandie La Journée romande de la géoinformation qui s’est tenue mi-novembre à Lausanne s’est avérée une très belle réussite, réunissant 660 participants, 42 exposants et 30 orateurs. L’équipe d’organisation (les États de Romandie et l’ASIT) a eu la triste tâche de refuser beaucoup de monde. La prochaine édition, le 13 novembre 2025, sera donc ouverte à un public bien plus important, sur une superficie élargie. D’ici là, il est possible de revoir en replay les vidéos des interventions réalisées en plénière et lors de deux sessions relatives aux thématiques de l’IA et des jumeaux numériques. Par ailleurs, le site officiel propose les présentations de toutes les sessions en libre téléchargement.
       
      + d'infos  :
      georomandie.com
    • sur Esri France annonce SIG 2024 en présentiel !

      Posted: 21 December 2023, 10:53am CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Dans un court message vidéo fêtant à toutes les géomaticiennes, tous les géomaticiens et les passionnés de SIG de joyeuses fêtes, Christophe Tourret, P-DG d'Esri France, annonce la tenue de la prochaine conférence francophone Esri SIG 2024 les 9 et 10 octobre 2024. Surtout, il indique que ce rendez-vous se tiendra en présentiel, aux Docks de Paris, c'est-à-dire au même endroit... qu'en 2019 ! 

      Conférence plénière, exposition, communications et sans doute beaucoup de surprises seront donc au programme après quatre années de conférences digitales. L'équipe d'Esri France répond ainsi aux attentes de plus en plus vives, voire pressantes, de la communauté des utilisateurs francophones Esri de se retrouver tous ensemble et plus seulement lors de rendez-vous tiers, plus fréquents depuis environ deux ans. 

      Si elles ont pu sembler longues, ces années passées plus ou moins derrière un écran ont permis de faire prendre un virage à ce grand rendez-vous devenu le géo-événement. Aussi, il est fort probable que cette expérience du digital, de plénières enregistrées à la manière d'une émission télé dynamique, moderne et innovante et de la dimension inclusive malgré la distance (CLUB SIG en a été la preuve), soit capitalisée pour SIG 2024. 

      Bien évidemment, toute la rédaction de SIGMAG SIGTV.FR sera sur le pont, en route pour de nouvelles aventures vers le géo-événement SIG, en 2024 et au-delà !

      + d'infos :
      geo-evenement.fr/
    • sur Esri France annonce SIG 2024 en présentiel !

      Posted: 21 December 2023, 10:53am CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Dans un court message vidéo fêtant à toutes les géomaticiennes, tous les géomaticiens et les passionnés de SIG de joyeuses fêtes, Christophe Tourret, P-DG d'Esri France, annonce la tenue de la prochaine conférence francophone Esri SIG 2024 les 9 et 10 octobre 2024. Surtout, il indique que ce rendez-vous se tiendra en présentiel, aux Docks de Paris, c'est-à-dire au même endroit... qu'en 2019 ! 

      Conférence plénière, exposition, communications et sans doute beaucoup de surprises seront donc au programme après quatre années de conférences digitales. L'équipe d'Esri France répond ainsi aux attentes de plus en plus vives, voire pressantes, de la communauté des utilisateurs francophones Esri de se retrouver tous ensemble et plus seulement lors de rendez-vous tiers, plus fréquents depuis environ deux ans. 

      Si elles ont pu sembler longues, ces années passées plus ou moins derrière un écran ont permis de faire prendre un virage à ce grand rendez-vous devenu le géo-événement. Aussi, il est fort probable que cette expérience du digital, de plénières enregistrées à la manière d'une émission télé dynamique, moderne et innovante et de la dimension inclusive malgré la distance (CLUB SIG en a été la preuve), soit capitalisée pour SIG 2024. 

      Bien évidemment, toute la rédaction de SIGMAG SIGTV.FR sera sur le pont, en route pour de nouvelles aventures vers le géo-événement SIG, en 2024 et au-delà !

      + d'infos :
      geo-evenement.fr/
    • sur Bon SCOR pour ArcGIS

      Posted: 8 December 2023, 1:56pm CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Bon SCOR pour ArcGIS Créée en 1970, la SCOR est un réassureur mondial indépendant proposant des solutions et des services à destination du contrôle et de la gestion des risques. Présente dans 30 pays, la société compte 3.000 spécialistes pour plus de 4.000 clients répartis dans le monde. Des hubs organisationnels sont répartis entre trois coins du monde (Amériques, Asie-Pacifique et Europe, Moyen-Orient et Afrique) pour couvrir les risques de dommages aux biens, les risques environnementaux et financiers, ainsi que le capital humain social et relationnel avec une expertise toute particulière dans les risques biométriques et sanitaires. Pour répondre au mieux à ses besoins d’analyser les risques en finesse, la compagnie a sélectionné les outils ArcGIS dans le but de localiser et visualiser ses contrats, connaître son exposition aux risques et ses accumulations, piloter et surveiller ses portefeuilles. Ce choix a lieu dans le cadre du développement de sa nouvelle plate-forme de Souscription. La « Science du où » vient ainsi au service de « L’Art et la Science du risque », devise de la SCOR.

      + d'infos :
      scor.com
    • sur Bon SCOR pour ArcGIS

      Posted: 8 December 2023, 1:56pm CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Bon SCOR pour ArcGIS Créée en 1970, la SCOR est un réassureur mondial indépendant proposant des solutions et des services à destination du contrôle et de la gestion des risques. Présente dans 30 pays, la société compte 3.000 spécialistes pour plus de 4.000 clients répartis dans le monde. Des hubs organisationnels sont répartis entre trois coins du monde (Amériques, Asie-Pacifique et Europe, Moyen-Orient et Afrique) pour couvrir les risques de dommages aux biens, les risques environnementaux et financiers, ainsi que le capital humain social et relationnel avec une expertise toute particulière dans les risques biométriques et sanitaires. Pour répondre au mieux à ses besoins d’analyser les risques en finesse, la compagnie a sélectionné les outils ArcGIS dans le but de localiser et visualiser ses contrats, connaître son exposition aux risques et ses accumulations, piloter et surveiller ses portefeuilles. Ce choix a lieu dans le cadre du développement de sa nouvelle plate-forme de Souscription. La « Science du où » vient ainsi au service de « L’Art et la Science du risque », devise de la SCOR.

      + d'infos :
      scor.com
    • sur Le DMAV nouveau arrive

      Posted: 6 December 2023, 8:13am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Le DMAV nouveau arrive Le modèle de géodonnées de la mensuration officielle DMAV (Datenmodell der amtlichen Vermessung) version 1.0 remplace le MD. 01-MO-CH. Ce nouveau modèle a été présenté par l’Office fédéral de topographie swisstopo et il devrait être intégré au sein des cantons et des communes pilotes en 2024. La Suisse entière devrait commencer à en être équipée en 2026 pour une exploitation en 2028. Ce changement inclut de multiples avantages, d’abord en termes d’homogénéité des données à l’échelle nationale. Ensuite, le modèle de données est modulaire et son développement peut être poursuivi facilement. Il offre la possibilité d’intégrer des services et il est donc basé sur le principe « Once Only ». Enfin, le modèle est examiné au moment de la saisie des données de façon plus moderne, puisque fondé sur INTERLIS2, le rendant plus fiable avec des données de grande qualité. De plus, l’altimétrie, les domaines de numérotation, la répartition des plans et les bords de plan ne font plus partie des données de la mensuration officielle.

      + d'infos :
      cadastre.ch
    • sur Le DMAV nouveau arrive

      Posted: 6 December 2023, 8:13am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Le DMAV nouveau arrive Le modèle de géodonnées de la mensuration officielle DMAV (Datenmodell der amtlichen Vermessung) version 1.0 remplace le MD. 01-MO-CH. Ce nouveau modèle a été présenté par l’Office fédéral de topographie swisstopo et il devrait être intégré au sein des cantons et des communes pilotes en 2024. La Suisse entière devrait commencer à en être équipée en 2026 pour une exploitation en 2028. Ce changement inclut de multiples avantages, d’abord en termes d’homogénéité des données à l’échelle nationale. Ensuite, le modèle de données est modulaire et son développement peut être poursuivi facilement. Il offre la possibilité d’intégrer des services et il est donc basé sur le principe « Once Only ». Enfin, le modèle est examiné au moment de la saisie des données de façon plus moderne, puisque fondé sur INTERLIS2, le rendant plus fiable avec des données de grande qualité. De plus, l’altimétrie, les domaines de numérotation, la répartition des plans et les bords de plan ne font plus partie des données de la mensuration officielle.

      + d'infos :
      cadastre.ch
    • sur ArcGis Indoors Floor Plan Editor

      Posted: 4 December 2023, 8:50am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      ArcGis Indoors Floor Plan Editor ArcGIS Indoors s’enrichit d’une nouvelle application web carto-centrique afin de créer et de modifier les données de plan d’étage. « ArcGis Indoors Floor Plan Editor » répond aux problématiques de délai d’obtention et de chargement des mises à jour des sources de données dans la Géodatabase. Elle donne la possibilité aux techniciens opérationnels de prendre le contrôle de la gestion et de la maintenance de leurs données en dehors d’ArcGIS Pro de façon intuitive. Ils peuvent donc concevoir des données de plan d’étage quand aucune donnée source numérique n’est existante. Ils peuvent aussi corriger ou mettre à jour les données sans attendre que les données sources soient rechargées ou encore planifier un scénario d’aménagement afin d’anticiper les modifications de disposition. À l’avenir, des fonctionnalités devraient être ajoutées à la première version bêta, comme copier et coller des éléments, créer de nouveaux plans à partir d’éléments existants, ou mesurer et s’accrocher à des objets pendant la saisie.

      + d'infos :
      esri.com
    • sur ArcGIS modernise ses briefings

      Posted: 27 November 2023, 8:32am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      ArcGIS modernise ses briefings Une nouvelle fonctionnalité s’ajoute dans ArcGIS StoryMaps. afin de réaliser des présentations. Cet outil sera idéal pour les organisations souhaitant partager et présenter des informations efficacement avec un visuel attrayant. Il permet de communiquer, en interne ou en externe, en proposant un contenu structuré et intuitif. En ajoutant des cartes en direct et des données temps-réel, le format de présentation est dynamisé. La narration est plus courte et basée sur des diapositives, à la manière d’un PowerPoint amélioré. Dans un contexte d’urgence ou même de manière plus classique, Briefings peut apparaître comme un bon support pour la prise de décision. Les présentations peuvent se partager à l’aide de liens et seront prochainement exportables au format PDF. Le contenu est sécurisé par le cadre de sécurité robuste d’Esri. La table des matières permet de naviguer entre les slides de façon plus fluide et rapide. Pour créer un briefing, il suffit d’éditer un récit ou une collection.

      + d'infos :
      esri.com
       
    • sur Place aux femmes

      Posted: 23 November 2023, 6:52pm CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Place aux femmes Lorsque les rues, places, jardins ou parcs portent des noms de figures historiques, il s’agit majoritairement de noms d’hommes. À Tours, seuls 4% de ses voies et de ses espaces publics portent des noms de femmes. La ville s’engage et lance une démarche participative, dans le cadre de son plan égalité : « La rue est aussi à nous ». L’objectif est de proposer et de choisir des noms de personnalité féminine. C’est donc au tour des femmes d’êtres mis à l’honneur ! Depuis 2020, 35 d’entre elles s’affichent sur les panneaux de la ville. Une StoryMap a été créée, sous l’impulsion du service SIG de Tours Métropole Val de Loire, pour mettre en valeur l’opération. Elle propose un parcours de la ville par pôle avec une visualisation des sites et une petite biographie de la scientifique, l’écrivaine, l’artiste ou la personnalité politique nommant l’espace public. D’Ada Lovelace, pionnière de l’informatique, à Gerty Archimède, première femme antillaise avocate, en passant par Katia Krafft, volcanologue, la démarche se veut inspirante pour les jeunes générations.

      + d'infos : 
      tours.fr
    • sur Géoromandie 2023 : revivez en vidéo la journée romande de la géoinformation

      Posted: 22 November 2023, 2:51pm CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Géoromandie 2023 : revivez en vidéo la journée romande de la géoinformation La 3e journée de la géo information s’est déroulée le 14 novembre 2023 au SwissTech Convention Center de Lausanne. Organisé par l’ASIT, l’ensemble des cantons romands et la Confédération Suisse, cet événement est consacré aux usages de la géodonnée et des outils de la géomatique et des systèmes d’information géographique (SIG). À chaque édition de Géoromandie apparaissent de nouveaux thèmes de réflexion ou des développements qui émargent et s’imposent comme de futurs standards.

      Partenaire presse de l'événement, SIGMAG SIGTV.FR a capté les principales interventions de la journée, notamment les deux sessions consacrées à l'utilisation de l'Intelligence Artificielle et aux jumeaux numériques territoriaux. Chaque intervention est suivie par un temps de questions/réponses qui permet d'apporter des éléments complémentaires. Vous pouvez retrouver sur le site de l'organisateur les différentes présentations.   + d'infos :
      georomandie.com/
      Regardez chaque vidéo en intégralité Plénière d’ouverture
      - Vassilis Venizelos, Conseiller d’État du Canton de Vaud
      - Camille Gilloots, Chargée de projet au Centre de compétence en durabilité de l'Université de Lausanne
      - Stéphane Canalis, Directeur territorial Centre-Est à l'IGN France

      Session IA
      - Antoine Carreaud, ingénieur topographe, assistant de projet à l’HEIG-VD
      - Thiên-Anh Nguyen assistante-doctorante à l’EPFL
      - Emmanuel Clivaz (AnalyticBase) et Reto Blumer (Service archéologique cantonal fribourgeois)
       
      Session jumeaux numériques
      - Raphaël Bovier, directeur de la diffusion des données swisstopo
      - Kilian Morel (HEIG-VD) et Yohann Schatz (HEPIA)
      - Léo Ficheux et David Teillet, CSD INGENIEURS
       
      Plénière de conclusion 
      - Léa Bitard, co-fondatrice de Resilio SA
      - Assia Garbinato, Directrice "Digital & Innovation" - Romande Énergie
    • sur L'urgence climatique en lumière

      Posted: 20 November 2023, 8:17am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      L'urgence climatique en lumière Plus qu’un état des lieux, l’exposition Urgence climatique visible à la Cité des sciences et de l’industrie veut sensibiliser son public, le guider et le conseiller pour qu’il prenne part à la mutation écologique de nos territoires. Il est encore temps d’agir, à condition que cette mobilisation soit immédiate, collective et pérenne. 
      « Face au dérèglement climatique qui engendre des conséquences à l’échelle planétaire, nous entrons dans une décennie charnière qui impose une action collective immédiate et concrète, portée par des initiatives citoyennes et de nouvelles façons de concevoir le monde sur le plan des innovations sociales, environnementales et économiques. Après, il sera malheureusement trop tard pour agir », énonce en préambule Adrien Stalter, commissaire chargé de projets muséographiques à Universcience.
      Insuffler une dynamique positive et mobilisatrice, c’est justement la vocation première de la nouvelle exposition permanente de la Cité des sciences et de l’industrie, intitulée « Urgence climatique » et ouverte au public depuis le 16 mai.
      Retrouvez la suite de cet article dans le magazine SIGMAG N°38
      L'urgence climatique en lumière
    • sur Paris sportif

      Posted: 15 November 2023, 5:55am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Paris sportif En toile de fond des Jeux olympiques et paralympiques 2024, l’Apur a publié l’Atlas des pratiques sportives à Paris. Ce recueil de cartes veut mettre en lumière l’offre en matière de sport de la ville avec tout d’abord 409 équipements en salle publique et 597 équipements en plein air, dont des installations en accès libre dans l’espace public. Du côté des salles de sport privées, 485 lieux ont été recensés. L’offre d’équipement se développe avec 175 projets de rénovation ou de construction en cours depuis 2020, dont 91 livrés en mai 2023. 55 devraient l’être en 2024 et 29 après 2024. La Ville de Paris répond ainsi à une forte demande de pratique sportive, mais elle évolue également dans l’initiative du bouger plus. Elle axe aussi sa démarche sur l’accessibilité à tous les publics et développe des maisons sport santé. L’un des objectifs est d’installer des baignades temporaires au sein de centres sportifs afin d’enrichir l’accès aux loisirs aquatiques aux Parisiens pendant les fortes chaleurs.
       
      + d'infos :
      apur.org/fr
    • sur Hub pour le climat

      Posted: 13 November 2023, 8:03am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Hub pour le climat Esri met à disposition un Hub pour le Climat afin de partager des données climatiques en OpenData : jeux de données, datavisualisation, eLearning, tutoriels, etc. Cette plate-forme est accessible publiquement et vise à fédérer l’ensemble des parties prenantes et faire émerger une compréhension collective ainsi que des solutions. Web services, Big Data dans le Cloud ou téléchargements netCDF compatibles CF, les possibilités sont nombreuses pour répondre à différents besoins. Plusieurs outils de visualisation sont suggérés, comme « Pairwise Intersect » pour créer des cartes informatives autour des données de prévision ou encore Data Clock sous ArcGIS Pro afin d’inspecter visuellement et de structurer les données de séries temporelles. Des applications Web pour observer les lieux de blanchissement des coraux, l’exposition au changement climatique ou l’équilibre hydrique offrent un aperçu rapide des données.

      + d'infos :
       climate-arcgis-content.hub.arcgis.com
    • sur GIS Day 2023 : des ressources proposés librement par Esri ou Géo J'aime

      Posted: 10 November 2023, 12:10pm CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      des ressources proposés librement par Esri ou Géo J'aime C'est le 15 novembre que se prévoit le GIS Day 2023. Cette journée internationale de célébration des systèmes d'information géographique et plus largement de la géomatique a été initiée par Esri Inc, mais a dépassé ce contexte pour s'imposer comme une fête dédiée au travail des géomaticiennes et des géomaticiens, valorisant leurs métiers, leurs réalisations et leurs outils. Différents événements (conférences, ateliers, portes-ouvertes, webinaires, etc.) sont organisés, en ligne ou en présentiel, tout au long de cette journée à travers le globe.
      Ils sont présentés sur le site dédié : gisday.com  qui propose aussi différents supports, comme des posters ou des logos. Nous vous proposons de télécharger ici les 3 créations de l'année :
       
      Un nouveau cahier d'activité pour Géo J'aime des ressources proposés librement par Esri ou Géo J'aime Géo J’aime, le fonds de dotation présidé par Rony Gal, profite du GIS Day 2023 pour dévoiler un nouveau cahier d’activité LudoGéo. Le précédent s’intéressait à la protection des animaux et proposait de nombreuses activités en tout genre. Cette fois, les Siggies aident les jeunes lecteurs à comprendre les impacts et les origines du réchauffement climatique. Il leur donne aussi l'occasion de devenir plus résilients.

      Au travers d’articles, de petits jeux, de quiz, de défis et d’un poster, tout est fait pour apprendre en s’amusant ! Des témoignages de membres du GIEC, ou encore de la conceptrice du jeu Ouragame, viennent enrichir les informations distillées en 16 pages. Un tour d’horizon est fait à propos des métiers et actions en faveur de l’environnement et quelques bonnes nouvelles sont données. 

      Les enfants sont invités à réaliser des expériences qui simulent le fonctionnement des gaz à effet de serre. Un poster montre les solutions d’aménagement qu’il existe pour rafraîchir la ville et un LudoGame propose de résoudre des défis pour devenir un Maire écoresponsable ! Ce nouveau cahier d'activité propose de réaliser une StoryMap afin de reporter les impacts du réchauffement observés par les jeunes autour d’eux.

      Pour mémoire, d'autres contenus ludiques et pédagogiques (posters, livrets de découverte, cahiers d'activité) sont disponibles et téléchargeables librement sur geojaime.org  comme de courts dessins animés pour comprendre ce qu'est l'information géographique, comment créer une carte ou l'utilisation du jumeau numérique.

      Pensez aussi à envoyer un message pour indiquer l'usage que vous faites de ces contenus ou envoyer des photos de vos réalisations pendant les activités du GIS Day avec des enfants ou ados : contact@geojaime.org

      + d'infos :
      geojaime.org
    • sur The SEA People : la mer en dénominateur commun

      Posted: 8 November 2023, 8:05am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Portée depuis quatre ans par un Français et une Australienne, une association œuvre pour sensibiliser et unir les acteurs d’un vaste territoire papou autour d’un joyau de la mer : les récifs coralliens. la mer en dénominateur commun The SEA People, c’est une forme d’aboutissement. Le résultat d’une histoire qui dure entre Arnaud Brival et l’archipel de Raja Ampat - traduit par « les Quatre Rois » - en Papouasie occidentale. D’aussi loin qu’il s’en souvienne, le jeune homme a toujours voulu travailler avec et pour la nature et pour la mer, bercé par les aventures de Cousteau et de David Attenborough. Alors, après des études en biologie marine et en gestion de parc marin, l’envie de mettre en application ce qu’il avait appris l’a emmené vers sa première mission de volontariat dans ce coin de l’Indonésie. Son objectif est de comprendre les enjeux et les défis présents au sein de cet écosystème de 1.500 îles. Pour y parvenir, Arnaud Brival s’est tout particulièrement immergé dans la vie locale pour mieux y saisir les points de vue de chacun et les problématiques. Afin d’avoir cette vue d’ensemble, il s’est intégré auprès des habitants. Il a pêché avec les pêcheurs illégaux. Il a travaillé pour des complexes touristiques, des « resorts », ou encore avec le gouvernement... Autant d’expériences qui ont permis au Français de rassembler les clés nécessaires pour tenter d’établir un équilibre entre les activités régionales et la protection de l’environnement, tout en évitant les conflits.
      Retrouvez la suite de cette enquête réalisée par Kim Janiec dans le magazine SIGMAG N°38
      la mer en dénominateur commun
    • sur arcOpole fait du tri

      Posted: 7 November 2023, 8:28am CET by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      arcOpole fait du tri La communauté arcOpole met à disposition une nouvelle ressource concernant la gestion des déchets sur le volet communication au grand public. Elle aide les collectivités à mettre en oeuvre une application de renseignement destinée aux citoyens, sous ArcGIS Experience Builder. Elle partage les horaires de ramassage des poubelles, les informations sur les points d’apports volontaires (PAV), les déchets végétaux ou déchets spécifiques. Des précisions autour des types de déchets à mettre dans les différents bacs peuvent être ajoutées, comme sur le positionnement idéal du bac devant son habitation pour faciliter le ramassage. Une carte recense les points de collectes pour les différents déchets et donne des conseils, par exemple sur la manière dont il est possible de valoriser ses déchets végétaux à la maison. Pour mettre en place cette application, arcOpole rend disponible une géodatabase, une documentation complète et un modèle d’application.

      + d'infos  :
      arcopole.fr
    • sur InfraBIM Open s'organise à Lyon fin janvier 2024

      Posted: 31 October 2023, 4:51pm CET by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      InfraBIM Open s'organise à Lyon fin janvier 2024 InfraBIM Open, c'est une manifestation internationale sur les enjeux et les pratiques numériques du Génie Civil et des Travaux Publics. Initiée par les Finlandais en 2018, elle permet aux professionnels d'exposer leurs réflexions et, de plus en plus, leurs expertises afin qu'elles puissent être connues et reproduites ailleurs. En effet, avec le BIM, le numérique a introduit la modélisation, le big data et l'ingénierie collaborative au cœur des projets d'infrastructures. Mais pour que l'openBIM fonctionne à plein, il est nécessaire que les donneurs d'ordre, comme tous les acteurs de la construction, soient parties prenantes de la mutation numérique. Sans informations et process partagés, sans recours à des standards d'échange et à des outils interopérables, il est impossible de mettre en place la révolution numérique escomptée pour les infrastructures, et que celle-ci soit un succès.

      La France, et particulièrement Lyon, accueillera pour la seconde fois ce congrès, organisé par buildingSMART France et Indura. En effet, la France est reconnue dans le domaine des infrastructures et de l'openBIM grâce à des projets comme MINnD géré par l'Irex ou des IFCRail. Elle bénéficie aussi du soutien et de l'implication d'organisations professionnelles comme EGF, la FNTP et Syntec Ingénierie. Et le succès de la précédente édition (durant laquelle SIGTV.FR avait réalisé un CLUB SIG spécial autour de la convergence BIM et SIG) a convaincu buildingSMART Finland de lui confier l'alternance d'IBO, tous les deux ans.

      Le programme de cette 6e édition est en cours d'élaboration. Plus de 500 participants de 30 pays différents sont attendus, les 29 et 31 janvier 2024 au Palais de la Bourse, autour de 2 plénières et 48 présentations (en anglais) actuellement sélectionnées par un jury international parmi les 80 présentations proposées. Quelques jours sont encore nécessaires pour connaitre le programme définitif, qui sera publié sur cette même page. En marge du congrès, un petit salon réunira une vingtaine de partenaires, une réunion «Europe et DigitalTer» et un Infra Serious game seront proposés.

      À noter qu'il est déjà possible de s'inscrire à IBO24, événement partenaire de SIGMAG SIGTV.FR, afin de profiter d'early birds et tickets de groupes (réductions accordées jusqu'au 27 novembre).

      + d'infos :
      infrabimopen.com/en
       
    • sur Zoom sur les incendies

      Posted: 28 October 2023, 8:24am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Zoom sur les incendies Cet été en particulier, les incendies font rage partout dans le monde et différents outils permettent de suivre leurs étendues sur différents territoires. Ainsi, une carte interactive issue du Living Atlas Esri, le « Wildfire Aware », fournit des informations sur l’état et l’impact potentiel des incendies de forêt aux États-Unis. La solution cartographie et liste les feux en fonction du nombre de personnels affectés par ordre décroissant. Il est possible de les visualiser par date, par nom ou par superficie consumée. De nombreux détails sont apportés en cas par cas.

      L’observatoire de l’environnement de Nouvelle-Calédonie (OEIL) a également déployé un outil de surveillance des incendies. Il s’appelle « Vulcain » et sert à mesurer l’ampleur de ces phénomènes et l’impact de ces derniers sur les écosystèmes. Il propose un compteur d’incendies et d’hectares touchés, en reprenant les zones abritant des espèces menacées ainsi que le type de végétation impacté. La plate-forme est divisée par onglet faisant des focus par provinces.

      + d'infos :
      oeil.nc
    • sur Action - Réaction

      Posted: 28 October 2023, 7:57am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      une coordination des secours encore plus efficace « RescueVal » est le nouvel outil dont se dote l’Organisation cantonale valaisanne des secours 144. Il se destine aux secouristes qu’ils soient « First Responders », sauveteurs spécialisés, plongeurs ou conducteurs de chien. C’est une application pour Smartphone, interfacée avec le système d’alarme cantonal de la centrale 144 qui contacte chaque secouriste en fonction de ses disponibilités et de sa localisation.

      Cette technologie permet de déplacer les acteurs plus rapidement et plus efficacement. Auparavant, avant d’identifier les personnes disponibles et les plus proches géographiquement du patient, une coordination à l’échelle régionale était nécessaire. Cette démarche représentait une perte de temps.

      Grâce à cet outil, une fois la mission acceptée, l’itinéraire le plus rapide vers le lieu d’intervention est mis à disposition. D’autre part, le responsable du groupement ou de l’organisation du sauveteur déplacé peut prendre connaissance de la situation des moyens déployés n’importe où à l’aide d’un accès sur un portail de gestion.

      + d'infos :
      ocvs.ch
       
    • sur Montréal résilient

      Posted: 27 October 2023, 8:13am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Montréal résilient L’agglomération de Montréal a mis en place un outil de visualisation des zones d’îlots de chaleurs urbains sur son territoire. Ces données sont observables à l’aide d’un portail en ligne sous forme de carte Web développée par le Bureau de la transition écologique et de la résilience de la Ville de Montréal (BTER) en collaboration avec le Département de géographie de l’UQAM. Les informations de vulnérabilité aux aléas climatiques en 2022 et en 2015 y sont aussi cartographiées. Il est donc possible de voir les zones prioritaires à verdir et le pourcentage de canopée par îlots de diffusion.

      Il en est de même pour la vulnérabilité aux vagues de chaleur, pluies abondantes, tempêtes destructrices, sécheresses ou crues. Les « cuvettes », issues de données de 2021, sont identifiées. La visualisation propose d’observer les îlots de chaleur sur différentes périodes : 2013, 2016 et 2019. Cette application peut être d’une grande utilité pour les stratégies de résilience climatique du territoire.

      + d'infos :
      bter.maps.arcgis.com
    • sur Un Tour de France 2024 plein d'inédits

      Posted: 25 October 2023, 7:11pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      Un Tour de France 2024 plein d'inédits Le parcours du Tour de France 2024 vient d'être dévoilé. Son grand départ sera pris pour la première fois en Italie, à Florence, la cité du Lys, le 29 juin. Son arrivée sera aussi inédite, puisqu’elle ne fera pas à Paris en raison des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris qui lui volent la vedette. Ainsi, les Niçois auront donc l’honneur d’accueillir les vainqueurs de la 21e et dernière étape de la compétition. Elle se jouera d’ailleurs  le dimanche 21 juillet sur un contre-la-montre sur 35 kilomètres, entre Monaco et la place Masséna à Nice. Un tel dénouement final n’a pas eu lieu depuis 35 ans et le fameux duel entre Laurent Fignon et Greg Lemond en 1989. Les coureurs auront déjà affronté un contre-la-montre le vendredi 5 juillet entre Nuits-Saint-Georges et Gevrey-Chambertin sur 25 kilomètres.

      Les 3.492 kilomètres pédalés seront pimentés par le franchissement de quatre massifs montagneux : les Apennins (Italie), les Alpes italiennes et françaises, le Massif central et les Pyrénées. Quatre arrivées se feront en altitude à Saint-Lary-Soulan Pla d’Adet, au Plateau de Beille, à Isola 2000 et au col de la Couillole. La plus haute altitude de la course sera atteinte sur la cime de la Bonette dans les Alpes. En tout, les coureurs vont jouer des coudes durant exactement huit étapes de plaine, quatre accidentées et sept de montagne. Seulement deux journées de repos vont temporiser la Grande Boucle.

      Au total, sept régions et trente départements vont être traversés. Les sportifs affronteront 53.230 mètres de dénivelé positif sur l’ensemble du parcours et 14 secteurs de chemins blancs, faits de graviers et de terre. Un superbe parcours qui risque d’être riche en rebondissements pour les 22 équipes de 8 coureurs !
      + d'infos : 
      letour.fr
    • sur Portail cartographique

      Posted: 23 October 2023, 9:04am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Portail cartographique L’IGN a développé un portail cartographique EnR, pour le moment en version bêta, afin de proposer une visualisation et une analyse des enjeux à prendre en compte par les territoires pour le développement des énergies renouvelables. Cet outil viendra en support aux collectivités dans l’identification des zones à fort potentiel pour implanter des énergies renouvelables sur leurs sols. De nombreuses couches relatives au solaire, à l’éolien, à la géothermie et bien d’autres sources sont observables. Cette cartographie permettra de définir les zones d’accélération de production d’énergies renouvelables prévues par la loi en vigueur. Les données à disposition sont objectives et compilables. Elles peuvent être intégrées à des outils de visualisation. Elles sont enrichies progressivement, tout comme évoluent les fonctionnalités disponibles et l’ergonomie du portail. Une communauté d’utilisateurs dédiée à ce sujet est ouverte et les collectivités peuvent assister à des webinaires sur la thématique.

      + d'infos :
      geoservices.ign.fr
    • sur Stages à la carte

      Posted: 20 October 2023, 9:41am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Stages à la carte Le collège Jules Ferry de Rozoy-sur-Serre (Aisne) est à l’initiative d’une plate-forme désormais départementale qui recense les entreprises au service du « parcours Avenir », c’est-à-dire le parcours individuel d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel. Cet outil propose des descriptions de secteurs d’activité sous forme de StoryMaps, un Hub des projets réalisés depuis trois ans ainsi que deux Dashboards faisant l’inventaire des entreprises de façon générale et de celles ayant accepté un stagiaire. L’ensemble a été construit et il est alimenté par les élèves eux-mêmes. Certains publient même leurs rapports de stage créés en StoryMap ! Voilà une nouvelle illustration du programme « SIG au collège dans l’Aisne » réunissant 18 établissements du territoire. Elle permet aux élèves de gagner en autonomie dans leur compréhension du monde économique et professionnel, mais aussi de les impliquer directement dans leurs projets d’orientation. La recherche de stage peut également être facilitée.

      + d'infos :
      parcoursavenir-colleges-aisne.hub.arcgis.com
       
    • sur Le CEREMA primé

      Posted: 20 October 2023, 9:24am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Le CEREMA primé À l’occasion de la conférence mondiale Esri le CEREMA a été récompensé par le Special Achievement in GIS (SAG) Award 2023. Il n’est pas le seul francophone sur la liste puisque Eramet y est présent, la société Algérienne Sonatrach aussi. Chez les Suisses, c’est le service Géoinformation du canton de Lucerne qui a été salué. Enfin, le Corps grand-ducal d’incendie et de secours valorise le Luxembourg. Le CEREMA a remporté ce prix pour son projet autour du Programme national Ponts visant à recenser les ponts et murs de soutènement communaux. Il s’agit donc d’une cartographie interactive, elle regroupe l’ensemble des informations publiques recueillies. Des données autour de l’état des ouvrages d’art sont également récupérées pour accompagner les territoires dans l’entretien et la modernisation de leurs infrastructures. Dans cette mesure, des « carnets de santé » des ouvrages ont été remis aux communes et le tableau de bord du CEREMA y expose le pourcentage de ceux présentant des défauts significatifs ou majeurs de structure. À ce jour, 28.831 ouvrages ont été répertoriés. Consultez notre reportage sur SIGTV.FR.

      + d'infos :
      sigtv.fr
    • sur SMART TPM : la métropole de Toulon Provence Méditerranée a tout capté

      Posted: 19 October 2023, 9:55am CEST by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Le projet SMART TPM est né fin 2019 et se développe peu à peu au sein de la métropole Toulon Provence Méditerranée, un territoire de 12 communes, 36.000 hectares et près de 450.000 habitants. SMART TPM consiste à gérer les données territoriales comme un bien commun de référence. Pour cela, la Direction des Ressources Numériques Mutualisées doit organiser la collecte et l'agrégation des données du territoire. Elle s'appuie sur le service SIG, constitué de 7 personnes, qui met en place différents outils et solutions. C'est aussi ce service qui restitue les données brutes ou mises en forme à travers un portail Data.

      Dans ce reportage vidéo, Hervé Strassinos, maire du Pradet et élu au numérique de la métropole, présente les enjeux de SMART TPM, et Alexandre Lafitte Olano, directeur de la transformation numérique et de ses usages, en détaille la dimension SIG. Cette dernière s'appuie sur la plate-forme ArcGIS déployée par Esri et ses partenaires, dont arx iT. Lucie Coppola explique les objectifs du portail data selon les publics visés. Enfin, Aymar de Froberville et Ludovic Boitel reviennent sur la collecte des données, par différents capteurs iOT mis en place par Sogetrel ou bien l'acquisition de vues immersives par des campagnes de roulage des véhicules Cyclomedia. Ils en détaillent bien les usages métiers pour répondre aux problématiques de stationnement, de surveillance des paramètres environnementaux, de pollution ou détection d'ilots de chaleur ou bien encore pour développer un jumeau numérique territorial, utile à la gestion patrimoniale, entre bien d'autres usages.

      Reportage réalisé par Xavier Fodor et Geoffrey Boyer.

      + d'infos :
      metropoletpm.fr
      Portail Data TPM
       
    • sur Place aux arbres !

      Posted: 12 October 2023, 9:04am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Place aux arbres ! 26 millions d’arbres ont été recensés en Île-de-France. L’Institut Paris Région a ratissé 12.000 m2 de superficie à l’aide de l’intelligence artificielle afin de détecter les arbres de plus de trois mètres sur une orthophotographie datant de 2021. La végétation basse (entre un et trois mètres de hauteur) a aussi été inventoriée. Les caractéristiques des arbres pourraient être précisées en croisant les données avec la base forêts de l’IGN. D’ailleurs, ces informations pourront être utilisées dans le cadre de mesures de renaturation des espaces artificialisés sur le territoire. Une CARTOVIZ développée par l’IPR et son département Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France, vise à mieux comprendre la biodiversité, le changement climatique et la santé, le cadre de vie dans le but de déterminer les zones où intervenir en priorité selon les enjeux. Elle reprend les zones urbaines actuellement non adaptées à l’accueil de la biodiversité, la vulnérabilité des populations et les zones les plus exposées aux effets et risques du dérèglement.

      + d'infos :
      cartoviz2.institutparisregion.fr
    • sur CLUB SIG, chaque midi du 9 au 13 octobre : découvrez le programme

      Posted: 3 October 2023, 11:34am CEST by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      CLUB SIG, chaque midi du 9 au 13 octobre : découvrez le menu La rédaction de SIGMAG SIGTV.FR vous donne rendez-vous du lundi 9 octobre au vendredi 13 octobre, sur le [LIVE +] SIG 2023, le Géo évènement organisé par Esri France et ses partenaires. Tous les jours en direct de Meudon, à partir de 12h30, la rédaction de SIGMAG SIGTV.FR accueille géomaticien(ne)s et partenaires, intervenants ou participants à la conférence francophone Esri, pour environ 50 minutes d’émission : un échange sur leur actualité, leur passion et tout ce qui fait le succès de la conférence !

      Vous aussi, venez échanger et dialoguer avec eux et leur poser vos questions via le Chat de l'évènement.
      Découvrez dès le lendemain les émissions et les interviews séparés en rubrique CLUB SIG de SIGTV.FR

      Inscrivez vous au Géo évènement et participez ainsi au premier rendez-vous francophone des géomaticien(ne)s
      [https:]]
      Découvrez les invités CLUB SIG des prochaines émissions CLUB SIG #32 - Lundi 9 octobre 2023   CLUB SIG #33 - Mardi 10 octobre 2023 CLUB SIG #34 - Mercredi 11 octobre 2023 CLUB SIG #35 - Jeudi 12 octobre 2023 CLUB SIG #36 - Vendredi 13 octobre 2023 Les CLUB SIG sont réalisés par Xavier Fodor, Geoffrey Boyer, Benoit Latil, Jérôme Bouquillon, Cyril Viart, avec Kim Janiec.
    • sur Concours carto : Qui aura la plus belle carte ?

      Posted: 2 October 2023, 12:43pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      qui aura la plus belle carte ? Laisser libre court à sa créativité dans le but de représenter des enjeux d’actualités via la cartographie, là est l’objectif du traditionnel Concours Carto en partenariat avec le fonds de dotation Géo J'aime. Pour cette nouvelle année, les élèves de CM/6e-5e et SEGPA-ULIS sont invités à participer au Concours Carto Imaginaire autour du thème «Habiter un territoire face aux risques naturels». Pour apporter des réponses aux risques climatiques rencontrés par les territoires, l’idée est de réfléchir à des solutions d’aménagement afin de prévenir soit les épisodes de sécheresse, soit les inondations ou les séismes. 
       
      Basé sur l’article de Marie de Vergès paru dans le journal Le Monde le 20 mai 2023 , «Le Ghana, poubelle de la «fast fashion» mondiale», le volet Carto d’Actualité propose de réaliser une ou plusieurs cartes en récoltant les informations de cette publication. Ce sont les jeunes de 4e à ceux de Seconde qui relèveront le défi. 

      Les Premières et Terminales sont invitées à participer au Concours Carto Géoimage. Il consiste à développer un schéma depuis une image satellite de «La frontière entre les États-Unis et le Mexique à Calexico/Mexicali: mur, villes jumelles, maquiladoras, cartels et drogue». 
       
      Dans le cadre de projets de classe ou en laissant carte blanche aux étudiants l’ambition est la même pour tous : produire les croquis les plus pertinents et parlants visuellement !
      Toutes les instructions ainsi que la marche à suivre sont disponibles sur le site Web de l’association sur les dossiers enseignants et élèves. L’équipe peut également répondre aux demandes via l’adresse mail concourscarto@gmail.com
       
      Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 décembre 2023 pour une remise des travaux avant le 16 février 2024. Parez-vous d’imagination, de réflexion et faites parler le potentiel de la cartographie. 

      + d'infos : 
      concourscarto.com
      geojaime.org
    • sur SDIS 64 : Quand le SIG se met au service des Fêtes de Bayonne

      Posted: 29 September 2023, 8:35am CEST by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      1,3 million de festayres pour les Fêtes de Bayonne 2023 : une fréquentation record pour la 4e plus grande manifestation festive du Monde qui se déroule chaque fin juillet à Bayonne, dans le Sud-Ouest de France. En toute logique, l'ensemble des acteurs de la sécurité civile sont mobilisés et en premier lieu les pompiers du SDIS 64. Si l'événement est un point d'orgue pour le service départemental, il n'est pas le seul. Et puis, toute l'année, les pompiers doivent répondre aux appels du quotidien pour des secours à la personne, des accidents ou incendies (45.000 interventions en 2022), dans un territoire très divers, entre océan et montagnes, qui comptabilise plus de 550 communes pour environ 690.000 habitants.

      Pour les sapeurs pompiers des Pyrénées-Atlantiques, savoir où se rendre, connaitre les lieux avant d'y arriver et pouvoir s'y déplacer en toute confiance, est un impératif auquel le service SIG répond. Toute l'année, les 5 techniciens, une stagiaire et un chef de service, vérifient les bases de données utilisées sur le terrain et au CODIS, préparent les Atlas et développent des applications SIG utiles aux 48 centres de secours répartis stratégiquement sur le territoire du Béarn et Pays Basque.

      Dans ce reportage, suivez les préparatifs des Fêtes de Bayonne 2023 entre Pau, Bayonne et Anglet, avec la vérification des adresses et mise à jour de la BAN, la collecte de données sur le terrain, la préparation des cartes et Atlas et le développement d'une appli cartographique dédiée. Avec la Colonelle Cécile Macarez (Directrice adjointe), le Capitaine Olivier Pouilly (officier expert prévision en charge des Fêtes de Bayonne), Adrien Carpentier (Responsable SIG), Frédéric Bibian, Peio Delannoy et Noël Morel.  

      Reportage réalisé par Xavier Fodor et Geoffrey Boyer

      + d'infos : 
      sdis64.fr
    • sur Formation en réalité virtuelle, usage de drones et lutte contre les feux de forêts : le service SIG du SDIS 77 sur tous les fronts

      Posted: 29 September 2023, 8:35am CEST by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Au Service Départemental d'Incendie et de Secours de Seine-et-Marne, comme dans tous les SDIS de France, l'heure est à la mise en route du logiciel national d'appels NexSIS. Sa particularité est de reposer sur le socle géographique fournit par le SIG pour faciliter la gestion des secours. Les sept géomaticiens du service SIG s'apprêtent à réaliser cette importante migration, mais ce n'est pas leur seule mission, bien au contraire ! Chaque jour, l'équipe prend en compte les remontées d'informations du terrain pour mettre à jour les bases de données, réaliser des analyses et éditer la palette d'outils cartographiques, cartes, Atlas et applications, indispensables pour protéger les 1,420 million d'habitants de ce territoire de plus de 5.900 km2.

      Signe des temps et conséquence directe du changement climatique, le SDIS 77 intègre désormais le risque de feux de forêt jusqu'ici plus habituel dans le Sud de la France et les régions de l'Entente qu'en Île-de-France. L'objectif est ici de protéger le précieux patrimoine arboré qu'est la forêt de Fontainebleau avec des Atlas DFCI spécifiques, mais aussi d'être capable de prêter main forte à d'autres régions, comme cela a été le cas durant l'été 2022 en Gironde. D'ailleurs, en tant qu'école délocalisée de l'ECASC forme à cette gestion spécifique des feux de forêts.

      Enfin, le SIG est un socle de données utile à la formation des pompiers au centre de Gurcy-le-Châtel. Ici c'est la mise en place d'un environnement virtuel qui permet de s'entrainer et valider ses compétences selon divers scénarios. Ce centre forme aussi des télépilotes de drones qui, au cours de leur mission, contribuent à alimenter le SIG en nouvelles données. Cela permet notamment le développement de maquettes numériques de grande précision.

      Retrouvez dans ce reportage, les explications du Contrôleur général Bruno Maestracci (Directeur départemental SDIS 77), Aurélie Mucherie (Responsable du service SIG), Lieutenant Olivier Rousseau (Chef du centre de Fontainebleau), Lieutenante Émilie Vanagt (Responsable service de la doctrine opérationnelle), Lieutenant Olivier Poteau (Chef section Innovation et Pédagogie Numérique).

      Reportage réalisé par Xavier Fodor et Geoffrey Boyer

      + d'infos : 
      sdis77.fr
    • sur Agenda : SIG 2023 sans frontières

      Posted: 27 September 2023, 7:29am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      SIG 2023 sans frontières La conférence francophone Esri 2023 se déroule du 9 au 13 octobre 2023, à nouveau dans un format numérique. Ce déroulement est plébiscité, car il permet à la fois de réunir un plus grand nombre de participants, issus de toute la Francophonie, tout en épargnant l’environnement de l’impact des déplacements. De plus, inwink, la plate-forme technique du géo-événement, évolue constamment pour faciliter les échanges entre les participants. Cette année, une innovation (parmi d’autres !) permettra ainsi de discuter en petits groupes et en direct à la suite de certaines sessions !
      Pour vivre des échanges en face à face, comme cela a été le cas début juin à Paris lors des premières Rencontres de la Géo Communauté, Esri France et ses partenaires organisent une journée entière en présentiel à Lyon, Marseille, Nantes, Toulouse et Paris, le mardi 10 octobre, jour de la plénière, et avec un programme spécifique l’après-midi sur chaque étape. Cette année encore, SIG 2023 donnera la parole aux utilisateurs, notamment à travers les communications.

      Notre rédaction sera une nouvelle fois mobilisée pour couvrir l’événement avec chaque midi l’émission CLUB SIG. Nous échangerons aussi avec les grands témoins, en compagnie de Christophe Tourret, P-dg d’Esri France : Pierre Haski, journaliste chronique « Géopolitique » dans le 7/9:30, la Matinale de France Inter, par ailleurs Président de « Reporters sans Frontières », et Laurence Devillers, professeure en informatique appliquée aux sciences sociales à l'université de Paris La Sorbonne. 

      + d'infos :
      geo-evenement.fr
       
    • sur La planète sur la réserve

      Posted: 25 September 2023, 1:06pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      La planète sur la réserve Le « Half-Earth project » est un projet en partenariat avec Esri ayant pour but de sauvegarder la moitié de la Terre et de la mer en protégeant les espèces et la biodiversité.

      Cette démarche a pour objectif ultime de réserver cette moitié de la surface de la planète aux écosystèmes menacés. Une carte représente donc les lieux où la conservation des espèces est indispensable.

      L’ambition est de cartographier la répartition de ces dernières et de suivre l’évolution de leur préservation pour au final évaluer les zones où les besoins sont forts. À travers trois expériences, l’outil sensibilise autour des espèces emblématiques à travers des récits, permet d’explorer les données mondiales et les fiches de suivi de l’évaluation des index de biodiversité par pays.

      Il reprend le taux de pressions humaines causant la perte des habitats naturels et accélérant les extinctions, mais aussi les stocks de carbone terrestre non récupérable dans la nature. 
      + d'infos : map.half-earthproject.org
    • sur Dossier SIG et éolien offshore : un duo dans le vent - Observatoire du SIG : focus sur les Départements - ArcGIS Urban - The Sea People - AG-Carto... Découvrez le sommaire du SIGMAG 38 d'octobre 2023

      Posted: 22 September 2023, 10:00am CEST by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Dossier SIG et éolien offshore : un duo dans le vent - Observatoire du SIG : focus sur les Départements - ArcGIS Urban - The Sea People - AG-Carto... Découvrez le sommaire du SIGMAG 38 d'octobre 2023 Le magazine SIGMAG n°38, numéro d'octobre 2023, vient de paraître. En voici le sommaire.

      DOSSIER : « SIG et éolien offshore : un duo dans le vent ». Dernier arrivé sur le segment des énergies renouvelables, l'éolien en mer s'installe dans le mix énergétique français. En retard par rapport à ses voisins, la France multiplie les projets. Chargés de lancer les appels d'offres, l'état s'est fixé l'objectif ambitieux de neutralité carbone d'ici 2050. L'éolien offshore semble une énergie verte indispensable pour y parvenir. Le gouvernement vient d'ailleurs d'annoncer son souhait de multiplier par quatre son potentiel.  Ancrés dans leur territoire, les projets ont besoin d'outils cartographiques tout au long du cycle de vie des fermes éoliennes. Les SIG sont indispensables pour massifiés l'implantation de ces usines à vent. Dossier réalisé avec la participation de l'association France Énergie Éolienne, du Syndicat des Énergies Renouvelables, EDF Renouvelables, RWE France, Esri France, Blue Float Energy, Nortek, SEE, etc.
      PRATIQUE : « The Sea People : la mer en dénominateur commun ». Zoom sur cette association portée depuis quatre ans par Arnaud Brival et sa compagne. Elle œuvre pour sensibiliser et unir les acteurs d'un vaste territoire papou autour d'un joyau de la mer : les récifs coralliens de l'archipel des Raja Ampat.
      Dossier SIG et éolien offshore : un duo dans le vent - Observatoire du SIG : focus sur les Départements - ArcGIS Urban - The Sea People - AG-Carto... Découvrez le sommaire du SIGMAG 38 d'octobre 2023 ENQUÊTE PRATIQUE : « Observatoire du SIG : focus sur les Départements » ! Initiative lancée par la rédaction de SIGMAG SIGTV.FR en 2020, l’observatoire du SIG vise à présenter chaque année une photographie relativement précise d’une thématique. Pour cette quatrième édition, nous avons choisi de nous arrêter à l’échelle du département. Malgré les réformes, les 101 Conseils Départementaux et leurs 4.108 conseillers ont toujours la responsabilité de trois grands domaines de compétences, à commencer par celui de l’action sociale, solidarité, santé. Les Départements ont en charge l’aménagement durable du territoire, avec les missions de protection des espaces naturels, les SDIS et l’immense sujet du réseau de la voirie départementale. Enfin les Départements ont un rôle majeur sur l’éducation à travers les collèges, ils gèrent les infrastructures sportives et de la culture en s’occupant des bibliothèques de prêt, des musées et de la sauvegarde du patrimoine. Autant de thématiques pour lesquelles le SIG est un outil majeur. L'Observatoire du SIG 2023 est réalisé aec le soutien de l'Afigéo et de GéoRézo.
      Dossier SIG et éolien offshore : un duo dans le vent - Observatoire du SIG : focus sur les Départements - ArcGIS Urban - The Sea People - AG-Carto... Découvrez le sommaire du SIGMAG 38 d'octobre 2023 GUIDE :  « Pour un urbanisme éclairé ». Cette nouvelle solution d'Esri se destine pas aux géomaticiens, mais à ceux qui façonnent nos territoires, nos villes et nos quartiers. Avec elle, ils vont pouvoir imaginer intelligemment les aménagements à réaliser en tenant compte de multiples contraintes, notamment en terme de PLUI. Dans le pas-à-pas réalisé pour les lecteurs de SIGMAG par notre partenaire arcOrama, découvrez comment créer un modèle ArcGIS Urban et intégrer ses données pour concevoir plans et projets.
       
      Découvrez également en page Guide e portrait AG-Carto qui, depuis 1998, propose un véritable service SIG externe aux petites et moyennes collectivités territoriales du Sud-Ouest. 
       
      Dossier SIG et éolien offshore : un duo dans le vent - Observatoire du SIG : focus sur les Départements - ArcGIS Urban - The Sea People - AG-Carto... Découvrez le sommaire du SIGMAG 38 d'octobre 2023 DÉCOUVERTE : « L'urgence climatique en lumière ». Plus qu'un état des lieux, cette exposition visible à la cité des Sciences et de l'Industrie veut sensibiliser son public, le guider et le conseiller pour qu'il prenne part à la mutation écologique de nos territoires. Il est encore temps d'agir, à condition que cette mobilisation soit immédiate, collective et pérenne.

      D’autres articles sont à découvrir dans les différentes rubriques de SIGMAG, comme le portrait de Bruno Iratchet (Realia, ONF), le billet Perspectives de Daniel Ribeiro (GeoDataSolutions) ur l'UX-Design au service de la Data, où comment atténuer les approches trop techniques d'un projet data-driver en ajoutant ergonomie et sympathie.
       
      En page Formation, vous pourrez lire le troisième volet de notre série autour de la formation réalisée avec arx iT formations.com. Il porte sur la valorisation de la formation, à travers l'attestation de formation. Des organisations réfléchissent à lui donner plus d'impact, comme à l'étranger, sur le CV ou les réseaux sociaux.
      Dossier SIG et éolien offshore : un duo dans le vent - Observatoire du SIG : focus sur les Départements - ArcGIS Urban - The Sea People - AG-Carto... Découvrez le sommaire du SIGMAG 38 d'octobre 2023
      Ce numéro de 52 pages est accompagné du supplément poster SIGMAG Junior sur le développement des énergies vertes. Il détaille le cycle de vie d'une ferme photovoltaïque avec Valeco.

      SIGMAG n°38 est disponible en version numérique à partir du 22 septembrei 2023

      CLIQUEZ POUR UN ACCES DIRECT AU MAGAZINE EN VERSION NUMÉRIQUE

      À noter : les premières pages de ce magazine sont accessibles gratuitement. 

      Les abonnés à la version papier le recevront à partir du 28 septembre 2023. 

      Pour acheter ce numéro en version numérique  
      ou vous abonner à SIGMAG,
      rendez-vous sur www.sigtv.fr/boutique/        
         
      Pour contacter la rédaction : redaction@sigmag.fr

    • sur La rentrée "universichère"

      Posted: 8 September 2023, 1:13pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      La rentrée Cette semaine a été rythmée par la rentrée des classes. Il faut encore attendre quelques jours pour que la plupart des étudiants dans le supérieur intègrent de nouveau les bancs des universités. 

      Les premiers pas dans de nouveaux établissements est malheureusement de nouveau marqué par une hausse des frais globaux. D'après le rapport de l'AFNEG autour du coût de la rentrée 2023, c’est une augmentation de 7,05 % que vont connaître les étudiants intégrant la filière géographie et les disciplines territoriales. Sur trois ans ce coût a évolué de 12 %.

      Pour rappel, cet indicateur s’applique pour les étudiants primo-entrants en licence de géographie à l’université, non boursiers, vivant seul et décohabitant. Il reprend les frais de vie courante ainsi que les frais spécifiques à la rentrée universitaire. En prenant compte des disparités existant entre la région Île-de-France et les autres régions métropolitaines, deux moyennes sont d’abord faites distinctement avant d’être rassemblées pour faire une moyenne nationale.

      C’est donc 2.876,37 € qui devront être déboursés, dont 1.577,33 € de frais courants, ayant subi une augmentation de 26,32 % et 1.639,76 € de frais spécifiques, avec plus de 14,01 % d’évolution.

      + d'infos : afneg.org
    • sur Métropole de culture 

      Posted: 8 September 2023, 1:07pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      Métropole de culture  Le Grand Paris lance son Atlas des lieux culturels 2023. Il comprend une datavisualisation permettant de découvrir la situation géographique des 7.500 lieux culturels de diffusion, de pratique ou de production culturelle et artistique. 656 lieux se trouvent dans les futurs quartiers de gare du Grand Paris Express.

      Le territoire compte donc 282 musées et espaces d’exposition, 290 bibliothèques et médiathèques, 207 cinémas, 809 lieux de spectacle vivant, 1.130 sites patrimoniaux et touristiques et 1.979 commerces de l’art.

      Beaucoup d’autres espaces sont comptés, comme les lieux hybrides, ceux de formation, de pratique et de production artistiques, mais également les zones d’espace public et les festivals. De nombreuses données complémentaires sont ajoutées, des graphiques sont consultables autour de la répartition des lieux par EPT, pour 100.000 habitants ou par sous-catégories. 
       
      + d'infos : apur.org -
    • sur Vos récits au naturel

      Posted: 8 September 2023, 12:59pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      Vos récits au naturel Esri et l’UICN lancent le concours ArcGIS StoryMaps 2023 avec pour thématique la restauration et la préservation des terres et eaux de la planète Terre.

      Ce concours est ouvert à tous, du 10 juillet au 27 octobre, et invite les participants à partager leurs récits autour de la manière dont ils contribuent à conserver la nature.

      Les histoires doivent aborder au moins un sujet précis parmi une liste donnée : les menaces actuelles sur l’intégrité des terres, des cours d’eau et la santé de la vie sauvage et leurs impacts sur les communautés ; les programmes locaux, indigènes de restauration et de préservation ; l’agriculture durable et la production alimentaire ; l’accès sûr et équitable aux parcs aux terrains publics… Et bien d’autres sujets.

      Bien sûr, le récit doit avoir une approche géographique et quoi de mieux que les cartes pour communiquer et visualiser. Esri accompagne les participants pas à pas, à l’aide de tutoriels, dans la création de ces StoryMaps.
       
      + d'infos : esri.com
    • sur Données immobilières

      Posted: 6 September 2023, 8:52am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Données immobilières L’Institut monégasque de la Statistique et des Études économiques, IMSEE, déploie son Dashboard de l’immobilier 2022. Il propose la visualisation de nombreuses données par quartier telles que la cartographie et le graphique du nombre de reventes. Les surfaces occupées par des logements ou le prix moyen du mètre carré sont également référencés sur cartes. Un graphique présente le montant des reventes immobilières. L’évolution du prix au mètre carré depuis 2013 va de 39,4 % pour le quartier Jardin Exotique à 107,1 % pour Les Moneghetti. Ce Dashboard offre une vision globale de l’évolution du marché. Il augmente en volume de 18,2 % par rapport à 2021 et de 51,8 % en valeur pour atteindre les 3,54 Milliards d’euros. Cela s’explique par une explosion de l’immobilier neuf dont la quantité s’est multipliée par quatre et le coût par cinq.

      + d'infos :
      arcgis.com
    • sur 1Spatial lance 1Capture, une solution de collecte de données mobiles

      Posted: 5 September 2023, 10:55am CEST by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      1Spatial lance 1Capture, une solution de collecte de données mobiles Et 1 de plus pour 1Spatial, l’éditeur partenaire d'Esri crée la surprise en annonçant en cette rentrée le lancement de 1Capture. Cette solution autonome permet de collecter et de modifier des géodonnées (points GPS, tracés, données d’enquêtes et observations libres, photos, etc.) sur le terrain, en mode en ligne et hors-ligne.
       
      Développée sur la plate-forme LMAP de 1Spatial, 1Capture bénéficie du moteur de règles avancées de 1Integrate. Les administrateurs peuvent ainsi configurer sans code leurs propres règles pour la validation, la correction et l’amélioration automatisée des données. 1Capture étant accessible à tout utilisateur, y compris des non-géomaticiens, cela permet d’être alertés en cas d’erreur de saisie, mais surtout d’être à même de capturer des données fiables dès la première saisie.
      1Spatial lance 1Capture, une solution de collecte de données mobiles Fonctionnant sous Android, l’application 1Capture peut être déployée à l’aide d’un logiciel de gestion de terminaux mobiles comme Microsoft Intune, Airwatch ou MobileIron. Les données transitent ensuite vers le Cloud de 1Spatial, même si 1Capture peut être déployé dans un Cloud privé ou directement sur site pour plus de sécurité.

      En entrée et export des couches et données collectées ou modifiées, l’application se connecte directement aux solutions métiers proposées par 1Spatial, comme 1Water, 1Telecomms ou 1Lignthing, mais aussi à ArcGIS et aux autres SIG, notamment Open Source. Il sera intéressant de voir comment cette nouvelle solution va trouver sa place à côté d’ArcGIS Field Maps.

      + d'infos :
      1spatial.com/fr/produits/1capture/">[https:]
    • sur La canicule fait chauffer maisons, habitacles et cartes

      Posted: 24 August 2023, 12:30pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      Se protéger des hautes températures en période de canicule n'est pas toujours chose simple. Les collectivités se mobilisent pour mettre aux frais leurs administrés, avec l'aide de la cartographie. La canicule fait chauffer maisons, habitacles et cartes La chaleur actuelle, inédite pour un fin août,  étouffe les territoires et leurs populations. La canicule peut se faire particulièrement ressentir en ville où de nombreuses zones sont sujettes aux îlots de chaleur.
      La canicule fait chauffer maisons, habitacles et cartes
      Pour aider les habitants à traverser ce phénomène au mieux certaines communes mettent en place des cartes répertoriant les lieux frais de la ville, les points d’eau ou les sites accessibles à la population en raison de la canicule. C’est le cas de la ville de Nîmes, dans le Gard, proposant des « centres de rafraichissement », c’est-à-dire des lieux climatisés ouverts aux personnes fragiles en cas de besoin, elle indique également les fontaines d’eau potable. D'autres communes comme Toulouse ou Paris indiquent les lieux dont les horaires s'adaptent, comme les piscines, les patinoires ou parfois les musées, pour rester ouverts de manière plus tardive. Poitiers ou même Nantes, elles aussi ont déployé ces cartes interactives. 
      La canicule fait chauffer maisons, habitacles et cartes Dans l'Hérault, Montpellier a aussi enrichi un outil déjà disponible l’été dernier, avec les sites d’accueil rafraîchis pour la période en accès libre en supplément des zones fraiches. Ces sites peuvent changer et évoluer au cours de l’évènement grâce à la nature dynamique de la solution. Elle reprend aussi les points d’eau potable, les fontaines, les bancs publics et les espaces verts selon leur température en moyenne de jour. Les degrés ne baissant que très peu le soir et la nuit, une version de la carte est mise en avant afin de partager la disponibilité des mêmes points une fois le soleil couché. Notons que le dispositif s'accompagne d'une communication spécifique avec des messages de prévention et des emails ou SMS notamment adressés aux populations vulnérables.
      Comment fabriquer une "heat map" ? La canicule fait chauffer maisons, habitacles et cartes Dans le cas montpelliérain, les cartes sont réalisées à l’aide de données Raster et Vecteur de la Ville, de la Métropole, du CCAS et de la Régie des eaux. La métropole a mis à profit sa thermographie satellitaire, à laquelle il est également possible d’accéder via le portail Montpellier Méditerranée Métropole et d’y comparer les valeurs de jour et de nuit. Les outils proposent aussi des itinéraires.

      Rappelons pour rester dans la technique, que le programme arcOpole fournit, depuis quelques mois, une nouvelle ressource sous forme de tutoriel afin d’aider les collectivités territoriales à mettre en place ce type d’outil. Cette démarche est au service de la bonne santé des populations pendant les fortes chaleurs. Une géodatabase, proposant une structuration simple de la donnée, ainsi qu’une bibliothèque de pictogrammes sont avancées.
      + d'infos :
      nimes.fr

      montpellier.fr

      geowbs.montpellier3m.fr

      arcopole.fr
    • sur Living Atlas of the World

      Posted: 23 August 2023, 10:00am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Le Living Atlas of the World s'enrichit 19 , c’est le nombre de nouveaux jeux de données bioclimatiques qui enrichissent, sur le Living Atlas of the World, la base des données du CMIP6, le 6e projet d’intercomparaison des modèles couplés. Projet mondial de recherche sur le climat visant à réaliser des simulations climatiques, le CMIP6 rassemble les plus récentes données de modèles climatiques mondiaux, elles-mêmes constituant la base des rapports d’évaluation du GIEC. Ces datas proposent, sur une résolution d’environ 5 km, des projections temporelles jusqu’en 2100 (2021-2040, 2041-2060, 2061-2080, and 2081-2100). Ainsi que plusieurs scénarios d’émissions. Elles pourront être mises en comparaison avec les données historiques WorldClim moyennées de 1970 à 2000. Cette intégration vise à fournir une vision complète et holistique des variables pour des besoins de modélisation et de prédictions, au service du développement de la résilience climatique.

      + d'infos :
      livingatlas.arcgis.com
    • sur UNADEV : mettre la géo au service de l'accessibilité

      Posted: 22 August 2023, 3:56pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      L’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels (UNADEV) lance un appel à projets avec pour maîtres mots la mobilité des personnes aveugles et mal voyantes. Cette démarche peut représenter une opportunité mêlant info géo et engagement. mettre la géo au service de l'accessibilité L’accessibilité des lieux publics ou privés aux personnes ayant des handicaps visuels est encore très limitée à ce jour. Des efforts sont réalisés, mais cela reste insuffisant. En ce sens, l’UNADEV encourage des actions concrètes et novatrices pour l’inclusion de ce public, c’est pour cette raison qu’elle met en place cet appel à projets visant à promouvoir des idées en faveur de la mobilité. Elles peuvent par exemple couvrir la facilitation des trajets en milieux ruraux ou urbains ou l’amélioration des trajets professionnels…

      Destiné exclusivement aux organismes à but non lucratif, dont les structures publiques, les associations, les fondations ou encore les fonds de dotation, 500 000€ pourront être répartis entre les différents lauréats. Les enveloppes seront comprises  entre 30.000 et 100.000 euros.

      Les projets seront sélectionnés en fonction de leur pertinence et de leur qualité, c’est-à-dire selon le degré d’utilité de l’action envisagée, du lien logique entre le problème, les objectifs, les résultats attendus, les activités et les moyens engagés (humains et financiers). Ils doivent répondre à un ou plusieurs besoins bien identifiés, idéalement non couverts aujourd’hui et avoir un caractère d’innovation sociale. La viabilité et la pérennité des projets sont des critères primordiaux afin de garantir son développement. Leurs montages budgétaires doivent être structurés et réalistes.
       
      Vous souhaitez porter et développer une idée, mettre à profit vos atouts et vos connaissances en géo au profit d’une cause sociale ? Il est possible de répondre à cet appel à projets jusqu’au 17 septembre, en complétant le formulaire en ligne. 

      + d’infos :
      unadev.com
    • sur Géo-événement [Live+] SIG 2023 : inscrivez-vous au rendez-vous incontournable de votre écosystème !

      Posted: 22 August 2023, 2:24pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      À l'approche de l'événement, les détails de la conférence francophone des utilisateurs Esri se précisent de jour en jour. Les équipes et les communicants vous attendent du 9 au 13 octobre 2023. Géo-événement [Live+] SIG 2023 : inscrivez-vous au rendez-vous incontournable de votre écosystème ! De nouveau en format hybride, le Géo évènement 2023 propose cinq jours d’échanges virtuels avec une journée qui vous laissera l’occasion de vous rencontrer en réel. Ce sera le mardi 10 octobre à Paris, Lyon, Marseille, Toulouse et Nantes qu'il sera possible d'assister à une séance en présentiel avec un programme spécifique pour notamment découvrir la plénière et ses nombreux temps forts. Un format a aujourd’hui prouvé à Esri France son utilité face à l’empreinte carbone que représentait un évènement en 100 % physique et les déplacements qu’il engendrait. D'autant qu'il dope considérablement le nombre de participants à travers toute la francophonie ! 

      Le Géo-événement offre donc une tribune exceptionnelle. Ceux qui souhaiteraient communiquer lors de la conférence peuvent encore postuler. Les organisateurs ont confirmé à notre rédaction qu'il est encore possible de postuler pour valoriser votre travail. N’hésitez pas: vous avez plus, vous avez jusqu’à mi-septembre, mais pas plus ! Toute présentation d’un projet en cours de développement, de réflexion ou déjà mis en place et en lien avec l’utilisation des technos Esri sera la bienvenue. Les organisateurs seront derrière vous afin de vous accompagner jusqu’au jour J et pour mener votre intervention sereinement.  À noter que durant l'événement, entre la majorité des sessions, il sera possible d’échanger en petit comité (12 personnes), lors de tables de networking ; l'occasion de poser les questions "hors session", de creuser un sujet et prendre contact...
      Communiquer ou concourir : c'est toujours possible de postuler... Chaque année la conférence est aussi le moment de faire jouer des coudes vos productions kirs des concours de Posters, StoryMaps et Carto et StoryMaps spécial Étudiants. Des prix seront décernés aux réalisations sélectionnées par les participants de ce [Live+] SIG 2023. Vous avez jusqu’au 27 septembre pour vous inscrire et laisser parler votre créativité !

      Les étudiants passionnés par la Géo et les SIG ont aussi un challenge qui les attend : le concours des "24 h du SIG et de la Géo". Son principe est simple : vous avez 24h pour réaliser et présenter une Story Map autour d’un travail d’analyse et de recherche sur un sujet choisi et annoncé par le personnel Esri. Seul ou en équipe, relevez le défi en vous inscrivant avant le jeudi 14 septembre.
      Laurence Devillers et Pierre Haski en grands témoins Géo-événement [Live+] SIG 2023 : inscrivez-vous au rendez-vous incontournable de votre écosystème ! Enfin, deux grands témoins seront traditionnellement au rendez-vous. Le 11 octobre, Pierre Haski, journaliste et chroniqueur géopolitique dans la matinale de France Inter sera en direct pour échanger avec les participants. Il est une figure du décryptage des relations internationales et des changements qui bousculent le monde. Président de Reporters Sans Frontières (RSF) depuis 2017, il prendra la parole autour du sens et de la place de la « géo » dans le mot « géopolitique » dans le contexte actuel. 

      Jeudi 12 octobre, ce sera au tour de Laurence Devillers (photo). Professeur en informatique appliquée en sciences sociales, elle présentera les enjeux sociétaux, économiques et éthiques de l’IA. Elle donnera sa vision et sa perception sur la façon dont l’IA et la Géo peuvent interagir afin d’enrichir la vision, la compréhension et la prise de décision dans notre monde dont la complexité ne cesse de croître.

      Plus globalement, au programme de ces cinq jours : une session plénière, des communications utilisateurs, une session Stratégie du système ArcGIS, des Géo sessions, des ateliers métier, GéoData, découverte, technique ou encore des Masterclasses et des Théâtres de démonstrations Partenaires. Sans oublier les Club SIG, tous les midis animés par les équipes de SIGMAG SIGTV. Vous souhaitez intervenir en échangeant en direct avec Xavier Fodor : contactez-nous !

      Alors, pour profiter de ce riche contenu à venir, inscrivez-vous sans attendre au Géo-événement 2023 !

      + d'infos : 
      geo-evenement.fr
    • sur Vasco l'hydrographe

      Posted: 21 August 2023, 10:00am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Vasco l'hydrographe Sur BIM World, l’Isérois Escadrone a présenté le Bathydrone Vasco. Ce drone de surface est conçu pour les missions d’hydrographie sur des zones côtières, rivières, canaux ou eaux intérieures. Mesurant 150 cm de long pour 60cm de large et doté d’une roue intégrée, il est facilement transportable par un seul opérateur (poids d’environ 35 kg selon l’équipement, charge maxi : 10 kg)
      qui le déploie en moins de 10 minutes. Avec un tirant d’eau minimum de 20 cm, le Vasco peut évoluer en mode radiocommandé ou programmé, grâce à ses deux batteries Li-Ion, durant 6h à une vitesse de 1 m/s ou 30 minutes à pleine vitesse (4 m/s). Sa plate-forme est compatible avec un large choix de capteurs : caméra GoPro 1080p, sondeur mono ou bifréquence, en mono/bi/multifaisceaux (portée de 0,3 à 170 m), sonde ADCP pour le jaugeage. D’autres équipements sont proposés en option comme une caméra 360° ou sonde multiparamètres, voire des dispositifs de prélèvement d’eau et de sédiments. Bien évidemment, il peut communiquer avec tous les récepteurs GPS ou RTK compatibles pour récupérer positions et hauteurs. Quant aux données, elles sont enregistrées sur l’ordinateur embarqué pour ensuite restituer nuages de points, carte avec isobathe ou modèle 3D texturé.

      + d'infos :
      escadrone.com
       
    • sur « Demandez Angela » pour un lieu sûr

      Posted: 18 August 2023, 9:38am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Harcèlement de rue : où demander « Angela » pour un lieu sûr ? La ville de Quimper prend à bras le corps les violences sexistes et sexuelles, ainsi que le harcèlement de rue. Elle a déployé le dispositif « Demandez Angela ». Ce plan gouvernemental s’inspire d’une initiative ayant vu le jour au Royaume-Uni en 2016. Il vise à créer, depuis 2020, sur l’ensemble du territoire, un réseau de lieux sûrs : bars, restaurants, hôtels, supermarchés, commerces, etc.
      Harcèlement de rue : où demander « Angela » pour un lieu sûr ? Ce réseau permet aux personnes se sentant en insécurité ou menacées de se réfugier dans les établissements partenaires, reconnaissables par un sticker sur leur vitrine, et de demander « Angela ». Ce nom est une sorte de nom de code pour alerter le personnel d’une situation de détresse.

      Ce dispositif est déjà déployé dans de nombreuses villes comme Bordeaux, Mulhouse, Beauvais, Angoulême ou Lille... À Quimper, pour une efficacité optimale, l’ensemble de ces établissements est recensé sur une carte en ligne, avec leurs adresses et leurs numéros de téléphone.

      + d'infos :
      qbo.maps.arcgis.com
      arretonslesviolences.gouv.fr/focus/plan-angela
    • sur Un vrai site communautaire

      Posted: 11 August 2023, 11:17am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Un vrai site communautaire arcOpole est le programme des collectivités territoriales utilisatrices des solutions ArcGIS. Ses composantes principales sont sa communauté d’utilisateurs, les ressources ainsi que les deux offres « arcOpole Essentiel » et « arcOpole Sur mesure ». Depuis toujours, la particularité du programme est de fédérer une communauté qui échange, se réunit et réfléchit autour de préoccupations SIG partagées.

      Son nouveau site internet propose : des espaces d’informations comme le blog ou le fil d’actualités, des ressources téléchargeables et des espaces de discussions. « Nous proposons déjà plus de 40 replays de webinars et vidéos ainsi qu’une trentaine de ressources téléchargeables gratuitement. Il s’agit de pas-à-pas, modèles de données ou dossiers complets permettant, par exemple, de configurer une application cartographique pour la fête de la musique ou encore de gérer son PLU, confie Marie Tanneau, ingénieur solutions chez Esri France, animatrice de la communauté arcOpole. Les forums permettent aux membres de la communauté d’échanger librement sur des astuces, retours d’expériences, questionnements...

      Actuellement, le traitement des certificats d’urbanisme d’information CUa ou l’inventaire des plantes invasives mobilisent les avis. Le site permet aussi d’entamer des discussions avec nous et de participer à des groupes de travail sur de futures ressources arcOpole, comme pour les Espaces Naturels Sensibles (ENS) ou le patrimoine arboré. Cela oriente notre travail et nous soumettons les résultats à la communauté ». Ce site reste gratuit, mais il nécessite une (nouvelle) inscription de la part de tous les membres.Enfin, il dispose d’une sous communauté exclusivement réservée aux membres du comité arcOpole.

      + d'infos : 
      arcopole.fr
    • sur Quand tradition et innovation portent le SIG

      Posted: 7 August 2023, 7:19am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      La ville d’Aix-en-Provence mise sur les nouvelles technologies autant que sur son capital touristique et économique. Le SIG se transforme pour accompagner ce projet urbain ambitieux. Quand tradition et innovation portent le SIG  
      Fondée en 123 avant notre ère sous le nom d’Aquae Sextiae, surnommée la « Ville aux Cent Fontaines » ou encore « la Florence Provençale », Aix-en-Provence est riche d’un patrimoine architectural et naturel remarquable, dominé par l’emblématique montagne Sainte Victoire. Aujourd’hui sa population avoisine les 150.000 habitants et son territoire propose un important vivier d’entreprises. Ancrée dans le présent, la ville adopte les nouvelles technologies et la numérisation pour s’assurer que la transition digitale lui profite le plus possible. Aix-en- Provence est régulièrement présentée comme une collectivité pionnière en matière de travail sur la donnée. Elle a aussi lancé dès 2015 un programme de Smart City qui fait sans doute partie des rares projets territoriaux menés à leur terme, se construisant et évoluant dans la durée dans une logique de déploiement progressif et réfléchi. Englobée depuis 2016 dans la vaste métropole Aix-Marseille-Provence, la Ville continue à afficher sa singularité et sa personnalité y compris dans le domaine du SIG. Cette volonté d’autonomie est déjà ancienne. En effet, dans les années 2000, la Ville avait maintenu son activité de géomatique et topographie en parallèle de la mise en place d’un SIG par la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aix.
      Retrouvez la suite de cette enquête réalisée par Michel Bernard dans le magazine SIGMAG N°37
      Quand tradition et innovation portent le SIG
    • sur Potentiel solaire

      Posted: 2 August 2023, 10:00am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Potentiel solaire Esri France et namR collaborent pour l’évaluation du potentiel solaire des toitures françaises. L’éditeur français de logiciel namR a pour objectif de développer localement les installations photovoltaïques. Il possède déjà une solution qui recense le potentiel solaire des bâtiments ainsi que de nombreuses données relatives, comme celles de diagnostic de performance énergétique ou d’orientation des toitures. En s’associant à Esri France, la société intègre leur outil de GéoServices, avec pour ambition de permettre aux collectivités et acteurs locaux de visualiser ce potentiel appliqué à une ville et par bâtiment. De cette manière, les différentes politiques à mettre en oeuvre en lien avec cette thématique pourront être anticipées et adaptées. Cet outil pourra également inciter les habitants à s’équiper en panneaux photovoltaïques afin d’atteindre les objectifs définis par le Plan Climat Énergie Territorial.

      + d'infos :
      solar.namr.com
    • sur Une StoryMap olympique

      Posted: 31 July 2023, 10:00am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Une StoryMap olympique Les collégiens de l’Aisne ont créé un parcours fictif pour la Flamme olympique à l’occasion des Jeux olympiques Paris 2024. Cette démarche a été initiée par le pôle SIG du département qui a mis en place un concours pour élire le meilleur projet sur 8 collèges candidats. Le parcours ne devait pas dépasser les 250 kilomètres, il devait entrer et sortir à deux points bien précis du département et être présenté sous forme de StoryMap. Les projets mêlaient photos, vidéos, musiques et informations sur une carte interactive. Ce projet soutenu par Esri France était l’occasion pour les enfants de lier leurs travaux à des enjeux d’actualité autour de l’eau, des forêts ou du patrimoine. L’utilisation de ce nouvel outil était source de motivation. Cet ensemble s’inscrit dans le cadre du programme SIG au collège visant à déployer des outils géographiques et numériques pour aider les élèves à développer des projets. Nos félicitations aux trois collèges en premières places : Villard de Honnecourt (Fresnoy-le- Grand), Louis Sandras (Anizy-le-Grand) et Gérard Philipe(Soissons) !

      + d'infos : 
      aisne.com
    • sur Des GéoDataDays au cœur de l'actualité

      Posted: 27 July 2023, 5:02pm CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      Pour l’édition 2023, le rendez-vous annuel de l’info géo, s’engage tout particulièrement à traiter les problématiques actuelles telles que l’environnement, le climat ou encore le numérique. Sur ces deux journées riches, les 13 et 14 septembre, il y en aura pour tous les goûts. Des GéoDataDays au cœur de l'actualité Au Centre des Congrès de Reims, les GéoDataDays s’interrogent sur la possibilité d'atteindre un géonumérique responsable et la souveraineté en tant qu’enjeu économique pour les géodatas. Les deux grands débats donneront la parole à de nombreux experts : acteurs territoriaux, de la transition écologique, de l’économie et même du droit. Les discussions évoqueront le numérique vert, les infrastructures mutualisées, les partenariats publics/privés et la valeur ajoutée de l’open data et des géocommuns. Le spatial pour les territoires sera aussi une thématique abordée au sein de plusieurs conférences, d’ateliers et d’un village. 

      Cette année, les « Grands Défis » s’articulent autour des géodatas en commun aux géocommuns et la manière dont il est possible de démocratiser l’accès aux géodatas. Des retours d’expérience permettront d’y voir plus clair. Un point sera fait sur l’IA, les usages du machin learning et du deep learning en exploitant des géodatas. Sans oublier les jumeaux numériques des territoires et leurs mises en place aux côtés ou dans les SIG. Les questionnements techniques et organisationnels seront passés au crible. Une conférence divisée en deux demi-journées, dont une animée par la rédaction de Twin+, laissera la place également aux retours d’expérience et aux perspectives des jumeaux numériques.
       
      Enfin, les grands thèmes traiteront de l’atmosphère et plus précisément de l’intégration dans les SIG des données de qualité de l’air, de météo et d’évolution climatique. Pour se rapprocher ensuite des sols et du sous-sol afin de faire un tour d’horizon des méthodes de recueil et d’exploitation de données. Ces enjeux vont aujourd’hui de pair avec ceux des mobilités durables et du monde de demain, l’occasion de décrypter la place de l’info géo pour économiser les ressources et limiter l’impact des activités humaines.
       
      L’IGN, Living Data, Mappia, l’INSEE, Esri France et bien d’autres animeront des ateliers divers. Jean-Baptiste Fressoz, Chargé de recherche au CNRS et membre du Centre de recherches historiques (EHESS) sera le grand témoin de cette édition. Il présentera ses travaux sur l’histoire environnementale, l’histoire des savoirs climatique et l’Anthropocène.
       
      En quelques chiffres, les GéoDataDays, c’est 70 exposants et 80 experts qui n’attendent que vous : élus, gestionnaires de territoire, chercheurs, géographes, etc. à Reims au Centre des Congrès, les 13 et 14 septembre 2023.

      + d'infos : 
      geodatadays.fr

    • sur Alerte hirondelles !

      Posted: 26 July 2023, 9:00am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Alerte hirondelles ! La ville d’Auch s’est associée à Esri France et à atReal pour protéger les hirondelles. Grâce au logiciel openADS interconnecté au SIG de la commune et au recensement des lieux de vies des hirondelles, les travaux d’urbanisme de la municipalité seront réalisés en tentant de préserver, tant que possible, les colonies d’hirondelles. Une application a donc été créée. afin d’alerter automatiquement le service Développement durable lorsque le service Urbanisme enregistre une demande d’autorisation de travaux (construction, aménagement, etc.) et qu’elle se trouve à proximité immédiate de site de nidification. Dans ce cas, des agents interviennent sur les lieux dans le but de mesurer le danger pour les oiseaux, selon la nature de la demande. S’ils considèrent qu’il y a un risque, ils feront en sorte de sensibiliser le propriétaire du bâtiment, de l’infrastructure, en proposant des solutions. Comme décaler la période de travaux, déplacer le nid ou fournir des nids de remplacement, artificiels. Pour davantage de précision, l’application permet de mettre à jour le positionnement des colonies sur une carte.

      + d'infos :
      mairie-auch.fr
    • sur Le drone, ce voleur de données pour le SIG

      Posted: 24 July 2023, 11:44am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Longtemps cantonnés à un monde de spécialistes, les drones se sont démocratisés. Les données collectées sont intégrées à l’aide d’outils dédiés dans les SIG pour suivre de manière plus poussée l’évolution des territoires. Le drone, ce voleur de données pour le SIG Qu’il semble loin le temps où le drone était un engin lourd, complexe à manoeuvrer, et dont le plan de vol mettait des heures à être calculé et mis en oeuvre. À l’époque, la résolution des images captées du ciel avait bien du mal à rivaliser avec les photographies aériennes fournies par des prestataires spécialisés. Désormais, le drone est simple, maniable, réactif, peu onéreux et réactif. De quoi séduire un autre monde que celui des initiés de la première heure !

      Ce constat, c’est Nicolas Hebert, Président d’Escadrone qui l’établit. Il a créé cette société il y a dix ans, en proposant l’intégration de robotique autonome adaptée aux activités de clients professionnels. Historiquement positionnée sur des sujets liés à la mesure, Escadrone propose aujourd’hui des solutions, de la formation à la prestation ou vente de drones, pour créer des nuages de points ou des orthophotos. Ses clients sont surtout des géomètres, mais aussi les services topographiques de certaines communes. Des structures qui bénéficient ainsi de drones aériens dotés de scanners lasers ou d’appareils photo permet tant de faire de la modélisation 3D.
      Retrouvez la suite de cette enquête réalisée par Steve Carpentier dans le magazine SIGMAG N°37
      Le drone, ce voleur de données pour le SIG
    • sur Inventoriez vos ZAE

      Posted: 18 July 2023, 11:30pm CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Inventoriez vos ZAE Pour mettre en oeuvre l’objectif ZAN, Zéro artificialisation nette, la loi Climat et résilience a imposé d’établir un inventaire précis des ZAE, Zone d’activités économiques, sous un certain délai. Cette obligation revient aux intercommunalités. L’inventaire doit référencer les états parcellaires des unités foncières composant la zone d’activités économiques, comportant la surface de chaque unité foncière et l’identification du propriétaire. Il faut aussi indiquer les occupants de la ZAE, et le taux de vacances. Cet inventaire doit ensuite faire l’objet d’une consultation auprès des propriétaires et occupants, pendant une période de 30 jours, suivi d’une délibération du conseil communautaire avant d’être transmise à la collectivité compétente en matière de document d’urbanisme. Attention, cette procédure doit être engagée avant le 21 août 2023 et devra être finalisée au maximum 2 ans plus tard. D’après une enquête d’Intercos de France, seulement la moitié des territoires concernés ont entrepris la démarche. Et vous ?

      + d'infos :
      outil2amenagement.cerema.fr
    • sur Des Géoparcs en écrin pour œuvres d’art

      Posted: 17 July 2023, 11:58am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Des Géoparcs en écrin pour œuvres d’art En 2021, les Géoparcs de Haute-Provence et des Monts d’Ardèche s’associaient pour promouvoir une offre touristique étonnante individuellement développée. Leur idée consiste à placer l’art au cœur de la nature, magnifiant conjointement la beauté du territoire et de l’œuvre ainsi imaginée.
      Pourquoi l’art contemporain devrait-il uniquement être confiné dans des musées ? Dans les années 90, le Géoparc de Haute-Provence, qui s’étend sur 200.000 hectares entre les Alpes de Haute-Provence et le Var, cultivait une volonté bien différente et carrément novatrice. « Nous voulions sortir la géologie de son cadre académique et l’ouvrir à d’autres disciplines, et notamment l’art », se souvient son directeur Jean-Simon Pagès. De là apparaissait le concept d’Art dans la nature, issu d’une collaboration entre la Réserve Naturelle Géologique de Haute-Provence et le musée Gassendi de Digne-les-Bains. Au fil du temps et aux opportunités des rencontres, il visait à valoriser l’ar t in situ, en participant dans le même temps à mettre en valeur le patrimoine naturel au travers d’une démarche singulière : « chaque oeuvre est spécifiquement conçue pour un site. Elle n’existe pas sans son site d’accueil qui est lui-même révélé par la présence de l’oeuvre d’art ».
      Retrouvez la suite de cet article dans le magazine SIGMAG N°37
      Des Géoparcs en écrin pour œuvres d’art
    • sur Zenbook S13 OLED

      Posted: 11 July 2023, 6:20pm CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Zenbook S13 OLED La saison des régimes est là et ASUS annonce le Zenbook S13 OLED. C’est tout simplement le PC portable le plus fin du monde, avec un profil d’à peine 1 cm pour un poids de seulement 1 kg ! Sa taille de guêpe ne l’empêche pas d’afficher des capacités avancées grâce à son processeur Intel Core de 13e génération refroidi par un ventilateur ultra plat, 32 Go de RAM et... 1 To de mémoire avec son disque SSD PCIe ! La performance réside aussi dans son autonomie : sa batterie longue durée de 63 Wh autorise, par exemple, 14 heures de streaming vidéo sur un écran OLED 16:10 de 13,3 pouces (doté d’une caméra IR FHD). Le flanc du Zenbook est tout juste épais pour proposer deux ports Thunderbolt 4 USB-C, un port USB 3.2, un port HDMI et une prise aussi 3,5 mm. ASUS a particulièrement travaillé sur le pavé tactile 9,5 % plus grand que sur d’autres modèles. Surtout, il a optimisé l’écoresponsabilité. Du châssis en alliage magnésium aluminium recyclé, au plastique récupéré dans les océans pour les touches et haut-parleurs, en passant par l’emballage 100 % compostable ou la consommation énergétique ultra frugale, ce Zenbook est décidément un top modèle du genre.

      + d'infos :
      asus.com
    • sur Géo J'aime mets la transmission au coeur de ses actions

      Posted: 10 July 2023, 9:20am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Fondateur et président d’Esri France jusqu'en 2020, Rony Gal met aujourd’hui toute son énergie dans le fonds de dotation Géo J’aime qu’il a créé. Il détaille à SIGMAG son engagement pour initier à l'information géographique. Géo J'aime mets la transmission au coeur de ses actions QU’EST-CE-QUE GÉO J’AIME ?
      Géo J’aime, c’est un fonds de dotation. Son objectif est de soutenir et de développer différents projets afin de promouvoir l’utilité de l’information géographique auprès des plus jeunes, notamment ceux âgés de 8 à 14 ans. L’information géographique est un sujet passionnant et ça devient encore plus enthousiasmant quand il s’agit de faire de la transmission ! J’ai créé Géo J’aime en 2020, à l’occasion de ma prise de retraite. Mais en raison de la Covid, l’activité n’a réellement démarré qu’un an et demi plus tard. Cette activité est issue d’une volonté de poursuivre mon action de sensibilisation initiée chez Esri France à sa création, en 1988. Chez Esri France, mes démarches auprès des plus jeunes ont eu moins d’impact que ce que j’aurais voulu. C’est pour cette raison que j’ai souhaité m’y consacrer une fois que j’en ai davantage de temps. Selon moi, aujourd’hui plus que jamais, l’information géographique est d’actualité.
      Géo J'aime mets la transmission au coeur de ses actions Retrouvez la suite de cette interview réalisée par Kim Janiec dans le magazine SIGMAG N°37
      Découvrez le site Géo J'aime
      Géo J'aime mets la transmission au coeur de ses actions
    • sur Un oeil sur Mars

      Posted: 7 July 2023, 12:19pm CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Un oeil sur Mars Depuis deux ans, le rover Perseverance et le petit hélicoptère robotique Ingenuity explorent Mars pour la mission de la NASA « Mars 2020 ». Cette exploration vise à rechercher des signes de vie microbienne sur la planète rouge, en collectant des échantillons de roche et de sol. L’évolution des robots est à suivre via l’application 3D ArcGIS « Mars 2020 Mission Tarcker ». Réalisée par Bruno Sousa du laboratoire d’études spatiales de l’Université Rice sous ArcGIS Experience Builder, il y est possible de visualiser les modèles de terrain ; ceci grâce aux couches réalisées par le Bruce Murray Laboratory for Planetary Visualization intégrant la mosaïque officielle de 5.7 terapixels. Les trajectoires des robots, leurs localisations ou des images de la surface martienne, prises par Perseverance, sont également disponibles. Les distances et les surfaces peuvent être mesurées, permettant de développer une cartographie de la planète. Enfin, avec des lunettes adaptées, certaines images sont à visionner en 3D !

      + d'infos :
      experience.arcgis.com
    • sur Récepteur GNSS Trimble TDC650

      Posted: 5 July 2023, 9:51am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Récepteur GNSS Trimble TDC650 Le nouveau Trimble TDC650 est un récepteur GNSS de terrain qui offre un confort de travail inégalé pour des inventaires intensifs de données. Léger (790 g), ergonomique et robuste (IP67), il peut être tenu à la main ou positionné sur une canne. Son écran tactile de 6 pouces est lisible en plein soleil, comme par temps couvert. Compatible toutes constellations et sources de corrections différentielles temps réel, il permet la saisie de points ou d’éléments avec une précision, selon la version, de 1 cm, décimétrique (7cm XY et 2 cm en Z), submétrique (30 cm en XY et Z) à 1 m. Affichant une autonomie longue durée de 8 heures, il est doté d’un appareil photo avant/arrière de 13 et 5 Mpx (64 Go de stockage, extensible jusqu’à 256 Go en microSD). Bien évidemment, le TDC650 est compatible avec la plupart des workflows SIG Android, notamment ArcGIS Field Maps.

      + d'infos :
      d3e.f
    • sur Luxembourg à la loupe

      Posted: 3 July 2023, 10:00am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Luxembourg à la loupe La ville de Luxembourg s’est dotée d’une visionneuse 3D. Cet outil offre la possibilité d’explorer la commune de manière interactive, via le modèle urbain, mais surtout d’effectuer des analyses autour de la luminosité de la ville selon la lumière du jour, les zones de soleil et d’ombres. De la visualisation des ombres projetées, c’est-à-dire les zones qui restent dans l’ombre plus longtemps. Ou encore les lignes de visée, permettant d’observer la visibilité d’un point d’observation à un ou plusieurs points cibles. La plate-forme dispose d’un cadastre solaire au service des citoyens, avec une calculatrice de rentabilité. Ainsi qu’un cadastre des toitures vertes, afin de visualiser la surface des toitures adaptées ou non à cette démarche. Le calculateur de rendement permet d’obtenir des informations sur le potentiel de rétention des eaux pluviales, la fixation du CO2 et des particules fines, et même une recommandation de végétaux à installer selon la toiture.

      + d'infos :
      maps.vdl.lu

       
    • sur Paris 2024 : découvrez la carte du relais de la flamme olympique

      Posted: 23 June 2023, 12:24pm CEST by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      découvrez la carte du relais de la flamme olympique Le parcours du Relais da la Flamme olympique vient d'être dévoilé. Le 16 avril 2024, la première torche sera allumée à Olympie (Grèce) et elle fera son grand départ à bord du Belém vers Marseille. Le 8 mai 2024, elle commencera son parcours durant deux mois à travers la France et cinq territoires ultra-marins, en passant par 400 villes, dont 65 villes-étapes. Les lieux emblématiques du patrimoine naturel et historique français seront mis à en lumière et profiteront d’un petit passage de la Flamme. Parmi eux, les plages du débarquement, le Mont-Saint-Michel, le château de Versailles, la cité médiévale de Carcassonne ou encore la vallée du Mont-Blanc, le Mont-Canigou, l’Île-aux-Moines et bien d’autres se verront éclairés. Du 7 au 17 juin, la Flamme prendra le large pour « le relais des océans ». Elle passera par les Antilles, en Guadeloupe et en Martinique, puis à Kourou à Cayenne, à La Réunion et sur l’île de Tahiti. 

      Un parcours qui a souvent mobilisé localement les géomaticiens, comme ceux du Département de l’Aisne. Dans le cadre de « SIG au collège dans l’Aisne » un concours a été organisé, faisant participer 8 collèges pour la définition d’un parcours fictif dans le département. 
       
      Porté par 10.000 anonymes, pendant 200 mètres chacun, le relais de la Flamme prendra fin pour le début des Jeux Olympiques le 26 juillet 2024. 

      L’ambition est d’éclairer l’Histoire de France et ceux qui l’ont fait, la beauté et la diversité des paysages du territoire, mais aussi l’inventivité et la créativité de la viniculture, du génie civil, de l’aérospatiale et de la culture. Bien sûr il s’agit aussi de mettre en avant le sport et la diversité de ses pratiques en effectuant le relais en surf à Biarritz, à vélo au Mont-Ventoux ou sur un voilier dans l’Atlantique.

      + d'infos : 
      paris2024.org/fr/">[https:]
      découvrez la carte du relais de la flamme olympique
    • sur Un webinaire pour décortiquer la gouvernance des données

      Posted: 23 June 2023, 11:37am CEST by Kim Janiec - SIGMAG SIGTV.FR
      Un webinaire pour décortiquer la gouvernance des données Le 1Spatial World Tour vous donne rendez-vous le 27 juin 2023 de 10h à 12h pour une web-conférence internationale autour du thème de la gouvernance des données géospatiales. Ce webinaire permettra de s'interroger sur la manière dont il est possible de s’engager dans la démarche de gouvernance des données géospatiales. Mais aussi sur les étapes à suivre pour qu’elle soit de qualité et celles pour construire des référentiels d’informations solides. 

      L'évènement est un tour d'horizon dans un contexte où les données, reconnues comme actif majeur des organisations, doivent être gérées et gouvernées de façon adéquate afin d’éviter d’accumuler des silos de données non compatibles, incohérentes ou de mauvaises qualités. Il propose donc aux participants les clés pour optimiser l’exploitation de leur système d’information. 

      Pour illustrer cet enjeu, trois cas d’usages seront présentés. D'abord, la situation du National Underground Asset Register (Registre national des actifs souterrains) autour du contrôle de la qualité des données descriptives des infrastructures souterraines et du partage avec les parties prenantes en charge de la planification et de la construction. Avec le NG911, il sera question du contrôle et de la consolidation des données intégrées dans une nouvelle infrastructure nationale de communication tout IP pour les Services de Secours 9-1-1 des États-Unis et du Canada. Enfin, le cas du SatCen sera évoqué, à propos de la validation des données au service de la mise en place de produits de géo-intelligence et de la production de données fiables pour le Centre Satellitaire de l’Union européenne.

      La fin de la conférence sera l’occasion pour 1Spatial de présenter ses solutions. L’une d’elles permet de comprendre l’offre et l’efficacité des processus de la production de données ou comment transformer ces dernières en informations immédiatement exploitables. Ses applications métiers seront mises en avant. Les collectivités locales, le secteur des télécoms, de la distribution et de la collecte d’eau, de la gestion patrimoniale des bâtiments ou les domaines autour de la constructibilité des parcelles sont attendus. 

      + d'infos : 
      1spatial.com
    • sur Guide des parcours à vélo

      Posted: 23 June 2023, 10:47am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Guide des parcours à vélo Le canton de Fribourg met à disposition un catalogue d’excursions à vélo à faire à travers le territoire pour les classes d’écoles. Une dizaine de parcours sont proposés adaptés selon les niveaux. Ils sont tous détaillés et informent les enseignants des activités disponibles sur les trajets, des lieux de pauses, des difficultés ou des routes complexes. Cet outil offre un guide autour de l’organisation d’une sortie à vélo. Il aide à définir l’itinéraire et les activités, à préparer l’enseignant/e, l’accompagnant/e, ainsi que les élèves et le matériel. Le site Web et l’application SuisseMobile font office de supports à cette démarche, en cartographiant chacun des parcours. Ces derniers contiennent toutes les informations utiles, telles que les arrêts de transports, les mécaniciens vélo ou les curiosités naturelles.

      + d'infos :
      fr.ch
    • sur L'écran magique SpeechiTouch

      Posted: 19 June 2023, 10:00am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      L'écran magique SpeechiTouch Les cartes dynamiques s’affichent partout !  Des salles de réunion aux centres de supervision, elles optimisent les échanges en facilitant la compréhension et l’analyse immédiate d’une situation. Et cela ne risque pas de s’arrêter avec l’essor des jumeaux numériques qui restituent des données géolocalisées temps réel... Sur BIM World, Speechi présentait le SpeechiTouch Superglass 2+. Disponible en 65, 75 et 86 pouces, cet écran fonctionne de manière autonome. Il est doté d’un coeur Android 8 connectable via différents ports USB, HDMI, RJ45, etc. Tactile, il fonctionne à l’aide d’un stylet double mine pour « écrire » sur l’écran (1mm de. précision). Une technologie infrarouge permet aussi à l’utilisateur de manipuler l’écran sans le toucher, simplement en approchant le doigt. Le SpeechiTouch propose une fonction de visioconférence (caméra, micro et haut-parleurs intégrés) et devient même un hotspot wifi pour les personnes présentes dans la salle. Enfin, d’autres options peuvent s’ajouter comme le mirroring sans fil pour projeter le contenu de n’importe quel PC ou tablette connectée.

      + d'infos : 
      speechi.net
    • sur Une belle matérialisation de la Géo Communauté

      Posted: 15 June 2023, 8:32pm CEST by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Depuis début mars, les utilisateurs d'Esri France disposent de leur Géo Communauté. C'est, en ligne, un lieu d'échange, de partage et de découverte qui leur est strictement réservé. En effet, à part quelques partenaires et une poignée de privilégiés, il faut montrer patte blanche et surtout son numéro de client pour en devenir membre. Dans ce club, des ressources, des informations, des formations en ligne leur sont proposés. Il s'agit surtout d'être entre utilisateurs pour échanger sans frein avec d'autres utilisateurs, poser des questions et toujours trouver des réponses à travers des webinaires, des sessions privées ou des outils de messagerie.

      Mais qu'elle soit géo ou non, une communauté ne peut pas exister qu'en ligne. Surtout lorsqu'elle s'adresse les plus grands habitués des événements organisés avant le Covid. Ne nous leurrons pas : il est quasi improbable qu'une conférence francophone se tienne à nouveau avec la même densité, le même faste et les même conditions qu'avant 2021. Esri France est l'un des rares distributeurs d'Esri à ne pas faire payer ses événements et les coûts d'organisation ont plus qu'exploses. De plus, le Géo événement a énormément gagné en visibilité et en densité à s'organiser sur Internet. Cependant, des événements plus modestes et ciblés peuvent être organisés. Les utilisateurs poussaient dans ce sens. Ils ont été entendus et ont répondu présents, à Paris le 1er juin, au rendez-vous des premières rencontres de la Géo Communauté. L'occasion de matérialiser et voir en vrai ses pairs et plonger dans pas mal de technicités... Notre rédaction y était, avec une belle occasion pour tendre le micro !

      Reportage réalisé par Xavier Fodor, Michael Laine et Geoffrey Boyer

      + d'infos :
      geo-communaute.fr
    • sur La fidélité d'arx IT saluée

      Posted: 14 June 2023, 9:56am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      La fidélité d'arx IT saluée La maison mère d’Esri réunit l’ensemble de ses partenaires, chaque année à Palm Springs, en marge du Developper Summit. Et d’année en année, l’écosystème s’enrichit, atteignant pas moins de 3.000 partenaires à travers le monde ! Début mars, arx iT a reçu un prix spécial de Jack Dangermond, le fondateur d’Esri, afin de saluer 20 ans de partenariat sans faille. C’est Laurent Couret qui a reçu ce prix lors de l’EPC 2023 en Californie. La société établie en France et en Suisse, ainsi partenaire d’Esri France et Esri Suisse, travaille en effet depuis sa création sur et avec les solutions d’Esri. arx iT a été en 2006 l’un des premiers partenaires à mettre en oeuvre ArcGIS Server sur le marché français et l’un des premiers partenaires certifiés sur le Cloud Esri. arx iT a obtenu sa certification « ArcGIS Online » en 2017 et « Release Ready » en 2019 et le prix « Platform Adoption Winner » en 2020.

      + d'infos :
      arxit.com
       
    • sur Assemblée du CNIG

      Posted: 12 June 2023, 5:26am CEST by la rédaction SIGMAG & SIGTV.FR
      Assemblée du CNIG La première commission Europe et International du CNIG vient d’avoir lieu. Cette rencontre a rassemblé la diversité des grands acteurs de l’information géolocalisée en France dans le but d’identifier les sujets d’intérêts communs. Présidée par Henri Verdier, ambassadeur pour le numérique, et en présence du président du CNIG Bertrand Monthubert, la réunion a permis d’échanger autour du traitement des données géolocalisées et de leurs enjeux économiques. Mais aussi de questionner leurs statuts : est-ce un monopole privé, étatique ou un commun ? Dans cette mesure, le projet de feuille de route 2023-2024 dévoile comme objectif d’établir « une cartographie des organisations et instances internationales impactant le domaine de la donnée géolocalisée et identifier la place de la France au sein de son écosystème international. ». Ainsi que de promouvoir au niveau international les méthodes, les standards, technologies et acteurs du domaine.

      + d'infos : 
      cnig.gouv.fr
    • sur L’IGN lance Datalliance, un réseau d’innovation ouverte

      Posted: 9 June 2023, 4:59pm CEST by Xavier Fodor - SIGMAG SIGTV.FR
      Pour faire face aux problématiques de demain, essentiellement en lien avec le changement climatique, l’union fera la force. Une dizaine d’entreprises et de start-ups de la donnée ont déjà rejoint l’Institut géographique national. L’IGN lance Datalliance, un réseau d’innovation ouverte L’IGN est absolument convaincu que, pour faire face à des phénomènes écologiques de plus en plus violents (inondations, feux de forêt, sécheresse, érosion du littoral, etc.), il faut d’abord comprendre ces phénomènes. Une lecture qui passe par une preuve irréfutable et un mètre étalon : la donnée géolocalisée. En fonction du constat, il sera alors nécessaire d’opérer les choix qui s’imposent ; des décisions souvent politiques et structurantes, dans le cadre du dispositif France Nation Verte, en termes de gestion des ressources et des pratiques de mobilité, agricoles, énergétiques, d’occupation des sols, etc. L’institut est aussi persuadé qu’il faut instaurer un cadre de confiance pour unir et mobiliser l’écosystème et faciliter l’intégration de solutions innovantes capables d’agir à grande échelle. 
       
      Or les technologies comme l’IA, la 3D ou les jumeaux numériques existent. Tout comme il existe de nombreuses entreprises, des jeunes pousses ou des structures plus anciennes, qui développent des solutions innovantes et susceptibles de répondre à des besoins spécifiques de l’État ou des collectivités territoriales, comme sur l’agriculture, l’aménagement du territoire ou la prévention des risques. Maintenant il faut faciliter les mises en route des projets, au-delà des POC et des démonstrateurs, qui ont souvent validé des choix pertinents. D’où l’idée de Datalliance : un écosystème de coopération sur le modèle du partenariat public-privé. À sa tête l’IGN qui se positionne depuis plusieurs mois, entre autres à travers la notion de communs mais pas seulement, pour tenir ce rôle de garant capable d’organiser cette dynamique, « un opérateur de la donnée au service de la planification écologique », comme l’indique Sébastien Soriano, le directeur général de l’IGN, dans un entretien accordé à nos confrères de l’Usine Digitale.
      ?Intégrer des nouvelles solutions dans la logique de travail des utilisateurs publics Un communiqué de presse détaille qu’à travers Datalliance, l’IGN se propose d’accompagner le déploiement ou l’industrialisation de ces solutions au travers d’alliances qui associeront le meilleur du savoir-faire et de la légitimité de chacun. « Dans ce cadre, l’IGN joue le rôle de tiers de confiance auprès des utilisateurs publics sur la validité du résultat et assume un rôle de garant de la cohérence des données ainsi qu’un rôle de facilitateur pour l’intégration des nouvelles solutions dans la logique de travail des utilisateurs publics ». 
       
      Une dizaine d’entreprises dont 1Spatial, Geofit Group, i-, Kayrros, Kermap, LuxCarta, NamR, Preligens, Promethée et SpaceSense font partie des premières entreprises à avoir rejoint l’initiative public-privé pour répondre aux enjeux du changement climatique.
       qui a déjà rejoint Datalliance. Elles sont issues du monde de la donnée et agissent dans divers domaines comme la géoanalyse, imagerie radar, satellite, télédétection hyperspectrale ou encore IA, traitement de la donnée, etc. « Leurs solutions sont désormais mûres pour le passage à l’industrialisation et il d’ailleurs trop tard pour des démonstrateurs » juge Sébastien Soriano.
       
      Ces solutions pourront par exemple être mises au service du suivi du trait de côte et de l’occupation des sols, de l’objectif de zéro artificialisation nette, de la Smart City, des ENR, de l’anticipation des risques d’inondation ou des feux de forêt, etc. « Pour ces entreprises, c’est une main tendue pour participer au défi majeur de la transition écologique. C’est aussi un moyen de combler le fossé qui existe trop souvent entre leurs solutions technologiques et les commanditaires publics ». 
       
      L’IGN précise enfin l’absolue nécessité de mobiliser au-delà de l’écosystème de la donnée géolocalisée. Le réseau reste donc ouvert à d’autres entreprises innovantes et acteurs publics... Dans un premier temps, Datalliance va dresser une cartographie des différentes ingénierie de la commande publique pour définir la meilleure manière d’adresser les commanditaires publics. Des points seront aussi faits autour du financement et de l’addition des compétences et des moyens.

      + d'infos :
      ign.fr/institut/datalliance